Etats-Unis: Un «interrupteur de mémoire» testé avec succès sur des rats

Une découverte que l’on nous présente comme pouvant **aider les humains atteint de démence etc..**, en mettant une prothèse dans le cerveau que l’on peut activer ou désactiver………

Des rats dans un laboratoire aux Etats-Unis. Stuart Clarke / SIPA

Cela pourrait aider les humains atteints de démence ou autres traumatismes cérébraux…

Une équipe de chercheurs américains a testé avec succès un procédé qui permet d’activer et de désactiver la mémoire chez des rats, et qui pourrait, à long terme, aider les humains atteints de démence ou autres traumatismes cérébraux. 

Les chercheurs ont implanté une prothèse dans le cerveau des animaux, permettant de réactiver des souvenirs éliminés de leur mémoire grâce à des médicaments. «Allumez l’interrupteur et les rats se souviennent. Eteignez-le et les rats oublient», résume Theodore Berger du département de génie biomédical de l’Université de Californie du Sud.

Expériences menées sur l’hippocampe des rats

Theodore Berger et ses collègues se sont alliés à des chercheurs du département de physiologie et de pharmacologie de l’Université de Wake Forest en Caroline du Nord pour réaliser ces tests. Les chercheurs ont axé leurs expériences sur l’hippocampe des rats, la partie qui, comme chez les humains, concentre la mémoire dans le cerveau.

La communication entre deux régions de l’hippocampe permet la conversion de la mémoire à court terme en mémoire à long terme. Les chercheurs américains ont étudié les signaux transmis entre ces deux régions, nommées CA3 et CA1, pendant une expérience où les rats recevaient une récompense dès qu’ils actionnaient un levier. Au fur et à mesure, les rats ont assimilé ce comportement et l’ont converti en mémoire à long terme.

Test sur des singes

Les chercheurs ont alors administré une substance aux animaux permettant d’interrompre la communication entre les deux régions et donc de leur faire «oublier» la mémoire à long terme. C’est à ce moment que les scientifiques ont implanté aux animaux un appareil électronique qui reproduit les signaux transmis entre les deux régions, CA3 et CA1. Du coup, la mémoire des rats a été réactivée.

Mieux encore, expliquent les chercheurs dans leur étude publiée dans le Journal of Neural Engineering, lorsqu’ils ont testé l’appareil sur des rats «normaux», «l’appareil a permis d’améliorer la capacité mémorielle» des animaux.

L’équipe souhaite maintenant tester son procédé sur des singes et espère pouvoir un jour aider les humains souffrant de troubles de la mémoire dus à la démence, une attaque cérébrale ou un traumatisme.

© 2011 AFP

Source 20minutes

  • Pic et Puce

    Cela peut aussi être utilisé à d’autres fins…

  • pm

    y a pas un bouton reset pour sarko et sa bande

  • geronimo87

    Le juge :
    – Monsieur, vous êtes accusé de crime contre l’humanité.
    Le prévenu :
    – Impossible, j’avais oublié d’armer l’interrupteur!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • SuperBird

    « excellente » méthode pour mes militaires ou bien les politiciens afin de pouvoir miniaturiser la chose
    pour leur permettre le contrôle des individus à terme ,
    sans doute une micro puce fera t elle leur affaire ,
    Bienvenue dans un monde de type Orwell , Huxley, ect ….
    A qui profite le crime …????

  • candide

    ca pourrait être intéressant pour les tueurs en série… qui sont tout de même minoritaires… vu le coût engendré par ces recherches et vu l’état mental de certains dirigeants l’annonce reste inquiétante

  • nucleargarden

    Télécommandé et couplé à une micro bombe, le contrôle total de l’humanité à partir d’un centre de contôle, le « fun » !!!

  • siradesz

    bientot comme dans men in black, on pourra ce faire flasher pour tout oublier, ca sent le big brother !

  • « Vous souhaitez partir en vacance ? Voir les dauphins après de longs mois de travail ?
    Pas de problème, rendez-vous chez votre agence Psycho-Voyage la plus proche, qui vous implantera des souvenirs magnifiques d’un voyage au bermude. 5 minutes suffisent. Satisfait ou remboursé ! »

    Du moment qu’on greffe de l’électronique sur le cerveau, c’en est fini de notre réalité.
    Ce qui me fait peur c’est qu’ils n’ont techniquement aucunes limites…

  • valerie

    Il serait temps pour nous aussi de n’avoir aucune limite (enfin presque), et de mener une révolution mondiale. Qu’internet soit l’outils de reunissement a se soulevement, il faut s’encourager les uns les autres car pour l’instant, nous nous sentons tous peu nombreux en colère, encore moins présent en actions….

  • candide

    @ nucleargarden :
    Ben Laden avait déjà trouvé le truc, sans tant de chichis

  • Encore une belle invention…

    La perversité des hommes de science en action.

    Des expériences immondes à gerber.

    Ci après, une vidéo qui vous montre la vraie nature des ces expériences, et où tout cela nous conduit :

    http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=1585

  • tintin

    y’a pas de bouton imprimer surtout o_o