Le SMIC trop élevé en France

La Grèce connait de grosses émeutes ayant entre autres raisons la baisse des retraites, des salaires et une augmentation des taxes, et bien sur on se dit que cela n’arrivera pas en France, sauf que… Sauf que l’union européenne considère actuellement qu’en France le SMIC est trop élevé, et donc de ce fait, l’abaisser voire le supprimer est peut être une solution envisageable…

Voilà une affirmation qui fera à coups sûrs grincer quelques dents. Le commission européenne estime que le SMIC est trop élevé en France et freine sa compétitivité économique, contrairement aux autres pays de l’Union. Certains économistes partagent l’analyse. Qu’en pensez-vous ?

© Reuters
Le salaire minimum en France est « élevé ». Constat surprenant formulé mardi par la Commission européenne. Bruxelles a publié ses recommandations macro-économiques pour les 27 Etats de l’Union européenne. Et au rayon de celles qui concernent la France, le SMIC est ouvertement pointé du doigt. La commission constate que le salaire minimum français est l’un de plus élevés d’Europe, et que c’est l’une des raisons expliquant le manque de compétitivité des entreprises françaises. Le SMIC est-il trop élevé ? Faudrait-il le diminuer, voire le supprimer ?
« Le SMIC est un créateur de chômage »
L’idée n’a rien de saugrenu pour Pascal Salin, professeur d’économie à l’université Paris Dauphine. Pour lui, le salaire minimum est « un des obstacles importants à l’emploi, c’est un créateur de chômage. Lorsqu’on impose à un jeune qui entre sur le marché de l’emploi un salaire de base faible, on lui enlève une chance d’augmenter sa productivité. Moi je préfèrerais qu’on supprime carrément le SMIC, je suis persuadé que le niveau de chômage baisserait beaucoup. Le salarié serait dans une situation de pouvoir négocier un salaire beaucoup plus élevé ».
« 1.000 euros nets par mois, vous croyez qu’on peut vivre avec ça ? »
En revanche, une remise en cause du SMIC révulse Michel Doneddu, secrétaire confédéral à la CGT : « Le SMIC est évidemment une garantie de revenu salarial pour des millions de Français. Rendez-vous compte, c’est à peu près 1.000 euros nets pour 35h. Et moins pour beaucoup. Est-ce que vous croyez qu’on peut vivre avec ça ? Comment peut-on parler de compétitivité quand on voit ce niveau qui ne permet pas aux salariés de vivre dignement ? Les dividendes versés chaque année aux actionnaires, ça représente 6 millions de fois le SMIC. Et on nous dit que c’est le coût du travail qui est trop important ? ».
Source: rmc.fr

  • SuperBird

    Le NOUVEL ORDRE MONDIAL se met petit à petit en place, doucement mais surement,
    telle la grenouille dans la casserole d’eau dont on fait monter la température doucement degré par degré
    afin que la grenouille ne se doute de rien … ,
    Jusqu’où descendront ils le SMIC et jusqu’où monteront ils les prix de la nourriture pour mettre, à terme,
    la population en état de quasi esclavage, et ceci avec la bénédiction du Parlement Européen bien sur …!!!
    MAFIA IS MAFIA …!!!

  • pm

    qu’ils continuent a essayer de nous emmerder, et ont feras parler la poudre
    ce seras pire qu’en grece.
    qu’ils commencent par baisser le smic de sarko, apres on verra.

    lui et son nwo, qu’ils aillent se faire fou……….e , ailleurs

    quand a celui qui a pondu cette remarque Pascal Salin qu’il prenne un allez simple pour mars.

    honetement je crois rever.

  • pouka73

    Bonsoir a tous
    Je reviens de notre AG sur Chambéry (Savoie), nous sommes un petit groupe qui malgré tout, essaye de nous organiser pour mettre en place un mouvement necessaire pour tenté de lutter contre toute cette folie qu’est notre monde actuel, tenté d’interpeller les gens afin de leur faire realiser que ce n’est pas a 10 ou 20 que nous allons pouvoir y arriver ( ou alors avec enormement d’acharnement ) mais tous ensemble
    Je veux y croire car la sera notre force
    L’envie du peuple est presente dans ce changement, mais chacun de nous devra passer par une remise en question gigantesque et une facon de vivre differente, pour beaucoup et je pense en faire partie, c’est un immense sevrage de « mauvaise habitudes » qu’il va falloir subir
    Un vrai changement de vie si nous voulons etre en accord avec nos revendications et nos futures attentes, et si nous voulons surtout un resultat
    Certe les gros puants qui nous dirigent ont l’argent et le « puissance » », cependant, nous les alimentons tous, tous les jours, parfois insconciemment
    Dans notre ville, que je considere bien trop planplan, et bien je n’ai pas grand espoir ( pour le moment) qu’emerge une vraie prise de conscience et je me demande aujourdhui quand cela viendra
    Parcequ’en dehors de l’envie et du ras le bol général ( qui dure depuis un moment deja), et bien la resignation creuse son petit chemin, je crains que cela ne devienne une autoroute!
    Que faire?? et Quoi faire???

  • pm

    a pouka

    il n’y a pas cinquante solutions, soit on subit, soit ils vont subir notre colere, mais c’est vrai que le peuple doit se reveiller.

  • Lecteur

    :shock: Songeant qu’il est déja trop tard, j’ai la facheuse impression que c’est déja finit, alors qu’en fait rien a commencé, c’est juste le fruit pourri de cette société qui me déprime, quand appliquerons nous enfin le remède à ce cancer psychologique, à ce cynisme et à cette débauche, que dis je, à cette oligarchie?! C’est la seule question… 8)

  • c’est impopulaire mais très vrai, n’importe quel économiste de base connaît les répercussions de l’augmentation du salaire minimum. une compétitivité réduite donc une augmentation mécanique du chomage et de l’inflation. mais c’est très politiquement incorrect de le dire…ça passe mieux de balancer de conneries du genre le smic à 2000 euros pour tous, ça ça passe bien ! hein les gars ?!!

    • Antinukciv

      On ne peut pas être mis en compétitions tant que les prix varie d’un bout du monde à l’autre. Les dés sont pipés. Le salaire d’un chinois ne convient pas à un Francais. Je ne comprend meme pas que la France commerce avec des pays qui n’ont pas les meme protection sociales. si l’un d’entre vous pouvait m’expliquer.

      La France ne sais meme pas faire de Micro-Processeur …
      Un VRAI Chef D’Etat Accepterait-il la dépendance face au USA ?.

      Nous avions tout, il ne nous reste à présent que le courage pour tout reconstruire avec des Etat indépendants entre eux et surtout indépendant des financiers.

      Pourquoi les présidents de France se couchent ils devant l’Europe? Qu’est-ce qu’on sait pas? Pourquoi un Pays comme la France ne peut pas produire plus et importer moins?

  • Lecteur

    L’économie ne permet pas à la majorité de vivre en paix, alors que la majorité travail… Cherchez le problème! :roll:

  • Lecteur

    *travaille… :oops:

  • siradesz

    c’est sure qu’avec le smic on vie dans le minimum syndical, au lieu de baisser le smic ils devraient deja baisser le prix des produits et de toutes ces taxes sordide qui nous plonge dans l’insuffisance … comme je dit, on ne vie pas, on survie, merci l’europe !

  • Pic et Puce

    Le smic est trop élevé tiens, tiens, tiens : première nouvelle….mais pas les prix ? C’est comme la prime de 1.000 Euros….Pendant ce temps on ne parle plus des bonus des traders, des parachutes dorés des PDG et des privilège de la retraite des députés qui n’auront servi que 5 ans et cotisé si peu…sans compter leurs augmentations de salaires auto-attribuées…avec aucune abstention et aucune voix contre…..de gauche comme de droite…Le système est pourri jusqu’à la moëlle.

  • Le chômage est le résultat de la mécanisation des outils de production où il y a de moins en moins d’ouvriers et beaucoup plus de machines. C’est un problème structurel que la concurrence avec des pays à bas coûts de salaires condamnent les français à la misère et les rejettent aux franges de la société de la société qui les frappent d’une exclusion sans appel. La solidarité est la condition de la paix sociale sans cela ce sera le chaos.

    Aujourd’hui, 4 français sur 10 travaillent, 3 sur 10 (enfants et jeunes) ont un revenu par leur famille, 2 sur 10 vivent de leurs retraites ou de leurs rentes,et moins d’1 sur 10 de l’assurance chômage et de l’assurance sociale. Tous les revenus sont le résultat de l’activité économique mais 41% seulement sont le résultats d’un travail rémunéré, tous les autres sont dits « revenus de transferts » des revenus qui ne sont pas directement liés au travail.

    Passons d’un société de revenus de transferts à une société garantissant à tous un « revenu de base » ainsi il serait vraiment possible de libéraliser le marché de l’emploi. Employeurs et employés n’auraient plus la crainte de licencier ou d’embaucher et les travaux les plus pénibles ou les moins gratifiants ne trouvant pas preneurs seraient rémunérés à leur juste valeur. Oui à la flexibilisation de l’économie à la condition que l’Etat verse un revenu de base garanti, stable et discontinu. Pour le financement un exemple: 60 milliards pour le budget de la « CNAF » et 74 milliards le budget de « pole emploi » soit 134 milliards d’euros en fusionnant il est possible de donner 564 à 25 millions de nos concitoyens.

    Pour savoir ce qu’est le reveu de base, voici une charte concise et explicite:
    http://bien-ch.ch/sites/bien/files/pdf/BIEN-CH_Charte_francais.pdf

  • Rodica

    PEUT-ETRE une autre alternative a cette clique au service des plans bildeberg ? http://www.demosophie.com

  • Hector

    Tant qu’ il n y ‘ aura pas un système de tarification des produits selon la rémunération de chacun il est vain de parler du pouvoir d’achat et toute une population est sacrifiée sur le marché de la consommation par égalité face aux prix des biens..

    L’ajustement des consommateurs se fait déjà, par exemple si on prend les voitures : certains n’hésitent pas à dépenser 40000 euros pour une voiture alors que pour d’autres 15000 euros est déjà une somme considérable ce pour la même finalité. La question est de savoir combien coute une « Audi de mes fesses » à produire pour finalement taxer au plus juste tous les intervenants de la chaine de fabrication.

  • candide

    Hier mon pc a buguer au moment d’un post. Je réïtère. Quand la multinationale américaine où je bossais a délocalisé en asie, il y a cinq ans, vu les obligation du Droit du Travail de proposer un poste similaire dans la firme, les ingénieurs ont reçu par les ressources humaines, des propositions de postes, à 350 euros/mois, en Inde. Faut aimer voyager avec sa petite famille. Le sens de l’émigration a changé de destination.

  • La blague du jour à mon travail: « la France va finir comme la Grèce », je passe pour un dingue, un taré complet au taf, je souhaite pour à tous le monde d’avoir tort c’est fatiguant dès fois, je laisse tomber…

  • Eurydice34

    C’est un scandale, parce que baisser le smic ou le supprimer donnerait naissance à des jobs de 35h de travail payé 750 euros ( ou moins ) . Pis on nous expliquera qu’on peut pas suivre si on reste à 35h, alors vous retournez aux 39 ou 42 heures par semaines pour le smic actuel parce qu’il faut être compétitif ! ( ironie inside ;) )
    Bah, cette idée ne survivra jamais parce que s’ils veulent le baisser ou le supprimer ils vont devoir aussi baisser le coût de la vie et ça , pour eux, même pas en rêve . Donc c’est un coup d’épée dans l’eau qui fait un gros sploch.

  • Krec

    La commune n’est pas loin…

  • Hector

    « Lorsqu’on impose à un jeune qui entre sur le marché de l’emploi un salaire de base faible, on lui enlève une chance d’augmenter sa productivité »

    Sur quel type d’activité parle t’ on de productivité ?
    La productivité n’est plus mesurable et l’est de moins en moins sur nos activités : Allez parler de ça au pays en développement !!

  • nucleargarden

    Mais c’est certain, la France passe après la Grèce, le sort en est jeté, comme dirait SuperBird c’est le syndrome de la grenouille chauffée, vous voyez mais comme c’est très lent, vous êtes bien, vous vous endormez tout doucement, vous ne vous réveillerez plus jamais, vous aurez eu néanmoins une mort douce !!!

  • valerie

    Pendant de ce temps là, les gros salaires rigoles…. (hulot nicolas = 33 000 euros meme si je l’aime bien, trop cher payé) et un tas d’autre gens payé au dessus de 5 000 euros par mois, ne connaissant pas les fin de mois dure voir les mois entier dur, tous ces gens la, c’est au eux que devrait revenir la facture.