Économiquement parlant, on fonce dans le mur!

On fonce chaque jour un peu plus dans le mur, la situation ne peut plus s’améliorer, nous sommes allés trop loin, seuls quelques médias continuent à ignorer encore cette évidence, heureusement il reste internet pour s’informer…

Les traders de Wall Street sont perplexes, ainsi que l’a expliqué Peter Yastrow, market strategist pour Yastrow Origer, à CNBC.

« Ce que nous avons maintenant est proche d’une panique entre les gérants de produits monétaires et les responsables de la gestion de la politique monétaire. Ils ne peuvent plus trouver un taux d’intérêt correct et personne ne veut mettre son argent dans des matières premières ou d’autres choses représentant des paris qui pourraient très bien marcher, ou non, en fonction de ce qui va se passer dans l’économie.

Nous avons besoin de trouver de vrais rendements et de vrais revenus sur ces actifs. Vous voyez des données médiocres, vous voyez la reprise des bons du Trésor, vous voyez toutes les obligations et les obligations à taux fixes se redresser, puis les gens qui parient contre l’économie américaine se mettent à vendre des actions.  C’est une erreur énorme. »

Les actions ont chuté après que l’on a appris que le niveau de la production était tombé en dessous des prévisions en mai et que le secteur privé n’avait créé que 38.000 emplois durant le même mois.

« Les taux d’intérêts sont étonnamment bas et cela, grâce à Ben Bernanke, est en train de tout entraîner », poursuit-il. « Nous sommes au bord d’une grande crise, d’une crise gigantesque. La Réserve Fédérale le sait. Nous avons plusieurs propriétaires qui sont complètement noyés et qui ne peuvent plus s’en sortir. La frontière de la technologie est limitée pour l’instant. Nous connaissons un réel ralentissement de l’innovation et l’économie va souffrir ».

Source: express.be via noxmail.us

  • frenchprepper06

    Tous les esprits avertis ont compris que la situation était économiquement et surtout financièrement INTENABLE. Personnellement je parie, à tord ou à raison, sur un effondrement financier (dévaluation massive du dollar et explosion de la zone euro) avant la fin de l »année!

  • RevolterLe

    idem a frenchprepper06.
    la troisième planche de tonton bernanke va définitivement éffondré l’édifice,enfin il est deja presque a terre.
    Je vais achetter de l’argent et des pièces d’or pour sauvé mes économies et j’invite tout le monde a le faire.

  • pic et puce

    S’il y a un achat à faire, ce ne sont pas des pièces d’or, ce sont des produits de première nécessité et de la nourriture…L’or ça ne se mange pas et ceux qui en auront seront peut-être tués pour leur or…Les gourous qui nous dirigent savent très bien ce qu’il faudrait faire pour que tout aille mieux sur terre mais ils obéissent à une idéologie mortifère quitte à être engloutis eux-mêmes dans les cataclysmes qu’ils auront eux-mêmes créés. Je crains que si les peuples ne se soulèvent pas, ils aient à craindre de très très dures épreuves.

    • nucleargarden

      Parfaitement d’accord, et le pire, c’est qu’aucune solution n’est envisageable, nous sommes dans un tunnel avec impossibilité de marche arrière et de demi tour, nous devons avancer, avancer vers le mur que maintenant nous apercevons et sur lequel nous allons nous fracasser, comme les Lemmings en sorte, un suicide collectif !!

    • Les ressources sont bien évidement importantes, mais le reste de notre argent devrait effectivement être converti en or ou en argent métal, ce sont des valeurs refuges qui seront utiles quand les monnaies se casseront la figure et quand les nations reviendront au standard-or. Il y a déjà 6 états américains si je ne me trompe pas sur le nombre (mais je ne le pense pas…) qui sont justement revenus au standard-or ce qui implique que celui qui n’a plus d’argent peu payer maintenant avec une pièce d’or, que cela soit ses courses, son taxi ou ses impôts.

      • nucleargarden

        Oui ok, mais tout le monde, surtout les citoyens « lambdas », ne peuvent pas convertir leur monnaie en or, dans mon cas par exemple, j’attends dans quelques mois le paiement de mon épargne pension, que j’ai payée toute ma vie et hop, d’un coup de baguette magique, j’aurai des billets justes bons à jouer au Monopoly, dur à envisager tout de même, je serai ruiné tout simplement, je n’aurai plus comme solution que la corde !!

  • cg

    Mourir pour des idées, peut-être, mais pour de l’argent, ça n’en vaut pas la peine.

  • Dan

    N’oubliez pas qu’après la crise de 29 l’état américain a interdit de commercer avec de l’or. Ils peuvent nous refaire le même coup. L’or est facile à acheter. Le vendre est plus dur en cas de crise.

    • Je n’ai pas retrouvé l’info sur le blog (il commence déjà à y en avoir beaucoup…) mais aux USA les personnes actuellement qui achètent plus de 100 grammes d’or sont listés, il est récupéré leur nom, adresse, etc… Ils y sont bientôt, et quand je dis que la situation dégénère, je sais que j’ai raison, il n’y a qu’à voir le sujet sur la loi martiale aux USA, édifiant!

      • nucleargarden

        Oui moi aussi mais, je me fait traiter de « cinglé » lorsque j’essaie simplement d’aborder le sujet, je suis accusé de « porter la poisse » et qu’avec un esprit négatif comme le mien, il est certain que je n’arrangerai rien, triste………………………………

  • Nordine

    @ nucleargarden : laisse ces gens dans l’ignorance, tant pis pour eux même s’ils font partis de ta famille (je sais, ça fait mal mais que veux-tu).
    Quand ce sera le bordel et que tu auras assuré 6 mois de survit, ils viendront en t’implorant.
    Je vous conseille de commencer à vous organiser en « gang » avec des personnes de confiance si vous voulez survivre (principalement nourriture, énergie, etc…).
    Ceux qui s’en sortiront, après la diminution drastique de la population mondiale, seront considérer par les élites comme des gens à respecter car ceux-là auront prouvé qu’ils avaient tout compris de leur desseins. A leurs yeux, nous serons de ceux qui méritent de vivre car pourvus d’un ADN « supérieur ». Même si nous ne sommes pas d’accord avec leurs idées (heureusement), ils nous laisseront en paix car ces gens ne respectent que ceux qui n’ont pas peur d’eux et tuent ceux qu’ils considèrent comme « inférieurs ».

    • nucleargarden

      Merci pour ce commentaire réconfortant, je ne cache pas que tout mon entourage, famille comprise, croit que je travaille du chapeau, habitant seul, je suis la « bête noire » qui flanque la trouille, j’ai perdu mes amis car ils commencent à se méfier de moi, un comble, car je n’essaie que d’exposer mon point de vue sur un avenir qui, pour moi, est négatif, je ne suis pas responsable de voir plus loin que le bout de mon nez, qui n’est pourtant pas bien long ;=) bien à vous !!!

      • Négatif l’avenir? Il ne s’annonce pas joyeux, vraiment nous sommes mal, mais non seulement nous ne pourrons pas y échapper mais de plus, ce qu’il y aura derrière sera tellement mieux, au contraire, le futur est positif, une grande remise à zéro indispensable. Seuls les événements permettant cette remise à zéro seront difficiles, la suite n’en sera qu’un recommencement, soyons positifs, espérons le meilleur après le pire!

      • Bienvenu au club des *cinglés visionnaires* :) je suis dans le même cas, tout les conseils ne servent à rien, il faut qu’ils touchent du doigts. J’ai renoncé à donner mon avis!
        Ils sentent que ça se dégrade de jour en jour, mais refusent de regarder en face.
        Si faire l’autruche c’est mieux……………….

  • Alti

    N’oubliez pas que l’Etat peut en situation de crise venir prendre votre or et votre argent. Si vous achetez de l’or ou de l’argent, faîtes le anonymement par petite volume.

  • Ca c’est déjà produit…

  • pic et puce

    Ce sera beaucoup plus dur pour les gens des villes que pour ceux qui auront conservé un lopin de terre. La situation actuelle est voulue : c’est le résultat d’un certain type de schéma mental basé sur des croyances occultes. On voit bien que la sagesse populaire n’est pas du tout présente parmi les élites. Elles ne pensent en terme de globalisation que pour leurs profits, pas en terme de bien-être pour tous. C’est un changement mental qu’il nous faut par un remplacement des élites par des gens courageux et sages. Cela ne pourra se faire que par des épreuves terribles tant les mafieux sont accrochés à leur pouvoir, pourtant bien précaire. Un simple changement mental, un simple refus catégorique des peuples, et s’en est fini de leur pouvoir essentiellement basé sur notre ignorance et sur l’envoûtement de nos esprits pour nous faire accepter l’inacceptable. Un matin, on se réveille et on s’aperçoit que tout cela n’était qu’absurdité et folie.
    Ceux qui se sont retrouvés dans les tranchées en 14-18 en ont fait la cruelle expérience : mais c’était trop tard pour eux…Les gourous voulaient à présent le sacrifice du sang et 11 millions donnèrent le leur…Êtes-vous prêts à donner le vôtre…?

    • Roscoe Barlett, un politicien américain qui a vécu la grande crise de 1929 explique officiellement qu’il faut quitter les villes pour se tenir près à ce qui va arriver. Quand on voit à l’heure actuelle que certains abrutis sont prêts à tuer pour une cigarette, qu’est ce que cela sera pour manger???

  • Elle est dans le Conseil Municipal : ville de 120’000 habitants –
    elle vient de dire que la FRANCE est endettée à : « 87 % ».

    Nous n’allons plus nous en sortir : mais pour faire la GUERRE, il y a « toujours et encore » des sous au détriment de la population !

  • gandin

    Et si, plutôt que de céder à la peur en achetant de l’or ou de l’argent, on se regroupait maintenant pour acheter des petits morceaux de terre et commencer à produire nous mêmes ce que nous serons heureux de manger plus tard ? La peur est humaine mais elle est aussi mauvaise conseillère en incitant à reproduire les schémas qui nous sont imposés depuis des lustres et qui ne profitent qu’aux mieux lotis : chacun pour soi et tan pis pour celui qui n’a rien. Un changement de monde doit passer par un changement d’état d’esprit, en d’autres termes, si l’on veut vraiment vivre dans un monde différent, nous devrons nous aussi devenir différents (même si ça fait mal au début). Non ?

  • pic et puce

    Ce qui montre bien l’absurdité du système. La notion d’argent n’est pas mauvaise en soi . C’est la façon de s’en servir comme d’une arme de domination, de manipulation et de guerre. Nous sommes tous pris en otage par ceux qui instrumentalisent l’argent de cette manière. 1789, ne fut que le début d’une révolution qui ne connaîtra son aboutissement que lorsque les privilèges auront été réellement abolis. L’être humain devrait être au centre des priorités en terme de santé, d’éducation, de logement, de sécurité sanitaire, d’accès à l’énergie et à la communication libre…Tout cela déjà ne devrait pas être entre les mains des financiers qui ne pensent qu’à contrôler toutes ces activités au travers de leurs multinationale. La gestion et la création de la monnaie et du crédit doivent être d’urgence ôtés des mains des banquiers. On connaît les solution mais nos politiciens ont ordre de ne surtout pas les mettre en place. De l’argent pour les guerres, il y en a, et au bout du compte ce sont toujours les peuples qui paient l’addition. Il est grand temps de leur dire, qu’ils soient de gauche de droite ou d’ailleurs, que nous ne voulons plus de leur système corrompu et mafieux.

  • pic et puce

    Il faut savoir que l’état de guerre peut à présent être déclaré à tout moment et que cela permettra de supprimer toutes les libertés individuelles. C’est ce qu’ils feront sans hésiter quand ils verront que les peuples sont prêts à se soulever. Planter, cela ne s’improvise pas : il faut l’aide d’agriculteurs. Ce sont eux qui doivent recevoir les premières aides. Ils sont un maillon essentiel de la nouvelle société qui pourrait se créer…
    L’idée de se regrouper est bonne, mais il faut le faire en partenariat avec des agriculteurs. Cela permettrait d’en sauver beaucoup du désespoir dans lequel certains sont plongés actuellement. Mettre des moyens, pendant qu’il en est encore temps au service des paysans pour conserver et moderniser des exploitations agricoles. C’est effectivement bien mieux que d’acheter de l’or et de l’argent que les gogos apeurés achètent avec anxiété et précipitation. L’agriculteur est au centre de la société depuis des millénaires ; il faut éviter sa disparition à tout prix. La société française a, dans ce domaine, d’énormes atouts ! Elledoit se mobiliser pour sa propre survie en investissant dans le monde paysan.

  • Il y a 50 ETATS – aux U.S.A. – peut-être depuis le temps, qu’un Etat ait pu être rajouté, « TOUT AU PLUS ».
    Le Livre date de 1985 : 50 ETATS. Je les énumère puisque je les ai sous la main.
    Alabama – Alaska – Arizona – Arkansas – Californie – Caroline du Nord – Caroline du Sud – Colorado – Connecticut – Dakota du Nord – Dakota du Sud – Delaware – Floride – Georgie – Hawaï – Idaho – Illinois – Indiana – Iowa – Kansas – Kentucky – Louisiane – Maine – Maryland – Massachusetts – Michigan – Minnesota – Mississippi – Missouri – Montana – Nebraska – Nevada – New-Hampshire –
    New-Jersey – New-Mexico – New-York – Ohio – Oklahoma – Oregon – Pennsylvanie – Rhode Island – Tennessee – Texas – Utah – Vermont – Virginie – Virginie Occid. – Washington – Wisconsin – Wyoming –

    Washington, Capitale Fédérale des ETATS-UNIS, fait partie du district de Columbia.

  • shalk

    Bel article, même si trop court !

    Pour ce qui est de l’or, pourquoi pas, même si je crois que si le système actuel tombe, il n’y aura rien pour le remplacer avant bien longtemps !

    Car je pense que même les pessimistes (appelaient ainsi par les optimistes ^^) n’osent aller trop loin dans leurs raisonnements, de voir tout les engrenages qui entrent en jeux.

    Si ça tombe, il y aura des émeutes, des vols, des pillages dans tellement de cités chaudes » qu’il n’y aura jamais assez de CRS, gendarmes, policiers ou militaires (10 000 maxi déployables sur le sol français sans instauration d’un état de siège, qui serait tout autant catastrophique). Donc les crimes seront impunis. Plus de supermarchés, car vident. Plus de fret… qui, pour rappel, représente 1 tiers du trafic parisien.
    plus de fret, plus de nourriture, de fourniture, plus de bus, et bientôt plus d’essence, car les camions se feront piller, les dépôts en feu.
    Si il y a des grèves, il y aura les pécheurs, les agriculteurs, les profs, la fonction public (gèle du point sur deux ans, ça motive…)

    Impossible? mais bientôt les gens n’auront plus rien à perdre!

    La sécurité sera le problème majeur. Les gangs ne tiendront pas longtemps, les munitions ne sont pas éternels, et des voyous enfermés ensemble pendant les six moins d’un hiver…

    A moins que l’on dérive vers un état fasciste, je ne vois pas de solutions.

    • pic et puce

      De Gaulle avait prévu que les USA se transformeraient en dictature d’extrême droite et qu’à ce moment-là, l’Europe de l’Atlantique à l’Oural serait une nécessité.
      Seulement n’étant plus de ce monde après 1970, il n’a pu empêcher les Anglais de s’imposer en Europe et de la détruire de l’intérieur grâce aux manigances de leurs banquiers…

    • Alti

      Si nous subissons une situation de restriction comparable à celle de la seconde guerre mondiale ce sera la guerre civile dans les villes.

      Autre problème, l’agriculture intensive a complètement détruit le biotope des sols, désormais les plantes ne poussent que grâce aux engrais !

  • nucleargarden

    @ pic et puce : vos articles sont très bien construits et je suis pratiquement d’accord sur tout, sauf une chose, vous parlez de moderniser l’agriculture, et ça, j’y suis farouchement opposé, il faut au contraire retourner comme il y a 50 ou 60 ans, supprimer les énormes machines, de plus en plus inutiles (j’y ai consacré un site web) revenir à de petites parcelles que chacun pourrait y cultiver biologiquement et élever quelques bêtes pour sa famille et quelques personnes de son entourage, ce sera la seule façon de survie pour ceux qui auront passé le cap du cataclysme mondial qui se prépare !
    Dans les années 60/70 mon père me disait toujours en regardant les villas qui poussaient comme des champignon avec leurs belles pelouses « tu verras fiston, un jour, tous ces gens retourneront avec des sabots et laboureront leurs belles pelouses simplement pour cultiver », je dois dire que je n’y croyais pas du tout mais, aujourd’hui, je me rends compte qu’il avait certains dons de clairvoyance, il y a de ça plus de 40 ans, interpellant, non ??

    • pic et puce

      Je suis bien d’accord avec vous. J’ai demandé un jour à un technicien comment il se faisait que la France de 1910 pouvait nourrir 40.000.000 d’habitants sans pesticides…On peut revenir effectivement à un type d’agriculture traditionnelle. Pour préciser ma pensée, je pensais au soutien donné au monde paysan pour sauver des exploitations qui seront bien utiles lorsque l’économie folle se désintégrera. La terre sera toujours là, prête à être cultivée. C’est tout un savoir faire paysan qu’il faut préserver sans compter que cela permettra à de nombreuses personnes de goûter à une qualité de vie et une vie sociale inconnues dans les villes et les cités.
      Loin des sirènes mortifères des médias officiels, c’est donc la VIE qu’il faut promouvoir en soutenant le monde paysan si typique de la France…labourage et paturage…

      • Le souci c’est que le bio ne rapporte pas, Monsanto l’a bien compris et viole toutes les règles pour s’approprier le monde, chaque végétaux, chaques fruits, chaques légumes, mais le retour de baton sera violent, très violent, et joussif pour les spectateurs!

      • nucleargarden

        Le bio ne rapporte pas, non, c’est vrai, strictement rien à Monsanto, Rhône Poulenc , Bayer et autres, ah ça oui, pas un fifrelin, mais, mais si ces géants de l’empoisonnement ne gagne plus rien, ce sera en premier lieu, tout bénef pour les pauvres humains de « seconde zone » et surtout un retour à des valeurs saines, certes, ce n’est peut être pas encore demain la veille, mais les jours de ces entreprises sont comptés (ce n’est même plus en années) pour le plus grand bénéfice des survivants de l’holocauste terminal !!!

  • frenchprepper06

    A Nucleargarden
    Je suis bien d’accord avec toi . La situation actuelle est desespérante en cela que l’on se sent vraiment impuissant à arrêter un train qui se precipite dans un mur. Personnellement j’ai renoncé aussi à en parler autour de moi car j’ai la furieuse impression de pisser dans un violon et en plus on me prend pour un cinglé.
    J’en suis venu à penser que collectivement la partie est perdue. Crash il y’aura!
    Individuellement, toutefois, tout n’est pas perdu! Un homme averti en vaut deux!
    J’ai passé ces dernières semaines à fouiller sur les conséquences et mecanismes d’effondrement d’une société et bien qu’il n’y ai pas veritablement de modèle avéré et établi on constate fréquement les deux vagues suivantes:
    Quelqu’en soit les causes ( épidémies, guerres, catastrophes naturelles…) la première vague consécutive à l’effondrement d’une société se caracterise par la panique, la violence et la désorganisation. C’est une période extrêmement dangereuse ou le meilleur(solidarité spontanée) et le pire(pillage, réglement de compte…) peuvent se produire.C’est une période pendant laquelle les plus faibles (personnes malade, dependante ou très agées) disparaissent les premiers. Katrina et la canicule fançaise nous l’enseignent.
    Sans intervention exterieure efficace il peut se produire alors, de quelques semaines à quelques mois plus tard, une deuxieme vague.Elle est post-traumatique et c’est de loin la plus meurtrière! C’est la crise sanitaire! Elle peut associer maladies graves(cholera comme en Haiti) et crise alimentaire(type Zimbawe ou Corée du Nord). Si aucune intervention ne vient stopper la deuxieme vague c’est l’hécatombe dans la population.
    Beaucoup de gens n’ont pas compris que « se preparer » au pire signifiait en fait se preparer pour une periode d’au moins une année.Quitte à faire les choses autant les faire à fond et honnêtement…C’est dans ce savoir que réside notre salut!

    • nucleargarden

      @ frenchprepper06 : ouf, ça fait plaisir, car parfois, je touche le fond, j’ai eu de graves problèmes cardiologiques en 1994, je m’en suis bien tiré avec un médoc miracle à l’époque, bref je suis toujours ici !
      Mais, la vie m’attendait au tournant, si j’avais été reconnu invalide à plus de 80% (ce qui m’a permis d’étudier l’informatique), les malheurs m’attendaient dès 2000, très grave accident d’un de mes fils avec décès de son copain, gros soucis avec son frère aîné, et cerise sur le gâteau, un cancer foudroyant chez mon épouse, emportée en quelques mois dans de terribles conditions !
      Je me suis retrouvé seul, je le suis toujours et de plus en plus car mes idées, hors du commun, font fuir, même ma soeur ne vient plus, elle croit que je suis atteint d’une quelconque maladie dégénérative !!
      Dur dur, car je me suis obligé à ne plus discuter de ma vision des choses, je reste muet il n’est plus question de discuter de quoi que ce soit sauf le forum des « moutons enragés », heureusement que j’ai Internet et mon Labrador, bien à vous et merci !!!

  • Ce qui est étrange, c’est de voir que les prophéties se rejoignent toutes et que si on les met toutes en parallèle, alors on se rend compte que tout converge et que tout pointe dans le même sens. Tes propos Frenchpepper06 sont censés et intelligents, cela fait déjà un petit moment que j’en suis aux même conclusions et que je me dit que les personnes qui m’entourent chaque jour ne seront plus là très bientôt, simplement par ce qu’elles refusent de croire ou de voir ce qui arrive. Cela fait peur, mais je me prépare personnellement à vivre enfermé un petit moment, en coupant les ponts avec le monde extérieur avec mes moyens, je ne crois pas en ces bunkers qui coûtent des fortunes, le monde sera détruit par le 666 soi-disant, ce n’est pas grâce en une foi quelconque en ce 666 et ce qu’il peut apporter qu’ils survivront, mais c’est ce que je me dit…
    Maintenant, laissons tomber la télévision, la consommation qu’on nous impose, la religion, la politique, rien de tout cela ne nous sauvera!

  • Et on en revient toujours à la pure logique, préparation, calme, sang froid, anticipation, solidarité et partage……….malgré notre isolement avec ceux qui nous entourent, qui ne comprennent pas ou ne veulent pas comprendre, il y a tout de même des gens un peu partout, avec qui partager nos idées.

  • candide

    Pour en revenir à un post laissé hier aux représentants de l’Islam qui contredisent le facteur communautariste autour des mosquées, j’ai été étonnée de constater la pose de grilles autour d’un centre commercial que j’ai connu il y a des années plutôt mignon. J’ai eu le sentiment qu’il suffirait de construire un mur autour de la cité pour y enfermer les gens.
    Quant à la culture des pelouses, j’ai lu un article dans Géo où les espaces verts et parcs sont en Grande-Bretagne, offerts aux habitants pour y faire des potagers.

  • candide

    Plutôt que de palabrer, ce qui est très enrichissant, mais bon… vous ne pensez pas que quelques uns d’entre nous devraient se réunir pour créer un réseau susceptible de se rapprocher en cas de crise ?

    • nucleargarden

      Je dirai simplement oui, car en cas de crise, plus d’électricité, plus d’internet, plus rien quoi, ils ne sont pas bêtes, retournons le problème dans tous les sens ils seront toujours gagnants, oui, créer des comités de défense civile qui ne dépendent pas des moyens modernes de communications, un peu comme le retour au maquis durant les années 40, il est alors plus que temps de nous y préparer !!

    • Je suis d’accord, en cas de crise majeure, en cas de besoin, j’ai déjà un plan de prévu pour m’enfoncer en hauteur dans les terres, un coin perdu dans le trou du cul du monde, même si je dois vivre sous une tente avec ma famille, même si cela doit être la débrouille, c’est un projet auquel je m’accroche. Un politicien américain qui a connu la grande crise de 1929 l’a dit, il va falloir quitter les villes, fuir, s’échapper, c’est une question de survie. Maintenant, une communauté, c’est une bonne idée, mais il la faudra sélective de toute manière! Accepter tout le monde? Même les personnes qui ont toujours refusé de se bouger le cul de leur vivant? Accepter une personne potentiellement dangereuse qui voudra jouer les petits chefs voire les caïds? Bien sur l’idée est là, mais l’application est remplie de questions sans réelles réponses pour l’instant, du moins à mes yeux. De plus, l’idéal serait un mélange de compétences, un qui connaît la chasse, l’autre qui sait travailler le bois, le troisième plutôt bricoleur, etc…

  • Alti

    C’est normal que les gens ne veulent pas nous croire, la peur de l’inconnu est probablement ce qui terrorise le plus les hommes. Les gens ont besoin d’être rassuré et la fin du système actuel est tout sauf rassurante.

    Mais je pense tout de même qu’une partie des personnes qui ne veulent pas nous croire voient bien que nous allons vers des lendemains difficiles.

    Pour se préparer, il faut être pragmatique :
    -> Faire du stock (de conserves par exemple, même si le système ne s’effondre pas ce ne sera pas perdu car leur prix ne peut qu’augmenter)
    -> Acheter des systèmes pour traiter l’eau
    -> Apprendre à cultiver et bien entendu à conserver les légumes sans utiliser le congélateur
    -> Avoir un système de chauffage ne dépendant pas de l’électricité
    -> Apprendre à conserver la viande

    Bref y a plein de choses à faire.

    • Pourquoi systématiquement acheter? Pour le filtrage de l’eau, une série de bacs avec des plantes pouvant sur plusieurs niveaux filtrer l’eau, c’est déjà une solution viable, j’ai déjà vu des reportages dans le domaine. Pour le système de chauffage, le bois reste une solution comme une autre, et pourquoi ne pas regarder vers les yourtes? L’idée n’est pas plus débile qu’une autre… Et cela dépanne plutôt bien. Pour la viande, le sel, je ne vois que cela, comme dans l’ancien temps…

  • Alti

    Je pense qu’il faut acheter des systèmes pour filtrer/traiter l’eau car c’est pour moi ce qu’il y a de plus vitale, si elle est claire on peut la faire bouillir.

    Le bois est effectivement la meilleure solution pour se chauffer. Pour les yourtes pourquoi pas, mais je préfère pour ma part un vrai toit.

    Pour la viande, il faut la faire sécher, dans cet état elle peut se conserver plusieurs mois.

  • Un peu vide mais il y a déjà de bons conseils pour qui est intéressé: http://survivalisme.forum-actif.eu/
    Et pour le filtrage avec des plantes, il s’agit du lagunage: http://www.passionbassin.com/lagunage.php

  • nucleargarden

    Ouh là là, vous y allez fort, je comprends à moitié car je suis fils de paysans et encore, mais pour ce qui est des « boys » de ville « en col cravate » à la DSK, je crois que ce n’est pas demain la veille, avec leurs compagnes « en string » je crois qu’ils vont connaitre quelques difficultés, plus de mousse à épiler les « quiquines », à sec, brrr ça fait mal ;=)) !!!!

  • frenchprepper06

    Nucleargarden tes propos me touchent beaucoup et je vais te dire le fonds de ma pensée. Je passe pas mal de temps dans le domaine de la preparation et je donne des conseils comme j’en reçois aussi. Mais les années passant je m’aperçois qu’il n’y a au final qu’une seule véritable préparation et elle est spirituelle!
    Que ce soit dans la violence urbaine, dans un tremblement de terre, dans la grande viellesse ou la maladie, dans un lit ou dans la rue, dans le confort ou la misère NOUS DEVRONS TOUS MOURIR UN JOUR. Se preparer à viellir et à mourir est l’affaire et l’entraînement d’une vie. C’est la raison pour laquelle je pense qu’il est important d’avoir une philosophie de vie ne serait-ce que pour donner un sens et une direction à son existence.Accepter l’inexorable est la preparation suprême qui prévaut sur toutes les autres. Etre agé, seul et malade peut sembler être un handicap pour les temps à venir et c’est véritablement le cas d’un point de vue materiel mais du point de vue spirituel c’est, tôt ou tard, le lot de tous. Comment allons-nous réagir face à cette maladie et à cette viellesse? C’est bien là que réside notre difference et notre noblesse en tant qu’être humain.

  • frenchprepper06

    Candide, le réseau que tu appelles de tes rêves existe déjà. Il à été créer par un américain du nom de Michael Rupert. Son site est le suivant:
    http://www.collapsenet.com/
    Le problème est que les membres parlent anglais et qu’en France ils se comptent sur les cinq doigts d’une main.
    La communauté est, pour moi, la condition absolue à ma survie et celle de ma famille. On peut se cacher ou se terrer pendant un certain lapse de temps mais ,tôt ou tard, il faudra de nouveau se confronter aux autres. Comment pourrais-je me passer d’un dentiste si j’ai une rage dent? Qui operera mon enfant en cas de crise d’appendicite? Qui me donnera à manger lorsque mes réserves seront épuisés? La véritable autonomie n’existe pas pour l’être humain. C’est une illusion.
    Demain matin, comme tous les Dimanche matin, je serai sur le pas de tir à jouer du Glock et du CZ mais au fond de moi je sais bien que mes chances de survie futurs dépendent autant de ma capacité à m’affilier aux gens solidaires et intelligents qu’a ma faculté à pouvoir me défendre.
    Bref tu as raison il est grand temps de se rassembler!

  • Angélik :)

    On imagine meme pas ce que les pensées et l’amour peut faire… des miracles !!
    Je pense que les pensées, les prières, les méditations ont une grande influance sur la vie … nous sommes et nous créons ce que nous pensons… et le NOM le sait très bien !
    Je suis tout a fait d’accord quand vous parlez de créer des groupes c’est indispensable…
    et pense sincerement qu’il faut qu’on change de l’intérieur pour que ca change de l’extérieur…
    Rien n’arrive par hasard, donc si on doit passer par des phases difficiles c’est que c’est nécessaire pour changer d’époque :) Ce sera surtout difficile pour les personnes qui sont trop attachés au matériel, à l’argent… Perso j’ai pas peur, nous allons retrouver les vraies valeurs et connaitre, enfin, un monde nouveau ! seul l’amour nous sauvera :)
    Faisons confiance en la vie ;)

    http://www.youtube.com/watch?v=lRHhhrxMRHU&feature=share

    http://www.youtube.com/watch?v=wA9LzNQdgY4

    http://www.youtube.com/watch?v=OXZEAVzEnz8&feature=share

    http://sois.fr/index.php?id=8

    :)

  • nucleargarden

    Pas mal, c’est aussi ma théorie. Agnostique, je pense que le monde n’existe que via l’observateur et que nous créons à chaque instant, l’univers que nous observons, en fait il est différent pour chacun d’entre nous, c’est notre Conscience aidée par nos sens qui le forme, je crois également qu’un grand nombre d’individus créent d’autant plus facilement leur environnement pourvu que le nombre de consciences soit important et orienté vers une pensée unique, vers le monde dans lequel nous vivons, plutôt inquiétant.
    Hélas, nos Consciences sont actuellement orientées vers l’ultra négatif, ce qui va entraîner notre auto destruction, car en fin de compte, c’est nous qui décidons, bien sûr on peut à notre époque parler de manipulations à distance (projet HAARP) mais c’est une autre histoire, j’ai déjà abordé le problème sur un autre forum !!
    Ceci n’est qu’une vision très personnelle !

  • Pic et Puce

    Ce sont nos dirigeants qui devraient cultiver des pensées positives….Ils sont tellement compromis dans des schémas de pensée tordus que cela leur est presque impossible.

    La masse éduquée et organisée peut tout changer…

    • nucleargarden

      Je le crois aussi, hélas la masse des « dirigeants tordus » !! Ils ont tellement l’art de manipuler les foules, regardez les élections, tout le monde est mécontent, mais à part quelques changements minimes, les électeurs replacent les mêmes, c’est pas beau ça ??

  • Angélik :)

    Effectivement nos consciences sont pour le moment orientées vers l’ultra négatif… mais de plus en plus de personnes sont éveillées et viendra la moment ou il y aura suffisament de personnes éveillées et ensemble nous arreterons tous ca pour ne créer que du bon :) :)
    La vie est avec nous et ensemble tout est possible :)
    Il n’y a pas d’ombre… juste un manque de lumière :)