16 000 postes supprimés en 2012 dans l'Education nationale

Voilà une info qui fait suite aux déclarations de Mrs Guéant et Mariani, sur les échecs scolaires « ciblés »…. Supprimer des postes, c’est surcharger les classes qui reste…..

 

Le ministre de l'Education, Luc Chatel, juge probable la suppression d'au moins 16.000 postes l'an prochain dans l'Education nationale, soit autant que cette année, par non-remplacement d'un départ en retraite sur deux.

 

C’est le résultat de la règle du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux, explique Luc Chatel au Journal du Dimanche. Mais il annonce également une campagne de recrutement


Le ministre de l’Education, Luc Chatel, juge probable la suppression d’au moins 16 000 postes l’an prochain dans l’Education nationale. Un chiffre semblable à celui de 2011, dû au non-remplacement d’un départ en retraite sur deux. Dans un entretien au Journal du Dimanche, il ajoute qu’il souhaite que le nombre de classes de primaire soit maintenu à la rentrée 2012, après 1 500 fermetures de classes cette année.

« Il est probable qu’en 2012, la règle du non-remplacement d’un enseignant sur deux aboutisse à moins de 16 000 suppressions de postes », déclare Luc Chatel. « Mais nous n’avons plus beaucoup d’enseignants en surnombre dans le premier degré. […] On ne manque pas de profs. »


Recrutement

« J’ai donc proposé au président qu’on ait, l’année prochaine, un traitement spécifique pour le primaire. Cette année, nous avons 1 500 classes en moins, ce qui représente 0,6% du total. Mon objectif, c’est qu’à la rentrée 2012, il y ait autant de classes qu’à la rentrée 2011 », ajoute-t-il.

Mais, en même temps, Luc Chatel annonce également le lancement d’une campagne de recrutement dans l’Education nationale. « Nous embaucherons 17 000 personnes en 2011 dans des métiers très différents: 3.000 dans le premier degré, 8.600 dans le second, des agents administratifs, du personnel de santé scolaire, des métiers extrêmement variés. »

Reuters/Pascal Rossignol pour l’express.fr

7 commentaires

  • **

    On a vraiment plus envie d apprendre avec ce gros bordel
    ils changent sans arret de projets educatifs et ca avance pas plus … on pietinne bla bla bla bla bla

  • mickye

    Ces gens sont tous devenus FOUS !

    :(

  • vu les contenus affligeants des programmes à 2 ils peuvent très bien y arriver !

  • Lecteur

    Ils se trompent de domaine ; c’est dans la politique qu’il faut faire de la suppression de postes… Le gouvernement doit être passé au karcher, et VITE!!! ^^

  • Et après ils osent dire que le chômage baisse et qu’on sort de la crise, non mais je rêve!!! C’est une dinguerie ce pays!!!

  • enlil

    et aprés ils forcent le peuple a trouver du travail alors que c’est eux ses irresponsable voter par le peuple qui ruine la france

  • vavavoum

    kraacher ces gens ;rétablir la guillotine pour ces pourris, umps même politique.Il faut que le peuple reprenne le pouvoir.Le pire, en naviguant sur le net sur les blogs qui ne disent pas du tout la même chose que nos merdias (enjuivé) à la solde de ces pourris
    du gouvernement,on en arrive vraiment à vouloir voir leurs têtes tranchées;vraiment en arriver à devenir si haineux envers ces gens là( on voit ou ils veulent en arriver et pourquoi ils sont si protéger tellement ils ont la merde qui leur colle au cul de la peur
    du peuple LEGITIME d’en bas.