Le fantastique système Plocher, pour une vie meilleure…

C’est toujours un plaisir de voir comment certains ont à cœur, le bien être de leurs congénères et de notre planète. Si des avancées issues de chercheurs libres, sont dissimilées voire ignorées ou ridiculisées, c’est bien parce qu’elles peuvent tout changer. Voici un procédé dont on ignore tout, sauf qu’il fonctionne très bien. Comment influer sur les décisions de nos gouvernants pour qu’il y ait des budgets conséquents pour la recherche, et la mise en œuvre de tels projets??? lisez l’article de Merlin du blog Homme-et-espace.

Un système non encore expliqué scientifiquement fait parler de lui de plus en plus : le système Plocher.

Après une quinzaine d’années de tâtonnements, un Allemand, Roland Plocher, met au point un système semble-t-il révolutionnaire de traitement de l’eau.

Son système se base sur des énergies inconnues scientifiquement.
Actuellement, personne ne sait comment ce système fonctionne…

Des essais ont été menés dans divers lacs considérés comme « morts » pour mesurer ses effets sur divers paramètres comme le pH, le taux d’oxygène, l’ionisation…

Ces paramètres sont effectivement modifiés par l’usage des poudres de Monsieur Plocher. Après immersion de tubes énergétiques Plocher, les lacs de Murten, Joux et du Bré en Suisse, les lacs du GlockenSee et du Kleinen Arber en Allemagne furent régénérés.

Le système a également intéressé les stations d’épuration allemandes qui mirent à profit ce nouveau concept. Une émission fut consacrée par Arte au système Plocher.

D’après Roland Plocher, son système consiste en un appareillage donnant de la densité au champ énergétique dans lequel nous vivons, pour ensuite concentrer cette énergie en faisceau afin d’imprimer, sur une matière porteuse neutre, les propriétés énergétiques actives des substances placées dans l’appareil.

L’appareil offre ainsi à la matière porteuse la capacité de rayonner l’information imprimée en elle.

Ce procédé même expliqué ainsi est très difficile à comprendre et encore plus à admettre…

Quoi qu’il en soit, ceux qui l’ont testé ont constaté son efficacité surtout dans les aquariums ayant des problèmes. Ce qui est intéressant, avec le système Plocher, est que nous n’agissons pas de manière chimique, électrique, ni même magnétique. Il s’agit donc d’un procédé qui ne peut être dangereux pour l’équilibre de l’aquarium.

Les résultats obtenus sont très intéressants :

Une meilleure qualité de l’eau (sans odeur, cristalline) ;

Un taux de nitrites, nitrates et phosphates très bas ;

Un aquarium propre (décomposition accélérée des déchets organiques) ;

Les poissons sont plus vifs, plus colorés et en meilleure santé ;

Les plantes sont revitalisées et poussent à plein régime ;

Les algues disparaissent.

Le système Plocher, même s’il est inquiétant avec son fonctionnement inexpliqué (le vocabulaire employé ne fait pas très scientifique et les explications sont peu convaincantes), il faut reconnaître que ceux qui l’on essayé en sont satisfait. Il est surtout spectaculaire sur un bac qui à des problèmes d’équilibre ou sur un nouveau bac.

Source : http://aquafish.free

Le système Plocher est par ailleurs souvent comparé à l’homéopathie, elle-même controversée !

Voir ici un aquariophile avertit, qui curieux de ces sois disant « remèdes miracle », les a testé pour en avoir le cœur net :

http://www.aqua-lorca.fr/fr/technique/plocher-penac.php

Principe de Fonctionnement du système d’énergie Plocher (S.E.P.)

Roland Plocher chercha comment rendre à un milieu sa vitalité originelle, comment la rétablir là où elle est perturbée. Il n’est, en effet, pas suffisant de ne considérer que la dimension physico-chimique perceptible de la matière.

Il s’intéressa donc aux différentes formes d’énergies qui la constituent. Dans les années 80, il mit au point un procédé de transmission d’information : Le penac, Plocher Energy Accumulator, n’utilisant ni l’énergie magnétique, ni la technique de Reich et surtout, aucune des formes d’énergie « conventionnelles » (électrique, chimique, thermique ou ionisante).

Il utilise ce que les physiciens quantiques appellent le “zéro point énergy” ou “énergie libre”.

L’énergie utilisée est omniprésente dans notre univers. Elle le constitue, sous une forme ou une autre dans sa totalité. Il permet, vraisemblablement, de transmettre la signature vibratoire d’un élément (l’oxygène, par exemple) aux atomes d’un autre support (feuille d’aluminium, bois, poudre de quartz, etc…).

Il s’agit d’un transfert d’informations basé sur le principe des oscillations. Roland Plocher explique que « le champ d’énergie, dans lequel nous baignons, est densifié au sein de son appareillage et ressort “focalisé”, sous forme de faisceau.

Il suffit de placer, dans ce rayon dirigé, la matière de référence, un flux d’oxygène par exemple, dont on veut transférer l’information micro vibratoire, pour qu’elle s’imprime, de façon durable, dans le noyau des atomes du support placé en dessous.

Ils “enregistrent”, dans leur structure atomique, ces informations micro vibratoires, de façon  » holographique ». À cette occasion, on peut générer à volonté un nombre illimité de copies d’une information originale ».

Il n’est besoin que de très peu de matière de référence, c’est-à-dire dans notre exemple de très peu d’oxygène, pour doter de grandes quantités de poudres de roche (ou autre support) de la pulsation « oxygène ».

À ce jour, ce sont des plaques informées qui servent de duplicateurs, un peu comme les matrices de CD, permettant une recopie, à l’infini, de l’enregistrement premier. La mise en évidence de ces informations, par des analyses physico-chimiques, s’avère donc impossible.

L’explication, ainsi donnée du procédé, sera considérée comme une hypothèse de travail et non comme une démonstration scientifique. Par contre, les analyses physico-chimiques et bactériologiques mettent en évidence une évolution positive du milieu traité.

“L’effet Plocher” est une offre qui ne se valide qu’en fonction des récepteurs du milieu.

Roland Plocher s’est inspiré des travaux de différents chercheurs tels que Georges LAKHOVSKY (oscillations cellulaires, résonance), Wilhelm REICH ( l’orgone); SCHAUBERGER, Nicolas TESLAS, KIRLIAN, Louis KERVRAN (transmutation à faible énergie), HANNEMANN (Homéopathie) qui consacrèrent une grande partie de leur vie à démontrer l’existence d’énergies naturelles nécessaires à la création et au développement de la matière et de la vie.

Ce nouveau procédé est inoffensif et sans danger pour la Nature et pour l’Homme. Les rayonnements émis (informations) ont pour but de redonner une oscillation perdue ou affaiblie aux élément traités. Si les rayonnements ne sont pas adaptés, rien ne sera activé ou déclenché par résonance.

Source : econature.fr

D’autres infos ici :

http://pagesperso-orange.fr/aquatechnique/Techniques/page_systeme_plocher.htm

Pour une agriculture saine et retrouvée…

Loin des saloperies que Monsanto veut nous faire utiliser, et ingurgiter, le systeme Plocher permet  d’optimiser les effluents organiques de l’exploitation, d’optimiser les sols et les plantes afin de produire en quantité et en qualité tout en préservant la structure du sol et en améliorant sa fertilité grâce à une vie bactérienne retrouvée.

Si vous tapez « Systeme Plocher » sur internet vous ne tomberez que sur des sites qui traitent de la nature, de l’écologie, de l’eau, de l’aquariophilie, de l’agiculture écologique…etc ce qui démontre d’une vraie reconnaissance du systeme de ce Monsieur Plocher, par des gens soucieux de préserver et notre planète, et ceux qui y vivent, ce qui est pour moi un gage de qualité.

Le système Plocher a apprivoisé les énergies pour développer l’un des procédés les plus remarquables de régénération des milieux naturels.

Instinctivement, il se détourna des applications liées au magnétisme, et abandonna la reproduction de découvertes faites par d’autres, pour se fier aux résultats dans la nature, le seul vrai référent.

Depuis plus de vingt ans, son procédé répare, sous toutes les latitudes, les coins de terre que certains ont bien voulu lui confier. De nombreuses applications domestiques sont venues, au fil du temps, concernant chacun d’entre nous.

Ici le site : http://www.plocher.fr/

http://www.plocher.fr/?Jean-Francois-COULANGE
A quand une utilisation sans reserve d’un tel procédé ?!

Pourquoi les médias n’en parlent -ils pas plus que cela, pour aider la planète, et ceux qui l’habitent, nous en l’occurrence à avoir une meilleur santé ?!

Encore une bien belle trouvaille très peu divulguée car trop peu rentable FINANCIEREMENT sans doute.

A vous de juger…

Source homme-et-espace le blog de Merlin

8 commentaires

  • **

    ben il etait temps, enfin …un intélligent !! merci pour cette article … on est sur le bon chemin c cool

  • Padawan

    On retrouve la purification d’un environnement par un flux d’« énergie universel » dans la pratique du Reiki .. qui existe depuis plus de 100 ans. Le Reiki étant généré par l’homme qui peut soigner : humain , animaux, plantes … et beaucoup d’autres choses …Les preuves de cette méthode ne sont plus à faire, seul l’intégration du concept de la possibilité d’interagir sur notre environnent avec ce pouvoir naturel doit être faite dans notre société pro-scientifique.

    Car cette énergie ne ce « voit » pas , se ressent et les effets son mesurable « amélioration » de l’ état de santé.

    Mais aucunes machines n’est encore assez sensible pour mesurer l’échanger du flux d’énergie et donc faire une « validation » scientifique.

  • melany

    Nikola Tesla naquit dans une famille serbe le 10 juillet 1856 à Smiljan, aux confins militaires de l’empire austro-hongrois (aujourd’hui en Croatie), et décéda le 7 janvier 1943 à New York (États-Unis).

    Nikola Tesla était un inventeur et ingénieur dans le domaine de l’électricité. Il est souvent considéré comme l’un des plus grands scientifiques dans l’Histoire de la technologie, pour avoir déposé plus de 900 brevets traitant de nouvelles méthodes pour aborder la conversion de l’énergie. De plus, Tesla est reconnu comme l’un des ingénieurs les plus innovateurs de la fin du XIX siècle et du début du XX siècle. Pour sa part, il aimait plutôt se définir comme un découvreur.

    Comme quoi, nous avons perdu beaucoup de temps… ;) Bonne soirée

  • befree56

    il faut lire les travaux de Masaru EMOTO japonais qui est venu en france faire une conference
    Lire son livre » LE POUVOIR GUERISSEUR DE L’EAU’

    Vous pouvez faire une experience Vous faites cuire du riz blanc , vous en mettez a part egale dans 2 pots de confiture, vous laissez respirer les pots un peu puis vous les fermer .

    Puis un pot vous allez l’insulter tous les jours et l’autre pot vous lui dite que vous l’aimez tous les jours dans les mêmes conditions vous verrez la differences en etant patient c’est tres surprenant

    Voir Emoto Peace PROJECT

    http://www.masaru-emoto.net/english/e_ome_home.html

    • Dr.um

      Elle à l’air marante ton expérience, je m’en vais la faire et photographier les pots chaque jours pour avoir des preuves pour les divers septiques que je connais.
      (car en la matière je ne suis plus à convaincre)

  • Naiah

    Intéressant Merci pour cet article concernant Plocher … un collègue allemand a commandé notamment leur système pour l’eau du robinet (ca se fixe sur la tuyauterie à l’entrée principale d’eau …
    Si mon projet de maison d’hôtes se concrétise, j’installerai ca en dessous du compteur …
    Parce que Dieu seul sait que l’eau il est facile de la charger avec des messages et c’est reconnu depuis fort longtemps !

    Bonne journée,

    Naiah

  • shalk

    L’énergie du vide … énergie de demain !
    Il y en a autour de moi qui ne veulent pas y croire, je leur répond:
    On a d’abord découvert l’électricité, puis APRES, on a inventé le Voltmètre… pas l’inverse !

    Je ne pense pas qu’on utilisera cette énergie sans une pré-révolution industrielle, ou au moins des pensées.
    A moins que l’avenir ne laisse pas le choix à l’humanité, et c’est ce qui semble se profiler.

    Article à faire tourner !

    Je vais tenter l’expérience, moi aussi…