La Chine interdit de fumer dans les lieux publics, à partir de dimanche

Vu le nombre de fumeurs en Chine, ça va rester un effet d’annonce…et tout les morts, le seront bien sur à cause de la cigarette….Ils sont à quelle distance du Japon? (ironie)

PEKIN – L’interdiction de fumer dans les espaces publics fermés est entrée en vigueur dimanche en Chine, mais peu sont ceux qui tablent sur le respect de cette mesure, dans un pays accro à la cigarette et qui compte plus de 300 millions de fumeurs.

Le texte entend mettre la Chine en conformité avec les règlementations liées au tabac dans les pays développés.

Mais aucune campagne de sensibilisation digne de ce nom n’a été prévue dans ce pays où l’on tire volontiers sur sa cigarette dans les ascenseurs des immeubles ou dans les salles d’attente des hôpitaux.


La nouvelle loi prévoit de restreindre les distributeurs automatiques de cigarettes. Selon le texte, les opérateurs d’établissements commerciaux dans des lieux publics doivent afficher des notices interdit de fumer et prendre l’initiative d’empêcher les fumeurs d’en griller une.

Selon la presse, les usines et les bureaux ne seraient pas concernés par l’interdiction de fumer. Quant aux bars, restaurants, transports publics, une grande inconnue plane sur la mise en application des règles.

Le tabac tue plus d’un million de personnes chaque année en Chine. Certains paquets coûtent seulement 3 yuans (0,33 euro). Les experts médicaux chinois et étrangers craignent un triplement du nombre de morts d’ici 2030.

Personne ici n’a oublié que les autorités avaient promis des jeux Olympiques (en 2008 à Pékin) et une Exposition universelle (en 2010 à Shanghai) non-fumeurs, des engagements très peu respectés dans les faits.

(©AFP / 01 mai 2011 05h10)

source romandie.com

  • Dr.um

    La chine non fumeuse dans les lieu publics !!!

    La blague, y a bien que les gens qui ne connaissent pas la chine qui peuvent y croire :p

  • :) :) tu as raison, d’où mon ironie ;) faudra bien incriminer quelque chose dans les années à venir…….

  • mais peu sont ceux qui tablent sur le respect de cette mesure, dans un pays « accro » à la cigarette et qui compte plus de 300 millions de fumeurs. Le texte entend mettre la Chine en conformité avec les règlementations liées au tabac dans les pays développés. Mais aucune campagne de sensibilisation digne de ce nom n’a été prévue dans ce pays où l’on tire volontiers sur sa cigarette dans les ascenseurs des immeubles ou dans les salles d’attente des hôpitaux.

  • Plus de 350 millions de chinois fument selon les dernières enquêtes. Et le pays occupe même le premier rang en terme de production en assurant 42% du marché mondial.

    Mais la nouvelle loi s’annonce difficile à appliquer comme l’explique ce policier : “Nous essayons d’empêcher les gens de fumer en leur montrant les affiches. Mais parfois, certains réagissent très mal et c’est compliqué à gérer. C’est un processus ardu et qui va prendre du temps”.

    Les enjeux sont pourtant de taille. Le tabac tue plus d’un million de personnes chaque année en Chine. Selon les médecins chinois et étrangers, le nombre de morts pourrait même tripler d’ici 2030 si rien n’est fait.