La fin du dollar très très proche…..

Depuis le temps qu’on vous le dit, rien de bien nouveau mais cela ne fait qu’apporter un peu d’eau en plus au moulin des pessimistes que nous sommes…

Le monde veut encore ignorer cette menace quasi inévitable que font planer le dollar et la bombe de la dette américaine sur la stabilité globale. Cette crise, dont on veut minimiser la gravité, est pourtant la forêt que l’arbre européen ne peut plus cacher. C’est en substance ce qu’annonce Myret Zaki, rédactrice en chef du magazine économique suisse Bilan, dans son livre « La fin du dollar » (1).

Un krach du billet vert se prépare. Il est inévitable. Le principal risque planétaire actuel, c’est une crise de la dette souveraine américaine. La plus grande économie du monde n’est plus qu’une vaste illusion. Pour produire 1 dollar de richesse, elle a besoin de 6 dollars de dette. Face à leur 14’000 milliards de PIB, les Etats-Unis affichent plus de 50’000 milliards de dette totale, qui coûte au gouvernement, aux entreprises et aux ménages 4’000 milliards d’intérêts par an. Et l’écart entre dette et PIB se creuse encore. La situation des déficits américains est intenable.

Les Etats-Unis sont, techniquement, en faillite

Le Gouvernement américain ne pourra en aucun cas remplir ses engagements de sécurité sociale et de santé en dollars courants, ni garantir sa dette extérieure à la valeur actuelle. Ce n’est plus qu’une question de temps avant que nous assistions à l’éclatement de la gigantesque bulle de la dette du dollar. L’amorce d’une « guerre des monnaies » à l’échelle mondiale mais aussi la crise de la dette souveraine en Europe n’étaient que les signes avant-coureurs de la vraie crise, celle de la dette souveraine américaine.

L’ère du dollar prendra fin rapidement. La crise pourrait éclater après l’élection américaine de 2012. Ce qui est certain, c’est que la monnaie américaine va déchoir de son statut exceptionnel, qu’elle ne peut plus tenir, au profit d’un ordre mondial post-dollar.

Manipulation des chiffres américains

Non seulement les chiffres officiels américains ne justifient plus la notation AAA de la dette nationale, mais ils sont en dessous de la réalité : les statistiques américaines – PIB, inflation, taux de chômage – sont fausses et manipulées d’après nombre d’experts critiques.

Ainsi, le PIB américain serait de 30% en dessous de ce qui est publié, simplement parce qu’entre 2007 et 2009 la dette nationale américaine a gonflé d’un peu plus de 4’000 milliards de dollars, qui auraient essentiellement servi à « boucher le trou » du PIB.

Le calcul de l’inflation sous-estime fortement cette dernière, si l’on sait que la méthode de calcul a été largement modifiée après 1980, puis une nouvelle fois après 1990. Suivant la méthode de calcul de 1980, l’inflation totale aux Etats-Unis est de 8,5% fin 2010, contre 1,14 officiellement.

Les taux de chômage serait, lui aussi, largement sous-évalué. En réintégrant la masse de travailleurs découragés non pas seulement à court terme mais aussi à long terme le taux était, en réalité, de 22,4 % en décembre aux Etats-Unis, proche de celui atteint lors de la Grande Dépression (25%).

Mecanopolis

Sur le même sujet, lire également La guerre du dollar contre l’euro

Note :
1. Le livre de Myret Zaki, La fin du dollar, peut être commandé ici

Source: mecanopolis.org

25 commentaires

  • mais oui mais de toute façon toutes les devises vont y passer on vis dans un monde oùtout le pognon appartient aux gros … beh quand ils se vautrent nous aussi !!!

    mon blog : http://lejournallibre.wordpress.com/

  • Angélik

    Hé bhé vivement que l’argent disparaisse !! la grande libération arrive soyons patients :)

  • Le souci c’est que l’argent tout-électronique risque de devenir une réalité bien plus rapidement que ce qu’on pense, plus de billets, juste des cartes en plastiques tel que visa l’a prévu!

  • oui car j’ai regardé un documentaire sur le piratage des cartes dans la semaine et c’est trés simple pour les pirates de le faire donc voilà ça fait peur …

    mon blog : http://lejournallibre.wordpress.com/

  • Angélik

    Meuhhhhh non… y’aura bientot plus d’argent tout court ! sous n’importe quelle forme que ce soit on procèdera avec le troc :)
    Enfin dans mes rêves… et mes pensées… mais qui sait si on est suffisamment a penser la même chose on y arrivera… et je garde espoir que ca arrive :) :)

  • no il y a trop de moutons behhhhhhhhhhhhhh

    mon blog : http://lejournallibre.wordpress.com/

  • Angélik

    Pour l’instant… mais il y en a de moins en moins :)

  • Il y a déjà des petites communautés qui se suffisent à elles mêmes, avec le troc, le SEL et il y a des initiatives un peu partout. Rien n’est impossible, il suffit de volonté et de vouloir changer, sans changements profonds de nos modes de vie et de pensées, on continuera de pédaler dans la semoule…..

  • Kikaha

    Il nous faut une économie de ressources. Point.

  • Bridjou

    Si le dollar se viande, il restera le franc suisse comme valeur refuge. La fin de l’argent n’est pas encore là.
    Plus sérieusement, comment envisager un monde sans argent? On est tellement conditionnés depuis tant de siècles….Honnêtement, vous vous voyez recevoir votre salaire entièrement en nature ? Personellement, je ne sais pas ce que je pourrai troquer…Je n’ai ni poules, ni champs et mon petit potager ne suffirait pas à nourrir ma famille.
    Quoi qu’il en soit, mieux vaut peut-être pour les américains un bon coup de balai douloureux que de continuer à vivre sur du virtuel mensonger.

    • Le risque, je le répète, c’est que l’argent devienne uniquement électronique, plus de monnaie papier, plus de pièces, juste des cartes bleues.

      • Ce sera pareil non? tu crois que notre euro vaut quelques chose? il est monté au cric comme le dollar. On aura plus de sous en poches et c’est prévu depuis un bon moment, ma nouvelle carte bleue, à un signe en haut à droite qui veut dire « no contact », c’est valable pour le moment, chez les commerçants qui sont équipés de terminaux et pour des sommes minimes (pain, journal, etc.) monéo n’a pas fonctionné, donc ils imposent, quand ils seront tous équipés, il n’y aura plus de monnaie fiduciaire en circulation, de toute façon c’est déjà un mirage, puisque notre monnaie n’est adossée à rien du tout. Depuis que Giscard à donner l’autorisation aux banques de battre monnaie (virtuelle bien sur) ce n’est pour elles qu’un exercice comptable!
        Tu as bien regardé la vidéo « l’argent dette »?? décidément Jova est formidable!!
        nous voilà avec la marque de la bête 666, sans ce bout de plastique, nous ne pourrons rien acheter, et ceux qui ne pourront pas l’avoir???????………………

  • Bridjou! si tu savais le potentiel que tu as….nous en avons tous à des degrés différents, nous avons tous du savoir faire, de l’imagination, même sans argent on peut agir.
    Il suffit de réfléchir et de ne pas paniquer.
    Penses aux fins de mois difficiles, nous savons tous ce que c’est, on trouve toujours une solution.

  • Bridjou

    C’est vrai, voltigeur, mais cela suppose un tel changement de vie, d’habitudes…Il y en aurait tout autant sur le carreau que maintenant.. Sauf que ce ne serait peut-être pas les mêmes !
    A part cela, billets ou CB, c’est du papier contre du plastique. Il y a juste le problème du piratage.

  • pouet

    oui mais si on prend le scénario « cacastrophe » avec un ordre mondial dominant…
    ca leur permet de savoir qui vend quoi a qui etc.etc
    et si jamais il y avait le moindre mouvement révolutionaire bah… un petit clic sur un clavier et le meneur ou les membres du groupe n’est plus… plus besoin de prison car le monde en sera devenu une.

    et pour le troc je m’y oppose assez fortement car le principe est exactement le même que l’argent en plus compliqué: le but est toujours d’échanger qqch contre ce que l’on a besoin et donc cela pousse naturellement au rendement, à l’exploitation et à tous les problème que nous connaissons si bien…

    • Suffit de repenser à ce projet de puce létale qu’un scientifique voulait faire breveter en Allemagne, cela rejoint tes propos et c’est du factuel, de l’officiel, pas issu d’un blog conspirationiste bidon!

  • pouet

    et la carte de crédit dans l’i phone ???
    ca serait bien pratique non ? :P

    • Pratique mais cela va dans le sens du nouvel ordre mondial, tout simplement! Ils veulent de toute façon nous l’imposer, et c’est pour très bientôt. Quand à l’iphone, je n’ai aucune confiance en ce type de téléphone, tracking, envoie de données personnelles sur le réseau…..

  • pouet

    hihi j’étais ironique pour l’i-phone mais je pense en effet que ca leur serait bien pratique…
    et j’avais pas vu ton com’ sur la puce létale en allemagne… tu aurais un ou des lien par hasard ??? :D

  • Le problème du DOLLAR – Discours (4/19) de François ASSELINEAU le 13/02/2010.

    http://youtu.be/eg2gurEwza0

  • pouet

    merci bien Benji :D

  • U.S.A. : Le plafond légal de la Dette sera bien atteint le 16 Mai.

    WASHINGTON – Le Trésor américain a confirmé lundi que la limite maximale de la dette publique fixée par le Congrès des Etats-Unis serait atteinte le 16 mai, et a indiqué pouvoir retarder jusqu’au 2 août la date où le pays fera défaut sur certaines obligations si ce plafond n’est pas relevé.
    Puisqu’il apparaît que le Congrès n’agira pas d’ici au 16 mai, le Trésor va devoir commencer à mettre en oeuvre (des) mesures exceptionnelles cette semaine pour gagner du temps, écrit le secrétaire au Trésor, Timothy Geithner, dans une lettre adressée aux principaux responsables politiques au Capitole.
    Le Trésor va ainsi suspendre dès vendredi l’émission de certains titres destinés à soulager les finances publiques des Etats fédérés et des collectivités locales.
    Le ministère avait indiqué début avril que la limite maximale de la dette publique soumise à l’Autorisation du Congrès
    (14.290 Milliards de dollars) serait atteinte le 16 mai
    et qu’il pourrait continuer d’assumer les obligations de l’Etat Américain, moyennant un certain nombre de Mesures exceptionnelles jusqu’au 8 juillet.
    Compte tenu de Recettes Fiscales plus fortes que prévues, le Gouvernement estime, désormais, qu’il pourra tenir jusqu’au
    2 Août, mais pas au-delà, indique M. Geithner.
    Le Trésor reste persuadé que le Congrès finira par trouver un Accord permettant de relever la limite de la dette d’ici à cette date, a indiqué à la Presse un de ses Responsables.
    Romandie News.ch – 2 Mai 2011 – 21h30.