Fukushima: L'insupportable quotidien des liquidateurs de la centrale nucléaire

Je voulais en parler, avec dignité et sans faire dans le misérabilisme, de ces « liquidateurs » dont le sort à long terme, est peu enviable, qui se démènent pour nous éviter le pire. On passera délicatement sur la responsabilité de la TEPCO, dont il n’est pas question présentement de faire le procès. Nous nous contenterons de l’article qui nous explique comment vivent ces courageux anonymes, qui espérons le, ne seront pas oubliés, comme leurs malheureux prédécesseurs de la non moins célèbre Centrale de Tchernobyl.

Des employés de Tepco travaillent dans la centrale nucléaire de Fukushima, au Japon, le 23 mars 2011. NEWSCOM/SIPA

JAPON – Des biscuits le matin, du riz le soir, des nuits à même le sol, ils se relaient 24h sur 24h au milieu des radiations…

Les sacrifiés de Fukushima ne connaissent pas de répit. Poussés aux limites de la résistance humaine, les employés de la centrale nucléaire accidentée reçoivent des doses énormes de radioactivité et ne quittent leur combinaison de protection que pour s’écrouler sur un matelas de plomb. Depuis que la centrale de Fukushima Daiichi (Fukushima 1) a subi le tremblement de terre de magnitude 9 et un tsunami allant jusqu’à 14 mètres de haut, des techniciens, des «super pompiers» et des soldats se tuent à la tâche dans un environnement radioactif.


Ils tirent des câbles pour rétablir l’électricité, dégagent les débris encombrant les sites, aspergent les réacteurs privés de systèmes de refroidissement et tentent de relancer le fonctionnement d’équipements. Portant une combinaison, des gants doublés et un masque de protection, et équipés de lampes de poche pour s’éclairer dans des lieux souvent plongés dans la pénombre, les équipes se succèdent 24 heures sur 24 avant de goûter un court repos. Les travailleurs du risque dorment dans un bâtiment situé dans l’enceinte même de la centrale, prévu pour résister en partie aux radiations, qui atteignent toutefois un taux supérieur à la normale dans cet espace confiné.

«Nous mangeons deux fois par jour»

Ils dorment dans des conditions précaires, avec en guise de matelas une natte en plomb censée faire barrage aux rayonnements et réduire le danger. «Les employés dorment en groupe dans des salles de réunion, les couloirs ou près des salles de bain. Tout le monde dort à même le sol», explique Kazuma Yokota, un surveillant de la centrale. «Nous mangeons deux fois par jour. Au petit-déjeuner, des biscuits énergétiques, au dîner du riz instantané et des aliments en conserve», explique-t-il à une équipe de télévision nippone, des poches sous les yeux.

Dans les premiers jours de la crise, chaque intervenant ne recevait qu’un litre et demi d’eau en bouteille, a-t-il regretté, précisant que certains s’étaient plaints de ne pouvoir changer leurs sous-vêtements pendant deux semaines. «Nous voulons éviter autant que possible de rester trop longtemps (sur le site de la centrale), car nous sommes exposés en permanence aux radiations», souligne Kazuma Yokota. Les difficultés rencontrées par les 500 personnes, employés de la compagnie d’électricité gérant le site, Tokyo Electric Power (Tepco), ou des sous-traitants pour stabiliser la situation risquent toutefois de prolonger la durée des travaux.

«Je ne pense pas pouvoir trouver d’autres salariés qui accepteraient d’y aller»

Le porte-parole du gouvernement a reconnu pour sa part que la rotation des travailleurs n’était «pas suffisante». «Il est difficile de trouver des remplaçants ayant des compétences pointues», capables d’aider à la relance cruciale du système de refroidissement des réacteurs, a souligné un responsable de l’entreprise Hitachi, qui a envoyé 170 personnes à Fukushima Daiichi. Deux ouvriers ont été irradiés la semaine dernière, après avoir marché, équipés de simples bottines, dans de l’eau ayant fui dans une salle des machines.

«Les conditions de travail étant de plus en plus dangereuses, je ne pense pas pouvoir trouver d’autres salariés qui accepteraient d’y aller», a confié un sous-traitant au journal Asahi. La limite légale de radiations autorisées pour le personnel du nucléaire en temps de crise a été relevée à 250 millisieverts par an depuis l’accident de Fukushima, contre 100 auparavant. Une exposition annuelle à plus de 100 millisieverts augmente les risques ultérieurs de cancer, d’autant que la radioactivité «absorbée» est quasiment acquise pour toute la vie et se cumule avec les expositions futures. En conséquence, les employés se voient demander de ne pas rester trop longtemps en action et de multiplier les temps de pause, afin d’éviter que leur taux de radioactivité personnel ne monte à 250 millisieverts, ce qui leur interdirait de continuer le travail.

© 2011 AFP

source 20minutes.fr

27 commentaires

  • les pauvres, une grosse pensée pour eux, ils font un travail énorme dans d’horribles conditions, leur vie en jeu, ouf, c’est fou, il n’y a pas de mot assez fort pour qualifier leur courage ….

  • Oui Souris on pourrait les qualifier de « héros », mais je crois que malgré leur courage et le fait qu’ils soient « bénévoles », je ne peux m »empêcher de penser qu’il vaut mieux
    un zéro vivant, qu’un héro mort!….:(
    Pourtant! s’ils n’étaient pas là, se serait la fin de tout….BRAVO et MERCI à eux.

  • nico

    même si un simple « merci » parait bien dérisoire en comparaison de leur courage(surtout venant de nous qui sommes tranquillement installés devant nos PC ou télé) ….MERCI!!

  • Andre

    Beaucoup de respect, et aussi de la…honte, d’être au chaud chez moi

  • Phosphorescente

    Se sacrifier pour sauver des vies …
    Bravo, merci, les mots me manquent pour un tel sacrifice

  • kler il y a pas photo, on remercie Tepco et nos amis américains pour ce miracle de la technologie humaine qu’est la centrale de Fukishima Daiichi…, sans eux et general electric, rien ne serait possible…

    Alors comme d’habitude pour le bien commun ils faut biens des cons qui a défaut d’être eux puissants sont courageux et assez utopiste, pour croire temporairement échapper a la mort ionisante en direct et sauver nos petits cul blanc des millisievert et d’un éventuel syndrome chinois.

    On laisse faire ça au mépris des valeurs humaine de base, en laissant les responsables eux japonnais (TEPCO) et américains (GE) et Français (Areva et le MOX) bien au chaud, a capitaliser sur leurs futur pétro dollars libyen. Alors je ne sais pas ça doit être moi, mais je pense que d’ici peut (et comme prévu) un personnage important auras « un message a caractère publicitaire » salvateur a nous rappeler….

    En ce moment nous sommes tous japonais, et comme ont dit dans un autre coin du monde : inch’hallah ; )

  • nico

    @folamour
    « kler il y a pas photo, on remercie Tepco et nos amis américains pour ce miracle de la technologie humaine qu’est la centrale de Fukishima Daiichi…, sans eux et general electric, rien ne serait possible… »

    je cite le debut du poste: « On passera délicatement sur la responsabilité de la TEPCO, dont il n’est pas question présentement de faire le procès »

    « Alors comme d’habitude pour le bien commun ils faut biens des cons qui a défaut d’être eux puissants sont courageux et assez utopiste, pour croire temporairement échapper a la mort ionisante en direct et sauver nos petits cul blanc des millisievert et d’un éventuel syndrome chinois. »

    Ils savent tres bien ce qui les attend au tournant, et ce genre de commentaire a mon avis n’a pas sa place dans ce sujet… surtout si c’est pour traiter de cons les gens qui effectivement tentent de sauver nos petits culs de blanc dont je tiens a te rappeler tu fais partit, un peu d’humilite et de respect ne fait de mal a personne!!!

  • Pikpuss

    Il n’y a pas que les petits culs blancs…il y a aussi les petits culs jaunes, noirs, métis, etc…
    C’est l’humanité entière qui joue son destin….Faut arrêter la propagande du style  » méchants petits blancs égoïstes bien planqués chez eux  » !

  • el'sharon

    oui ce sont des heros !!!! Cepandant, je trouve qu’ il serait normal d’ obliger tous ces ingenieurs de l’ energie atomique a la con du monde entier et les politiciens qui les soutiennent d ‘aller faire le boulot de ces pauvres bougres; apres tout, ce sont eux les responsables !!!! le nucleaire est sans dangers et propre….qui disaient et moi on me cassait presque la figure , on me fichait parce – que j’ etais contre…..
    J ‘ attends toujours que les Francais descendent en masse dans la rue pour exprimer leur ras – le – bol !!!!!!!!!

  • @ el’sharon
    Je connais ça! dès qu’on est contre la pensée unique, nous sommes classés parmi les éléments subversifs……….
    effectivement Pikpuss, c’est le monde entier qui leur doit une fière chandelle, y en aura t-il de nouveaux si la situation l’exigeait? d’après le porte parole du gouvernement, rien n’est moins sur, et on les comprend.

  • el'sharon

    1 minute de silence dans le monde entier pour honorer le courage de ces gens !!!Si cela se passe en Europe, je doute que l’ ont trouve des volontaires , il devrait preparer les listes , on ne sait jamais… Cela fera encore reflechir certains naifs…

  • on pourrait preparer une liste de tous les scientifiques et financiers qui ont soutenu le dossier et les envoyer au charbon mais les generaux sont souvent absent du champ de bataille

    quel pourcentage de dirigeants sont dans l’equipe de sauvetage

    tout ca pour dire que cette technologie permet de faire du plutonium pour la bombe nucleaire

  • Traduction Google arrangement voltigeur!

    le site nucléaire a versé des sommes énormes pour frais au milieu des craintes, aux «Escadrons suicide»

    Par David McNeill à Tokyo
    Wednesday, 30 Mars 2011

    Un réacteur nucléaire de Fukushima, semble avoir fondu et traversé le fond de sa cuve de confinement, un expert a mis en garde hier, suscitant des craintes, que les travailleurs, ne pourraient pas être en mesure de sécuriser le réacteur, et que les gaz radioactifs pourraient bientôt être libérés dans l’atmosphère.

    Richard Lahey, qui a été chef de recherche à la sûreté des réacteurs chez Général Electric , lorsque l’entreprise a installé des unités à Fukushima, dit que les travailleurs, qui ont été affectés au pompage de l’eau dans les trois réacteurs, dans une tentative désespérée, pour maintenir les barres de combustible sous le point de fusion, avait effectivement perdu leur bataille. « Le noyau a fondu et a traversé le fond du récipient sous pression dans l’unité deux, et a endommagé au moins une partie du plancher de la drywell, dit-il. (sans doute le plancher en béton! (note de voltigeur)
    L’analyse accablante est survenue, quand il est apparu que les travailleurs Japonais de la centrale nucléaire se seraient vu offrir des sommes énormes pour braver les hauts rayonnements, dans une tentative désespérée pour mettre les réacteurs surchauffés sous contrôle. L’usine de l’opérateur, la Tokyo Electric Power Company, a l’espoir d’empêcher une propagation de la contamination, qui pourrait forcer 130.000 personnes à quitter leurs maisons.
    http://www.independent.co.uk/news/world/asia/suicide-squads-paid-huge-sums-amid-fresh-fears-for-nuclear-site-2256741.html

    On peut tout promettre, quand on sait qu’on a de grande chance de ne rien payer! si c’est exact, j’espère qu’il y a un contrat en bonne et due forme pour leurs familles………….

  • L’horreur, c’est que ces liquidateurs se sacrifient pour tenter de sauver la planète et qu’il faudra toujours « des petits » pour passer derrière les puissants qui ont préférer économiser sur la sécurité ou le personnel, ces puissants qui eux sont bien à l’abri, en sécurité et qui ne seront jamais réellement inquiétés!!! Les responsables en première ligne, pour le reste, on verra…

  • myvong

    Mais les liquidateurs, que je remercie de tout mon coeur, ne sont là que parce qu’on a laisser les choses se faire et même maintenant, que faisons nous pour dire « STOP »?? rien !! donc il y aura encore et encore des liquidateurs… parce que tant qu’il y aura des centrales, il y aura des êtres humains qui se sacrifieront

  • BLOG d’ISABELLE : Conscience du Peuple / Canada – Mercredi 30 mars 2011.
    C’est confirmé : la fusion des barres de combustible est en cours et la situation est réellement HORS de contrôle.

    Le noyau radioactif dans un réacteur de la Centrale de Fukushima semble avoir fondu dans le fond de sa cuve de confinement selon la mise en garde d’un Expert hier.
    Des craintes ont été émises quant aux gaz radioactifs qui pourraient être libérés bientôt dans l’atmosphère.
    Richard Lahey, qui a été chef de la sécurité des réacteurs chez General Electric, dit que les travailleurs ont maintenant perdu leur combat.
    Le noyau a fondu à travers le fond de son récipient, dans le réacteur no.2, et une partie de cette substance se trouve maintenant sur le plancher.
    Les travailleurs sont payés très cher pour tenter de mettre fin à ce cauchemar, exposés à un très haut niveau de radiation, mais il semble que leur bravoure suicidaire pourrait s’avérer vaine et mortelle !
    L’opérateur de la Centrale espère arrêter la contamination en cours, sans quoi 130’000 personnes seront forcées de quitter leur maison.
    En date d’aujourd’hui, le lait est contaminé, les légumes et l’eau potable.
    L’eau de mer autour de la Centrale l’est tout aussi, sans compter les marées qui disperseront les éléments radioactifs.
    Les Autorités ont noté des quantités de PLUTONIUM dans le sol en dehors de la Centrale. (=245’000 ans de demi-vie).
    Les tunnels qui relient les réacteurs 1, 2 et 3 sont remplis d’eau contaminée et ce, à des Niveaux importants.
    L’Agence de Sécurité Nucléaire du JAPON prétend que les niveaux de plutonium ne sont pas dangereux pour la Santé humaine [vraiment ?],
    mais confirme tout de même que la situation est extrêmement grave et qu’une fusion partielle serait en cours dans au moins un réacteur.
    ————————————————
    – Si je comprends : la fusion signifie (explosion possible comme pour une bombe atomique). Et Isabelle avait indiqué HIROSHIMA et NAGASAKI : un pétard à côté de ce cataclysme EN COURS !
    ———————————————-
    Les ingénieurs continuent de tenter de réparer le système de refroidissement, mais ils sont forcés de travailler entourés de radiations et sans électricité.
    Source :
    http://www.independent.co.uk/news/world/asia/suicide-squads-paid-huge-sums-amid-fresh-fears-for-nuclear-site-2256741.html

    De la fumée a été repérée dans une AUTRE Usine Nucléaire du JAPON – C.N.N.
    30 mars 2011.
    * Ce n’est plus UNE Centrale, mais DEUX Centrales Nucléaires de Fukushima qui fument !
    De la fumée a été repérée à une autre centrale nucléaire dans le nord du JAPON mercredi selon Tokyo Electric Power.
    La société a déclaré que de la fumée a été détectée dans le bâtiment de la turbine no.2 du réacteur de la centrale vers 18h.
    Cette usine nucléaire se situe à environ 10 km de la centrale de Fukushima.
    Un ordre d’évacuation a été donné pour les habitants qui vivent dans un rayon de 10 km de cette centrale.
    Depuis, les Autorités n’ont pas exprimé d’autres commentaires sur la situation.
    Source :
    http://edition.cnn.com/2011/WORLD/asiapcf/03/30/japan.daini/

  • ISABELLE – Conscience du Peuple / Canada – mardi 29 mars 2011.
    Témoignage d’un autre Citoyen qui vit au JAPON.
    * Mise à jour du 30 mars 2011 (traduction des propos).

    Ce témoignage dépasse toutes les Nouvelles que nous pouvons attendre pour savoir ce qui se passe, les larmes et la rage de cet homme montrent à quel point tout cela dépasse l’entendement.

    http://www.youtube.com/watch?v=4Weao6HS9SI

    Traduction des propos du citoyen dans la vidéo. Une autre traduction suit celle-ci :
    Personne ne doit boire l’eau du robinet (et pas que les enfants) ; c’est fou, nous
    parlons d’une ville de 30 millions d’habitants, de personnes et pourtant, on vient de
    dire : qu’on ne doit pas boire d’eau et, donc, pas de douche…
    Allez voir les émissions de TV réalité, danser avec les stars, c’est important, moi je ne peux pas, je pue, je ne peux pas me laver.
    Moi, je reviens de TOKYO, je suis radioactif, il ne faut rien dire pour préserver l’industrie.
    J’ai mis des bandes adhésives autour des portes et des fenêtres, mais je suis toujours à TOKYO.
    Le JAPON est évacué, TOKYO est évacué , tout le monde part.
    **CE SONT LES VRAIES INFOS :
    Le JAPON évacue 120 millions de personnes, pour aller en CHINE, aux U.S.A., à Taïwan,
    …C’est la fin du JAPON et de mon expérience là-bas, je n’arrive pas à y croire.
    J’ai des marques rouges sur le visage et on nous dit que tout va bien.
    C’est incroyable…
    Traduction Chantalouette du Bistrobarblog
    ______________________________________________

    AUTRE TRADUCTION RÉDIGÉE PAR UN AUTRE COLLABORATEUR DE CE BLOG :
    Nouvelles de dernière minute : vous ne devez pas consommer l’eau du robinet sous aucun prétexte.

    Cette mesure ne touche pas seulement les nouveaux-nés et les enfants, mais la population en général.
    « Nous parlons d’une ville de 30 millions d’habitants. Vous ne voulez pas regarder à l’extérieur. Il y a tellement de gens qui habitent ici » dit-il en tentant de retenir ses larmes.
    « On vient d’annoncer de ne pas consommer l’eau, ce qui veut également dire de ne pas prendre de douche… » .
    Le reste de ce clip se veut sur une Note très émotive : voici ses propos.
    « Àh non, retournez à ce que vous faites… continuez à écouter Dancing with the Stars (émission Américaine). C’est beaucoup plus important que ce qui se passe ici.
    Moi, je ne pourrai pas me laver pour un certain moment, alors vous ne voulez certainement pas me voir à cette émission. Ils diront tous que je sens mauvais et je pourrai répondre : je viens de TOKYO et je suis radioactif… ».

    « Merci GE d’avoir introduit la plus primitive des technologies et merci à tous les gouvernements à travers le Monde de l’utiliser.
    Vous n’avez jamais entendu parler de THORIUM, quelque chose qui n’est pas radioactif. Mais personne ne veut l’utiliser, car l’industrie Nucléaire préfère le PLUTONIUM.
    Alors moi je le respire… ».
    Il se met à expliquer qu’il a barricadé les fenêtres et portes de sa maison avec du ruban afin de minimiser l’introduction du PLUTONIUM dans son habitat.
    « Il n’en demeure pas moins que je reste à TOKYO. Que vais-je faire des prochaines
    24 heures ? C’est une farce…
    En ce moment, le JAPON est en Mode Evacuation. Les pays rapatrient leur monde.
    Ceci est le Résultat d’une misérable expérience qui a eu lieu au JAPON et qui est sur le point de s’achever. Je vais devoir quitter…
    Il a plu l’autre jour et maintenant j’ai des boutons rouges sur mon visage… je n’ai pas eu de boutons depuis que j’avais 15 ans… Qu’est-ce-que j’ai sur mon visage ?
    Et les Autorités nous disent que tout va bien, que c’est juste un réacteur Nucléaire qui réagit… Vous avez sûrement raison ».
    Par la suite, il fait référence à l’incident de CHERNOBYL qui était sous l’emprise d’un Régime Communiste et qui avait caché les faits pendant environ 2 mois.
    « De tous les gens sur Terre, il a fallu que ça soit les JAPONAIS. Les personnes les plus gentilles dans ce monde. Si vous n’avez jamais habité ici, vous n’avez aucune idée de quoi je parle. Ils feraient tout pour vous ».
    « Je dois évacuer… vais-je être irradié ? Les boutons n’étaient pas suffisants ? C’est fou : je ne peux plus vivre ici ? Tout le monde quitte… Que Dieu nous bénisse » !

    Traduction faite par Stéphanie.
    Merci beaucoup à vous Traducteurs, les 10’000 lecteurs de ce blog vous remercient !

    La SUEDE recommande à ses Citoyens de prendre de l’IODE DE POTASIUM s’ils se trouvent à 250km de la Centrale de FUKUSHIMA.
    L’Ambassade de la SUEDE recommande à ses Citoyens, sur son Site Internet, de prendre une capsule d’IODE DE POTASSIUM une fois à tous les trois jours s’ils habitent dans un rayon de 250km de la Centrale.
    L’Agence de Sécurité contre les radiations, depuis samedi, affirme que l’IODE DE POTASSIUM est la meilleure protection contre l’iode radioactif et que la dose doit être prise AVANT l’exposition.
    Source :
    http://enenews.com/sweden-tells-citizens-to-begin-taking-iodide-tablets-if-within-150-miles-of-fukushima-includes-tokyo

    Mise à jour de l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA) du 29 mars.
    Les niveaux d’iode-131 dans l’eau de pluie, en Pennsylvanie et au Massachusset, excèdent le niveau de contamination maximum qui est permis dans l’eau potable, mais l’EPA continue de dire que ce n’est pas alarmant parce-que ces Niveaux sont prévus comme étant relativement de courte durée.
    L’EPA dit recevoir des Rapports verbaux sur les Niveaux élevés de radiation dans l’eau de pluie [? ? ?]…
    L’iode-131 relevé dans un échantillon d’eau de pluie en Pennsylvanie est 3’300 % au-dessus du standard Fédéral acceptable [MAIS IL N’Y A PAS LIEU DE S’INQUIÉTER!].
    Bref, des Niveaux de radiation sont relevés dans plusieurs Etats, à des niveaux beaucoup plus élevés que la Normale légale et IL N’Y A AUCUN DANGER POUR LA SANTÉ, AUCUN BESOIN DE S’INQUIÉTER ?
    **C’est une blague ou quoi ?
    Source :
    http://enenews.com/alert-epa-radioactive-iodine-131-levels-in-rainwater-exceed-maximum-contaminant-level-permitted-in-drinking-water

    Nouvelles en direct du JAPON de notre Ami ALEX.
    Voici la troisième vidéo transmise par Alex, un correspondant qui habite le JAPON, où il expose la réalité qui se vit sur le terrain. Il est sur place, il habite au centre de ce chaos de censure et de confusion, il est témoin du drame qui se joue en ce moment devant le regard presque habitué et indifférent du reste de la planète. Il crie son indignation, son impuissance et sa rage.
    Voici l’essentiel de son discours :
    – La situation est hors de contrôle actuellement.
    – Les fuites de PLUTONIUM sont confirmées et ça signifie qu’il y a une fusion en cours et que rien ne peut arrêter ça.
    – Les Autorités disent : on ne sait pas si le PLUTONIUM est un Danger pour la Santé humaine, on ne sait pas si c’est dangereux immédiatement…
    – Les Autorités disent aux gens de ne pas vendre leurs légumes parce-qu’ils contiennent de la radioactivité, mais elles disent qu’il n’y a pas de Danger pour la Santé humaine ? ? ? ? Qu’est-ce-que ça veut dire alors ?
    Vous ne pouvez pas manger les légumes, vous ne pouvez pas les vendre, mais ça ne représente pas un Risque pour la Santé? ?????????????? WHAT THE FUCK, dit Alex ! ! !
    – Les Nouvelles reçues, il y a 1 heure, disent que le PLUTONIUM se disperse dans l’air, dans le sol, c’est confirmé par le Président du JAPON, et ça, ça veut dire qu’il y a une fusion des barres de combustible (meltdown) à FUKUSHIMA.
    – On nous dit de ne pas paniquer, de ne pas avoir peur, mais on sait que le PLUTONIUM est la chose la plus dangereuse qui puisse arriver et on nous dit qu’il n’y a pas de Danger pour la Santé ????????????? Ça pourrait être un Danger demain ou après demain, mais pas aujourd’hui ?
    – De toute façon, on montre aux gens la réalité en pleine face et ils nient ce qu’ils voient.
    – Un Expert de l’Agence de l’Energie Atomique a dit sur CNN que l’océan va rapidement diluer la pire contamination radioactive, que l’eau de mer EST et SERA contaminée, c’est ce qu’il dit !
    – Un Officiel de la Sécurité Nucléaire SUSPECTE des fissures dans un ou plusieurs réacteurs. SUSPECTE ! Après 5 jours : SUSPECTE ?
    – En colère, Alex cri: AUJOURD’HUI, LE 29 MARS, ILS NOUS DISENT QUE LE PLUTONIUM EST DANS L’AIR SUR LA PLANÈTE TERRE ! ! ! ET LES EXPERTS SUSPECTENT UNE FISSURE ????????????? WHAT THE HELL !
    http://video.godlikeproductions.com/video/NUCLEAR_ALERT_FUKUSHIMAMELTDOWN_STARTED_-_PLUTONIUM_LEAK_OF_RADIATION_OFFICIALS_28-03-2011?id=96c1cb5d32e911c3af1

  • Mondialisation.ca (Canada) – 30 Mars 2011.
    CATASTROPHE NUCLEAIRE : A D I E U J A P O N par François MARGINEAN.
    …/…
    Cette situation est potentiellement très grave : si l’eau des piscines s’évapore (ce qui peut prendre quelques jours), les éléments combustibles irradiés qu’elle contient peuvent fondre ou prendre feu, répandant leurs produits de fission directement dans l’atmosphère[73],[74].
    Dans un tel cas, les rejets radioactifs correspondants seraient bien supérieurs aux rejets survenus jusqu’à présent[75].
    Un tel accident serait du Niveau de gravité de celui de TCHERNOBYL. (Source)
    CONCLUSION :
    Ça va bien aller.
    Comme les Autorités le répètent si souvent, il n’y a aucun Risque pour la Sécurité et la Santé humaine, encore moins pour l’Environnement et la chaîne alimentaire.
    Adieu, J A P O N.
    Pour envoyer vos commentaires :

    http://les7duquebec.wordpress.com/2011/03/30/adieu-japon/

    Articles de François Marginean publiés par Mondialisation.ca
    © Droits d’Auteurs François Marginean, Les 7 du Québec, 2011
    L’adresse U.R.L. de cet article est :

    http:// http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=24045

  • Merci Arlette, ça confirme ce que je disais et il y avait 3 centrales en difficulté, donc déjà deux en perdition ça ne laisse rien augurer de bon pour la suite.
    Il y a risque d’explosion, à cause de l’hydrogène et ce sera dangereux, car il y aura expulsion et propagation dans l’atmosphère, de matière hautement radioactive.
    Je crois sincèrement depuis le début, que la situation est fichue, et si les autorités chinoises rassurent, c’est tout simplement, qu’ils sont dans l’incapacité d’évacuer 130.000 personnes ou plus, et veulent à tout prix éviter la panique, qui ne manquerait pas de s’ensuivre…
    La situation est très grave……

  • mickye

    COUPE D’UN REACTEUR A EAU BOUILLANTE DE FUKUSHIMA :

    http://www.next-up.org/pdf/Alerte_Protection_population_Voir_la_realite_en_face_sur_etat_de_la_situation_par_Takashi_Hirose_28_03_2011.pdf

    voir la dessin sur le PDF et cliquer dessus pour l’agrandir .

    Vous remarquerez que les piscines des barres usagées se situe tout en haut !

    Quand on voit les photos des centrales, on peur se demander où sont passées ces barres : à l’air libre ?
    Est-ce la raison pour laquelle il faut arroser constamment ?

  • La réponse est dans ta question Mickye! en arrosant, ils retardent l’emballement du ou des réacteurs, bien que pour deux, il semble que ce soit trop tard, le combustible est en fusion, la(es) cuve(s) de confinement fuient, le plancher béton est atteint et…c’est le syndrome Chinois qui parait être en cours, je souligne «  »parait » » car on ne nous précise rien, si ce n’est la gravité de la situation. Il faut absolument éviter que l’hydrogène explose, ce qui projèterait de la matière radioactive. Si ça arrive malgré tout, plus personne ne sera à même de contrôler la réaction en chaine avec les autres réacteurs…….et avec les vents……………:(
    Nous en sommes à envisager le pire parce que l’on est dans l’obscurité, il vaudrait mieux mettre tout le monde au courant!!
    Ca met en colère de ne pas savoir, si ça se trouve il ne se passera rien, et on se sera fait du souci inutilement…..espérons que ce soit ça! ;)

  • mickye

    Je voulais attirer l’attention sur les piscines qui se trouvent (se trouvaient) au dessus du réacteur pour bien comprendre, rien ne vaut un bon schémas !

    C’était une idée complètement folle de les placer au dessus du réacteur !!!!!

  • Tu as vu combien l’espèce humaine est intelligente??? de quoi franchement se poser un énorme tas de questions, sur ce qui nous est dit! et les infos vont dans le sens du pire! mais aucun danger! sortez, allez au soleil, profitez des pluies de printemps etc….
    L’autre option c’est qu’il faut éviter la panique dans tout les pays, déjà du lait contaminé aux USA, un journaliste Français, qui averti de l’imminence de la catastrophe les USA, sous anonymat, et chez nous tout va bien! on va finir par le croire!
    Tiens regardes ce lien sers toi du traducteur

    http://www.godlikeproductions.com/forum1/message1413890/pg1

  • J’ai retenu que : quelques microgrammes (de PLUTONIUM) ingérés et c’est la MORT.
    Les pastilles à iode n’ont aucun effet sur le PLUTONIUM !
    J’ai déjà lu que les 130 MILLIONS de JAPONAIS devaient quitter leur île – évacuation entière. Ils veulent poser des bâches sur les Centrales pour atténuer les fuites en MOX (uranium/plutonium) dans l’atmosphère.
    La fille à côté prépare son Master AGRONOMIE : les particules retombent n’importe où – vous ne les enlevez plus ! (même dans nos légumes et dans l’eau !).
    JAPON : Il est prévu que ça durera plusieurs Semaines, voire plusieurs Mois.
    ———————————————————
    EXTRAIT : Mondialisation.ca – 30 Mars 2011 – CATASTROPHE NUCLEAIRE :
    ADIEU J A P O N de François MARGINEAN.
    Cette situation est potentiellement très grave : si l’eau des piscines s’évapore (ce qui peut prendre quelques jours), les éléments combustibles irradiés qu’elle contient peuvent fondre ou prendre feu, répandant leurs produits de fission directement dans l’atmosphère[73],[74].
    Dans un tel cas, les rejets radioactifs correspondants seraient bien supérieurs aux rejets survenus jusqu’à présent[75].
    Un tel accident serait du niveau de gravité de celui de TCHERNOBYL. (Source)
    CONCLUSION :
    Ça va bien aller. Comme les Autorités le répètent si souvent, il n’y a aucun Risque pour la Sécurité et la Santé humaine, encore moins pour l’Environnement et la chaîne alimentaire.
    Adieu, J A P O N – Pour envoyer vos commentaires :

    http://les7duquebec.wordpress.com/2011/03/30/adieu-japon/

    Articles de François Marginean publiés par Mondialisation.ca
    © Droits d’Auteurs François Marginean, Les 7 du Québec, 2011
    L’adresse U.R.L. de cet article est :

    http:// http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=24045

  • Isabelle : http://conscience-du-peuple.blogspot.com/

    jeudi 31 mars 2011
    ÉLEVATION des RADIATIONS mesurées dans l’EAU dans QUINZE ETATS Américains :
    Un spécialiste sur Fox News dit que l’exposition prolongée à de faibles taux de radiations N’EST PAS UN SUJET TOTALEMENT COMPRIS et voilà POURQUOI, on parle de Risques :
    – *Risque d’être Malade,
    – *Risque d’avoir le CANCER,
    – *Risque de voir notre Glande THYROIDE affectée.
    Le spécialiste interrogé dit que dans les prochains jours, des Mesures radioactives seront prises sur le territoire Américain pour savoir la concentration de radiations dans l’air, dans le sol, dans l’eau, le type de radiations et leur trajectoire.

    mercredi 30 mars 2011.
    Breaking news : le LAIT est contaminé dans l’ETAT de WASHINGTON (U.S.A.) :
    * Remarquez bien la comptine habituelle : on nous annonce qu’il y a des radiations, qu’elles sont à de très faibles Niveaux, que des aliments sont contaminés, mais qu’il n’y a AUCUN Risque pour la Santé.
    *Dans les jours suivants, on nous annonce qu’il y a des très hauts Niveaux de radiation, que les aliments radioactifs ne peuvent PLUS être consommés et qu’il y a un sérieux Risque pour la Santé ! ! !
    L’Agence de Protection de l’Environnement (EPA) et la Food and Drug Administration (FDA) disent que des faibles Niveaux de radioactivité ont été trouvés dans un échantillon de LAIT provenant de l’ETAT de WASHINGTON.
    La FDA a indiqué que ces données sont à revoir dans les prochains jours en raison de la crise Nucléaire au JAPON et que les Niveaux de radiation devraient être relativement à la baisse.
    Les Résultats d’un échantillon de LAIT du 25 mars, dans la ville de SPOKANE, Washington, montrent des Niveaux d’iode 131 qui sont encore 5’000 fois inférieurs aux Niveaux préoccupants fixés par la FDA, y compris les Niveaux fixés pour les Nourrissons et les Enfants.
    L’EPA a déclaré qu’elle allait élever la Surveillance à un Niveau National sur le LAIT, les précipitations et l’EAU POTABLE.
    Au JAPON, les ventes de LAIT et d’EPINARDS sont INTERDITES dans les zones proches de la Centrale Nucléaire.
    Aux ÉTATS-UNIS, les aliments Japonais représentent moins de 4 % de toutes les importations des États-Unis, principalement des fruits de mer, des grignotines, des fruits et légumes transformés.
    La FDA a indiqué qu’elle ne s’attend à AUCUN Danger radioactif concernant l’approvisionnement alimentaire des ÉTATS-UNIS.
    [Aucun Danger radioactif, mais du LAIT est contaminé ? ? ? ? ?]
    Source :
    http://www.time.com/time/nation/article/0,8599,2062325,00.html

  • mickye

    De l’AUTORITE DE SURETE NUCLEAIRE !

    http://www.asn.fr/index.php/Site-de-l-ASN-Special-Japon/Accident-de-Fukushima

    Plus un autre lien (l’article n’est pas en haut de page, il faut descendre dans la page) :

    http://www.decapactu.com/spip/article.php3?id_article=576

    TOUT EST FOUTU :(((

  • sms

    Tremendous work! You own the talent of creative writing. I individually cherished the summarization especially the accurate flow of brilliant ideas.And yes i have bookmarked your site lesmoutonsenrages.wordpress.com .