Le prochain séisme sera américain (MàJ)

La prochaine catastrophe sera donc « ricaine », bien sur cela reste pour certains de la pure supputation, mais les informations convergent dans ce sens et pour l’instant, rien n’est vraiment rassurant. Bien sur, les sites « conspirationnistes » font leur beurre et se régalent avec ce type d’informations, mais il faut remarquer que ce sont des sites très sérieux qui multiplient les alertes comme vous allez pouvoir le constater ici:

http://www.gorillawire.com/wp-content/uploads/2011/03/peak_ground_acceleration_USA_pic2.jpg

Pour le site livescience.com un tremblement de terre d’une magnitude de 9 est possible à deux endroits des USA:

Un violent tremblement de terre à la hauteur de l’événement du récent séisme catastrophique dans le Japon pourrait se produire à deux endroits aux États-Unis suivant les scientifiques.

Les géophysiciens estiment que dans la zone de subduction de Cascadia, une intersection des plaques tectoniques au large de la côte nord-ouest qui s’étend de la pointe nord de la Californie jusqu’au Canada, est capable de générer un séisme d’une magnitude plus élevée que  9,0.

La dernière fois que la région a secoué de la sorte, c était il ya 300 ans. « Il n’y avait guère de personnes vivant sur la côte Pacifique du Nord-Ouest en 1700», a déclaré Heidi Houston, un sismologue de l’Université de Washington au ministère de la Earth & Space Sciences. « Mais il a provoqué un tsunami gigantesque qui a voyagé jusqu’ au Japon et détruit les villages côtiers il. Les dossiers japonais montrent que le tremblement de terre ne pouvait être responsable de notre zone de subduction de Cascadia et il a du être d’une magnitude-9.0. »

En analysant dépôts sédimentaires dans les zones basses le long de la côte, les paleoseismologistes ont déterminé que les tsunamis de grande taille (presque certainement produit par de grands séismes) surviennent dans le Pacifique Nord-Ouest tous les 500 ans, voir 200 ans. Puisque que le dernier est arrivé en 1700, « cela signifie que dans les 400 prochaines années, cela peut se reproduire ».

sic…Un tremblement de terre 9.0 est également possible en Alaska, le état le plus exposés au risques sismiques aux États-Unis. En 1964, la zone Aléoutiennes séparant le Pacifique et l’Amérique du Nord plaques s’est rompue près de la ville d’Anchorage, résultant dans un tremblement de terre de magnitude 9,2 – le deuxième plus gros résultat jamais enregistré sur un sismographe.

La faille de San Andreas, généralement perçue comme plus dangereuse que la faille Cascadia en raison de la proximité de plusieurs grandes villes côtières de Californie  n’est pas réellement capable de générer un tremblement de terre de 9,0 de magnitude. « Le plus grand il serait peu moins de 8,0 », a déclaré Houston.

Source: Livessciance.com

L’article est intéressant mais nous pouvons noter plusieurs choses, la première est qu’étrangement, ils ne disent pas le moindre mot sur la faille de New Madrid qui pourtant montre un regain d’activité ces derniers temps, la seconde chose, c’est l’optimisme relatif sur la probabilité d’un séisme dans les 400 prochaines années.

Commençons par rappeler les faits pour la faille de New Madrid:

Déjà, cela fait réfléchir…Mais cela ne s’arrête malheureusement pas là! Si en plus nous prenons en compte que sur la faille de New Madrid il y a 15 réacteurs nucléaires…A cela il faut ajouter le risque avec d’autres centrales américaines, les risques avec Yellowstone qui ne se montre actuellement pas très rassurant. Comme le dit si bien l’adage, « qui vivra verra » car un méga-séisme imminent est craint aux États-Unis (et non durant les 400 prochaines années). Bien sur la date du 19 mars a été avancée mais peut-on réellement prédire la date exacte d’un séisme? Les avis s’appuient sur la périgée de demain, moment durant lequel la lune sera très proche de la terre, phénomène qui n’est pas arrivé depuis 19 ans. Seule information vraiment fiable du moment, l’avis de Jim Berkland qui ne s’était pas trompé pour le tremblement de terre de 1989.

C’est un géologue agréé qui a travaillé avec l’U. S. Geological Survey et il a prédit le tremblement de terre de 1989 des « World Series » à San Francisco 4 jours avant que cela n’arrive. M. Berkland explique la corrélation de la super lune, la marée d’équinoxe, les décès d’animaux étranges, et la fenêtre sismique en cours provoquant les catastrophes du tremblement de terre que nous avons vu au Chili, à Sumatra, en Nouvelle-Zélande, et actuellement au Japon.

Alors, séisme imminent ou pas? Peut-on réellement craindre le pire, une réplique américaine des événements du Japon? Seul l’avenir nous le dira mais le doute est parfois oppressant…
Mise à jour de dernière minute avec un article de Sott.net qui vient étayer ce qui a été dit ici, inquiétant…

Tronçon d’autoroute qui s’est effondré dans l’océan Pacifique le 16 mars 2011

Une portion de l’autoroute côtière californienne a été fermée à la circulation pour une période indéterminée après qu’un tronçon s’est effondré dans l’océan Pacifique.

Les employés des transports de l’État font actuellement tout leur possible pour réparer l’Autoroute 1 dans le Comté de Monterey, près de Rocky Creek Bridge.

Un tronçon de 12 mètres de cette autoroute à deux voies s’est écroulé juste après 17h., ce mercredi, à la suite de plusieurs jours de pluies. Toute la portion Sud a disparu, et le sol sous la portion Nord est en train de céder.

La California Highway Patrol a déclaré que personne n’avait été blessé lors de l’effondrement.

Les causes de cet effondrement sont incertaines, et on ignore pendant combien de temps l’autoroute sera fermée.

Source: Sott.net

Autre mise à jour avec un article sur le champs magnétique qui serait annonciateur d’un séisme imminent sur la cote ouest:

 » Les gens qui disent que l’on ne peut pas prévoir un tremblement de terre ne savent pas de quoi ils parlent, » a déclaré Jim Berkland à The Santa Cruz Sentinel pendant une interview en 2009.

Apparaissant dans des émissions radio nocturnes et tardives pendant des années, depuis le grand tremblement de terre et le Tsunami qui ont dévasté le Nord-Est du Japon le géologue retraité se retrouve avec un agenda bien rempli.

Son site internet au nom imprononçable et difficile à épeler, www.syzygyjob.com, a planté plusieurs fois après sa dernière apparition sur FOXNews avec Neil Cavuto et l’animateur de radio populaire du Michael Savage’s show.

Alors que Berkland a marqué de nombreux points avec ses prévisions de tremblements de terre – ils tombaient à l’intérieur de ce qu’il appelle lui-même une  » fenêtre sismique  » – son plus grand sujet de gloire a été sa prévision précise du très puissant tremblement de 1989 qui secoua San Francisco, 4 jours avent que ce dernier ne se produise.

Actuellement, le pronostiqueur de tremblements de terre admet qu’il est inquiet et préoccupé au sujet d’un fort tremblement frappant la Côte Ouest à quelque moment durant Mars 2011, particulièrement autour du 19 de ce mois.

Source et article complet sur: consciencedupeuple2007

Un rapport secret russe inquiétant prévient d’un mega-tremblement de terre et tsunamis qui frappera le continent americain

Un rapport -secret inquiétant émis par   l’institut de la physique de la terre de Moscou  commandé par Putin révèle que la zone qui sera frappé c’est  la zone américaine de  Juan de Fuca Plate l’ouest du nord-américain  risque d’un désastre trois plus puissant que le  Chili, ou la Nouvelle Zélande  et qui frappera les cotes de l’Alaska, du Canada occidental et de la région du nord-ouest des etats unis avec dest tsunamis catastrophiques.  ce que révèlent les ondes enregistrées par les satellites soviétiques qui surveillent cette zone ,et qui risque de changer violemment notre champs magnétique, qui pourrait être amplifiés par la supermoon du 19 mars
cela explique les 1 milliards de dollars investis par la fema dans de la nourriture déshydratée.

Voir la vidéo:

ils acheminent des convois militaires en prévisions de troubles liées  à la catastrophe à venir….

voir article ici http://rustyjames.canalblog.com/archives/2011/03/01/20521482.html

source rustyjames