La finance mondiale résumée en une statue? Possible…

Vous avez le choix, soit cela représente l’impact de la finance mondiale sur nous, simples citoyens, soit cela représente l’avenir de la finance elle-même, ce qui n’est pas tellement mieux. Une chose de sure, cela ne manque vraiment pas d’ironie de voir une telle « œuvre d’art ». Ha j’oubliais, un peu de détente sur le blog, ok, mais je ne vais pas vous offrir l’info pour rien, va falloir cliquer sur « Lire la suite de cette entrée » » pour mieux comprendre! :twisted: :twisted: :twisted:

http://www.jdf.com/basemedias/2009/03/17/92bab1d0-1324-11de-ac1d-ecad4f3c0205.jpg

Le président de l’autorité qui supervise la place financière menace de délo­caliser l’assemblée annuelle de son institution, si l’œuvre n’est pas enlevée.

À Rome: L’œuvre qui devait être enlevée le 4 janvier, restera en place jusqu’au 30 septembre prochain.

Un bras de fer singulier oppose les autorités de la Bourse de Milan à la mairie de cette ville à propos d’un doigt.

Ou plus exactement d’un poing fermé, le majeur tourné vers le ciel, dans un geste assez vulgaire de défi. Ce poing, en pur marbre blanc de Carrare, haut de onze mètres, ne passe pas inaperçu. D’autant qu’il a été posé juste devant le palais Mezzanotte, le temple du marché financier italien. L’outrance est évidente, et le fait que son auteur, Maurizio Cattelan, l’ait baptisé L.O.V.E. (liberté, haine, vendetta et éternité) n’a fait qu’attiser la colère de ses détracteurs. Circonstance aggravante, le jour de la Saint-Valentin, un collectif d’artistes a trouvé de bon goût de lui passer un anneau de fiançailles au doigt. Installée le 24 septembre dernier, cette œuvre, qui a coûté la bagatelle de deux millions d’euros au contribuable, devait être enlevée le 4 janvier. Mais la mairie a décidé qu’elle resterait en place jusqu’au 30 septembre prochain. Pour le conseiller à la culture, Massimiliano Flory, c’est «une main ouverte vers l’art contemporain». Giu­seppe Vegas, le nouveau président de la ­Consob, l’autorité qui supervise la Bourse, ne le voit pas ainsi. Il menace de délo­caliser l’assemblée annuelle de son institution, qui se déroule d’ordinaire en mai devant un aréopage international, si la statue continue de narguer le monde de la Bourse.

http://www.likecool.com/Gear/Projects/The%20Middle%20Finger%20in%20Piazza%20Affari/The-Middle-Finger-in-Piazza-Affari_1.jpg

http://lesmoutonsenrages.files.wordpress.com/2011/02/acte-d-amour-de-maurizio-cattelan-la-bourse-de.jpg?w=300

http://lespritdavignon.files.wordpress.com/2010/11/art_en_italie_6041.jpg

 

  • Enfin un bol d’air pur! (faut le dire en vitesse) :D comment ces abrutis, peuvent s’insurger devant une « œuvre d’art »?? à mon avis ce symbole pour le moins universel, ne doit surtout pas s’adresser à eux, ils représentent la force financière qui leur permet de nous le mettre à nous, bien profond! et si le chantage marche……………..
    Je crois que le doigt en question c’est à nous qu’il s’adresse! et personne pour contester?