Le roi Abdallah d'Arabie saoudite n'est pas mort

La rumeur selon laquelle, le roi Abdallah serait mort d’une crise cardiaque, après une discussion animée avec Barak Obama au sujet de l’Egypte, a été démentie par Saoud al-Fayçal chef de la diplomatie saoudienne!
Pourquoi de telles rumeurs?, qui peut avoir intérêt à déstabiliser un peu plus la poudrière qu’est le moyen Orient?, (c’est une question à 0.1€)

Le roi Abdallah

Le roi Abdallah d’Arabie saoudite est en « excellente » santé et impatient de reprendre le travail comme de rentrer dans son pays, a déclaré jeudi au Maroc le chef de la diplomatie saoudienne, le prince Saoud al-Fayçal.
« Il est en excellente santé », a déclaré le ministre au cours d’un point de presse, après que des rumeurs eurent fait état d’un décès du monarque saoudien. Le prince al-Fayçal a souligné que le roi, en convalescence au Maroc, « subissait une thérapie et en faisait deux fois plus que ce que lui recommandent ses médecins ». « Il est tel qu’en lui-même, confiant dans ses capacités et impatient de reprendre le travail et de rentrer chez lui », a ajouté le ministre.


Le site www.islamtimes.org avait indiqué jeudi dans un article que le roi Abdallah était décédé d’une crise cardiaque après une conversation téléphonique animée avec le président Obama au sujet des troubles en Egypte.

Le Times de Londres a indiqué jeudi que le monarque avait fait état de son « irritation » dans une conversation téléphonique avec M. Obama le 29 janvier menaçant de financer le régime égyptien si les Etats-Unis retiraient leur aide au pays. Le roi a également averti Washington de ne pas humilier le président Moubarak, au pouvoir depuis près de 30 ans, estimant qu’il devrait être autorisé à superviser la transition dans le pays, a ajouté le Times citant une source haut placée à Ryad confirmée par deux autres sources.

Le roi Abdallah avait récemment manifesté sa solidarité avec le président égyptien Hosni Moubarak, dont le départ est réclamé par le mouvement de contestation en Egypte, entré dans sa 17e journée, alors que l’administration américaine exige une transition immédiate et ordonnée du pouvoir en Egypte. Le monarque, 86 ans, était arrivé le 22 janvier à Casablanca, au Maroc, pour poursuivre sa convalescence, en provenance de New York où il avait été opéré fin novembre d’une hernie discale.

L’âge du monarque et le caractère exceptionnel de l’annonce de son hospitalisation avaient alimenté des rumeurs sur l’avenir de la direction du royaume, un acteur clé dans la politique au Moyen-Orient et premier exportateur mondial de pétrole. (belga)

article source