Unilever arrête de tester ses thés sur les animaux!

Des rats dans un laboratoire aux Etats-Unis. Stuart Clarke / SIPA

Le géant de l’agro-alimentaire s’est engagé à ne plus soumettre d’animaux à des tests pour commercialiser les thés Lipton…

Des tests sur des animaux pour vendre du thé: ça peut paraître étonnant et pourtant le géant anglo-néerlandais de l’agro-alimentaire Unilever pratiquait couramment des tests sur des lapins, des cochons et des rats pour sa gamme de thés Lipton. Scandalisé par ses pratiques, le groupe de défense des animaux Peta a fini par avoir gain de cause: Unilever a annoncé ce mardi l’arrêt des tests, rapporte l’AFP.
Des arguments «santé» testés sur les animaux

40.000 e-mails et des réunions entre Peta et les dirigeants d’Unilever ont permis de faire capituler l’entreprise. «Notre gamme de thé étant leader dans le respect de l’environnement et les achats éthiques, Unilever s’engage à ne plus pratiquer, dès maintenant, de tests sur les animaux pour les thés et boissons à base de thé», selon le communiqué paru mardi.

Les tests pratiqués étaient essentiellement destinés à fournir des arguments de marketing pour les thés Lipton. Ainsi, des bactéries E.coli étaient injectées à des cochons pour voir si la consommation de thé pouvait bloquer l’infection. Des lapins étaient gavés puis désaltérés avec du thé pour vérifier que leur taux de graisse diminuait grâce à la boisson. Enfin, des rats nourris exclusivement de sucre se voyaient administrer du thé censé faire baisser leur taux de sucre dans le sang.
A.C.
Source de l’article