Water makes Money : Transformation de l’eau en argent

Avec des Informations pareilles, il y a vraiment de quoi « s’enrager » non? bientôt ils vont nous obliger à payer pour respirer! et cerise sur le gâteau, ils ne veulent surtout pas que ça se sache!!

Loupéééé! on diffuse, on fait savoir, on ré-informe n’en déplaise à ces « marchands »!☺

Water makes money, littéralement « L’eau fait de l’argent », est un documentaire sur la privatisation progressive du marché de l’eau mais aussi sur quelques irréductibles qui souhaitent se réapproprier ce bien commun.

L’eau est indispensable à la vie, vouloir la « privatiser » , la rendre « bankable », c’est s’exposer à la recherche de la rentabilité au détriment de la qualité de l’eau. En France, Véolia et Suez gèrent 80% du marché de l’eau, ce quasi monopole n’est-il pas dangereux pour la stabilité des prix de l’eau ? Des prix qui ont d’ailleurs augmentés quasi mécaniquement de plus de 100% en dix ans … Autant de questions que l’on peut se poser en regardant d’un peu plus près le marché de l’eau.
Véolia a déposé plainte contre ce documentaire, mais ARTE n’a pas renoncé à sa diffusion le 22 Mars 2011 à 20h15, date symbolique puisque ce sera la journée mondiale de l’eau. Mais il n’est pas à exclure que que ce reportage soit interdit de diffusion d’ici au 22 Mars … Les auteurs, quand à eux, ne savent pas exactement ce qu’on leur reproche, ils attendent avec impatience les demandes du juge d’instruction en charge du dossier.

Le documentaire Water Makes Money explique comment les multinationales comme Véolia conquiert l’eau de la planète, comment les profits sont privatisés et les pertes collectivisées et comment elles transforment ainsi l’eau en argent, l’or bleu est né !!

Pour le documentaire complet en HD, c’est par ici —> Water makes Money : Transformation de l’eau en argent

https://realinfos.wordpress.com/2011/01/18/water-makes-money-transformation-de-l%E2%80%99eau-en-argent/

2 commentaires

  • Et s’il n’y avait que cela…Pour ceux qui s’en souviennent, un reportage sur l’eau du robinet en France avait été diffusé sur France 3, ce reportage était une abomination, ce que nous buvons….Et plus le temps passe plus nous allons payer cher ce liquide qui est de moins en moins de l’eau pure!
    Citation:
    A ne pas louper ce soir à la télévision, le documentaire diffusé à 20 h 35 par France 3, Du poison dans l’eau du robinet, de Sophie Le Gall. Télérama résume ainsi l’accablant constat établi par l’enquête : « en 2009, plus de cent mille personnes ont bu, sans le savoir, une eau trop fortement dosée en aluminium, utilisé comme agent de blanchiment. L’aluminium – exclu de la liste des composants étudiés dans les normes de potabilité -, qu’une partie de la communauté scientifique accuse de multiplier les risques de contracter la maladie d’Alzheimer. Dans la famille des nitrates et des pesticides, des substances, aujourd’hui interdites mais autrefois utilisées abondamment par l’agriculture intensive, continuent de contaminer les sols. En attendant que la terre fasse sa lessive, les préfectures délivrent malgré tout des autorisations temporaires de distribution. L’eau y est certifiée « conforme par dérogation ». Dans quelques villages de Haute-Loire, c’est une eau hautement radioactive qui s’écoule des robinets, polluée au radon, un gaz naturel qui passe entre les gouttes des analyses… » « Conforme par dérogation » : les bras nous en tombent ! Plutôt que de s’attaquer à la pollution par les pesticides, spectaculaire autant que scandaleuse reculade gouvernementale de la loi dite « Grenelle 2 », suite à l’intervention efficace des lobbys de l’industrie chimique et des agriculteurs, les autorités préfèrent accorder des certificats de potabilité de complaisance, s’arrogeant le droit exorbitant d’autoriser, par dérogation administrative, la consommation par la population d’une eau pourtant toxique ! Et l’on vient nous parler de santé publique, de principe de précaution ? Tant que de gros profits ne sont pas en jeu, peut-être. Mais dans le cas inverse, on ferme consciencieusement les yeux. Circulez, y’a rien à… boire !

    Vous pouvez retrouver l’article ici: http://maintendue.fr/viewtopic.php?f=20&t=887&hilit=robinet