Les secrets de la "FED", la banque fédérale américaine.

La « fed », ce mot qui résume tout, la crise, la situation mondiale, les magouilles à Wall Street, le cours de l’or et de l’argent, la valeur décroissante du dollar…Nous allons parler de la banque fédérale américaine qui n’est fédérale que de nom et qui est la plus grosse trahison jamais faite aux États-Unis. Trahison… Le mot peut surprendre mais lorsque les pères fondateurs des États-Unis sont venus sur le continent américain, c’était pour fuir principalement le système bancaire anglais qui disposait d’une banque centrale, ils ont alors décidé de créer une nation dans laquelle il n’y aurait jamais de banque centrale, et un jour, la « fed » est apparue. Elle est même suspectée de l’assassinat de JFK qui voulait dénoncer cela. Autre fait marquant, Ben Bernanke il n’y a pas longtemps à refusé un audit de Fort Knox arguant que s’il autorisait un tel audit, cela mettrait la sécurité nationale en danger. Bref, même à Fort Knox, il n’y a plus rien, et encore moins d’or, fini, plus rien, kapout!

Bref, il y a beaucoup à dire et à apprendre sur cette banque obscure qui s’est bien gardée de toute grosse publicité et qui pourtant est à l’origine d’une des plus grosses crises que la planète ait jamais connue, et c’est le reportage que je vous met à disposition qui va répondre à la plupart de vos questions.


Mais rendons auparavant à César ce qui revient à César, je vous met ici la présentation faite par l’auteur du billet qui m’a permis de découvrir ce reportage passionnant.

La plupart des gens, aux États-Unis, en Europe et dans le reste du monde, pensent que les dollars en circulation sont créés par le gouvernement américain. Que le nom de « Réserve Fédérale », mentionné sur chaque billet, désigne une administration gouvernementale. Or, il n’en est rien : la « Réserve Fédérale » est une institution privée, possédée par des banques commerciales.

Le livre d’Eustace Mullins, Les secrets de la réserve fédérale, traduit pour la première fois en français, a représenté quarante années de travail pour son auteur. C’est probablement un des ouvrages les plus importants du XX° siècle. C’est le seul livre brûlé en autodafé, par décision de justice, en Europe après 1945. C’est une enquête minutieuse, servie par l’honnêteté et la compétence. C’est, aussi et surtout, une révélation sur la manière dont fonctionne réellement le monde, depuis un siècle.

Dans ce livre, vous apprendrez, entre autres choses, que : Le système de Réserve Fédérale n’est pas fédéral. En outre, il ne possède pas les moindres réserves. C’est un syndicat de l’émission monétaire, dont les membres se sont octroyé le privilège exorbitant de fabriquer l’argent que vous gagnez durement. Sans ce système, il est très probable que les deux guerres mondiales n’auraient pu être déclenchées, ni financées.

Et surtout, vous apprendrez que, pour citer Henri Ford, un grand capitaine d’industrie et un VRAI américain : « L’unique objectif de ces financiers est le contrôle du monde par la création de dettes inextinguibles. » Des mots qui, à l’heure actuelle, prennent une actualité brûlante…

Lire un extrait du livre Les secrets de la réserve fédérale

 

 

 

 

 

 

Source de l’article: mecanopolis.org