Liberté d'expression sur Internet : la France placée "sous surveillance" par RSF

Avec toutes ces nouvelles, on passerait presque à côté de celle là!

RSF épingle notamment la loi Hadopi, censée lutter contre le téléchargement illégal.AFP/THOMAS COEX

 

La France a fait une entrée remarquée, samedi 12 mars, dans la liste des pays placés « sous surveillance » en matière de liberté d’expression sur Internet, par Reporters sans frontières. « Il est important pour nous de regarder les pratiques des pays répressifs, mais aussi ce que font nos démocraties, et en l’occurrence il y a un certain nombre de choses qui nous ont inquiétés sur la France », a résumé, lundi à l’Agence France Presse, Lucie Morillon, responsable du bureau Nouveaux Médias à Reporters sans frontières (RSF).
Lire la suite

Identification des auteurs de courriels "anonymes"

Merci à Nico pour la trouvaille, décidément on arrête pas le progrès, les petits malins et les autres n’ont qu’à bien ce tenir…….

Une équipe de chercheurs de l’Université Concordia a mis au point une nouvelle technique permettant d’identifier efficacement les auteurs de courriels anonymes. Des essais ont montré que cette méthode atteint un degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants  :) de précision élevé et, à la différence de nombreuses autres, peut fournir des preuves recevables en cour. Cette découverte fait l’objet d’une étude parue dans la revue Digital Investigation.

« Depuis quelques années, nous observons une augmentation alarmante des crimes cybernétiques commis à l’aide de courriels anonymes », affirme Benjamin Fung, coauteur de l’étude, professeur en ingénierie des systèmes d’information à l’Université Concordia et expert en exploration (L’exploration est le fait de chercher avec l’intention de découvrir quelque chose d’inconnu.) de données (Dans les technologies de l’information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d’une chose, d’une transaction d’affaire, d’un événement, etc.), soit l’extraction d’informations utiles jusque-là inconnues à partir d’une grande quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un groupe de choses.) de données (Dans les technologies de l’information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d’une chose, d’une transaction d’affaire, d’un événement, etc.) brutes. « Ces courriels peuvent contenir des menaces ou de la pornographie infantile, faciliter les communications entre criminels ou encore transmettre des virus. »
Lire la suite

Big Brother en Chine: votre mobile sera votre délateur!

Big Brother gagne du terrain, chaque jour un peu plus, mais là on peut penser sans trop de risques que le gouvernement chinois a eu peur des émeutes dans le pays et qu’ils se préparent à mieux contrôler la population…

Un homme téléphone dans les rues de Pékin.

Un homme téléphone dans les rues de Pékin.REUTERS/CARLOS BARRIA

Officiellement, il s’agit d’une initiative pour agir sur les problèmes de circulation. Baptisé « Plate-forme d’information sur les mouvements des citoyens », un projet de la Mairie de Pékin prévoit de surveiller les signaux émis par les 17 millions de téléphones mobiles de la capitale pour déterminer en temps réel les déplacements dans la ville.

Lire la suite

Scanner le cerveau des enfants pour repérer les comportements antisociaux et les futurs criminels

Cette nouvelle, n’en est pas une puisque N.Sarkozy avait émit la possibilité d’un gène « criminel » en 2006, Il avait préconisé le dépistage précoce chez les bébés de 3 ans. Folamour, du site crashdebug publie un article à faire froid dans le dos, preuve s’il en est, que les paroles ne sont pas jetées aux quatre vents, mais mûrement réfléchies. Sarko l’a dit! les américains l’ont suivi, ou l’inverse! N’empêche que c’est un pas de plus dans le contrôle des humains. S’il s’avère que si c’est vrai, que faire de ces « criminels » qui s’ignorent?? on les « zombifie » à coup de neuroleptiques ou………A votre avis?

Les scientifiques ont prétendu que les graines des comportements criminels et antisociaux peuvent être trouvées chez les enfants dès l’âge de trois ans. Les chercheurs soutiennent que, en prédisant que les enfants ont le potentiel d’être un problème, les traitements peuvent être mis en place pour les garder sur le droit chemin

Par Richard Alleyne , correspondant scientifique le 22 février 2011

De plus en plus de chercheurs croient que les tendances violentes ont un fondement biologique et que les tests et l’imagerie cérébrale peuvent ls démontrer chez les enfants.

Ils font valoir que, en prédisant que les enfants ont le potentiel d’être un problème, les traitements peuvent être mis en place pour les garder sur le droit chemin.
Lire la suite

Le plus petit ordinateur au monde de la taille d'une puce

Nous avions les puces RFID, voilà que le système promet de se complexifier puisque ce seront bientôt des ordinateurs qui pourront être implantés, c’est du moins ce que je déduis en lisant un tel article!

infineon_rfid_lg
Développé par des chercheurs de l’Université du Michigan, l’unité sans nom – qui devrait être disponible dans le commerce depuis plusieurs années – est déjà présentée comme l’avenir de l’industrie informatique.

Ses créateurs – professeurs Dennis Sylvester, David Blaauw et David Wentzloff – affirment que la radio de l’appareil n’a pas besoin de réglage pour trouver la bonne fréquence il peut être lié à un réseau sans fil d’ordinateurs.

Lire la suite

Big brother: le scanner d'ADN portatif fait son apparition

C’est bien de pire en pire, cela dépasse même l’entendement!!!

image:http://assets.branchez-vous.net/images/techno/adn.jpg

Le nouveau gadget du ministère de la Sécurité intérieure des États-Unis est-il une avancée technologique ou une menace pour les citoyens? Grâce au scanneur d’ADN, les autorités pourront confirmer l’identité d’un individu beaucoup plus rapidement qu’en laboratoire et à une fraction de son prix.

Les autorités pensent avoir trouvé la solution miracle permettant de vérifier le degré d’affiliation de réfugiés avec leur parenté ou de retrouver un enfant mis en adoption, par exemple.

Lire la suite

L'identification sur internet s'étend grâce à Facebook

Big brother vous connaissez? Chaque jour apporte son lot de nouveautés dans le domaine et facebook n’est pas dans les derniers pour innover et sortir le petit plus qui permettra de vous « filer » sur internet. Une autre solution est possible pour tenter d’échapper un tant soi peu à la surveillance, s’inscrire sur Facebook avec de faux identifiants et une adresse e-mail jetable.

Peu de gens le savent, mais Facebook n’est pas qu’un réseau social. Le site Web 2.0 s’est étendu au-delà de son URL, au travers du bouton « j’aime » notamment, mais aussi avec un gestionnaire de commentaires à destination des sites partenaires. Cet outil vient de connaître une évolution qui ne devrait pas passer inaperçue. Fini l’anonymat des contributions. Désormais lorsqu’ils posteront un commentaire sur l’un des sites utilisant ce plug-in, les internautes seront identifiés par leur nom et prénom, tels qu’ils les ont renseignés lors de leur inscription sur Facebook.

Pas d’identification, pas de publication

En sus de leur identité, les internautes pourraient voir dévoilées sur des sites tiers d’autres informations les concernant comme l’emploi qu’ils occupent, leur âge ou la ville où ils résident. « Les données qui seront dévoilées respecteront toujours les paramètres de confidentialité [de nos membres] et vous serez capable uniquement de voir [chez les partenaires] les informations auxquelles vous avez déjà accès sur Facebook », explique sur le blog du site, Ray He, ingénieur pour le réseau social.
Ainsi, si vous postez un commentaire sur Techcrunch par exemple, qui vient d’implémenter le gestionnaire de posts, vous êtes obligés de vous identifier grâce à votre compte Facebook. Vos nom et prénom, ainsi que votre photo apparaîtront à côté de votre commentaire. Impossible de publier quelques lignes sans être inscrit sur le réseau social… ou sur Yahoo! à qui la société de Mark Zuckerberg a ouvert son outil.
Synchronisation des commentaires
Une fois en ligne, le commentaire ainsi posté apparaît également sur votre mur Facebook à moins de décocher la case prévue à cet effet. Vos contacts sur le réseau social seront informés de votre publication et auront la possibilité d’y répondre. Mais attention, leurs interventions ne seront pas visibles que sur Facebook. Elles seront aussi publiées sur le site originel.
De la même manière, si une personne répond à votre contribution sur le site partenaire, vous en serez informé sur Facebook, depuis votre boîte de réception. Une méthode habile du réseau social pour pousser du trafic vers des sites tiers et devenir ainsi incontournable.
Source: 01net.com

Le gouvernement pourrait accéder à vos mots de passe (misà jour)

Effrayant, le contrôle total de ce que vous faites sur internet poussé à son paroxysme! Et après quand je parle de « Big brother » certains pensent que je délire complètement…

Malgré un avis de l’ARCEP vieux de deux ans qui a prévenu qu’il s’agissait d’une exigence sans rapport avec l’objectif de la loi, le gouvernement demande aux hébergeurs et éditeurs de services en ligne de conserver le mot de passe de leurs utilisateurs. Une obligation qui pourrait être exploitée par les services de police et de gendarmerie dans le cadre des enquêtes de prévention du terrorisme.

Faut-il s’inquiéter ou est-ce de la paranoïa inutile ? Parmi les données que doivent conserver les hébergeurs en vertu du décret du 25 février 2011 publié ce mardi, s’est glissée ce qui ressemble à une étrange anomalie. Les hébergeurs, auxquels appartiennent la plupart des éditeurs de services de mise en ligne de contenus fournis par les utilisateurs (voir les décisions de la cour de cassation), auront désormais l’obligation de conserver « le mot de passe ainsi que les données permettant de le vérifier ou de le modifier, dans leur dernière version mise à jour ».

Lire la suite

Des chercheurs bordelais veulent mettre votre ADN dans votre smartphone

Encartés, immatriculés, fichés, numérotés, après les puces RFID qui pourraient nous être imposées, telles celles présentes sur les animaux, voilà que l’on a encore trouvé un moyen de plus, de stocker des informations personnelles et pas n’importe quoi ni n’importe où, votre ADN dans votre SmartPhone……L’être humain réduit à une séquence, c’est bien réducteur!! Bientôt nous n’auront plus aucun secret pour Big Brother!……..Vous avez dit Matrix?

Il s’agit là d’un outil de «prévention et de vigilance», selon le chercheur à l’origine du projet…

Transporter dans son smartphone son propre code génétique, comme de simples morceaux de musique: le projet, porté par une équipe de chercheurs bordelais, est en passe de se concrétiser mais suscite des réticences en France où le séquençage du génome demeure strictement encadré.

Dans son bureau de la plate-forme technologique d’innovation biomédicale (PTIB) du CHU de Bordeaux, Patrick Merel sirote son café. «Depuis que je sais que j’ai une prédisposition au diabète, je ne sucre plus», sourit ce docteur en biologie moléculaire. Après avoir vainement ferraillé en France, où son idée n’a rencontré qu’indifférence ou hostilité, il vient de créer en Californie avec deux biologistes et une bio-informaticienne bordelais la société Portable Genomics.

Il suffit de cracher dans un tube

Lire la suite

Les Etats-Unis accusés de désactiver à outrance des sites web

Big Brother s’installe et étend ses grandes tentacules, pour soit disant lutter contre la criminalité sur le web! Quand ces actions, pénalisent des milliers d’internautes qui n’ont rien à ce reprocher……..ça chauffe les amis!! voilà ce que peuvent voir les victimes des coupures

prises ethernet permettant de se connecter AFP

Le GNSO (Icann) accuse le FBI, Interpol et les polices d’Etat américaines de procéder à des désactivations « unilatérales » de sites, en faisant fi des structures existantes.

La gouvernance de l’internet est menacée par l’interventionnisme des autorités américaines qui procédent à des désactivations « unilatérales » de sites, passant outre les structures mondialement reconnues, accuse Stéphane Van Gelder, à la tête de l’instance internationale GNSO.

Le GNSO est l’instance décisionnelle de l’Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), discret organisme privé californien qui assure un rôle clé dans la régulation d’internet en attribuant les noms de domaine, et dont les décisions s’imposent mondialement. Stéphane Van Gelder est le premier Français à occuper le poste de président du GNSO.
Lire la suite

1 161 162 163 164