Commotion, le projet d’un Internet hors de tout contrôle

L’avenir d’internet sera-t-il dans un tel projet, un projet fou, ambitieux mais qui peut aussi faire rêver! Seulement, qui dit « aucune barrière » dit aussi abus en tout genre comme la circulation de fichiers complètement illégaux. En attendant, cela reste un projet non réalisé qui peut être ne verra jamais vraiment le jour…

Une vingtaine de jeunes gens finalisent un logiciel permettant la création de réseaux sans fil à haut débit 100 % autonomes, qui fonctionneront sur les fréquences Wi-Fi, sans s'appuyer sur aucune infrastructure existante.

Une vingtaine de jeunes gens finalisent un logiciel permettant la création de réseaux sans fil à haut débit 100 % autonomes, qui fonctionneront sur les fréquences Wi-Fi, sans s’appuyer sur aucune infrastructure existante.Conspiritech / Wikimedia commons

Un immeuble confortable et anonyme, au cœur de Washington, à quelques rues de la Maison Blanche. Dans une enfilade de bureaux au fond du 5e étage, une vingtaine de jeunes gens, surtout des garçons, travaillent discrètement, dans une ambiance à la fois studieuse et décontractée. Cette petite équipe, composée d’informaticiens, de juristes et de sociologues, est en train de réaliser l’utopie suprême des hackers et des militants libertaires du monde entier : un logiciel permettant la création de réseaux sans fil à haut débit 100 % autonomes, qui fonctionneront sur les fréquences Wi-Fi, sans s’appuyer sur aucune infrastructure existante – ni relais téléphonique, ni câble, ni satellite. Ils seront mouvants, horizontaux, entièrement décentralisés et échapperont à toute surveillance, car le trafic sera anonyme et crypté.

Lire la suite

MegaUpload: Un opérateur américain porte plainte contre Orange

Petits cachotiers…. :mrgreen:

La page d'accueil du site d'hébergement de fichiers MegaUpload. CAPTURE D'ECRAN/20MINUTES.FR

INTERNET – Cogent l’accuse d’«abus de position dominante»…

Démarré en janvier, le conflit entre Cogent et Orange prend une nouvelle dimension, cette semaine. D’après les informations de La Tribune, l’opérateur américain, fournisseur de bande passante dans de nombreux pays, a décidé d’attaquer son homologue français devant l’Autorité de la concurrence pour «abus de position dominante».  Au centre de ce conflit? L’échange de trafic sur Internet, le «peering».   Lire la suite

Les écoles de la délation prospèrent en Corée du Sud

Les grands copains des États-Unis, je cite la Corée du sud, rejoint le monde de Big brother avec la délation rémunérée! Le mal est de partout, il faut débusquer les contrevenant à tout prix, et comme ce fut le cas en Angleterre, la délation est maintenant rémunérée! Dingue!

Toujours embusqués, l'appareil photo à la main pour prendre en flagrant délit leurs concitoyens, les délateurs perçoivent 20% des amendes générées par leurs dénonciations.
Toujours embusqués, l’appareil photo à la main pour prendre en flagrant délit leurs concitoyens, les délateurs perçoivent 20% des amendes générées par leurs dénonciations. Crédits photo : © Truth Leem / Reuters/REUTERS

Dénoncer des pratiques frauduleuses peut rapporter gros. Autant maîtriser les techniques de filature et d’espionnage.

Dénoncer les travers de ses voisins, c’est facile, c’est pas cher et cela rapporte gros, au pays du Matin-Calme. «Je peux gagner autant qu’au loto», s’enthousiasme Moon Seoung-Ok, le directeur d’une école pas comme les autres. Son académie, nichée au 7e étage d’un immeuble vieillot de Gangnam, le quartier des affaires de Séoul, forme des experts d’un genre particulier : mouchards professionnels. Ces «paparazzis», comme les appellent les Sud-Coréens, sont toujours embusqués, l’appareil photo à la main, pour prendre en flagrant délit leurs concitoyens.

Lire la suite

Cyber-attaques visant les US : la Chine prise la main dans le sac

On avait presque oublié que pendant ce temps, il y a des pirates informatiques qui agissent… Et cette fois-ci, c’est la Chine qui attaque!

La Chine est ses cyber-attaques supposées sont à nouveau à la une avec une boulette remarquable qui démontre qu’elle a participé aux attaques visant les Etats-Unis.

Le hacker doit témoigner de trésors d’ingéniosité pour ne pas laisser de traces de son identité lorsqu’il commet ses méfaits.

Mais c’était sans compter sur le gouvernement chinois qui vient indirectement de prouver qu’il avait au moins aidé, sinon participé, aux cyber-attaques visant des sociétés américaines.
Lire la suite

Le bouton « j’aime » de Facebook bientôt interdit dans l’Union Européenne ?

Le concept était intéressant même si je n’était pas d’accord avec le principe. Un seul bouton pour cliquer « j’aime » et qui ne convient pourtant pas toujours à la situation. Imaginez le statut: « mes parents viennent de décéder dans un accident atroce, tous les deux décapités », et pour dire qu’on comprend et faire passer l’info, on clique sur « j’aime »! « Untelle s’est faite violer », un clic sur « j’aime »! Et ceci pour le meilleur comme pour le pire, mais cela sera peut être bientôt terminé, le bouton va peut être finir par disparaitre, il serait « illégal »!

Les lois relatives à la vie privée des individus sont très strictes en Allemagne. A tel point qu’un Etat fédéral allemand interdit désormais le bouton « j’aime » de Facebook. Les sites qui ne retireront pas rapidement ces boutons risquent une amende de 50,000 euros. Mais ce sont aussi les lois européennes que Facebook violerait.

C’est l’Etat du Schleswig-Holstein dans le nord de l’Allemagne qui pointe du doigt l’utilisation qui serait faite des « j’aime » par Facebook. Les informations collectées sont envoyées aux Etats-Unis où Facebook les utilise pour créer un profil de chaque individu en fonction des « j’aime » qu’il a effectués. Et c’est cet usage qui est fait des informations qui va à l’encontre de certaines lois allemandes relatives à la vie privée.
Lire la suite

Los Angeles: prendre des photos pourrait vous amener en prison

C’est hallucinant!!! Les États-Unis sont devenus fous, nous le savions depuis longtemps déjà mais il n’y a plus aucune limite, terminé, le simple fait de prendre une photographie peut maintenant vous attirer les foudres de la justice! Cela sera au policier qui surprendre la photographe en pleine action de juger si la photo qui a été prise à une valeur esthétique ou non, inimaginable!!! Mais je vous laisse lire l’info par vous-même, l’article nous vient du Longbeachpost.com, je vous en traduit les grandes lignes:

Une photographie prise par Sander Roscoe Wolff sle 30 juin, avant qu’il ne soit détenu par la police de Long Beach

Le chef de la police Jim McDonnell a confirmé que prendre des photos « sans valeur apparente au niveau esthétique » est dans la ligne de politique du département de la police.

McDonnell a parlé d’une histoire survenue le 30 Juin dans laquelle Sander Roscoe Wolff, un résident de Long Beach et contributeur régulier du Long Beach Post, a été arrêté par l’agent Asif Kahn pour avoir prit des photos d’une raffinerie du Nord de Long Beach.

Lire la suite

Etats-Unis: Un logiciel prédisant des crimes expérimenté avec succès en Californie..

Ils veulent concurrencer les Webbots? :mrgreen:

Image d'illustration/ts-elemeca.e-monsite.com

Il a conduit en un mois à plusieurs arrestations…

Prévoir des crimes qui auront lieu dans le futur, c’est la base du scénario de «Minority Report» de Steven Spielberg, mais c’est aussi ce qu’expérimente depuis début juillet la police de Santa Cruz (Californie) grâce à un logiciel indiquant aux officiers où des délits sont susceptibles d’avoir lieu, a rapporté lundi le New York Times.

Son efficacité s’est notamment illustrée lorsque deux femmes ont été arrêtées dans un parking de la ville alors qu’elles étaient sur le point de braquer des voitures. Bonne pioche pour les policiers puisque l’une d’entre elles avait des amendes impayées tandis que l’autre était en possession illégale de drogues.

27% de cambriolages en moins

Lire la suite

Big Brother is spraying you!

La médecine a voulu rivaliser avec Dieu, rivalisant pour dépasser les créations qui ont mit des milliers voire des millions d’années pour prendre forme, tentant de modifier la nature des choses. Cette médecine dont je vous parle, c’est la génétique et les travaux sur l’AND. L’ADN est maintenant utilisé pour jouer les « big brother » au coin de la rue, hallucinant!

* J’ai reçu cet écrit d’un lecteur et à première lecture, j’ai pensé à un canular.  Mais en faisant quelques recherches, j’ai constaté que le « marquage ADN » se fait même aux coins des rues…  C’est franchement dégueulasse!  Voir l’article du Libération en bas de page, intitulé: « Le spray antivol qui se pique de génétique ».

Un blogueur des Pays Bas, habitant Amsterdam a reçu une bien étrange lettre de sa ville, indiquant que dans son quartier, des spray à ADN avaient été installés.
Du coup, je me suis demandé ce qu’était un spray à ADN ? Initialement, cet ADN est un marqueur synthétique qui est vaporisé sur du matériel (genre ordinateur, imprimantes…etc) afin de permettre en cas de vol, de l’identifier lorsque ce dernier réapparaît dans les brocantes. Mais là, Amsterdam va encore plus loin en installant carrément des sprays à ADN qui se déclenchent sur demande dans les rues pour asperger par exemple un voleur qui sortirait d’une banque avec son butin.
Cet ADN de synthèse est tout simple

Un risque d’attaque terroriste sur le sol américain suivant Barrak Obama

On l’attendaiiiiiit! Le risque d’un attentat sur le sol américain, la grande menace dont chacun peut être responsable, la psychose la plus totale, bref, c’est américain! De grands changements sont en cours, on l’a annoncé ici, cela a été dit également ailleurs, vous en doutiez, vous allez pouvoir le vérifier, tout est en train de se mettre en place!

En tournée dans le Midwest, le président américain a évoqué le risque d’une attaque terroriste sur le sol américain. Une manière pour le démocrate de mette en avant son bilan sur le sujet sécuritaire.

Barack Obama poursuit sa tournée

Barack Obama poursuit sa tournée AP

Inutile d’attendre la date anniversaire. Dans moins d’un mois, les États-Unis « célèbreront » les dix ans des attaques du 11 septembre. Une décennie noire. Mais les Américains n’ont guère besoin de cette date anniversaire pour se souvenir. Et s’effrayer. La crainte d’une attaque est toujours l’une des plus grandes préoccupations des ménages yankees. Même si, depuis la mort d’Oussama Ben Laden, les Américains imaginent le monde un peu plus sûr, ils savent que la nébuleuse al-Qaida n’a pas disparu avec son chef. Et que les États-Unis sont et resteront toujours une cible des attaques terroristes.

Lire la suite

1 161 162 163 164 165 174