SitRep Syrie n°27 du 19 octobre 2017 en 2 parties…

Images spectaculaires de la libération de Raqqa. La place forte de Daesh est tombée mardi, reprise par une coalition syrienne… La situation en Syrie, vous est expliquée par Ayssar Midani, interrogée par Thom Aldrin.

Ayssar Midani, lors d’une interview sur Press TV il y a quelques heures, réagit aux déclarations de la diplomatie française voulant l’indépendance a Raqqa en faveur des milices kurdes soutenues par les USA, en affirmant que c’est la plus grande urgence de la France en Syrie :  https://www.youtube.com/watch?v=zh4vzPqydis


Partie 1

Voir la partie 2

Auteur Thom Aldrin pour l’Eveil Français

 

2 commentaires

  • autre

    Pauvre Kurdes;ils ne sont que le prétexte pour des pourrisseurs de s’accrocher à la Syrie.
    La fameuse coalition n’a combattu du bout des armes Daesh que contrainte.
    Comme Louis XI avait dû combattre l’insurrection de Liège,qu’il soutenait en secret,après l’entrevue de Péronne.

    Sauf que des Trump,des Macron ne sont pas des Louis XI.
    « Avec des alliés pareils pas besoin d’ennemis »,comme disait De Gaulle.
    Bref,un état croupion qui ne tiendra pas debout,et dont l’existence achève de mettre d’accord l’Iran,l’Irak,la Syrie,la Turquie;un vrai tour de force.

    Si les droits des Kurdes doivent être respectés,ils ne le seront qu’après un accord de ces pays sous l’arbitrage de la Russie,et celui plus discret mais pas moins décisif de la Chine.