Benoît Hamon brocarde le capitalisme, sa femme le sert…

« La femme est l’avenir de l’homme », chantait Jean Ferrat… Est-il normal que cette dame reste en retrait ? Oui! si ses idées vont à l’encontre du programme de son « socialiste » de mari,  vu sa carrière au sein du groupe LVMH spécialisé dans les produits de luxe. Sur la planète « Socialie » il vaut mieux être riche et, avoir de bonnes pensées électoralistes pour les pauvres, après …..

L’affaire Pénélope Fillon a permis de rappeler le rôle que jouent les « femmes de » dans les carrières de leur mari, qu’elles peuvent faire ou défaire. Dans et hors de la politique. Et ce, quel que soit le verdict final du parquet national financier au sujet des emplois de Mme et des enfants Fillon. Voici donc une « femme de » qui mérite qu’on s’y intéresse, celle du candidat socialiste vainqueur des primaires, M. Hamon, Gabrielle Guallar.

Tandis que son mari bataillait contre le gouvernement et ses mesures « libérales », dont la loi Macron, elle les défendait. Et pas comme n’importe qui. Depuis juillet 2014, elle est responsable des affaires publiques au sein du groupe LVMH.

Elle défendait alors, notamment, l’ouverture tardive des magasins, ainsi que le dimanche, pour le compte de Sephora, filiale de LVMH, et a même été auditionnée le 10 mars 2015 devant une commission du Sénat chargée d’examiner la Loi Macron, rappelle le magazine Challenges (11/2/2017).

D’origines catalane et danoise, diplômée de Sciences-po en 1996, titulaire d’un master en politique européenne décroché à l’Europe Collège de Bruges, elle devient ensuite conseillère en stratégie des affaires européennes dans le cabinet de conseil KEA european affairs,où, six ans durant, elle fait, entre autres, du lobbying pour le secteur de l’audiovisuel, de la musique et de la culture. Puis elle passe conseillère aux affaires européennes au Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), avant d’intégrer en juillet 2014, le secrétariat général de LVMH. Aujourd’hui, elle s’occupe de divers dossiers dont l’accès au futur Palace de la Samaritaine, au cœur de Paris – elle veut que les voitures puissent y accéder alors que la mairie (socialiste) de Paris avance depuis plus d’une décennie vers la piétonnisation à marche forcée de la capitale… au détriment des parisiens eux-mêmes et surtout des travailleurs issus de toute la banlieue…/…

Lire la suite

Auteur Louis-Benoît Greffe pour Pravda-France

Crédit image Pas-si-dupes

Voir aussi:

2017 : dégagisme et nonisme sont-ils devenus les deux mamelles de la France ?

6 commentaires

  • gnafron

    pourquoi dit-on toujours que la femme est la moitié de l’homme ? (dans le cas qui nous occupe, la moitié
    d’une demi-portion)http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Philippe30

    Pas simple les discussions politique le soir …..

    • Nak1neuron

      – Chéri, tu veux bien faire semblant de défendre telle mesure ?
      – Mais oui Chérie, tu sais, je passe pour un frondeur minoritaire au PS, un Don Quichotte qui fait du vent , alors je peux même y mettre toute l’apparence de ma conviction, je sais que les autres vont voter selon tes souhaits
      – Chéri, nous faisons une bonne équipe …. tiens, ça me donne des envies de faire la bête à deux dos …. viens un peu à droite ….

  • Nak1neuron

    > la piétonnisation à marche forcée de la capitale…
    Après avoir lu la série de billets sur les µ-particules sur le blog de M.Berruyer http://les-crises.fr/ , je suis aussi convaincu que les voitures à moteur thermique (essence et diesel) doivent être évitées dans les centres villes.
    Petit calcul : 50000 voitures qui consomment 3 litres par heure = un feu de 150000 litres de carburant par heure, en ville. Que celui qui pense que c’est sans effet aille donc en respirer les fumées !

  • Bellerophon

    #Nak1neuron

    je suis aussi convaincu que les voitures à moteur thermique (essence et diesel) doivent être évitées dans les centres villes.

    Vous préconisez quoi?
    – Remplacer ce type de motorisation par (….) ?
    – Décentraliser la population des grandes villes vers les campagnes ?
    – Figer par une mise en stase les mégapoles ?
    – (….) http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • engel

      Mais c’est simple!
      Ce véhiculer à dos d’hamon.
      …Qui, comme tout le monde le sait, est un animal social sans particule qui tire à gauche et louvoie à droite.