[Vidéo rajoutée] Alarme dans une centrale nucléaire après une fuite radioactive – « Le combustible endommagé dans le réacteur »…

Les autorités cherchaient d’où venait la pollution d’iode 131 qui a survolé l’Europe. Une centrale norvégienne est en cause. Merci à Nicko et Kalon

[Traduction Google] « Les travailleurs ont immédiatement évacué du site – Le réacteur dans « un état très spécial » … Le flux de neutrons dangereux dans le noyau rapporté« 

Nils Bøhmer, physicien nucléaire auparavant auprès de l’Autorité norvégienne de protection contre les rayonnements (NRPA) , le 3 mars 2017 : Le 25 octobre a rapporté l’émission d’iode radioactif du réacteur Halden [en Norvège] …

L’émission d’iode a commencé Lorsque l’IFE [Institut de technologie de l’énergie] aurait dû s’occuper du combustible endommagé dans la salle du réacteur . Cela a conduit à une libération de substances radioactives via le système de ventilation … Le lendemain, le NRPA a effectué une inspection inopinée de l’IFE.

La situation n’était pas encore résolue et les radiations libérées étaient toujours en cours … Le système de ventilation a ensuite été fermé pour limiter les rejets dans l’environnement. Ceci, à son tour, a créé des problèmes plus graves …

L’air pressurisé a maintenu les vannes dans le système de refroidissement du réacteur ouvert, ce qui à son tour arrêté la circulation de l’eau de refroidissement . Dans les jours qui ont suivi, le NRPA a continué de surveiller la sécurité du réacteur et a reçu un avis de l’IFE selon lequel le réacteur était dans un état très spécial .

Ce qui signifiait que l’IFE avait découvert des fluctuations de température dans le réacteur indiquant un Augmentation du flux de neutrons dans le noyau, et avec cela le danger de formation d’hydrogène . Bellona voudrait noter que la formation d’hydrogène dans le noyau du réacteur a conduit à une série d’explosions à la centrale nucléaire de Fukushima …

L’IFE a donc dû demander au NRPA la permission d’ouvrir les vannes à nouveau, même si cela signifiait libérer le rayonnement Au public … Il semble [l’IFE] n’a pas compris la gravité de la situation … [Nous, à Bellona, ​​sommes] préoccupés par le fait que le coeur du réacteur peut devenir instable en fermant les bouches d’aération. La formation d’hydrogène dans le coeur du réacteur est très grave , comme Fukushima a montré …

Rapports des médias après la fuite initiale:

  • L’indépendance : une fuite radioactive a été signalée dans un réacteur nucléaire norvégien … Le personnel de l’installation a été évacué immédiatement après l’incident … « Nous allons étudier comment cela pourrait se produire et pourquoi nous n’avons été avertis que le lendemain », a déclaré l’agence dans un communiqué. Son chef de la sécurité, Per Strand, a ajouté: « Nous avons besoin de recueillir plus d’informations … Mais nous ne sommes pas heureux avec la situation, que nous n’avons pas été avertis immédiatement » …
  • Le Local (Norvège): Ceux qui étaient dans la salle du réacteur pendant l’incident ont été évacués quand une alarme a retenti . Les travailleurs ont depuis été de retour dans la salle dans une tentative d’identifier la cause et l’étendue de la décharge radioactive …  » Notre objectif maintenant est que l’IFE obtient la fuite a cessé , » NRPA directeur Per Strand dit …
  • NBC News : Le réacteur nucléaire de Norvège coule de l’iode radioactif: Des responsables … « Bien sûr, c’est une situation malheureuse, mais il ya un faible risque environnemental », a déclaré Per Strand, directeur général adjoint de la NRPA … « Ce n’est pas le genre de fuite nous voulons. »
  • Voix de l’Amérique : « Les responsables de l’usine ont dit qu’une panne technique pendant la manutention du combustible a mené à la libération de l’iode-131 et -132 radioactifs à la salle de réacteur. Ils ont dit que le personnel a été immédiatement évacué « …

Voir aussi: Les officiels avertissent que le nuage radioactif mystérieux se propage – Les autorités « déconcertées » sur la libération … « pourraient indiquer la fuite de la centrale nucléaire » – Les particules « très radioactives »

Visionnez une émission diffusée sur la radioactivité de Halden ici

Source Enenews

Autre source Bellona.org (en anglais)

jeanez marre

26 commentaires

  • Contamination radioactive de la chaîne alimentaire planétaire et corruption généralisée
    http://www.brujitafr.fr/article-contamination-radioactive-de-la-chaine-alimentaire-planetaire-et-corruption-generalisee-82784837.html

    Le seuil minimal de radioactivité est une vaste escroquerie scientifique. Rappelons que, selon les experts en endocrinologie, il n’existe pas de dose minimale de contamination radioactive et que, de plus, les contaminations provoquées par de faibles doses sont souvent plus destructrices…..

  • bonjour

    empoisonnement général des éléments vitaux (eau,terre,air) par les dirigeants des multinationales, avec l’appuie de leurs complices (actionnaires, pourritiques….)

  • criminalita

    Merci Volti de mettre un article sur cet événement catastrophique.
    Si nos cancers sont en augmentation c’est bien par la pollution de nos centrales toujours plus perméables.
    Je me rappelle des années 70 quand une base américaine était soupçonnée de fuiter avec leur stockage militaire radioactif, dans la région de Lérida. Ma famille d’Espagne me disait que beaucoup de cancers du cerveau étaient signalés. Mon oncle et d’autres habitants de son village, 5 à 8 personnes étaient atteintes de ce cancer dans la même année.
    M’a compagne qui m’a quitté l’année passée d’un cancer de l’estomac foudroyant alors qu’on se nourrissait bio, jus de citron le matin, curcuma et poivre noir, et une hygiène de vie des meilleures. Comment expliquer alors que tous ces organes étaient en parfait état de santé. Même la doctoresse n’a rien compris.
    Et si des partícules atòmiques nous atteignent au hasard sans discrimination ?

    • Voltigeur Voltigeur

      Tu te rends compte! ça c’est passé le 25 octobre 2016 si j’ai bien compris..
      Traduit d’après ma compréhension, aidée par Google ;)
      Refroidissement du réacteur bloqué!
      Qu’est-ce qui s’est passé en octobre? L’émission d’iode a commencé lorsque l’IFE aurait dû s’occuper du combustible endommagé dans la salle du réacteur. Ceci a entraîné la libération de substances radioactives par le système de ventilation. La libération a commencé le lundi 24 octobre à 13 h 45, mais a été signalée pour la première fois à la NRPA le lendemain matin.
      Le lendemain, le NRPA a effectué une inspection inopinée de l’IFE. La situation était toujours non résolue et les radiations libérées étaient toujours en cours dans la salle du réacteur. Le système de ventilation a ensuite été fermé pour limiter les rejets dans l’environnement.
      Ceci, à son tour, a créé des problèmes plus graves. Lorsque le système de ventilation a été fermé, l’air provenant du processus devrait également avoir été éteint. L’air comprimé a maintenu les vannes dans le système de refroidissement du réacteur ouvert, ce qui à son tour arrêté la circulation de l’eau de refroidissement

      http://bellona.org/news/nuclear-issues/2017-03-norways-halden-reactor-a-poor-safety-culture-and-a-history-of-near-misses

    • dereco

      A l’époque une bombe atomique a été perdue par un avion proche de l’Espagne de mémoire à Palomar !!

      Quel village en Espagne ?
      Pour savoir la corrélation ?

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_nucl%C3%A9aire_de_Palomares

      « Au cours d’un ravitaillement de carburant en vol au large de Palomares, en Espagne, un KC-135 américain percute le B-52 qu’il ravitaille. Les deux avions explosent, tuant huit membres d’équipage. Le KC-135 est complètement détruit lorsque ses réservoirs s’embrasent, tuant le personnel navigant. Le B-52G se brise en plusieurs morceaux, tuant trois des sept membres d’équipage1.

      Des quatre bombes H de type Mk 28 que le B-52G transportait2, trois sont retrouvées à terre près du village de Palomares en Andalousie. Deux sont détruites à l’impact au sol. Les explosifs conventionnels de deux bombes explosent, dispersant environ 4,5 kg de plutonium sur 250 hectares jusqu’aux fermes situées à 1,6 km des côtes. La troisième bombe touche le sol et reste presque intacte près de Palomares. La quatrième bombe est perdue au large des côtes : tombée dans la mer Méditerranée, elle est récupérée intacte après deux mois et demi de recherches3. »

      Demandez des indemnisations et brisez la loi du silence autour de vos souffrances !!

      https://es.wikipedia.org/wiki/Incidente_de_Palomares

      Le bio local de terrain très contaminés radioactif est très dangereux !!!!

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Les faits ont inspiré Michel Bataille dans son roman adapté au cinéma sous le titre « l’Arbre de Noêl » dont une version compte Bourvil parmis les acteurs (version française, et une autre internationale sous le titre de « When Wolves Cry ».
        Synopsis :
        Riche homme d’affaires franco-américain, Laurent Ségur est heureux de présenter sa nouvelle compagne, Catherine Graziani, à son jeune fils, Pascal, dix ans, dont la maman est morte accidentellement. C’est le début des vacances d’été. Pascal veut les passer en Corse. Là, au bord de la mer, son père et lui voient exploser un avion militaire dont le pilote a pu larguer en parachute le précieux chargement : une bombe atomique. Irradié, Pascal est atteint de leucémie et n’a plus que six mois à vivre. Laurent, qui doit son propre salut au fait d’avoir été sous l’eau au moment fatidique, décide d’offrir à l’enfant la vie la plus merveilleuse qui soit et l’emmène vivre au château qu’il a acheté, où les attendent Verdun, qui fut son compagnon de résistance, et la vieille gouvernante Marinette.

  • Ah, bon…..
    Ce n’était donc pas un coup des russes?
    Quelle technologie utilisée dans cette centrale? US?

  • Ecomotard

    Il y a 3 semaines, quand les traces (enregistrées en janvier !!!) d’iode 131 avaient été rendu public, j’anticipais correctement :

     »
    Iode 131 : 8 jours de DEMI-vie
    Donc au bout de 8 jours, il en reste la moitié. Au bout de 16 jours 1/4 et ainsi de suite.
    Ceci pour dire que les traces relevées en janvier peuvent très bien, à l’origine, être des dizaines de kilos (avant dissémination) il y a 6 mois de cela.
    Et comme le dit Wikipédia : « C’est en effet l’un des premiers et des principaux radionucléides émis lors des accidents nucléaires graves (entraînant la fusion de combustible), comme lors de la catastrophe de Tchernobyl ou de la catastrophe de Fukushima2. »
    Donc il a de forte chance que quelque chose de très grave se soit passé et caché par le surpuissant lobby du nucléaire, surtout en ce moment ou le nuke boit la tasse face à la très forte baisse du coût du solaire.
    « 

  • criminalita

    Le problème c’est qu’ils nous font crever sans qu’on s’en rende compte.
    La gastro entérologue de ma femme avait fait une dépression à force de voir autan de cas de cancers.

  • kalon kalon

    Mais à quoi bon nous servent ces dizaines de milliers de parlementaires dont pas un seul n’a l’air d’être au courant de cet accident nucléaires !
    Ils sont encore trop cons que pour réfléchir à protéger leur propre santé ainsi que celle de leurs familles ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • Grand marabout Grand marabout

    les Armes chimiques sous la mer

    Cachées depuis des décennies, les décharges d’armes chimiques sous-marines livrent un peu de leur secret grâce à cette enquête : un scandale militaire hérité de deux guerres mondiales et une véritable menace pour l’homme et pour l’environnement.

    De véritables bombes à retardement dorment au fond des mers et des océans de toute la planète. Plus d’un million de tonnes d’armes chimiques héritées des deux guerres mondiales nous menacent encore aujourd’hui.
    De 1917 à 1970, pour se débarrasser des stocks explosifs et hautement toxiques, les armées des grandes puissances mondiales les ont déversés dans les océans.
    Le contenu de ces armes, des poisons mortels encore actifs, s’échappe peu à peu dans la mer, menaçant les pêcheurs, les baigneurs, les poissons et tout l’écosystème.

    Une enquête captivante, nourrie d’interviews et d’images d’archives passe en revue les zones à risque et montre que des solutions sont possibles pour nettoyer ces décharges. À condition que les États acceptent d’y mettre le prix.

    La paix revenue, les Alliés, ne sachant que faire de cet arsenal, ont décidé de le jeter à la mer, notamment dans l’Adriatique et en Méditerranée.

    http://lesmoutonsenrages.fr/forum/viewtopic.php?f=10&t=9948

    • criminalita

      OUA a a ! je rigole et ils nous interdisent de jeter à la mer les cendres des défunts, seraient elles radioactives aussi ?
      la dose est plus forte que dans un fût au plutonium.

      • dereco

        « La gastro entérologue de ma femme avait fait une dépression à force de voir autan de cas de cancers. »

        Et après les nucléocrates disent que la peur du nucléaire tue plus que le nucléaire, dans un mensonge de plus !!

        Les criminels responsables du silence dans les lobbys, tuent sans que la population s’en rende compte 10000 fois plus que les fous radicalisés qui mobilisent nos polices !!
        Ce sont les responsables du nucléaire, de la malbouffe, des saletés de toutes sortes dans tout, air, nourriture, eau, jamais testées à long terme.

        criminalita mettez votre témoignage de la réalité vécue dissimulée très précis dans le web sérieux, comme wikipedia et autres, avec les noms des villages et positions par rapport aux zones contaminées autrefois, et les références aux journaux de l’époque, dates pages, etc.. liens. !

        C’est un travail de mémoire essentiel pour faire cesser le mensonge que le nucléaire est sans danger dans un accident après décontamination mensongère !
        Si on vous le supprime , remettez le sans cesse, il finira par rester !!

        Il faut bien plus que cela où on oublie les espagnols victimes et on ne voit que les cancer US, niés et refusés aussi :
        « There has been a marked long-term occurrence of cancer and other health defects among the surviving USAF personnel who were directed to the site in the days following the accident to clean up the contamination. Most of the afflicted personnel have had difficulty securing any type of compensation from the Department of Veterans Affairs due to the secretive nature of the cleanup operation and the Air Force’s refusal to acknowledge that adequate safety measures to protect the first responders may not have been taken »

        https://en.wikipedia.org/wiki/1966_Palomares_B-52_crash
        et Français et espagnol/

        « En 1971, seuls 100 villageois (6 % de la population) sont examinés. 29 tests de contamination positifs sont écartés car jugés « statistiquement insignifiants ». En date de 2008, certaines zones restent encore contaminées. Selon un rapport de la Defense Nuclear Agency (DNA) de 1975 : « Palomares demeure l’un des quelques sites dans le monde servant de laboratoire expérimental, probablement le seul offrant un regard sur une zone agricole ». » et donc pelin de morts cachés silencieux !!

         » Aproximadamente el 29% de la población de Palomares presentaba trazas de plutonio radiactivo en su organismo[cita requerida]. En la actualidad hay alguna urbanización turística por los alrededores, lo bastante cerca como para que los coches pasen levantando polvo que entra en el circuito del aire acondicionado, por ello el Consejo de Seguridad Nuclear ha prohibido la construcción en las zonas más afectadas[cita requerida]. Aún hay zonas cercadas con vallas metálicas que se consideran contaminadas y están vigiladas por el CIEMAT. Las armas termonucleares también utilizan deuteriuro de litio. Tanto el Plutonio finamente dividido, como el deuteriuro de litio, parece ser que son pirofóricos, así pues la explosión que acompañó la caída de las bombas podría ser debida a una reacción exotérmica (química) de los combustibles nucleares
        A raíz de una de ellas Luisa Álvarez de Toledo, duquesa de Medina-Sidonia, fue condenada a un año de prisión menor y multa por organizar una manifestación con vecinos de Palomares y Villaricos para protestar por la falta de compensaciones tras el mismo.
        Frank B. Thompson es un músico de 72 años y tiene cáncer en el hígado, en un pulmón y en uno de sus riñones. Cuando tenía 22 años trabajó varios días en los campos españoles contaminados sin ningún equipo de protección más que la confianza en la palabra de sus supervisores. «Nos dijeron que era seguro, y fuimos lo suficientemente tontos, supongo, para creer en ellos», explica el hombre. Hoy en día Thompson paga más de 2 mil dólares por mes para tratar de hacer retroceder el cáncer, algo que le sería totalmente gratis si fuese reconocido como una víctima de la radiación por parte de la Fuerza Aérea estadounidense. Sin embargo, el organismo militar ha declarado varias veces que no hubo radiación dañina rodeando a los trabajadores, postura que han mantenido por más de cinco décadas. »
        Mettez les témoignages réels détaillés des morts et souffranaces des habitants, pour briser le silence de morts !!

  • Balou

    L’héritage nucléaire : des fûts de déchets radioactifs à quelques kilomètres de La Hague

    Selon le Spiegel du 12 avril 2013, une équipe de journalistes allemands aurait repéré à l’aide d’un petit sous-marin l’emplacement de barils de déchets radioactifs anglais immergés à « quelques kilomètres seulement » des côtes françaises. Le Channel n’est donc plus seulement pollué par l’homme, il est également sévèrement contaminé. Retour sur l’héritage de plus de 10 années de décharge radioactive sauvage.

    http://www.gen42.fr/l%C2%92heritage-nucleaire-des-futs-de-dechets-radioactifs-a-quelques-kilometres-de-la-hague/

    • dereco

      C’était la mode de balancer dans la mer les déchets nucléaires et chimiques (gaz de combat, boues rouges, etc.. ) dans les années 1944 à 1990 !!

  • laspirateur

    Est-ce annonciateur d’une intensification des nucléides dans l’air sur notre planète par les armes?
    Il faudrat vous-y faire bande d’humains que êtes! Vous aller devoir vous adapter à de nouvelles conditions!
    Rire satanique : M.ahahahahahahah!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif