Réflexion : Le nouveau leurre du marketing politique : « anti-système »

Décidément on réfléchit beaucoup en ce moment. Cogiter ne servira à rien si personne n’est capable de mesurer à leur juste valeur, les pièges et artifices qui jonchent le paysage politique français et qui n’ont qu’un but, vous faire veauter, pour mettre au pouvoir la marionnette que vous honnirez, sitôt son cul posé dans le fauteuil élyséen et ses promesses enterrées. Personne ne vous parle des directives de Bruxelles qui, et quel que soit l’élu, seront appliquées à la lettre. État d’urgence, surveillance généralisée, chômage, sécurité, logement, santé, emploi, industrie… Des carpes…

Question du jour : Quel crédit accorder au qualificatif d’anti-système dont se parent les candidats français à la fonction suprême ?

Vous ne pouvez pas l’ignorer : C’est Benoit Hamon qui a été désigné comme le candidat socialiste reconnu par le pouvoir. Il faut dire que ça n’a pas été trop difficile : Valls était grillé, Montebourg et son discours de faux rebelle non crédible, les autres étant quasiment inconnus du public. Vous qui suivez courageusement l’affaire, avez dû le noter : les médias soutenaient Hamon tout en prenant garde de ne pas trop écorcher Valls.

Le résultat était téléphoné : Un socialiste pas trop marqué par le système, pas encore invité chez les Bildelberg , qui n’est pas passé par les Young Leaders, plutôt discret, le seul finalement qui pouvait prétendre remettre un peu le cap à gauche sans trop passer pour un guignol. Sa victoire est une victoire par défaut.

Petit rappel utile :

Dans ce monde qui s’est quasiment intégralement organisé autour du culte de l’argent et dans le quel le vrai pouvoir est donc d’abord économique, les gestionnaires et bénéficiaires de la gigantesque pompe à fric ont besoin de marionnettes serviles pour manipuler les troupeaux : la classe politique.

C’est simple à comprendre : grâce à ces derniers, ils ont toutes les clefs du pouvoir : Aucun ministère ne leur échappe leur influence est omniprésente, ils ont le beurre, l’argent du beurre et chez nous, le cul de Marianne. Au cas où un État aurait des velléités de rébellion la création d’une organisation supra-nationale comme l’Europe construite par eux et pour eux a posé un verrou de sécurité complémentaire pour rendre aléatoire toute tentation de fuite de cet univers économique carcéral.

Quant arrive le temps de changer la marionnette, se pose le problème de trouver la plus fidèle, la plus servile, la plus dévouée et la plus habile à servir ce système. C’est là que les choses se compliquent car il s’agit de manipuler le plus subtilement possible une masse de dizaines de millions de ce qu’ils considèrent comme des crétins mais dont dépend tout de même la production de leur richesse. Jusqu’à présent, répandre la division en désignant les les moutons noirs suffisait.

Mais la grogne est dans les bergeries et les moutons noirs ont de plus en plus d’audience.

Il s’agit donc de manœuvrer pour atteindre le but final tout en ayant l’air d’avoir subi une défaite.

C’est là que la science du marketing intervient avec une expression largement reprise par des médias spécialistes de la novlangue : « anti-système ».

Vous l’aurez remarqué, dans la presse, ils sont presque tous « anti-système ». Même Fillon qui ne craint aucun ridicule ! Le grand jeu est de cracher dans la soupe alors même que la quasi totalité l’ont mangée et la mangent, (certains avec goinfrerie), depuis leur première crise d’acné. C’est gé-nial ! Cela permet de brouiller les cartes, et de jeter un doute sur les quelques programmes qui portent un véritable projet. Ceux-là, on les jette dans la cuvette populiste à droite au fond du couloir, qu’importe qu’ils n’aient rien à voir avec le conservatisme. Les projets on s’en fout. Il s’agit de faire naître des émotions, grâce à de belles envolées lyriques, pas de dialoguer avec une population dont ils n’auront plus rien à faire une fois qu’ils auront gagné la queue du Mickey du manège électoral.

2017 est donc l’année des candidats « anti-système ». Le Brexit, le Mouvement 5 Etoiles, Podemos, les tentations souverainistes, la bulle financière qui menace d’exploser, l’Europe qui se fissure : la machine se grippe. Il faut donc vite désigner les « bons » anti-système afin que les français résistent aux sirènes de ceux qui ont l’air de les aimer sincèrement et qui pourraient bien aggraver le problème jusqu’à la panne.

F.Fillon quasiment out, B. Hamon improbable, reste pour les MMS la tâche de promouvoir le jeune dieu de la politique qui monte : Macron l’anti-système (plus pur produit du même, tu meurs), le seul à leurs yeux qui pourrait barrer la route à Marine Le Pen. Les autres sont considérés comme négligeables étant entendu que le soutien à Hamon par la presse pourrait bien avoir à voir avec une pierre jetée au passage dans le jardin de la France Insoumise….

Je suis prête à parier avec vous qu’Emmanuel Macron sera la Hillary Clinton des élections US. Qui sera le Trump ?

Ceci n’est qu’une analyse à grands traits, née des heures que je passe à sillonner le net, une sorte de paysage qui se dessine et qui et n’engage que moi. Je conviens qu’il est triste d’être plongé dans cette cuisine politique méprisable alors que les enjeux nationaux et internationaux ont rarement été aussi importants depuis des décennies. Mais c’est paradoxalement la raison pour laquelle il me semble majeur d’en débattre. Nous devons sans pause débusquer les manipulations dont nous sommes les cibles.

Ne l’oubliez pas, tout cet agencement délétère repose sur nos épaules. Si nous avions le culot de dire tout ensemble « stop », la machine qui nous broie a des degrés divers sur la planète n’aurait plus aucun moyen de perdurer. Nous n’en sommes pas là, mais un vent se lève qui porte avec lui quelques grains de sable dont nous faisons partie.

La vigilance est plus que jamais de mise, ne lâchons rien.

Galadriel pour Les-Brinsd’Herbe

21 commentaires

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    AccordEr du crédit à un politicien revient à donner la direction d‘une crèche à marc dutroux ou nommer morandinni entrainneur d‘une équipe de foot d‘ados

  • mirzabad

    Hello la bergerie

    Merci à Galadriel pour cet excellent billet et à Volti de nous en avoir fait part…

     » Si nous avions le culot de dire tout ensemble « stop » « ….

    C’est ce que nous nous évertuons à faire ici.

    Hélas, nous ne sommes qu’une poignée face à la masse…
    Quand je m’aventure à essayer de réveiller autour de moi, je me rends compte que l’état d’hypnose est très profond.
    J’en viens même à me dire que nous, les « éveillés » sommes devenus les « idiots utiles » du système… Par le simple fait de notre prise conscience, nous sommes devenus le pourcentage statistique de contestataires avérés (et que personne n’a plus envie d’écouter parce qu’annoncés, répertoriés en tant que tels) que tout « système » se doit de contenir.
    Ainsi, nos cris d’alerte se fondent dans un espèce de bruit d’ambiance, ou de fond, comme vous préférez, que le troupeau de zombie a sans cesse entre les oreilles pour brouiller son discernement, et le rassurer en le confortant dans la douce et confortable sensation du politiquement correct où lui et ses semblables ont décidé de flotter…

    Ce que nous observons au quotidien (primaires truquées, scandale sur Fillon, wikileaks qui balance sur le FN, retour de Bayrou) et que nous tentons de décrypter au jour le jour s’inscrit dans un calendrier soigneusement programmé dont ceux qui en tirent les ficelles ne font que nous mener là où eux veulent que nous allions à notre insu, nous autres (les enragés, les éveillés) compris dans le lot…

    On croit « qu’ils » ont un coup d’avance sur nous… Ou deux, peut-être????
    Grave erreur,  » ils » en ont au moins cent…

    Plus le temps passe, plus je me demande comment j’ai pu atterrir sur cette planète et ce qu’on va bien pouvoir faire pour que les grands méchants loups ne nous dévorent pas….

    Au secours !!!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

    • Nak1neuron

      Rien n’est joué et je continue à secouer des neurones. Cela me fait vivre, l’inaction ne me convient pas du tout. Comme un Shadock, je pompe ! Si je pompe l’air de mes interlocuteurs, tant pis. Je pompe !
      « Il vaut mieux pomper même s’il ne se passe rien que risquer qu’il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas. « 

    • cogitologue

      Pfiou, faudrait ralentir la cadence, trop de bons sujets, et trop de bons débats en ce moment, avec plein de réflexions intéressantes…mais ça va trop vite, et suivre les posts avec ce format…c’est le KO mental…lol
      Tiens, c’est le thème qu’on a évoqué avec Laurence et romulus justement (à propos du liquide) !

      • Arnaud M

        C’est surtout qu’on ne lutte pas à armes égales. On arrive nanti de nos informations sur Macron mais pas grand monde ne regarde les vraies infos (comme les ME) et ne veulent pas croire les conspis (comme on les a bien prévenus à la télé), il y a pourtant eu cash investigation sur Macron début décembre personne ne l’a vu et personne ne veut perdre du temps à le regarder en streaming.
        Bref, le gros souci dans le monde, c’est d’avoir des infos fiables comme les ME qui arriveraient à tous les gens de manière officielle, et non discréditées!

    • pharaon

      comme je vous comprend; j’ai le meme résonnement que vous ; cela m’atriste et me ferais presque peur !!!!! les ME sont combien ??? quelqu’un le sait ????

  • laspirateur

    Macron l’anti système hyper pro bancaire! (bien des français l’on déjà compris!)http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • kalon kalon

    En fait, ce qui se passe actuellement est une lutte entre le « système – plan A » et le « système – plan B » !
    Il est d’évidence qu’en modifiant leur plan A du fait de la nouvelle donne concernant la Russie et la Chine, les Rothschild et consorts ont créée une guerre ouverte entre leurs anciens affidés du plan A et les nouveaux affidés du plan B.
    La commission européenne reste dans le plan A ( abandonné ) et Trump + le brexit, lui, fait partie du nouveau plan B ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
    Ainsi, aujourd’hui, ils se taxent, TOUS, d’être anti-système !
    Les uns, de l’ancien système ( avec l’OTAN qui devient inutile mais très chère ), et les autres, du nouveau qui va reléguer ceux du plan A aux oubliettes de l’histoire ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    Ben oui, avec une nouvelle pièce à l’affiche, faut bien changer le décor également ;-)

    • mirzabad

      Bien vu Kalon… Comme toujours…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      Mais bon, on continue quand même à s’en prendre plein la gueule…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Normal qu’on s’en prenne toujours autant plein la gueule, car ce qu’a oublié de préciser Kalon c’est que si la pièce et le décor ont changés, les figurants seront toujours les mêmes couillons … ceux-là mêmes qui choisissent les acteurs principaux !

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif M.G.

  • kalon kalon

    Il reste à savoir si les stratèges Russes et Chinois accepteront d’abandonner le marché de l’Europe occidentale au bénéfice des Anglo-saxons en échange d’une position dominante au moyen Orient (Russie)et en Afrique (Chine)
    Un nouveau « Yalta » se dessine actuellement !
    Et il devient possible que « la guerre de Troie » n’aie pas lieu » mais à quel prix pour nos libertés ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

  • Grand marabout Grand marabout

    La démocratie, aujourd’hui, est une imposture. L’électeur devait voter, au 2e tour, pour un candidat du PS ou de LR, interchangeables.
    Mais comme les Français ont fini par comprendre, et vomir, la supercherie, on crée de toutes pièces un candidat « anti Système », alors qu’il est l’incarnation la plus parfaite, la plus redoutable, du Système oligarchique défendant ses intérêts sur le dos des Electeurs.

    http://chantal-dupille.eklablog.com/au-coeur-de-la-sombre-politique-francaise-a128215970

  • Daniel PIGNARD

    « Je suis prête à parier avec vous qu’Emmanuel Macron sera la Hillary Clinton des élections US. Qui sera le Trump ? »

    On voit que Galadriel n’a pas lu les moutonsenrages ces temps-ci car elle aurait vu que celui qui sera le Trump français est décrit dans Daniel 7 :13-14 et qu’il me semble en avoir fait état.
    https://www.biblegateway.com/passage/?search=Daniel+7%3A9-14&version=LSG
    Ceci s’accorde très bien avec la prophétie de Saint Rémi en 496 à la fin de la cérémonie du baptême de Clovis : « Vers la fin des temps, un descendant des Rois de France règnera sur tout l’antique empire romain. Il sera le plus grand des rois de France et le dernier de sa race. »

  • Arnaud M

    N’espérez pas de miracle. Les élites derrière Trump, une branche éloignée des Rotschild, sont les mêmes que celles derrière Macron. Il n’y aura pas d’autres anti-système crédible.
    Je ne sais pas si vous avez fait gaffe au moment de l’état d’urgence, tous ces articles sur le gouvernement d’union nationale, qui aurait incité à prendre Hollande avec Juppé ou Sarkozy. Ce plan est caduc depuis que Macron fait le forcing pour être de droite et faire semblant d’être de gauche.
    Donc oui, tous les médias seront vents debout derrière Macron, c’est le mec choisi par le système dominant.

    De toute façon, vous avez déjà vu un candidat anti-système avoir le droit de se présenter. Le dernier c’était Coluche, il y a très longtemps.

  • Pyramidion

    Ils font tous parti du système pourtant cette phrase « Il s’agit donc de manœuvrer pour atteindre le but final tout en ayant l’air d’avoir subi une défaite » est pleine de bon sens et pourtant le reste de l’article croi toujours au père ou à la mère Noël je devrais dire. Trump est u e facette du système, il n’est anti-systeme, s’il l’était pensez-vous qu’on l’aurait laissé en vie, trouver un anti-trump pour lui faire la peau est chose aisé.
    Votez la droite c’est accepter le dogme de la « croissance », voter la gauche c’est le refuser mais qui finalement sera imposé pour Marine c’est le pire qu’on puisse avoir fini l’hypocrisie, la bien pensance et le politiquement correcte.
    Quel que soit le guinol qui aura été choisi les perdants seront toujours les mêmes, le bétail, chaires à cannon, les sans dents quel que soit leurs origines et couleurs, eux ne s’arretes pas à ce genre de considérations

  • dereco

    Avec le Brexit, marine lepen, et autres, qui démantèlent l’Europe, on revient de nouveau comme en 14 ou 40 et avant , une Europe divisée de guerres et morts, comme en Syrie.
    IL faut donc améliorer l’Europe, limiter les lobbys industriels et financiers, rétablir la confiance, et pas tout jeter, car les révolutions ont été toujours pleines de souffrances pires comme la Syrie.