La France va emprunter massivement avant les présidentielles pour engraisser les banques privées + info sur le SMIC…

C’est une info de P. Jovanovic, toujours à l’affût des coups tordus, et ceux là ne font pas exception. Au niveau du SMIC, le nivellement par le bas continue de plus belle et, tout est dit à mots couverts, il ne faut pas affoler le troupeau peuple..

Isabelle Couet est la seule journaliste des Echos à donner des informations intéressantes… (à mon humble avis elle risque tout simplement de se faire virer à cause de cela). Ainsi le 4 janvier, elle a expliqué que « La France est pressée de lever de la dette avant la présidentielle ».

J’aime beaucoup le « pressée »… Traduisez: les banques mettent la pression pour s’en mettre plein les poches au cas où Marine Le Pen serait élue. Et donc: « 2017 est l’une des années les plus à risque depuis 2012. L’Etat va émettre près de 10 milliards jeudi et emprunter à 50 ans. Le taux français s’écarte du taux allemand. L’Etat devra encore lever quelque 200 milliards d’euros cette année sur les marchés financiers (ou 185 milliards nets des rachats de titres) ».

Bref les banques privées vont se goinfrer sur cette émission de dettes sur le dos du peuple français, merci à la Loi du 3 janvier 1973.

Dans le même registre, c’est à dire le nivellement financier par le bas (le sujet a été évoqué ici à maintes reprises), et toujours dans les Echos, nos lecteurs ont vu ceci: « FRANCE : Vers une harmonisation du SMIC en Europe à 500 euros par mois ?« . Spartacus nous dit: « Admirez la formulation des Echos: un groupe d’expert ne préconise pas une hausse du SMIC (lire ici) et >Fillon souhaite une évolution en tenant compte de la pression concurrentielle.

Traduction: ne pas laisser le SMIC monter encore, afin de l’harmoniser avec ce qui se fait en Italie (pas de salaire minimum) et surtout en Espagne, Portugal et Grèce où le SMIC est entre 500 à 600 euros par mois (lire ici).

Source Pierre Jovanovic

6 commentaires

  • Le veilleur

    C’est pas possible hein mais qu’est-ce qu’ils ont dans la tête et qui va rembourser cette dette alors qu’on a déjà du mal à rembourser celle que nous avons ?

    Bon jusqu’à présent nous remboursons que les intérêts de la dette mais c’est quand même la bagatelle de 4 milliards d’euros par an.

    A ce train là c’est clair, les banques vont finir par nous plumer et le jour où elles auront récupérées tout nos biens elles pourront toujours essayer de les revendre ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      la dette n’est pas faite pour être remboursé mais pour acquérir gratuitement tout les biens de la population et les bien publique tout en continuant l’endettement pour que les prochaines génération ne puissent jamais s’en défaire et deviennent corvéable à merci ce qui donne in fine droit de vie où de mort sur la population

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Et
    ma retraite e moins de 700 € qui n’a pas été augmenté du pauvre 1% habituel depuis combien ? 4 ans ? non plus 6 je crois… et celles de combien qui ont moins encore ??? on marche sur la tête !

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Maigre retraite GDP, mais retraite quand même. Par contre, ceux de ma génération qui devraient terminer leur parcours d’esclave dans une quinzaine d’année n’auront comme retraite, s’ils n’ont pas entre temps réussi le stage résilience, qu’un simple ticket de bus pour le cimetière le plus proche …

      M.G.

  • Bad-boy

    Ce pourrait être aussi une savonette laissée par la guimauve pour le prochain occupant. Une façon en sorte d’augmenter le déficit pour s’assurer si le prochain occupant n’est pas celui attendu ( ou alors est celui innatendu ) soit mis dans l’obligation de mettre en place les réformes au vu de la situation économique…

    Tout est possible en pourritique