Obama jette l’éponge, pour le TTIP/TAFTA ?

Le titre du Wall Sreet Journal est clair Trump Election Likely to Put U.S.-EU Trade Talks On Ice EU trade commissioner says Transatlantic Trade and Investment Partnership negotiations ‘probably be in the freezer’ »Obama Administration Gives Up on Pacific Trade Deal. Congressional GOP leaders indicated they wouldn’t consider Trans-Pacific Partnership in lame-duck session ». ( il faut s’inscrire pour lire l’article ) On va donc lire ce qu’a relayé Spunik-News pour cet article. Je l’ai classé dans les « bonnes nouvelles » mais restons prudents, dur-dur de décrocher les berniques du rocher..

Rectification du lien du WSJ dans l’intro.

Journal US: «Le TTIP est mort vendredi dernier»
TTIP-AFP-Getty

Dans la foulée de l’élection présidentielle américaine, l’administration de Barack Obama jette l’éponge et renvoie la ratification du TTIP aux calendes grecques.

TTIP © REUTERS/ Michael Dalder Trump donnera-t-il le coup de grâce au TTIP? L’administration de Barack Obama a définitivement abandonné les tentatives de persuader le Congrès de ratifier l’accord de partenariat transatlantique sur le commerce et l’investissement (TTIP), écrit The Wall Street Journal. Les députés républicains et démocrates siégeant au Congrès, poursuit le quotidien, ont clairement fait savoir qu’ils n’envisageaient pas de débattre de cet accord dans le sillage immédiat des élections présidentielles: « Le TTIP est mort vendredi dernier, les députés démocrates et les républicains ayant refusé de le promouvoir dans la foulée des élections.

En outre, l’administration de Barack Obama a officiellement déclaré que pour le moment, il n’y avait aucune possibilité de faire avancer la ratification », écrit le WSJ. Rappelons que la Commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, a indiqué vendredi s’attendre à une « pause » dans les négociations sur le TTIP, accord de libre-échange très contesté entre l’UE et les États-Unis, avec l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche.

Pendant la campagne électorale américaine, le candidat républicain n’a eu de cesse de fustiger le libre-échange qui a tué, selon lui, l’industrie et les emplois américains.

Donald Trump a notamment promis de renégocier, voire d’abroger l’Accord de libre-échange nord-américain (Aléna, étendu au Mexique en 1994 à partir d’un précédent traité conclu par le Canada et les États-Unis en 1989). Entamées en 2013, les négociations sur le TTIP, accord commercial qui vise à supprimer les barrières douanières et règlementaires entre les États-Unis et l’UE, piétinent. Fin septembre, l’UE a renoncé à conclure ce dossier sous l’administration de Barack Obama.

Source Wall-Street-Journal publié par Sputnik-News relayé par Bruijitafr

18 commentaires

Laisser un commentaire