A quoi nous expose la fin du cash ?

Nous en avons parlé, la disparition de la monnaie fiduciaire, aurait des conséquences sur toute notre vie, tant sociale que privée. Rester maître de notre argent est un impératif, ne pas céder à la facilité vantée, par ceux qui ont tout intérêt à sa disparition, est le garant de notre autonomie. Plus d’argent cash/liquide = plus de liberté.

Img/Altermonde-sans-frontière

Img/Altermonde-sans-frontière

On parle de plus en plus de la suppression du cash ; seule la monnaie scripturale bancaire existerait et les paiements ne pourraient plus être effectués que par carte ou par application sur votre téléphone portable. Alors voici un court article pour réaliser les conséquences liberticides auxquelles nous serions exposés.

Insidieusement, de nombreuses mesures législatives ou réglementaires tendent à exclure les espèces (le cash/l’argent liquide) de nos vies, à le rendre hors-la-loi.
De telles dispositions ont récemment été prises : renforcement des restrictions sur les paiements en espèces, limitation des retraits et dépôts d’espèces, contraintes sur les systèmes de paiements acceptés par les commerçants, mesures tendant à rendre obligatoires les paiements par cartes de débit ou de crédit, etc.

L’instauration d’une société sans espèces consacrerait la disparition d’un Droit fondamental : celui de la propriété de ce qui a été légitimement acquis et que la monnaie sous forme d’espèces matérialise. Article 17 de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme :
1 – Toute personne, aussi bien seule qu’en collectivité, a droit à la propriété.
2 – Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété.

En effet : l’instauration d’une société sans espèces nous soumet au monopole du lobby bancaire. Lorsque nous déposons de l’argent dans une banque, il ne nous appartient plus : nous devenons créanciers de notre banque qui nous doit notre argent. En cas de crise financière et bancaire, la seule défense que nous ayons en tant que citoyen ordinaire consiste à retirer notre argent.

Dans une société sans espèces, cela deviendra impossible. L’instauration d’une société sans espèces institue un Droit de regard de l’État sur tous les achats et ventes que nous effectuons (heures et lieux compris), ce que les dispositions permettent.

L’instauration d’une société sans espèces rend possible la mise au ban de la société d’un individu de façon instantanée. Sans aucune procédure légale, avec seulement l’intervention d’un « fonctionnaire habilité » ou même par une erreur technique, nos comptes peuvent être bloqués et nous ne pouvons plus effectuer aucun achat d’aucune autre façon.

L’instauration d’une société sans espèces rend les déposants prisonniers de leur banque, sachant que les nouvelles dispositions européennes prévoient que nous autres déposants serons désormais sollicités en cas de faillite de notre banque (bail-in). L’instauration d’une société sans espèces rend possible une taxation arbitraire de nos dépôts bancaires liquides en cas de nouvelle crise, comme l’a vivement recommandé madame Lagarde, présidente du Fonds monétaire international.

L’instauration d’une société sans espèces rend possible l’application de taux négatifs comme cela est déjà en vigueur dans certains pays. Ce n’est qu’un impôt de plus prélevé sur nos comptes bancaires ; un impôt levé arbitrairement — sans avoir été débattu ni voté — pour subventionner les banques toujours « trop grosses pour faire faillite ». La société sans espèces rend possible l’arbitraire et la prédation. Elle est contraire au Droit de propriété.

Emmanuel Malmendier
Licence en droit U.Lg.
Master en fiscalité U.Lg. – Hec
Comptable – Fiscaliste agréé

Source Altermonde-Sans-Frontière

37 commentaires

  • SANTE

    Pour la notion de propriété, c’est déjà fait avec les PLU , PLUI et PPRI.
    Voltigeur, tu es en retard.J’ ai ce problème à résoudre actuellement.
    Les mairies et leurs conseillers municipaux ont depuis longtempsde très bon outils pour prendre le bien d’ autrui ou le dévaloriser pour l’ acheter pour une bouchée de pain.(front urbain en jouant sur les panneaux de village,droit de préemption,PPRI, associations pour réfugiés,TGV,etc).
    En clair, tu n’ es jamais complètement propriétaire de ton bien même quand tu as fini de rembourser ton emprunt)
    Attention, en ce moment les agglos font des réserves foncières à tout va pour vendre en terre agricole aux chinois ou aux grands groupes de l’alimentaire. Le prétexte, c’est la protection des zones agricoles.
    Au fait, pour expédier plus librement, moins cher et consommer de bons produits, je mes suis inscrit sur :
    https://www.expedierpascher.com /(très bon support)

    • voltigeur voltigeur

      Pour habiter en zone rurale, je suis loin d’être en retard, connaissant toutes les « entourloupes légales » pour obliger le pauvre mouton qui a des terres, à vendre. Mais cet article écrit en mars 2016 et, avec 5% de popularité, m’a interpelée. Je me suis demandée si les gens avaient conscience de la signification que ça avait et, apparemment non! Je le vois autour de moi, à la boulangerie du village d’à côté, pour 1.20€, les clients passe leur phone au dessus du « bintzz » et c’est réglé. Je me suis faite traitée de rétrograde, en faisant la réflexion… ;)

      • @SANTE @voltigeur

        La disparition de la monnaie est deja prévue/planifiée pour dans deux ans. La demande ou conseil ou recommandation (je sais pas trop) vient de l’OCDE via l’Europe via nos politiciens ventre moue. c’est expliqué sur le site (oecd.org).

        On y retrouve toutes les recommandations sur le diesel (celles dont les media nous rabachent les oreilles par moment) . Si j’ai bien lu (à verifier vu mon anglais) les tests comparatifs sont effectués au litre pas au km parcouru. Dans tous les cas le gain des taxes identiques pour essence/diesel est deja calculé par pays.

        Pour les fôrets chaque chantier réalisé detruit une zone naturelle donc il faut la remplacer (in the texte). Pour cela et pour compenser d’autres zones ailleurs sont « achetées » par des opérateurs. Et donc la zone achetées devient plus verte que verte (vu qu’avant elle étaient deja naturelle). Là aussi j’ai pas tout compris. Lors d’un chantier futur les maîtres d’oeuvres (qui ont obligation de compenser) font/feraient appel aux opérateurs privés gestionnaires de zone naturelles achetées par anticipation (anticipation est en gras. bah si faut imaginer un peu) pour acheter l’équivalent (souvent c’est plus) de zones détruites.

        Je suis pas sur d’être bien précis d’un autre coté tout le monde peut faire les recherches et se faire sa propre idée.

    • kalon kalon

      Salut,
      Ton lien est mal repris, il ne fonctionne pas ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

    • Excellent pour conforter les grands transporteurs esclavagistes au détriment des petits qui coulent mais qui payent normalement leurs employés.

  • cogitologue

    Pourquoi je rendrai service à quelqu’un, alors que le traditionnel pourboire de remerciement serait tracé…et susceptible d’être imposé au titre de rémunération ? A ce compte là, je reste chez moi et je me repose et j’attends qu’il me contacte officiellement avec facture et tout ! La fuite d’eau dans la salle de bain attendra 2 jours ! Sinon c travail au noir !
    Comment je fais pour faire garder les enfants par la fille de la voisine qui veut se faire un peu d’argent de poche ?
    Donner un peu d’argent de poche pour les anniversaires, les fêtes, etc …
    Donner 10 eur pour partager les frais d’essence lors d’un déplacement…lol…
    Suis à sec, le salaire est viré demain…tu me prêtes 10 EUR ? euh non !!!!
    Un article en promo, j’ai oublié ma carte….tu peux me l’acheter je te rembourse ce soir…euh non !!!
    Tiens un musicien qui joue dans la rue…un SDF à qui j’avais envie de donner une pièce…comment il peut encaisser ? Il va être taxé aussi pour le transfert ? Il a même pas de carte, pas de tél..
    Bon, après, les parlementaires n’auront plus d’enveloppes…et moins d’avantages ça c’est pas mal !
    Ha ça promet ! J’ai hâte !

  • Pour une personne comme moi la fin du cash serait problématique pour mon bizness. Mes clients doivent pouvoir payer en liquide.

    La fin du cash c’est aussi mettre un terme à l’argent non déclaré enfin pas pour tous bien sûr (sic).

    Orné

  • gneu

    Bonjour,

    si le cash disparait complètement, il y aura une émergence de monnaies locales pour favoriser les petites transactions. Et ça, ça ne plaira pas aux banksters que d’autres organisations (communes, associations) émettent de la monnaie.

    Et, ce qu’il y a fort à parier, c’est que la disparition du cash s’accompagne, de fait, par l’interdiction des monnaies locales…

    Il ne nous restera plus que le troc ou la clandestinité… mais on trouvera toujours des solutions non ?

    • Rik22

      C’est une approche intéressante. Cela suffirait-il pour toutes les transactions financières ?
      Les transactions liées à l’Etat seraient toujours en euros virtuel : qui serait les premiers gestionnaires de cette monnaie : les décisionnaires présidentiels (sarko, hollande) ? , les décisionnaires financiers (goldman sachs, rothschilds) ?
      Le monde des A de Asimov : un matin, le narrateur se réveille et n’existe plus : il n’a plus d’existence sociale ou bancaire, il a été effacé numériquement et passe un roman complet à prouver sa réalité sociale. Y parvient-il ?

  • vaick

    la fin du cash est un vaste plan de spoliation mis en place par les banques
    qui auront la totale maitrise de notre argent le jour ou ils seront en difficultés il taperont dans vos comptes sans autorisation sans recours et il n y aura plus aucun échappatoire le piège mortel se sera refermer
    un moyen de plus pour fliquer tout le monde savoir ce que vous acheter ,ou, quand
    seul le paiement en cash reste anonyme ,c est ca aussi qu ils veulent supprimer
    et les gouvernements tous complices et intéresser pourront demander par les banques de financer l état et payer leurs dettes c est deja vote dans la loi de finance et a Bruxelles pour que les déposants épargnants soit taxes j usqua 17 % pour le moment !!!!
    Le FMI a donné son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne
    forcement tout va bien se passer dormez bien mais le réveil va être difficile !!
    les moutons ne doivent pas bouger pour faciliter la tonte !!!

  • Passetec Passetec

    Et on va aller vers l’implantation de la puce RFID dans notre peau.
    Elle nous fera la carte d’identité, de sécurité sociale et la carte de paiement et ++++
    Une vraie saloperie mais nos animaux doivent déjà être pucés !!!!
    Et des prophéties annoncent cela …

  • Et pourtant, la machine est lancée, voir « Société sans cash : La disparition programmée du chèque »

    Lien : http://www.le-veilleur.com/article/societe-sans-cash-la-disparition-programmee-du-cheque

  • Bobbafett84

    Juste un truc qui rend le concept impossible. D’un vous oubliez qu’il y a un pays ou, même si actuellement on essaye de pousser les gens a utilisé de plus en plus des modes de paiements virtuels, le liquide est une sainte religion. Deux, à partir du moment ou cette monnaie ne pourra pas être supprimé dans son physique, et même si dans d’autres pays (ou même en Europe) on pourrait en interdire l’usage physique en parallèle, cette monnaie sera forcément d’usage dans l’économie parallèle, renforçant donc sa valeur, même si c’est un usage illégale. Alors, vous avez deviné de quelle devise il s’agit ? Parce que le coup de dire « supprimé le liquide pour enrayé le crime et sécurisé les transactions financières », c’est de l’argumentation a deux balle, tant on sait très bien que si l’on supprime le liquide dans une monnaie, des gens sauront se rabattre sur une autre devise pour effectuer des transactions sous le manteau. A moins de supprimé TOUT les liquides du monde entier, (ce qui est utopique tant déjà certains pays utilisent des devises étrangères plus avantageuses que leurs monnaies nationales) il y aura toujours des monnaies physiques de substitution sur lesquelles une économie fonctionnera au détriment même des devises qui ne posséderont plus de liquide. Comme je dis toujours, « a qui profite le crime ». Moi, je dirais qu’il faut regardé du coté du billet vert…..

  • J’ai idée que le montant à partir duquel on ne pourra plus payer en monnaie sera abaissé progressivement. C’est déjà le cas en France. Je ne crois pas que le cash disparaitra d’un coup.
    Mais ce n’est qu’une idée, et cela n’enlève rien à la gravité de la situation.

    Qu’est-ce qui pourra empêcher les monnaies locales ? Un shérif dans tous les villages ? Possible…

    • cogitologue

      Et tu vas faire quoi avec ta monnaie locale pour payer tes impôts, ton électricité, tes voyages, tes achats sur Amazon ? idem si tu viens de Bretagne et tu veux t’offrir une bouillabaisse à Marseille ! Elle ne sera pas reconnue…Tu vas au mieux perdre au change… !
      Et tu crois que les gens ont envie de s’emmerder à convertir chaque fois qu’ils changent de village, puisque c’est à la mode…à chaque village sa monnaie locale ! super !
      Ca va passer comme une lettre à la poste, comme le passage de l’ancien franc au nouveau franc ! Dans 2 générations, tout sera oublié :o)

  • sichri

    On est tous là à discuter et à tirer des plans sur la comète mais qui refuse l’utilisation de sa carte bancaire ?

    J’en ai une car la banque me l’impose sinon les frais de gestion sont énormes !

    Mais je n’utilise que les espèces et les chèques car ce qui est largement utilisé est plus difficile à supprimer.

Laisser un commentaire