Quel talent de vérités ce Philippe Bouvard…

J’ignore quand ce texte a été écrit, mais qu’importe la date devant l’évidence.

© La crémerie de Philippe Bouvard

© La crémerie de Philippe Bouvard

C’est la désolante saga d’un fromage d’abord appelé Hollande et fabriqué avec la crème des grandes écoles, puis rebaptisé Président avant de se liquéfier peu à peu, en dépit de sa graisse personnelle, jusqu’à s’identifier au yaourt à 0%.

Le refus de prendre ses distances avec la crèmerie sous prétexte qu’un bail, récusé aujourd’hui par presque tous les signataires, lui assure encore un an et demi de pas-de porte, semble avoir fait définitivement tourner le bon lait de la tendresse électorale.

L’amour pour ma patrie étant plus fort que l’amour-propre, j’en arrive à regretter d’avoir, dès le début de l’année de disgrâce 2012 et en basculant déjà dans l’opposition, tout prévu des malheurs qui allaient fondre sur nous.

A savoir l’incompétence gouvernementale d’un cacique de province propulsé directement de la direction du département le plus endetté du pays à la tête de la cinquième puissance mondiale. Une incapacité à rallumer les fours de la croissance, beaucoup plus angoissante que celle d’un réparateur de chaudière connaissant mal son métier.

L’entêtement idéologique, le défaut de pragmatisme et le manque de charisme ont abouti à ce que, élu voilà trente mois avec 52% des voix, Hollande ne disposerait même pas aujourd’hui d’une majorité au conseil municipal de Tulle.

Certains remarqueront qu’on ne doit pas plus apprendre l’arithmétique que l’orthographe à lENA. D’autres dresseront la liste des bons sentiments tombés en quenouille, des promesses non tenues parce qu’intenables et des formules pompeuses vidées de leur sens par les réalités. Emplois d’avenir devenus jobs sans lendemain. Soi-disant pactes impliquant l’accord de tous mais rejetés la semaine suivant leur annonce. Suppression des impôts mais pour ceux qui n’auraient jamais dû en payer.

Le pouvoir devient une impasse lorsque le peuple descend dans la rue. La mosaïque formée par les déçus, mécontents, protestataires qui recouvre toutes les régions, toutes les générations, toutes les professions.

Les policiers se suicident.

Les paysans sont désespérés.

Les médecins ferment leurs cabinets.

Les avocats retirent leur robe.

Les huissiers sont tout saisis.

Pour la première fois, les enseignants, les parents et les enfants éprouvent le même ras-le bol.

Les mensonges d’Etat s’érigent en système de communication. Le remplacement des 16  » Moi Président « , qui ont fait, paraît-il, la victoire contre le seul  » sans-dents  » qui consomme la défaite.

Les braves gens ne comprennent pas qu’on puisse terminer un quinquennat alors qu’ils n’ont pas de quoi finir le mois.

Un endettement galopant dont on n’ose même plus préciser le montant.

Un va-t-en-guerre menaçant de ses canons un tyran syrien mais ne réussissant à faire fuir que vers Bruxelles ou vers Londres les riches de son propre pays.

Sans oublier le summum de l’irresponsabilité : la fausse nouvelle de la libération – jamais intervenue à la suite de tractations jamais amorcées – des 250 jeunes filles nigérianes mariées de force à leurs ravisseurs.

Et que dire de l’image véhiculée par des médias moins friands de séductions que de ridicules ? Un personnage mal fagoté, affublé par son tailleur, déguisé par son chemisier, abandonné par ses amis, décrié par ses femmes, mal entouré, mal conseillé, mal dans une peau tavelée par les coups reçus de toutes parts.

Une vie privée vaudevillesque jalonnée par l’octroi d’un ministère plutôt que d’un pacs à la mère de ses quatre enfants, poursuivie par la répudiation publique en dix-huit mots d’une femme aimée pendant sept ans et achevée par l’édition d’un livre de secrets d’alcôve griffonnés au saut du lit.

Pour l’heure, les appartements, désormais moins privés, de l’Elysée verraient débarquer chaque soir et repartir chaque matin, une comédienne dont il faudrait vérifier que les horaires tardifs et la régularité des prestations n’enfreignent pas la législation du travail de nuit.

Non seulement, je n’envie pas sa place mais je le plains de s’y accrocher, car je nose imaginer cette marionnette pathétique ne tenant plus qu’à un fil, errant dans le triste palais-bureau déserté par les courtisans, lorsqu’une secrétaire embarrassée prétend que par suite d’une grève de la distribution affectant seulement le 55 rue du Faubourg Saint-Honoré, les odieux quotidiens et les méchants magazines ne sont pas arrivés.

 » Le pauvre homme « , comme disait Orgon dans Tartuffe. Un père de la Nation en l’honneur duquel les enfants n’agitent plus de petits drapeaux qu’à Bamako et qui ne peut plus parcourir l’Hexagone sans se faire huer.

A Hollande qui lui faisait remarquer, en le décorant pour six mois de cohabitation, qu’on pouvait réussir sa vie sans devenir président de la République, Valls aurait eu beau jeu de rétorquer qu’on peut tout rater en le devenant. Plus besoin de posséder la science des conjectures pour prévoir la catastrophe.

Elle est déjà là.

Philippe Bouvard , publié sur Médiapart par BRUNO DELANNAY

29 commentaires

  • zeus

    On peut se moquer d’Hollande sur son physique, ect …
    Mais, qui ferait mieux ?

    • sichri

      Mais le dernier des ânes ferait mieux !

      Et oui, on peut se moquer de hollande et de son physique !
      Car il a aussi utilisé son physique pour être élu, en faisant une cure d’amaigrissement. Et après, il s’est empiffré et a pris au moins 20 kilos ! Il a donc manifesté un profond mépris pour les Français !

      D’autre part, quelque part dans le coin de mon cerveau, je me dis que cette tenue vestimentaire n’est pas innocente que cela ! Je me dis que, par là, il se permet un affront aux Français et à la France.

      Car comment imaginer qu’avec tous les costumiers à l’Elysée et le personnel en charge du protocole, il puisse sortir aussi mal fagoté !

      Car, quand on se paye un coiffeur à 10 000 euros, des costumes chez Smuggler à Limoges, il y a quelque chose qui ne colle pas !

      Par son accoutrement et ses attitudes grotesques, il nous fait passer un message : je vous…

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      à peux près n’importe quel personne avec un minimum d’intégrité

  • kalon kalon

    Retournons la question: qui pourrait faire pire ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

  • Yanne Hamar

    Il y a une main qui tire les ficelle derrière toute cette mascarade.

    • Nez

      Il n y a pas qu une main, mais l ensemble d un système. Hollande est une marionnette mise là pour exécuter le travail qu il fait … mais de par son attitude chacun comprend qu il est une marionnette … mais n en tire malheureusement pas les conséquences qui seraient de se reprendre en mains.
      Alors au lieu de parler sur Hollande, construisons, donnons du courage à nos compatriotes, car c est entre nos mains qu est la solution … même si elle peut s avérer sombre.
      Grâce aux moutons enragés et d autres sites, nous avons compris … maintenant continuons à faire réfléchir et chaque jour dans tous les petits détails de notre vie, luttons contre ce système qui veut nous détruire.

  • kalon kalon

    Bravo à Philippe Bouvard, une plume d’or !
    mais cela vient trop tard, le mal est fait ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • Maverick Maverick

    C’est pas son meilleur morceau, il est comme nous tous; l’horloge gagne toujours à la fin http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

  • rouletabille rouletabille

    Suis étonné ,il est plutôt dans la mouvance quand il écrit dans sa rubrique du « SOIR ILLUSTRE »une page entière,comment pourrais t’il en etre autrement sur un hebdomadaire aussi pres des pouvoirs?
    Ce qu’il dit ici il ne le dit jamais aileurs et MERCI devant l’évidence .
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • baron william baron william

    bouvard est un bon bouffon de notre bon roi gouda 1er

    • Ha non, ça va pas le faire là ! Je n’ai pas oublié ni qui tu es, ni tes attaques, ni tes actes de diffamation. Là je vais tout arrêter tout de suite, tu passes direct en modération!

      • baron william baron william

        salut beni
        il doit y avoir prescription depuis tout ce temps

        • Moi qui pensais que tu connaissais l’expression: « chassez le naturel, il revient au galop ». Pour certains il peut y avoir prescription, mais j’ai une mémoire et n’oublie pas!!!

          Un petit rappel au passage: https://bourgoinblog.wordpress.com/2015/06/29/choc-des-civilisations/comment-page-1/#comment-5230

          Je dois faire table rase là dessus? Vraiment? Que dalle!!!

          • baron william baron william

            j ignore ce dont tu as peur pour en etre a refuser de publier mes commentaires
            je t ai envoyé un mail tres courtois auquel tu pourras me repondre ou j evoque mon annee passèe â poster des commentaires sur réseau international.net stopmensonges.com et d autres sites sans poser aucun probleme
            j y evoque aussi les 2 premiers articles je souhaite d une longue liste que j ai eu la chance de publier sur le site algarath.com
            http://algarath.com/2016/08/23/entrevue-de-geoffroy-de-souzenelle-vivant-parmi-vivants-baron-william/
            http://algarath.com/2016/08/26/petit-billet-de-baron-william/
            bref ayant montré tres clairement aux yeux de tous ma contribution positive sur ces sites je crois que tu sortiras grandi d accepter la main amicale que je te tends plutôt que persister dans une posture négative et prolonger des petites querelles stériles et vaines
            et de toutes façon comme disent les zafricains la vérité au bout d un moment remonte toujours à la surface

            • La vérité??? Tu devrais t’en méfier, car celle-ci pourrait bien se retourner contre ta main amicale que je ne saisirai pas, je me suis fait avoir une fois, je ne vais pas me faire couillonner une seconde fois!!! Je me moque royalement des contributions que tu as pu apporter ailleurs, ici, sur ce blog, tu as fais suffisamment de mal, et je pense que tu as la mémoire beaucoup trop courte. Personnellement, je ne vais pas te laisser le champs-libre, hors de question. Je te rappelle quand-même que ces « petites querelles », cela a quand-même été de la diffamation puisque tu revendiquais « l’invention de ce blog » ce qui est totalement faux, diffamation envers Voltigeur en prétendant connaître son identité et en diffusant de fausses informations en ligne sur elle, tu nous as également accusé de vol car selon toi nous aurions gagné beaucoup d’argent avec TON idée, et tu a même menacé d’aller devant un tribunal pour tenter de rendre tes délires crédibles.
              Alors ton amitié, très peu pour moi!

            • baron william baron william

              tres cher benji

              relis attentivements mes propos sur la page que tu cites plus haut
              https://bourgoinblog.wordpress.com/2015/06/29/choc-des-civilisations/comment-page-1/
              je me suis toujours abstenu de te menacer de tribunal ce que tu redoutes et c est bien comprehensible vu la justice a 2 vitesses qui y régne
              tout ce que je dis est vrai et je t accorde le benefice du doute car tu ignores peux etre une partie de la verité
              ce qui devra certainement te remettre les idées au clair est notamment les individus que nous connaissons en commun notamment celui dont la tete est affichée dans un de mes commentaires et a qui j ai donnè l idée des tontons enragés et celle de 2 autres sites aussi frequentés et rentables que l m e, voire un tout petit peu plus
              je t accorde le bènéfice du doute mais ce cher faux frère que tu connais bien dont les initiales l m pour éviter de lui faire de la pub m a promis 10% des gains des 3 sites que j attends encore sans doute pour longtemps
              dans l absolu j en ai que faire du brouzouf perdu vu la reussite des mheeeeees inventions car le principal est de faire avancer le smilblik en nous sortant de la lobotomie merdiatique
              mheeeee mierde quand meme j ai autant besoin de fric que tout le monde et suis un farouche defenseur de la liberté et de la vèrité
              alors benji imagine que ce que je dit soit vrai car il te manque peut etre des èlèments et mets toi une seconde a la place quelqu un comme moi oeuvrant pour la liberté d expression et qui se faire interdire de parole sur un site qu il a inventé il y a de quoi faire un petit patakes
              je sais que tu es intelligent et sensible et qu il y a que les sots qui changent jamais d avis
              je te tends une nouvelle fois la main et te demande de réflèchir quelques instants à mes arguments avant de cracher un nouvelle fois dedans au lieu de la saisir chaleureusement en signe d amitiè et de pardon

            • MAIS TU N’A PAS INVENTÉ OU CRÉÉ LES MOUTONS ENRAGES BORDEL DE MERDE!!! TU VAS LE COMPRENDRE ÇA???
              Quant à changer d’avis, ne rêve pas, tu as foutu un bordel immense ici, tu ne recommenceras pas, et ça je te le garanti! Moi vivant, et je compte bien le rester très très longtemps, tu n’auras aucun liberté ici, je te rappelle que tu avais été banni et les raisons en étaient parfaitement justifiées!

            • rouletabille rouletabille

              Tu déprimes BENJI ?
              T’as pas un blog à gérer ?
              Relative svp
              et aussi l’indifférence aide
              Je connais le burn out à travers le désespoir d ‘une de mes filles .
              COOL notre gentil BENJI .
              Comme avant OK.
              bisous bisous
              http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

          • rouletabille rouletabille

            hahahah
            je te comprends BENJI, le baron de MESDEUX n’a pas d’excuse.
            http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

          • baron william baron william

            je te sais gré pour cette discussion et m avoir permis de parler de mes articles
            suis très attristé d avoir échouer a nous réconcilier et souhaite du fond du coeur que nous arrivions a bientôt trouver un moyen de nous entendre comme avant ce malheureux petit malentenu
            au plaisir et salue bien bas a tous les tontons enragéshttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

        • Grand marabout Grand marabout

          il n’y a pas de prescription pour les cons
          du morpion au baron

Laisser un commentaire