PEUR : Ne surtout pas céder à la psychose média…

Galadriel nous dit… Si vous êtes d’accord, partagez!

« Actuellement un forcené est retranché dans un Formule1 dans le sud de la France. « 

« Des coups de feu à Amiens dans un parc »

« Un homme blesse à l’arme blanche sa femme et ses filles dans un village de vacances »

« Trois victimes, dont l’assaillant dans une fusillade au Royaume-Uni »

« Hier un autre fou a attaqué un train à la hache et au couteau : bilan 21 blessés dont certains gravement. »

Voilà les médias aujourd’hui. Il faut surfer sur l’angoisse du 14 juillet et faire du buzz.

Je vous propose quelques remarques de bon sens :

En ce moment sont montés en épingles des événements qui normalement ne font la une que des journaux locaux. Des forcenés, des coups de feu, et,  pour résumer,  des actions de pauvres dérangés il y en a tous les jours dans toute la France. Elles ne passaient pas aux informations nationales, et si oui, cela faisait l’objet d’un commentaire de quelques secondes.

Dans le contexte toxique actuel, attendez que le lien avec le terrorisme islamiste soit prouvé.

Ce n’est pas parce qu’un pauvre fou bronzé crie « Allah akbar » que son crime est commandité par Daesh ou autre groupe terroriste. Il se peut qu’il cherche une aura et une publicité pour son acte sordide.

De même, ce n’est pas parce que Daesh revendique que c’est vrai. Il est bien évident que la politique de terreur menée par cette organisation a tout intérêt à signer même ce qui ne vient pas d’elle. L’impression de multiplication de leurs actions ne peut que les servir dans leur volonté de déstabilisation de notre société.

Ne vous laissez donc pas envahir par une peur disproportionnée qui risque de vous entraîner dans des raisonnement que vous n’auriez jamais tenus sans cela.

TANT QUE VOUS N’ÊTES PAS EN SITUATION, LA PEUR N’EST QU’UNE PROJECTION SANS FONDEMENT, UN FANTASME SANS CONSISTANCE QUI VOUS EMPOISONNE VOUS-MÊME

Si vous êtes fragile, anxieux, évitez les titres qui vous semblent angoissants. Remplissez-vous au contraire l’esprit de belle choses, cherchez la joie, la tendresse, la beauté.

Soyez prudents mais raisonnables. La peur n’a jamais été une garantie de sécurité.  De plus si elle se transforme en panique, elle bloque vos fonctions physiques comme cognitives et peut vous faire faire n’importe quoi.

Il faut en être conscient : Notre société éminemment sécurisée est entrain de changer.  Ce que nous croyions pouvoir oublier dans les années post grande guerre ressurgit sous d’autres formes.

Rien, aucune assurance ne pourra jamais vous garantir contre la mort. Nul ne sait ni quand ni comment elle adviendra :  Que cette idée soit en vous non pas un frein ou un empêchement mais au contraire une envie de profiter de chaque instant qui passe, de le rendre le plus heureux possible et de le partager.

La vie est un perpétuel pari, un cadeau quotidien. Préférez le panache au repli : Jouez-là avec éclat

Amitiés,

Galadriel pour LesBrinsd’Herbes

37 commentaires

  • Panurgie

    Difficile d’être en désaccord face au texte de galadriel, qui est plutôt sain.
    Maintenant pourquoi mettre cela sur les ME vous jouez sur la peur en permanence. Sur la peur d’un effondrement économique, d’une guerre civile, de manipulation extrême visant soumette l’humanité, etc…
    C’est pour prévenir les gens me dirait vous. Pourquoi pas si vous estimez qu’on doit les prévenir. Mais alors ce n’est pas beau dans ce cas là de faire la morale aux médias….

    Bien sûr vous jouez sur des peurs différentes mais néanmoins le résultat est là.
    Perso je m’en fous un peu effondrement global ou attaque à la hache les deux sont peu probables, voir meme un qui est (quasi)impossible à mes yeux.
    Je souligne juste le côté maladroit de la démarche, rien de plus.

    • voltigeur voltigeur

      Nous sommes habitués à tes interventions critiques. Nous sommes deux sur ce blog avec chacun, une vue bien différente des choses. Je n’ai jamais posté sur un effondrement total, bien qu’un changement radical soit plus que probable. Mais de là à dire que tous les articles entretiennent la peur, c’est ton ressenti, il y a aussi du positif, chaque fois que c’est possible. Oui je sais!! ce n’est pas souvent… ;)

    • lumpenproletariat

      Voilà qui est fort bien écrit @panurgie

    • Balou

      > vous jouez sur la peur en permanence

      Pas étonnant de lire ça de la part de quelqu’un qui ne lit quasiment rien des ME…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • antho

      Sauf que les articles des ME sont étayés, sourcés, pour mettre en évidence la réalité des choses qu’elle nous plaise ou non.
      Que dire des propos de benji qui décide justement de ne pas constamment parler des évènements de Nice?
      ou de voltigeur et ses vidéos à méditer, arbre, permaculture, etc.
      Non ici on ne joue pas en permanence sur la peur comme de vulgaires journaux le feraient, il y a aussi un menu en haut du site pour aller voir dans les différentes catégories.
      Je souligne le côté maladroit de la démarche. amitiés.

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      Panurge, t’as bien fait de mettre le quasi (entre parenthèse) impossible cette fois ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif …pas que tu sois à nouveau obligé de modifier tes commentaires rétroactivement comme l’autre fois (le 13 juillet) où tu m’affirmais que tu avais la certitude qu’il ne se passerait rien d’important dans les prochains jours, hein ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif …Ahhh, l’amour du déni c’est beau quand même ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

      • Panurgie

        Et t’es parano coco j’ai jamais modifié rétroactivement mes commentaires. D’ailleurs il n’y en a pas la possibilité, et j’ai toujours dis que un jour tu aurais raison. En même temps quand on annonce un attentat tout les mois, forcément un jour on a raison….
        D’ailleurs on t’entend moins quand tu te trompes, et si tout les jours j’annonce qu’il va pleuvoir forcément un jour j’aurais raison. Bref relis mon commentaire de la dernière fois et tu verras bien que je ne dis pas qu’un attentat est impossible.

  • « Remplissez-vous au contraire l’esprit de belle choses, cherchez la joie, la tendresse, la beauté. »

    Difficile à appliquer … à moins de vivre sur une île déserte, coupé du monde, sans radio, sans TV, sans internet, sans téléphone (car on peut toujours être informé par des amis), etc …

    Le reste de l’article est assez juste.

    • Nez

      La télévision est pour moi un des médias les plus dangereux, car il vous impose des images et ne vous permet pas facilement d être vous même. Donc oui, sans télévision ou à dose homéopathique. Pour le reste comme dans la vie, c est juste une question d équilibre.

  • Nez

    Nous sommes en train de vivre de vraies attaques psychologiques, économiques, par des prédateurs pour nous asservir. Les Moutons enragés sont là pour ouvrir les yeux sur cette réalité. Parallèlement nous savons que nous ne pourrons nous en sortir qu avec les autres, que déjà de nombreuses personnes sont en marche pour créer un demain plus beau, meilleur, et cela passe par nous. Justement en regardant la beauté, en allant avec celui que vous côtoyez dans la bienveillance, la recherche de la joie.
    Ce terme de joie, me rappelle Mère Teresa à Calcutta, et sa cité de la joie. Dans des moments les plus difficile à vivre pour des mourants, elle témoignait envers et contre tout de notre humanité, de la beauté d accompagner chacun.
    Nous n avons pas à aller à Calcutta pour cela, nous avons juste à essayer de le vivre autour de nous, avec ceux qui vous entourent. Faire un jardin, regarder les plantes pousser, partager un peu du fruit de sa récolte avec son voisin ou ses amis, est un exemple concret de joie et de beauté … mais il,y en à tant d autres.
    Donc oui, ne faisons pas l autruche, mais allons toujours vers la recherche de la joie, la tendresse et la beauté.

    • voltigeur voltigeur

      Ce n’est pas Dominique Lapierre « la cité de la joie »?

    • polemile

      Oui, chacun verra sa vie terrestre s’arrêter un jour. Attendre la mort le dos tendu et paralysé par la peur de l’avenir n’est pas la condition d’accomplissement et de plénitude. Chaque jour offre une multitude d’opportunité à chacun pour faire quelque chose de contributif et d’utile. Simplement un sourire, un bonjour, quelques mots à son voisin, à un vacancier, à un étranger, un coup de main, et tout de suite le parti pris négatif se transforme en un sentiment de satisfaction d’avoir mis quelque chose dans sa vie.
      Se tenir au courant des information du monde qui nous entoure, c’est utile si on s’intéresse un tant soi peu à la vie sur terre. Ca permet d’apprendre et de s’améliorer. On a toujours le choix, soit on réagit négativement et on alimente la sinistrose, la haine et les déceptions, soit un objective l’information pour en tirer des pistes de progrès à son niveau. Le discours « ce sont tous des moutons, incapables de réfléchir » c’est un discours réducteur, un jugement qui n’a de source que de reporter sur les autres ce que l’on assume pas sois-même.
      Le progrès commence toujours par une volonté de changement individuel, par l’action et l’exemple…jamais par la réduction des autres pour faire valoir son égo.

    • Mata Hari Mata Hari

      @Nez http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      Sorti de sa torpeur

      Mon îlot de verdure, toujours ensoleillé,
      M’est un havre de paix me maintenant joyeuse.
      Il semble la plupart du temps ensommeillé,
      Les oiseaux sont discrets, j’y flâne paresseuse.

      Surprise, je le vois sorti de sa torpeur.
      La haie, les arbrisseaux me semblent en colère.
      Mais il s’agit du vent exerçant sa vigueur.
      Ma pensée, dérangée, soudain, se trouble et erre.

      Comment ne pas penser aux durs événements,
      Quand même mon jardin, secoué, semble en peine,
      Éloigné mais sensible à la rage du vent.
      Le monde s’engloutit dans l’horreur et la haine.

      Verrons-nous arriver, d’un ailleurs pacifique,
      Des sauveurs puissamment armés de leurs vertus?
      Leurs paroles pourraient changer les fanatiques,
      Forcer à l’innocence, empêcher que l’on tue.

      Suzanne WALTHER-SIKSOU
      2 septembre 2005

  • Comme je l’ai souvent souligné, l’un n’empêche pas l’autre. On peu très bien être conscientisé des problèmes mondiaux et sociétal, savoir regarder la vérité tout en vivant épanouis. C’est qu’une question de conscience, d’élévation spirituelle, tout dépend aussi de la compréhension qu’on a des événements de comment on les assimile. Bon déjà face aux médias traditionnels une fois qu’on a compris leur système et qu’on sais faire preuve de discernement on ne risque pas de ressentir de la peur on est plus du tout crédule face à eux. Pour ce qu’il en est des infos factuelles comme on peut en lire souvent ici ou d’autres médias alternatifs sérieux le discernement reste de rigueur ensuite on dois pouvoir soupeser analyser chaque infos et garder la tête froide afin de pouvoir les assimiler sans en être trop affecté. Il ne s’agit pas ici de ne pas savoir faire preuve d’empathie mais de ne pas se laisser piéger par notre imagination de ne pas se projeter dans un futur chaotique, bref savoir rester dans la réalité et la vérité. On ne peut de toute les façon agir sur toute les causes et donc en contrôler son effet seul nos propres effets peut se contrôler pour en éviter les causes raison pour laquelle il est important de savoir se détacher et prendre du recul par rapport à sa propre vie afin de pouvoir rester épanouis vivre dans le moment présent et profiter de chaque instant sans pour autant devenir un monstre d’égoïsme.

    Akasha.

    • —>

      Qu’est-ce que la peur ?
      La peur naît de l’ignorance de notre propre esprit. Notre esprit est troublé de par sa propre condition qui ne peut voir les choses dans sa propre réalité ce qui crée un tas de mauvaises pensées. La peur est un poison de l’esprit qui nous restreins dans notre développement personnel, d’où l’importance de savoir se poser et regarder à l’intérieur même de notre esprit en ayant « la bonne vue » Pour voir les choses dans sa propre réalité intrinsèque débarrassé de ses scories inutiles naît de notre trop grande imagination. L’imagination peut être un puissant outil dans notre développement personnel mais peut aussi être un frein quand on ne peut le contrôler.

      Apprenez à vous poser dans le moment présent, savoir lâcher prise et sonder son âme pour y découvrir ses peurs et ses angoisses pour s’en débarrasser et aller son esprit, pour pouvoir grandir spirituellement et donc vivre mieux.

      Akasha.

      • voltigeur voltigeur

        Je pense plutôt que la peur est une réaction saine, qui permet d’être en alerte, mais il ne faut pas la laisser de transformer en panique, qui engendre l’aveuglement de la réalité que tu décris, et fait perdre les pédales. Regardons les animaux dans la nature, quand il y a panique, c’est un phénomène de masse. La peur est fonction des éléments collectés sur l’instant, si le cerveau analyse correctement, la réaction sera saine selon le danger, s’il y a panique c’est la dissociation et le n’importe quoi, qui ne permet plus de gérer l’émotionnel. On le voit souvent dans les site survivalistes, savoir gérer la peur, ne pas agir dans la confusion, prévoir, anticiper etc….

  • Pimpin

    “En ce moment sont montés en épingles des événements qui normalement ne font la une que des journaux locaux.”

    Sauf que en ce moment tous ces évènements sont liés par un point commun : l’Islam ! C’est cela qui fait leur importance nationale.

    Non, moi je n’ai pas peur, je suis simplement exaspéré de constater que tout est fait pour exonérer cette religion des faits commis en son nom.

    Toutes les formules bidons sont citées comme par exemple :
    “Ce n’est pas parce”
    “Il se peut que”
    “impression de multiplication”

    Bon sang, sortez du déni ! Nous sommes en guerre contre des guerriers de l’Islam, ils le disent, agissent et cela en accord avec ce qui est écrit dans le Coran.

    La peur est justement induite par l’incertitude, la méconnaissance d’un ennemi invisible, le déni, les choses cachées.

    Alors pour ne pas avoir peur, il faut dire la réalité des choses, les voir en face, et agir !

  • Balou

    Celui qui se transforme en bête, se délivre de la douleur d’être un homme

    http://www.youtube.com/watch?v=5Jj3wZVc7nw

  • Shadow

    La violence appelle la violence et la haine appelle la haine. Ça les merdias l’ont compris et ils jouent dessus pour faire peur à ceux et celles qui sont pas prêt a encaisser pour maintenir les gens dans de basses fréquences. Depuis, une semaine on nous farci la tête avec l’islam, le terrorisme et j’en passe et le 49.3 par exemple, il n’ y a qu’un bref passage rapide au journal télévisé. Ils en profitent clairement.

    Mère Teresa disait « Si vous luttez contre la guerre, ne m’appelez-pas. Mais si vous manifester pour avoir plus de paix dans le monde, je serais la première à être sur place. » Elle n’avait pas peur et elle avait entièrement raison…

    Par ailleurs, je salue le travail de voltigeur et benji de nous informés en continu. Merci à vous !

    « Je souligne juste le côté maladroit de la démarche, rien de plus. » Tu viens souvent sur le blog ? Parce qu’il y a quand-même du positif de temps à autres, mais hélas il y a plus de négatif que de positif coté actu ~ c’est comme ça !

Laisser un commentaire