Elections: La Russie refuse le « contrôle » des européens…

Michel Audiard a fait dire dans un de ses films, le désormais célèbre, « les cons ça osent tout, c’est à ça qu’on les reconnaît« , que rajouter de plus, devant autant de prétentions de la part du « Conseil de l’Europe » ?….

quote-dans-les-questions-d-honneur-il-n-y-a-de-vrai-et-de-decisif-que-les-coups-de-pied-au-cul-leon-bloy-121880

On se souvient que le Conseil de l’Europe a suspendu la Russie de l’organisation suite au referendum en Crimée et au rattachement de celle-ci à la Fédération de Russie.

Ne manquant pas de culot, le Conseil de l’Europe s’est inscrit sur la liste des candidats au « contrôle » des prochaines élections législatives de septembre en Russie.

La Russie a en toute logique, refusé cette candidature et le Conseil de l’Europe ne « contrôlera » donc pas les élections en Russie.

Par ailleurs un membre de la Commission Électorale de Russie a déclaré hier « Certains observateurs sont sous influence américaine. Si nous les acceptons comme observateurs nous devons donc être autorisés à contrôler l’élection américaine présidentielle de novembre ».

Ceci serait bien entendu refusé par les américains qui préfèrent faire leur cuisine entre eux. Il serait par contre souhaitable que des observateurs indépendants, Russes par exemple, soient autorisés à suivre l’élection présidentielle française l’an prochain. Mais ceci est également peu probable, l’enjeu pour la France étant beaucoup trop important et certaines manipulations, seront à coup sur opérées pour éviter un résultat non politiquement correct.

Source Jean-Fouche
Voir aussi:
Hystérie anti-Russe: Quelle sera la goutte de trop?
Cela fait maintenant environ 2 ans que la politique des pays occidentaux envers la Russie se résume en une succession de provocations et de « sanctions » sous les prétextes les plus divers…/…

3 commentaires