Retraite à 67 ans : Ils vont le faire !…

Ça devrait faire bondir les moutons, malheureusement ce ne sont pas des gazelles. Merci à Galadriel.

dessinretraiteEsclave jusqu’à 67 ans, ça vous dit ? C’est pourtant bien ce qu’il y a dans les tiroirs des managers du pouvoir malgré les promesses électorales du serpent à langue fourchue qui nous préside. Ah !  les belles promesses : « Mon ennemi c’est la finance » vous vous souvenez ? Et bien, pour la retraite, mensonge encore, mensonge toujours. Non seulement vous allez plier sous le poids d’un travail de moins en moins protégé par un Code démantelé, mais mieux encore : vous devrez supporter ce poids jusqu’à l’épuisement, pendant qu’une jeunesse en pleine forme fera la queue à Pôle Emploi !!

N’oubliez pas ceci : Pour tous ces technocrates, silence vaut acquiescement.

Vous vous souvenez ce que nous disions à propos de la Grèce il y a un an ? « La Grèce, c’est nous ». Doucement, sous la poussée de l’U.E nous y arrivons…

Un petit rappel :

 

François Hollande aura décidément renié tous ses engagements de campagne, les uns après les autres, et se sera méthodiquement appliqué à désespérer ceux qui lui ont permis d’accéder à l’Élysée. S’il en faut une dernière illustration en date, c’est assurément le dossier hautement symbolique des retraites qui l’apporte. Comme il semble loin, en effet, le temps où le candidat aux primaires socialistes promettait d’abroger la principale mesure prise en 2010 par Nicolas Sarkozy, relevant de 60 à 62 ans l’âge légal du départ à la retraite ! Désormais, même si ce n’est pas affiché publiquement, c’est une autre voie qu’empruntent les dignitaires socialistes : en avant, à petits pas vers la retraite… à 67 ans ! Le Medef en rêve depuis longtemps, et c’est vers cela que la France se dirige.

Même si la plupart des grands médias se gardent de dire les choses aussi nettement, il n’est, de fait, guère difficile de décrypter les intentions du pouvoir. Car plusieurs indices laissent clairement entendre que c’est dans cette voie que le gouvernement veut aller, en emmenant avec lui les partenaires sociaux qui sont disposés à le suivre. Au diable la retraite à 60 ans, qui depuis 1982 faisait partie des réformes emblématiques de la gauche ! Au diable la retraite à 62 ans, à laquelle François Hollande s’était rallié, sans vraiment l’assumer ! Car en vérité, c’est à la retraite à 67 ans que la France se prépare, sans que cela ne soit vraiment affiché.

Ces dérapages successifs qui nous ont conduits presque insensiblement de la retraite à 60 ans – promis, juré, on ne renoncera jamais à cet acquis social majeur ! – jusqu’à la retraite à 67 ans qui se dessine, il n’est guère difficile de les reconstituer. D’abord, jusqu’en 2011, il y a donc, pour la gauche dans toutes ces composantes, un dogme absolu : la retraite à 60 ans fait partie des grandes conquêtes sociales qu’il faut défendre bec et ongles contre les réactionnaires de tous poils qui veulent l’abroger.

…/…

On se souvent en effet de la mesure phare de la réforme engagée en 2013 par François Hollande, et son premier ministre de l’époque, Jean-Marc Ayrault : parmi d’autres mesures accablant le travail et épargnant le capital (lire Retraites : vive le capital ! A bas le travail !), le gouvernement décide alors un allongement de la durée d’activité ouvrant droit à une retraite à taux plein de 41,5 ans actuellement à 43 ans, la disposition devant progressivement prendre effet de 2020 à 2045. En clair, même la retraite à 62 ans devient alors une fiction. Car pour un salarié ayant commencé à travailler à 24 ans, il faudra à cette échéance travailler jusqu’à 67 ans pour prétendre à une retraite à taux plein.

Menaces sur le pouvoir d’achat des retraités

Cette barre des 67 ans, c’est d’ailleurs dès cette époque la référence que prend perpétuellement le Medef, qui répète à l’envi qu’il faut relever à ce niveau l’âge légal de départ à la retraite. Dans la réforme de 2013, le gouvernement socialiste fait d’ailleurs une concession de plus, en faveur du patronat, qui à l’époque est peu commentée mais qui en dit long : ce dispositif prévoit que c’est à 67 ans (contre 65 ans auparavant) qu’un salarié qui n’a pas cotisé le nombre de trimestres nécessaire pourra partir à la retraite sans pénalité de minoration, c’est-à-dire sans qu’il ne lui soit appliqué une décote, étant entendu que sa pension sera néanmoins calculée au prorata du nombre de trimestres travaillés. En clair, dès la réforme de 2013, l’âge de 67 ans fonctionne comme un point de mire.

Toutes ces reculades permettent donc de mieux comprendre ce qui se joue désormais avec la nouvelle réforme sur les retraites complémentaires sur laquelle viennent de se mettre d’accord d’un côté le patronat, de l’autre la CFDT, la CGC et la CFTC – mais ni la CGT, ni Force ouvrière – et à laquelle Manuel Valls a tout aussitôt applaudi. Car, cette fois encore, c’est un nouveau coup de boutoir qui va être donné à la retraite à 62 ans ; et c’est un nouveau et insensible glissement qui se met en place vers la retraite à 67 ans.

Article complet (édition abonnés) ici

http://www.mediapart.fr/journal/economie/201015/en-avant-vers-la-retraite-67-ans

Relayé par Les-Brins-d’Herbe

67 commentaires

  • gnafron

    pour les moutonnes qui sont aussi des gazelles…au fond de la nuit

    http://www.youtube.com/watch?v=qbvfpNIN8AU

    (hors sujet)

  • Mata Hari Mata Hari

    Bonjour les ME http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif
    Merci Gnafron, très belle chanson ( et musique ) http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif
    Très belle journée à toutes et tous.

  • Bonjour,
    Et comment qu’ils vont le faire. En Belgique, c’est déjà fait. http://www.lesoir.be/944636/article/actualite/belgique/politique/2015-07-23/pension-67-ans-approuvee-par-chambre
    Pourtant ils ont manifesté, organisé des grèves, multiplié les actions en tout genre et réunion para-syndicale, non rien n’y fait. D’autres pays de l’UE y sont déjà, donc je pense qu’il doit s’agir d’une circulaire au niveau européen. Autant dire que vous allez y passer aussi.

    Orné

    • laspirateur

      Etrange, personne ne m’a envoyé de courrier ou est venu me voir pour me présenter ce projet? Le miens étant de diviser le temps de travail par 2 et de gagner le même salaire qu’aux 35 heures, j’espère au moins qu’ils ont prévu des allègements pour les métiers pénibles car sinon ça n’est pas intéressant. On devrait déjà diminuer les heures pour les seniors, enfin on ne va pas ouvrir le débat puisqu’on a qu’ à la fermer!
      Il vaut mieux prévoir un flingue près de soi en cas de coup dur!

  • Blackice

    logique toute ces « élites ». il y a de moins en moins de boulot.impossible de trouver un job au delà de 50 piges. chez les jeunes , le pourcentage de chômeurs ne cesse de grimper mais ils veulent faire bosser les gens qui ont encore un boulot au delà de 65 ans. super la gôche!.

    • stereo

      C’est surtout que personne ne veut lâcher du fric, celui-ci étant bien plus précieux que l’Humain. Il faut aussi savoir qu’une directive européenne préconise 48 heures de travail hebdomadaire…

  • will-ME

    Salut,
    Bon bah autant sourire un peu avec « la réforme des retraites » de Franck Lepage et Gaël Tanguy alors !
    http://www.youtube.com/watch?v=7Tm_TXSMRqY

  • Si on calcule en terme d’années de travail, c’est sûr, c’est les boules, mais si on calcule en terme d’années d’oisiveté, alors, vu l’espérance de vie, on n’a pas a se plaindre, bande de glandeurs !

    • engel

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif Oui.

      Sauf que ,la quantité de travail proposée et j’ai bien dit « proposée » par le système est totalement insuffisante. Ainsi les citoyens ne pourront honorer REELLEMENT la totalité de leurs annuités œuvrées dues(pour une retraite complète).
      ..A terme, leurs retraites seront, à n’en pas douter, amputées d’autant.

      Solution:
      – Cassons les tracteurs et une bêche à chacun. Et là, on redistribue tout.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
      Ah bon..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gifla décroissance vous n’êtes plus http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gifpour

    • rmusic

      Votre conception de la société, du sens de la vie, de l’humain et du bonheur fait peur.
      Ce que vous définissez de façon péremptoire d’oisiveté consiste à laisser croire que tout ce qui n’engendre pas un bénéfice pécuniaire et n’engendre pas des profits est à proscrire.
      Si je suis ce raisonnement, ceux qui pratiquent le sport, la musique, le théâtre, la radio et même la politique tout à fait gratuitement pour satisfaire une passion, tout simplement, sont d’ignobles inconscients et devraient plutôt garder leurs forces pour « engraisser » ceux qui, bien au chaud et dont les mains sont lisses et manucurées, profitent de la hiérarchie humaine imposée par eux mêmes.

      • engel

        La Fontaine grand « plagieur » d’un dénommé Esope(620 av JC) en à fait une fable célèbre.
        « La cigale et la fourmi », il me semble.
        Le Problème n »est pas vraiment nouveau et vu la tournure des choses, pas prêt d’être solutionné.

      • rmusic

        Merci beaucoup, je n’avait pas fait le parallèle, d’ailleurs je ne connaissais pas Esope, merci de m’indiquer à quelle époque il vivait, ça me sera très utile.

  • Norbert

    Soyez content,bientôt ce sera la retraite à 70 ans.

    Vous voulez que cela change,votez UPR!

  • quantum


    Une petite puce et çà repart!

  • Graine de piaf Graine de piaf

    je n’ai jamais compris – suis-je bornée ? – pourquoi « ils » veulent absolument faire travailler les sexagénaires alors que tant de jeunes n’ont pas de travail ? toute personne douée de bon sens sait qu’un jeune est plus actif au travail s’il est bien formé, alors qu’arrivé à un certain âge, certes l’expérience est là, mais la fatigue aussi.

    D’autre part, comme il est dit très justement ailleurs dans les commentaires, passé 50 balais, il est pratiquement impossible de trouver du travail.
    j’en veux pour exemple un de mes fils, docteur en informatique, pas mal d’années d’expérience dans les plus grandes boîtes, qui n’a plus retrouvé de travail, suite à un licenciement important, dès ses 49 ans, il en a 9 de plus maintenant et vit de petits boulots ! Il aurait fallu qu’il s’expatrie dès son licenciement ce qu’il ne pouvait faire ayant des enfants en cours d’études très poussées. Ceux-ci n’ont pas été bêtes ils ont quitté la France diplômes en poche !

    • C’est effectivement un n on sens. Il y a un gros soucis du côté de l’emploi, on demande au jeune de un, avoir de l’expérience, mais ils doivent resté un ans sans travaillé pour avoir droit au plan Roseta (un plan d’embauche et garder ces droits). Pour les sexagénaires cela devrait rester un choix pour eux et non une obligation. Car dans certains corps de métier, ils peuvent si ils le désirent poursuivre leur carrière (l’exemple du vieux médecin me semble approprié). Mais les ouvriers de la route, du bâtiment, et j’en passe, arrive un moment, ou ils sont « cassé » Ils devraient y avoir un système de roulage de remplacement un moment donné, ou à un certains âge, on serait reverser dans des travaux moins lourd afin de protèger la santé. Avec moins d’heure de travaille, mais avec salaire maintenant, c’est heures dégagées créeraient des emplois supplémentaires pour les plus jeunes.

      Autre-chose, l’accès au statut indépendant est trop lourd au niveau des charges, surtout patronale, ce qui bloque beaucoup d’indépendant à engager, c’est mon cas, je travaille seul, je pourraient sans doute engager, mais les charges me freine considérablement.

      Orné

      • odc

        « l’acces au status indépendant est trop lourd au niveau des charges … » En France ?

        En Belgique, pour être indépendant c’est ENVIRON 600€ (cotisation sociale) par trimestres la première année, ensuite c’est calculé en fonction du revenu.
        C’est la seule chose a payer HORS impôts bien sur.

        Par ailleurs, toujours en Belgique, le gouvernement vient de lancer un plan visant a exonéré de charges sociales, pendant 1an, toutes personnes engagées. (grosso modo)

      • Oui en Belgique, la 1er année c’est 300 euro, ensuite la 2ème ils font une 1er estimation, ensuite la 3ème bonjour l’angoisse, c’est là qu’ils vont fixer le réajustement pour les années à venir en fonction de se que VOUS avez gagner, j’ai failli jeter l’éponge quand j’ai reçus, le décompte. J’ai d’ailleurs réclamer une révision, on a le droit. Et ils ont un peu diminuer. Cela fait 5 ans maintenant que je le suis, et je ne regrette pas, même si je reste amer face aux charges, mais c’est de loin une meilleurs situation qu’être employer. je fais ce que je veux, je gère mes horaires. Et on peut toujours s’arranger^^

        Oui j’ai entendu cette mesure, c’est pas très intéressant tant qu’il ne diminue pas les charges ou la TVA, c’est inutile.

        En tout les cas pour rebondir sur l’autre sujet, je ne vais pas bosser jusqu’à 67 ans. Ni même ma femme qui elle est sous statut employer.

        Orné

    • engel

      Graine de piaf,

      Lis ci-dessus la 1ere partie de mon com de 10H24 et tu trouveras peut-être ta réponse.

      • Graine de piaf Graine de piaf

        Engel j’avais bien lu, et je comprends que tous ceux qui n’ont pas les trimestres nécessaires pour avoir une retraite à temps complet doivent travailler encore quelques mois ou années,c’est le cas d’un de mes fils qui a du faire une demande de prolongation, mais il y en a beaucoup qui ayant commencé à 14 ou 16 ans ont largement dépassé ce temps. j’ai eu une collègue qui était dans ce cas, elle se désespérait d’avoir encore à travailler, je ne sais plus si c’était 8 ou 10 ans, alors qu’elle était au top au niveau trimestres !

    • odc

      « je n’ai jamais compris – suis-je bornée ? – pourquoi « ils » veulent absolument faire travailler les sexagénaires alors que tant de jeunes n’ont pas de travail ? »

      Simplement car il n’y aura bientôt plus d’argent pour payer les pensions.Ils raclent déjà les fonds de tiroir. Et ceux qui pensent être tranquilles car ils ont une « cotisation supplementaire » ne seront pas plus a l’abri financier.

      N’importe quelle personne censée s’en doute depuis longtemps …
      Et donc la « solution » de nos dirigeants, consiste a « masquer » ceci par une mesure de « recul » d’accès aux pensions.

      • Graine de piaf Graine de piaf

        Mais justement pour avoir l’argent pour les pensions il faut que les jeunes travaillent pour préparer les leurs.Tous ceux qui sont à la retraite, ceux qui arrivent, ont tous cotisé pour cela. Ils n’ont pas volé l’argent qu’il reçoivent, et même dans bien des cas, reçoivent moins que ce qu’ils ont versé au cours de toutes leurs années de travail !
        Je crois que tous ces raisonnements sont à l’envers de la plus simple observation.

    • rmusic

      Tout simplement parce qu’un jeune de moins de 25 ans sans emploi reste à la charge de ses parents puis après 25 ans passe au RSA, ce qui coûte beaucoup moins cher à l’état que de payer la juste rétribution des efforts de toute une vie et permet de laisser tranquille la « finance ».

  • Le veilleur

    Pauvre France, augmentation du chômage, rallongement de la duré du travail, ça sens l’implosion du système. Les caisses retraites se vident et 2017 s’annonce catastrophique pour les retraités, c’est la dégringolade.

    Ceux qui nous gouvernent s’en foutent, ils ne se préoccupes pas du peuple mais de leurs élections, moi je dis qu’il faut arrêter de s’illusionner ou de travailler.

    Le peu d’entreprises ou de travailleurs qui restent vont finir pressés comme des citrons afin de payer les retraites mais eux ne toucheront rien.

    Qui va payer pour assurer l’avenir des retraites complémentaires ?

    http://votreargent.lexpress.fr/retraite/qui-va-payer-pour-assurer-l-avenir-des-retraites-complementaires_1582114.html

    • odc

      « Qui va payer pour assurer l’avenir des retraites complémentaires ? »

      J’ai envie de poser une autre question: Qui est encore assez naïf pour penser qu’il y aura encore de l’argent dans 5ans – 10ans pour payer les « retraites complémentaires » ???

    • rmusic

      De toute façon les politiques économiques étant définies par Bruxelles la « France » et ses « Gouvernants » n’ont plus qu’un rôle d’exécutant.
      Le gouvernement peut prendre l’autoroute ou bien la route touristique, le lieu d’arrivé est défini par la dictature pseudo européenne.
      Voter pour un Président ne sert plus qu’à désigner le gouverneur de la France aux ordres de Washington via Bruxelles.

    • engel

      On le sait depuis plus de 30 ans, quand même.

      • rmusic

        « on » pronom indéfini, pour mon information auriez vous l’amabilité de préciser à qui correspond ce « on »
        D’avance merci

      • engel

        Bien sûr très cher,

        -Toute personne qui possède deux oreilles, deux yeux, un cerveau fonctionnel et au choix: une télévision ou un poste radio.
        Et surtout, qui s’intéresse un minimum à la vraie vie.

        De fait, cela exclut les gens vivant dans leur bulle idéalisée.
        …Eh oui, « on » parfois n’est pas un con… et il voit venir.

      • rmusic

        Merci beaucoup pour cette réponse, elle me permet de constater que les « on » sont très minoritaires.
        J’aimerais profiter de vos excellentes analyses afin de comprendre pourquoi les « on » sont si peu nombreux alors que la logique voudrait que face à la dégradation économique et sociale ils devraient être pléthores.
        D’avance merci.

      • engel

        Si, si,… « On » voit venir.
        La preuve, il s’enterre la tête dans le sable pour mieux apprécier la nouveauté.

        Sinon, je n’ai jamais dit que « on » représentait la multitude, ni la majorité!

        Tu m’as demandé de définir et de caractérisé ce pronom indéfini « on »,… chose faite.
        Par contre, j’aurai du préciser « cerveau fonctionnel et critique ».. peut-être?

      • Et si nous prenions l’habitude de parler enfin de « NOUS »! …

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • sceptique

    très bien dit; je dirais même, passé 45 ans, difficile de trouver, j’en veux pour preuve une fil de discussion sur Viadeo, et un papier récent sur le taux d’embauche des séniors en France, qui est un des plus bas d’Europe: en gros, après 50 ans, on cherche à te licencier sous n’importe quel motif pour éviter de payer un salaire revalorisé annuellement et embaucher quelqu’un de plus jeune payé au minimum de la convention collective.Après cela, les CDD à temps partiel.
    Deuxième point: la retraite à 67 ans a été imposée dans des pays où le taux de fécondité est de 1.2 (caractéristique des pays libéraux, sociétés compétitives post paléolithique où les enfants n’ont pas leur place car il faut être mobile, flexible, et qu’un père ou une mère de famille, de ce point de vue là n’est pas compétitif vis à vis d’un célibataire) et où donc il n’y a pas de renouvellement des générations -raisons pour laquelle je pense tes petit enfants ont trouvé du boulot à l’étranger, dans un contexte économique mondial récessif.
    De toute façon, comme l’avait dit Dave Kranzler, dont un article a été publié sur les moutons (http://investmentresearchdynamics.com/), les caisses privées sont autant en faillite que les caisses publiques, en gros la sous-capitalisation des fonds de pension publics et privés est de plus de 10 trillions de dollars (http://investmentresearchdynamics.com/pension-armageddon-got-closer-today). Pour ceux qui l’ignorent, Dave est régulièrement le co-auteur de Paul Craig Roberts pour un certain nombre d’articles dénonçant la fraude des statistiques de l’inflation, du chômage,…
    Un taux de retraite à 67 ans est une aberration dans une société où la moitié des plus de 64 ans sont sous médocs, statines et autres, et effectivement, la plupart ne plus assez réactifs physiquement et intellectuellement pour faire face aux exigences du marché et des conditions de travail; interrogez-vous sur le nombre d’handicapés en Angleterre: fraude ou conséquences de conditions de travail pathogènes

    • Voilà où je voulais en venir, me demandant si quelqu’un allait mettre les pieds dans le plat: oui, on vit de plus en plus vieux, mais de plus en plus en mauvaise santé. Alors ne parlons pas de fainéantise. De plus, les retraités travaillent, même si ce n’est plus considéré comme productif.

      Conscience U12, tu as arrêté de travailler mais je me doute que tu ne t’ennuies pas. GDP idem (notre mamy du blog). Moi idem. Surtout lorsqu’il faut se débrouiller par soi-même. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      Alors oui, sa retraite, il faut se la faire, ne plus compter sur les gouvernants pour la gérer (de toute façon, c’est le MEDEF et les syndicats qui gèrent, on se demande pourquoi !).
      Economie, simplicité volontaire, débrouillardise, sortir du système…

    • Si c’est une aberration alors il faut changer le contexte pour garantir son succès dans nos sociétés.
      La retraite à 67 ans est une solution dans le contexte actuel de crise économique.

      Les choses ne sont pas si compliqué si on ouvre bien les yeux (travail personnel et philosophique a faire) et on ne se laisse pas conditionné par les discours de certains politiciens démagogues et utopistes comme J-L Melenchon.

      Il ne faut pas trop dramatiser il existe des solutions mais il ne faut pas non plus s’endormir avec le ronron des media de masse et plusieurs politiciens.
      Si rien est fait aujourd’hui et avec le prochain grand krack financier mondial a venir, les pensions seront beaucoup plus faible.

      • sceptique

        la grande différence entre la France et le Canada, c’est le taux de fécondité et le taux de renouvellement des générations: au Canada, comme dans le reste des pays libéraux, il n’y a personne pour remplacer les départs en retraite, il est donc logique de ce fait d’allonger l’âge de départ en retraite. Par ailleurs, sors un peu de la narrative ordo-libérale sur le marché du travail et le vieillissement de la population: la France est beaucoup moins concernée que les autres pays. Par ailleurs, comme l’expliquait très bien Pierre Sabatier, c’est une question de richesse créée pour être redistribuée sous forme de cotisation retraite (fonds de pension, ou cotisations); le problème est surtout que les cotisations augmentent parce qu’effectivement le coût de la santé flambe, surtout pour les séniors, tandis que l’assiette de revenu baisse.
        Très bien pour les petits boulots pour les séniors, mais…quels boulots, il y en a de moins en moins?

      • Oui c’est vrai le taux de fécondité en France est proche de 2 mais le Canada (1.6) compense avec une importante immigration légale.
        Reste le taux d’emploi est plus faible en France qu’au Canada.
        https://espritlogique.wordpress.com/2015/10/10/taux-demploi-et-taux-de-chomage/

        > Très bien pour les petits boulots pour les séniors, mais…quels boulots, il y en a de moins en moins?
        Qui a parlé de « petits boulots » pour les seniors ?
        Ils peuvent par ex. former les juniors avec leur expérience ou faire du conseil.
        il faut des boulots moins pénible physiquement et adapter les horaires. C’est un gros chantier et les mentalités doivent aussi évoluer.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif Moi je l’ai prise à 33 ans (l’âge du Christ) ma retraite http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif, et je les emmerde tous ces cons ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Evey

    Je n’ai qu’une phrase à dire (si ce n’est déjà fait…) :

    Portons TOUS plainte contre l’Etat pour mensonge, malversations, détournements de fonds en tout genre, non assistance à personne en danger, vols manifestes, incitations à la haine, prises de décisions sans consultation du peuple, ventes du patrimoine français sans consultation du peuple ecaetera, ecaetera !!!!!! Plus nous serions nombreux, moins l’état pourrait agir contre le peuple de france ! Et pourquoi pas !!!!!

    En ce qui me concerne je vois notre monde, notre pays partir
    en vrille. Il est plus que temps de réagir !

    • bonjour

      +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
      de plus que les maires et adjoints sont officier de police judiciaire , une plainte de chaque citoyen.. .. pour tous les faits mentionner ci dessus en rajoutant .. non assistance à personne en danger (empoisonnement des éléments vitaux)…. et te quatéra……rajoutons la suppression pure et simple des retraites des présidents de la ripoublique , de députains et des sénatoriens ainsi que celle des banksters… quelles économies au bénéfices des sans dents et des mougeons…. bon il faut bien rêver un peut

  • J’ai lu certains commentaires qui reprennent le sempiternel argument de laisser la retraite a 60 ans pour favoriser le travail des jeunes.
    Effectivement le taux d’emploi en France a seulement 64% en 2010 est trop faible et ça crée des problèmes.
    https://espritlogique.wordpress.com/2015/10/10/taux-demploi-et-taux-de-chomage/
    C’est prioritaire avec l’emploi des jeunes mais la retraite est un grave problème a long terme qu’il faut résoudre sinon les pensions seront ridiculement faible.
    Au Canada, c’est déjà 67 ans alors ça me fait sourire tout ce débat franco-français. Avec l’allongement de l’espérance de vie, la crise et le vieillissement de la population en occident on se dirige vers 70 ans, mais les politiciens doivent être élu alors on y va doucement que contraint et force par la réalité des déficits.

    • domi

      Celui qui imagine qu’à 60 ans et plus on peut faire le même travail qu’à 20.30 ans ,n’a jamais travaillé

      • Si le travail est trop pénible après 60 ans, il faut en changer au sein de l’entreprise ou ailleurs.

        La réalité c’est que de plus en plus de retraité se remettent au travail soit pour mieux s’en sortir financièrement soit pour « socialiser ». Et çà risque de s’amplifier avec la stratégie politique de l’autruche.
        En France, c’est un peu trop rigide et compartimente. Au Canada, les gens font plusieurs types d’emploi dans leur carrière.

      • Norbert

        Paul Napoli,

        Il fut un temps j’aurai pensé comme toi.

        Il y a environ 50 ans l’écart entre les revenus extrêmes étaient de 1 à 40.
        Aujourd’hui il est de 1 à 400 selon les statistiques.
        POURQUOI???
        N’y a-t-il pas comme un problème???.

        C’est simple tous les profits dus au modernisme vont,pratiquement à l’élite,le peuple récoltant que les miettes alors que les profits auraient dus être partagés équitablement,en taxant les machines et en réduisant les temps de travail.
        A cela s’ajoute les délocalisations sauvages tous azimuts au plus grand profit des multinationales (merci l’UE) et à un euro trop fort voulu par les USA.

        Et il faudrait dire merci???NON,NON pas d’accord.

        Doit-on copié le modèle esclavagiste?
        Je dis NON.

        Le Créateur a crée l’homme pour réfléchir ,c’est pour cela qu’il est différent des autres espèces animales et non pour être l’esclave d’autres hommes avides de super profits et supers pouvoirs volés aux peuples trop naifs et trop souvent irresponsables car volontairement trés mal instruits et dréssés par l’école pour être de futurs esclaves bien obéissants et croire toutes les aneries qu’ils entendent dans les médias ..

        Je ne dis pas que le travail est à bannir,bien au contraire il est source de progrès,d’émancipation et de liberté ,je dis ,seulement ,que chacun doit choisir sa voie sans être préssurisé par le système.
        Je dis pas non plus qu’il faut l’égalité.. impossible…illusoire… mais l’équité et ,aujourd’hui nous en somme à des années lumières.

        Note personnelle:
        J’ai été patron d’une petite pme,responsable sur mes deniers personnels, pendant toute ma carrière alors je sais de quoi je parle.
        Je ne suis pas un utopiste.

        Les faux Patrons dit « grands patrons » se foutent de la gueule des sans-dents;
        Le peuple doit arréter d’être trop crédule et se poser les bonnes questions pour arréter de subir ce qui n’est pas inéluctable.

      • AH ! Tu es pour le Tirage au Sort, maintenant, Norbert ?
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

      • Norbert

        Fenrir,

        je n’ai jamais ete reellement contre.
        J’aime les idees de Chouard et je suis pour le tirage au sort mais de facon partiellle…..du moins pour le moment …a voir,plus tard et au fur et a mesure.
        C’est a dire une assemblee constituante,en remplacement du senat, qui ferait les lois et controlerait les elus politiques.

        Voila mes ordres de priorite qui me semblent logique:

        1-UPR et Asselineau pour sortir UE,Euro,OTAN.
        je n’ai pas change.

        2-Plus tard ,mise en debat et pratique des idees de Chouard et ceci progressivement…le peuple devra trancher.

        3-Revenu a vie de Bernard Friot apres etude de viabilite en supprimant tous les autres avantages sociaux:
        RSA,APL,ect et en supprimant une partie de la la bureaucratie souvent inutile…..tout est a voir et a mettre a l’etude.
        Ce revenu ne devra pas sortir de France et retourner a la source.

      • Je sais bien Norbert, et je pense que nos objectifs à terme sont les mêmes.

        Que nous retrouvions notre souveraineté, tant en tant que peuple, qu’au niveau monétaire, et militaire.

        Là, où nous différons, c’est que je récuse le système électif, et que je ne crois pas que l’UPR (qui fonctionne dans la logique des Partis), ni Asselineau, ne pourront mettre en oeuvre leurs propositions.

        Utiliser le système électif pour accéder à la prise du pouvoir par les Citoyennes et Citoyens, est une impossibilité, pour ne pas dire une escroquerie, je me limiterai à la qualifier de manipulation.

        Je crois en ta Bonne Foi, mais c’est peut-être là que cela coince.

        Moi, je n’ai pas ta Foi.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

        Dans tous les cas, Voter, c’est cautionner le principe du système électif, qui ne nous offre, comme Liberté et Egalité, celles consistant à pouvoir choisir parmi les oligarques cautionnés par les Partis.

        Faire la Grève du Vote pour les prochaines régionales, et le faire savoir, est une première étape.

        Faire la Grève Générale serait la seconde.

        Et nous obtiendrions bien plus rapidement des résultats, plutôt que de perdre encore des années avec Marine, Sarko, Hollande, Asselineau, Mélenchon, le candidat des verts, etc,…

        C’est le système électif avec son inhérente corruption dont il faut nous débarrasser.

        Si nous voulons vraiment vivre en Démocratie, sous une République.

      • @Norbert
        Oui c’est assez choquant cet écart de salaire dans les grandes entreprises pour les hauts dirigeants ou les salaires des « golden boy » dans les banques d’affaires.
        Et sans parler des retraites dores qu’on leur offre même quand ils ont faits de lourdes erreurs…

        Je ne pense pas que si demain on efface ces abus, ça résoudra le problème des retraites de millions de travailleurs. il faut mettre les choses en perspective.
        La crise économique, le chômage, l’allongement de l’espérance de vie, le vieillissement de la population, l’augmentation des coûts en soins de santé ont une forte incidence négative auquel il faut ajouter bien sur ces abus et écarts de salaire avec l’évasion fiscale du simple particulier et des multinationales.

      • Si 1% s’octroie 50 % de la richesse mondiale, il suffit de leur confisquer afin que les 99 % voit la leur augmenter de 100 % puisqu’elle serait doublée…

        CQFDhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • engel

        Certains n’ayant rien si ce n’est du malheur, 50% de plus je ne pense pas que cela soit pour leur plaire…

      • rouletabille rouletabille

        Faut plafonner la richesse et tout est régler ok ?
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • rouletabille rouletabille

    Le génocide par le travail.
    Vivre le plus longtemps possible,vacciné,handicapé,malade est le top pour mourir au service des exploiteurs.
    Une société ou les 1000 VACHES seront plus rentables que le travailleur (syndiqué ?)

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • rouletabille rouletabille

    Bof,le travail est déporté dans des camps de concentrations en Asie,Orient,Afrique.
    Ne nous plaignons pas,bientôt nous aussi on seras déportés aux crématoires.
    Attendre une compensation à son esclavage est vraiment une UTOPIE,en plus on consomme quand on vit hahahahaah.
    Les Banques décideront comment nous mater (la puce plutôt que la flicaille)
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Le veilleur

    Mais le pire c’est qu’il y a de plus en plus de gens qui sont détroussés de leur cotisation. J’ai un ami qui a été entrepreneur Sarl, il a reçu une lettre il y a peu lui indiquant que ses 5 ans de cotisations à la retraite étaient annulées parce qu’il ne s’était pas versé de salaire à la hauteur de ses cotisations. Je connais d’autre gens à qui s’est arrivé, commerçant et arisant voyent leurs points retraites de plus en plus diminué.

    • rouletabille rouletabille

      Ici en Belgique IDEM,j’ai été indépendant et me renseignant sur ce que j’aurais droit?c’est juste pour rigoler et je suis aller prendre quelque CHIMAY à la « CAVE » Grand Place ..
      Par contre,j’ai un ancien travailleur qui ma contacté,(il a travaillé à partir de 16 ANS) et cela ne compte pas ,bien lus? ca compte qu’à partir de 21 ANS ,le service militaire de l’époque 12 Mois en Allemagne 15 en Belgique sont déduits.
      Tout est pour réduire l’humain à un déchet,voir la réaction des gens ,bof,pas difficile…

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Si le système électif continue à demander de choisir quels oligarques, les Zélectrices et les Zélecteurs, vont choisir afin de décider de l’âge de leur retraite…

    Ainsi qu' »ILS » décident du montant de leurs impôts, de leur espace de liberté d’expression, de l’éducation de leurs enfants,…
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • 67, 75, 90, 150 ans, ça ne change plus grand chose. Les vieux se feront virer avant de pouvoir toucher une retraite complète, c’est bien là le but recherché, ne plus payer de retraites pleines…