Le petit Bently décède 5 jours après avoir reçu 11 vaccins

Vaccination des Bébés« Je m’appelle Alisa Neathery. Mon merveilleux petit garçon Betly Stratton est mort 5 jours seulement après avoir reçu 11 vaccins au cours d’une seule visite médicale. Sept jours plus tard, il allait avoir 6 mois.

Il a été vacciné pour la première fois le 5 avril 2012, et est décédé le 10 avril 2012. En pensant bien faire, nous avions décidé de reporter ses vaccinations jusqu’à ses 6 mois, parce que nous avions appris que les taux de mort subite du nourrisson étaient censés être moins élevés à cet âge.Apparemment, nous nous sommes fameusement trompés.Le décès de Bently a été classé dans les cas du « Syndrome de mort subite, inexpliquée et inattendue du nourrisson ». Ce n’est pas la même chose que le Syndrome de la mort subite du nourrisson. Le médecin légiste a déclaré qu’il était  « bizarre » qu’il ne parvenait pas à trouver la cause du décès de mon petit garçon.Personnellement, je crois qu’il s’agit d’une manière de camoufler le fait que ce sont les vaccins qui l’ont tué. Rien n’a été signalé aux instances appropriées parce qu’ils n’ont pas estimé que les vaccins étaient la seule cause du décès. Mais il est un fait que mon petit garçon était en parfaite santé avant les vaccinations.Je ne peux pas croire non plus qu’il s’agit d’une coïncidence que mon petit meure 5 jours après avoir été vacciné. Je sais que ce sont les vaccins qui l’ont tué. »« La différence entre le décès de Bently et un décès dû à de l’alcool au volant, c’est que dans le cas des vaccins – celui qui par négligence commet un homicide, est souvent celui qui signe le certificat de décès. » Clark Baker, officier à la retraite.

 On dit aux parents que « les effets indésirables des vaccins sont rares »

Bentley avait presque 6 mois quand il est décédé après avoir reçu 11 vaccins. Les médecins ont dit que son décès n’avait rien à voir avec les vaccins. Auraient-ils pu prétendre la même chose si Bentley avait avalé 11 médicaments différents ?

L’histoire d’Alisa et de son petit garçon Bently est une terrible tragédie.

Bien qu’il semble évident que le nombre astronomique de vaccins qui lui furent administrés en une seule séance ait été la cause de sa mort subite, le médecin de Bently a refusé d’y voir une relation. Mais une maman sait et peut se servir de son bon sens pour se demander «  Qu’est-ce qui a été différent dans les derniers jours de la vie de mon enfant et qui n’arrive normalement pas dans la vie d’un enfant ? »

Si vous avez déjà interrogé votre médecin sur la fréquence des effets indésirables des vaccins, il y a des chances qu’il vous ait dit : «  oh, ces effets sont très rares, en fait, ils se produisent probablement dans un cas sur un million de vaccinations. »

Le problème avec ce type de réponse est qu’elle ne semble pas refléter l’exacte vérité.  Il y a trop de parents qui rapportent des dommages vaccinaux – VAERS et Medalerts – deux bases de données en ligne que le public peut consulter en sont remplies.

En outre, la plupart des médecins ne sont pas capables d’expliquer aux gens combien d’effets secondaires peuvent se produire. Il est aussi rare qu’un médecin ou une infirmière montre la notice du vaccin aux parents, malgré le fait que la liste des réactions possibles soit assez longue. On en parlera plus loin dans cet article.

Quand des dommages vaccinaux se produisent chez un enfant, les médecins admettent très rarement que le vaccin en est la cause. En fait, ils nient souvent catégoriquement, même si l’enfant fait ses toutes premières convulsions la nuit même qui suit le vaccin.

Si un patient ne présente pas de réaction dans les délais standard de 15 minutes qui suivent l’injection, (dans le cas de Bently, le médecin n’a même pas attendu du tout), il semble que les médecins renoncent à toute responsabilité, comme si tout ce qui peut arriver après ce délai n’est « certainement » pas à mettre en relation avec les vaccinations.

Je frémis en pensant à tous les produits chimiques, les virus vivants, les virus tués, l’ADN animal, les métaux lourds et autres produits chimiques qui furent injectés ce jour-là dans le petit corps de Bently. La quantité d’aluminium (une neurotoxine prouvée)  que Bently a reçu ce 5 avril 2012 a dû être astronomique.

Maintenant que la plupart du thiomersal (mercure) a été éliminé de la majorité des vaccins pour enfants, les vaccins n’en contiennent pas moins des niveaux inquiétants d’aluminium.

Christina England a rédigé un article sur les différents taux d’aluminium que l’on retrouve dans de nombreux vaccins destinés à des nourrissons. Son article s’intitule : Cette étude révèle que quand ils sont vaccinés, les enfants reçoivent des taux toxiques d’aluminium pouvant provoquer des dommages neurologiques, ainsi que l’autisme.

DTCa (diphtérie, tétanos, coqueluche) : 170-625 mcg, suivant le fabricant

Hépatite A : 250 mcg

Hépatite B : 250 mcg

Hib (contre la méningite ; marque PedvaxHIB) :225 mcg

HPV : 225 mcg

Pediarix ( DTCa- Hépatite B – polio en combinaison) 850 mcg

Pentacel ( DTCa – Hib- Polio en combinaison : 330 mcg

Pneumocoque : 125 mcg

Aidons Alisa à porter l’affaire devant les tribunaux

A partir de cette liste, il semble clair que Bently a dû recevoir une dose d’aluminium proche de 2000 mcg en un seul jour (peut-être même beaucoup plus en fonction des différents fabricants. Tout ceci sans même mentionner les autres ingrédients de ces vaccins. Alisa pense aussi que ce qui est arrivé à Bently est criminel. Elle a lancé une campagne pour l’aider à financer une plainte en justice par rapport à ce qui est arrivé à son petit garçon.

Lorsque des bébés meurent « mystérieusement », il semble que les autopsies ne comprennent pas les tests ayant trait aux ingrédients que l’on retrouve dans les vaccins. N’est-ce pas un crime ? S’il arrivait qu’un enfant avale d’autres médicaments, le médecin légiste ne serait-il pas contraint d’effectuer des tests par rapport à ces médicaments ? Pourquoi n’est-ce pas une obligation légale d’effectuer des tests sur les ingrédients des vaccins ? Les vaccins font aussi l’objet d’ordonnance comme les autres médicaments !

Comment le corps d’un enfant métabolise-t-il ces ingrédients ? – Demandez à votre pédiatre de citer 3 ou 4 ingrédients qui se trouvent dans les vaccins. Si votre pédiatre déclare : « Mais les quantités sont si minimes », demandez lui alors : « quelle quantité de venin d’abeille faut-il pour produire l’anaphylaxie ? »

Une histoire horrible nous est parvenue de Californie concernant un bébé qui avait été récemment vacciné. Vactruth a expliqué :

Des parents de Californie sont désemparés après avoir perdu leur petit garçon après qu’il ait été vacciné. Il est mort dans son sommeil et a été transporté à l’hôpital déjà décédé. Le personnel hospitalier a déclaré qu’il s’agissait du Syndrome de la mort subite du nourrisson. Les parents ont demandé qu’une autopsie soit effectuée. Sur leur enfant.

Source : The Liberty Beacon

Suite de la traduction en français sur Initiative Citoyenne.be

13 commentaires

  • samlours94

    Laissons ces gens aux States entre eux….
    Je sais que cette réponse risque de ne pas plaire mais battons nous chez nous pour tenter d’éradiquer les enfoirés. Que les amerloques en fassent autant chez eux s’ils en sont capables…
    C’est triste ce qui arrive à cette dame et ce qui est arrivé à son bébé, mais elle est dans un système qu’elle a cautionné et vient d’en payer le prix.
    Accepter qu’un toubib fasse 11 vaccins sur son gosse….franchement , il faut avoir une bonne dose quand même….
    On a assez de merde en France pour ne pas s’éparpiller ailleurs !

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif Et oui quand on accepte de jouer à la roulette russe avec son gosse, faut assumer ensuite !
      …un seul vaccin suffit, comme pour une seule balle dans le barillet (c’est 1 chance sur 6); …là c’est comme si elle avait joué à la roulette russe avec le barillet plein ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif …effectivement faut vraiment en tenir une couche pour faire ça ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Samlours94, que crois-tu qu’il se passe en France au sujet des vaccinations des bébés ?

    D’abord c’est une hérésie contre laquelle je me bats depuis des années – avec la caution de nombreux (maintenant)médecins reconnus par leurs pairs – parce qu’un bébé n’a pas encore son système immunitaire mature, il vit avec celui que lui a transmis sa mère, donc il est ultra sensible à tout ce qu’on lui injecte ou fait avaler.

    Ensuite, seuls deux vaccins sont obligatoires, or on leur en injecte une certaine quantité ce qui n’a rien d’innocent ! jamais il n’y a eu autant d’accidents (tus pour la plupart, il ne faut pas nuire aux labos n’est-ce pas ? !) de maladies : autisme, asthme etc… sans compter le nombre de malformations cardiaques ou autres…sans parler des décès que l’on cherche à mettre sur le compte d’autre chose !

    Toute une campagne est faite pour faire peur aux parents, qui ne prenant pas la peine, ou ne sachant pas le faire, ne se renseignent pas ailleurs qu’auprès de leur toubib.

    Lire le site de la regrettée Sylvie Simon :

    http://www.sylviesimonrevelations.com/
    et/ou son livre : vaccins, mensonges et propagande

    J’ai mis quantité d’articles à ce sujet sur mon blog, dans la rubrique santé, si le cœur vous en dit :

    http://altitudes06.canalblog.com

  • Je fais aussi campagne contre cette aberration ! Comment peut-on injecter 11 vaccins en une seule fois, sans se douter un seul instant qu’il y a un risque sérieux ? C’est de la démence !

    Je suis d’accord sur la responsabilité de cette mère, mais aussi, bien sûr, sur celle du corps médical. Elle peut toujours se battre maintenant, ça ne lui sert plus à rien. La seule solution est d’arrêter les vaccinations, c’est tout !

    A quoi est due la recrudescence de la maladie d’Alzeinmer si ce n’est à la dose d’aluminium des vaccins, entre autres (car il n’y en a pas que là). En plus des autres produits toxiques, et de la bactérie ou du virus plus ou moins vivants qu’on injecte, qui affaiblissent le système immunitaire.

    Il a été prouvé que les enfants non vaccinés sont en meilleure santé que les enfants vaccinés.
    Merci pour le site, Graine de Piaf, il faut le voir absolument. Cette femme était géniale !

  • Jujusmart

    Cet article me laisse dubitative ! On dirait que plus c’est gros, plus on va y croire.
    Bien sûr que de vacciner est un risque, mais de là à accepter de faire vacciner son enfant de 11 produit à la fois, faut être débile !

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Une vidéo datant de 2009 sur la liberté vaccinale

    Alis est une association qui milite pour que chacun puisse avoir TOUTES les informations sur les vaccinations, y compris bien sûr celles qui dérangent le système….
    http://www.youtube.com/embed/e29SCSTtIlA?feature=player_detailpage »

  • Thibault Erikson Thibault Erikson

    Le médecin a injecté 11 piqouzes à la suite au gosse donc , sans broncher ? Et la mère a rien dit ?

    C’est pire que de la débilité . Tous les jours je ne cesse de lire ce genre d’articles qui me font penser que le réveil massif est une légende .

    C’est pas que depuis 2012 que les gens sont méfiants envers les vaccins hein , 11 piqûres ….un meurtre …