Crimée-Ukraine-Russie et le reste du monde: petit bilan de la situation

Un petit bilan s’impose de la situation actuelle avec les changements que cela implique, et pour ce faire, quelques articles sont relayés ici afin que vous puissiez comprendre un peu mieux ce qu’il se passe et ce qui risque de nous arriver par la suite.

Donc, la Crimée a voté massivement pour le rattachement à la Russie, vote contesté bien sur par ceux qui ignorent la volonté des populations pour ne regarder que le profit, 95% pour!!!

La Crimée demandera, lundi, son rattachement «officiel» à la Russie. Un référendum jugé conforme par Poutine.

L’essentiel

– Les électeurs criméens se sont déplacés en nombre dans les bureaux de vote ce dimanche. Ils devaient choisir entre l’intégration à la Fédération de Russie et une autonomie élargie au sein de l’Ukraine. Selon les premiers résultats, plus de 95% ont voté en faveur de la première option.

– Les troupes russes et les milices pro-russes restent déployées sur le terrain, mais elles se sont engagées à ne plus bloquer les bases ukrainiennes en Crimée jusqu’à vendredi prochain.

– Le gouvernement de Kiev et les pays occidentaux considèrent que ce référendum est illégal et revient à une annexion par Moscou. Les Européens devraient réagir dès lundi matin, lors d’une réunion des ministres des Affaires étrangères à Bruxelles.

22h07. Le dirigeant sécessionniste de Crimée Serguiï Axionov, commentant le résultat du référendum de rattachement à la Russie, a lancé dimanche soir à la foule à Simféropol: «Nous rentrons à la maison». «La Crimée va en Russie», a-t-il ajouté, avant d’entonner avec la foule et une chorale de chanteurs en tenues de marins de la Flotte de la mer Noire l’hymne russe.

21h40. Poutine juge conforme le référendum. Le président russe, Vladimir Poutine, a déclaré dimanche à Barack Obama que le référendum en Crimée était «pleinement conforme» au droit international et qu’une éventuelle mission de l’OSCE devait le cas échéant s’étendre à toute l’Ukraine. Poutine et Obama ont convenu que «malgré les différences d’appréciation, il était nécessaire de chercher ensemble des moyens de stabiliser la situation en Ukraine», a également indiqué le Kremlin, soulignant que l’entretien téléphonique avait eu lieu à l’initiative du président américain.

21h30. 95,5% de votants pour le rattachement de la Crimée à la Russie, a indiqué le président de la commission électorale locale Mikhaïlo Malychev.

20h40. Fabius dénonce le référendum. Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius a qualifié le référendum d’«illégal et contraire à la Constitution ukrainienne», a déclaré Fabius. «Il est d’autant plus illégitime qu’il s’est déroulé sous la menace des forces d’occupation russes», a-t-il ajouté. «La France appelle la Fédération de Russie à prendre immédiatement des mesures qui permettent d’éviter une escalade inutile et dangereuse en Ukraine», a poursuivi Fabius, appelant Moscou à «reconnaître et respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine».

20h20.Demande de rattachement officiel. La Crimée demandera officiellement lundi son rattachement à la Russie, a annoncé dimanche soir le Premier ministre séparatiste Serguiï Axionov sur son compte Twitter, à l’issue du référendum censé donner une large victoire aux partisans de la Russie. «Le parlement de la Crimée se réunira lundi en session extraordinaire pour adopter une candidature officielle à l’intégration à la Fédération de Russie», a déclaré M. Axionov.

Article complet sur fr.sott.net

Du coup, des sanctions vont avoir lieue contre la Russie, et il y en aurait 3 principales qui seraient infligées graduellement:

✔ La première de ces étapes serait la suspension du conseil du G8, la suspension des négociations concernant l’octroi des visas, des actions symboliques dont il est probable qu’elles n’inquiéteront pas le président russe Vladimir Poutine.

✔ A la seconde étape, les comptes des oligarques russes tenus dans des banques étrangères seraient gelés, et on imposerait des restrictions sur les demandes de visas, y compris pour les touristes russes. Il est probable que les établissements financiers pourraient être affectés négativement par la première mesure. En revanche, la seconde mesure serait assez efficace, compte tenu du goût des touristes russes pour les destinations méditerranéennes.

✔ Enfin, à la troisième étape, les Occidentaux pourraient décider de suspendre les importations de gaz naturel et de pétrole russes. Dans cette hypothèse, le manque à gagner de la Russie se monte à 100 millions de dollars par jour, ce qui aurait un impact très significatif, puisque les recettes énergétiques russes constituent la seconde source des revenus de la Russie.

✔ La Russie envisagerait probablement des représailles, et l’on peut imaginer que la nationalisation de sociétés occidentales en ferait partie. La Douma est actuellement en train de préparer une législation dans ce sens.

Article complet sur express.be

Et enfin, une analyse issue d’un « think tank » qui vaut ce qu’elle vaut, mais qui mérite réflexion tout de même:

Analyse de la crise Ukrainienne : Les trois ans qui viennent vont être chauds, très chauds.

La Crimée a voté sans surprise son rattachement à la Russie.  Les analyses de l’événement vont fleurir. En attendant, voici  un point de vue peu débattu jusqu’à présent, mais qui ouvre d’autres intéressantes perspectives.

Vae Victis

« Les Nations n’ont pas d’amies, elles ont des intérêts »   de Gaulle

Depuis le début de la crise Ukrainienne, ce sage principe semble avoir été quelque peu oublié.
Nous avons eu droit à l’habituel « reductio ad Hitlerium » où tous les incultes de service ont comparé monsieur Poutine à Hitler,mais très curieusement personne ne semble s’intéresser de près ou de loin aux intérêts de la Russie tels qu’un de Gaulle les aurait défini.
Je vais donc essayer de présenter le point de vue de la Diplomatie Russe, ce qui ne veut pas dire que je le partage et je vais essayer de le faire sans prendre une posture  »morale ». Pour revenir à  Hitler, tout le monde savait que son but n’était pas de faire triompher la morale Judéo-chrétienne, mais le savoir et le condamner ne nous a pas empêché de prendre une raclée en 1940.

« Si vis pacem, para bellum », comme disait les Romains. Si tu veux la Paix, prépares la guerre…



Bien sur, je peux me tromper, mais voici à mon avis quels sont  les intérêts Russes, TELS QUE PERÇUS PAR LES  RUSSES.

Le fait que BHL ou Madame Ashton ne les approuvent pas est totalement, mais totalement inintéressant.

Environ 18 % de la population Russe est Musulmane, de confession Sunnite. La partie extrémiste de cette population  a été lourdement subventionnée par l’Arabie Saoudite, le Qatar, voir la Turquie pour se révolter. C’est en effet un crime pour un Musulman que de vivre dans un pays ou les autorités politiques ne sont pas sous le contrôle de Musulmans. Des révoltes ont donc eu lieu , écrasées dans le sang par l’ armée Russe…qui veulent bien sur éteindre ces foyers d’incendie  à la source.

Question: Ou est cette source?
 Regardons une carte.

Les ennemis MORTELS des Russes sont les Sunnites. Depuis des siècles une guerre civile et religieuse déchire le monde musulman, entre les Sunnites (mes ennemis) et les Chiites…
Sébastopol , en Crimée, contrôle toute la mer Noire  ce qui permet  à la Russie de surveiller la principale puissance militaire de la région, la Turquie, Sunnite, bien sur. La Turquie a toujours été le principal ennemi de la Russie . Sébastopol est donc vitale.

Traversons la mer Noire et posons nous en Syrie, gouvernée (?) par une minorité Chiite, les Alaouites. Les Ennemis de mes ennemis sont mes amis.
Or la famille Assad a  » donné’ un port sur la côte Syrienne (Tartous, au Nord de Lattaquié) aux Russes, ce qui permet à  ceux ci de contrôler toute la Méditerranée orientale , ainsi que Chypre et le Liban.
Il fallait être (Neville Jimmy) Obama pour s’imaginer que Poutine allait laisser tomber Assad.

Quand l’Union Européenne presse les Ukrainiens de choisir entre le Russie et l’Europe, il fallait être proprement débile pour ne pas se rendre compte que cela allait amener à une tentative par la Russie de procéder  à un partage de la Pologne,( pardon de l’Ukraine…) pour s’assurer Sébastopol pour toujours.

Monsieur Poutine a de fait parfaitement compris que résidait à la Maison Blanche l’un des Présidents les plus incompétents depuis Jimmy Carter, et qu’il avait trois ans pour arriver à ses fins.
La question, la seule, est donc : quelles sont  donc les fins de monsieur Poutine?
La réponse est simple : faire sauter ses ennemis Sunnites.
Et donc, il s’allie à  la Syrie (Chiite), à l ‘Irak (Chiite) et bien sur à l ‘Iran, la puissance Chiite dominante.
70% de la population sur la cote Est de l’Arabie Saoudite, là où se trouvent les gisements de pétrole est Chiite et ce ne sont pas des Arabes, mais plutôt des Iraniens

50% des exportations de pétrole passent par le détroit d’Ormuz, sous contrôle des forces militaires Américaines.

Bahreïn, qui contrôle le détroit d’Ormuz est la base de la 7 eme flotte Américaine.

Malheureusement bien que contrôlée par une famille Sunnite, sa population est à 60 % au moins Chiite.

Il suffit donc de faire passer des armes de Sébastopol à Tartous et de Tartous vers le monde Chiite pour que ces armes se retrouvent assez rapidement quelque part en Arabie Saoudite ou à Bahreïn
Pour faire simple, pendant que les USA et l’ Europe négocient gravement avec l’Iran sur le contrôle de l’ atome, toutes les mesures sont prises pour faire passer le golf Persique sous le contrôle des Chiites.

Cela fait, la prochaine République Démocratique du Bahrein demandera à la 7 eme flotte d’aller s’ancrer ailleurs…

La prochaine étape devrait donc être des mouvements de « révoltes démocratiques » d’un certain nombre de populations Chiites , majoritaires, et sous représentées, demandant « plus de Démocratie », nul doute avec le soutien actif de la communauté Européenne. 
Si cela se produit, le prix du baril de pétrole ira faire un tour à $ 200  …

Ce qui arrangerait bien les affaires de la Russie, et pas du tout, mais pas du tout celle de l’Europe.

En bon stratège, Poutine se dit que transformer  l’économie Russe en une économie concurrentielle  est vraiment bien difficile et qu’il lui sera beaucoup plus facile de doubler le tribu qu’il fait payer à l’Europe, ce qui lui permettra de faire  monter le niveau de vie des populations locales.

Après tout, il se dit tous les matins  » l’Europe, combien de divisions? »
Avec cet argent, il pourra, peut être bâtir les infrastructures dont son pays à besoin, en les faisant payer par la France, l’Allemagne, la Pologne, la Hongrie, l’Italie…
Bien sur, cela causera une récession épouvantable chez nous, mais curieusement, voila qui n’ a pas l’air de le préoccuper :

Vae Victis, ou malheur aux vaincus, comme le chef Gaulois l’ avait dit en jetant son épée dans la balance qui servait à peser le tribu que les Romains devaient payer après leur défaite militaire.
Monsieur Poutine vient de jeter son épée dans la balance…et nous n’avons plus d’armée.

On  devrait envoyer des avocats et la marine Luxembourgeoise pour faire peur à ces brutes, ils sont tétanisés….

Conclusions :

Le tribu que l’Europe va devoir payer vient de monter, et personne ne le sait encore.
Et bien sur, d’autres vont jeter leurs épées dans la balance.

– Que l’on songe aux iles que le Japon et la Chine se disputent.
Qui peut croire une seconde que monsieur Obama interviendrait si les Chinois en prenaient le contrôle? Je serai le Premier Ministre Japonais, je réarmerai à toute allure.

– Que l ‘on songe aux Iraniens :
Monsieur Obama va tout leur céder, pour essayer de faire croire que la diplomatie marche , un peu comme Neville Chamberlain à Munich.

-Que l’on songe aux Israéliens, à qui les USA « offrent » une garantie militaire pour les inciter à négocier avec les Palestiniens .
Monsieur Netanyahu sait d’ores et déjà qu’il va devoir détruire les installations Iraniennes.

– Que l’on songe aux Coréens du Sud, avec le fou au Nord…

Que vaut la protection militaire des États Unis aujourd’hui ?
A peu près autant que la protection Française à la Pologne en 1940, c’est à dire RIEN. Et tous ces gens fort dangereux savent tous parfaitement qu’ils ont trois ans. 
Donc, dans les trois ans qui viennent, tous les dictateurs vont avoir une  »fenêtre » pour faire leurs mauvais coups. Je serai Saoudien, Qatari, Koweitien, j’achèterai de l’ immobilier à Londres ou à New York.

Les trois ans qui viennent vont être chauds, très chauds.

Saloperie de réchauffement atmosphérique.

Charles Gaves pour l’Institut des Libertés http://institutdeslibertes.org/

L’auteur : Économiste et financier, Charles Gave s’est fait connaître du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001  » Des Lions menés par des ânes « (Editions Robert Laffont) ou il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage « L’État est mort, vive l’état » Éditions François Bourin 2009 prévoyait la chute de la Grèce et de l’Espagne. Il est le fondateur et président de Gavekal research (www.gavekal.com) et Gavekal securities et membre du conseil d’administration de SCOR.

Trouvé sur les brindherbes

 

41 commentaires

  • lorenzo

    Quand on connait la qualité des analyses de Charles GAVE, on a du soucis à se faire.
    Ou bien le bon sens voudrait plutôt que la politique étrangère de la France se tourne vers la Russie plutôt que vers l’Otan et les usa.
    Si nos politiques n’étaient pas des marionnettes soumises, il faudrait soutenir Poutine et la Russie. Se changer en allié fidèle de l’Ours Russe afin de nous préserver un avenir.
    De Gaulle malgré ses défauts n’avait pas d’autre vision que celle là, et il y a plus de 40 ans en arrière. Malheureusement la France a choisi les politiques soixante-huitards pédophiles pour être dirigée….. On voit le résultat aujourd’hui.
    espérons que les prochaines élections Européennes donnent une majorité d’Euroseptique…. on peut toujours rêver.

    • Maverick Maverick

      C’est sûr qu’une diplomatie plus équilibrée entre Moscou et Washington irait dans le sens de nos intérêts. Mais de là à devenir un allié fidèle de la Russie … Gardons à l’esprit que Poutine a l’amitié un peu « virile » ;-)

      • lorenzo

        Poutine a l’amitié un peu virile !!! ????
        Et comment doit on appeler l’amitié américaine ????
        La sodomisation sans vaseline ???
        Il ne faut pas perdre de vue que les USA se sont immiscés dans la politique de notre pays depuis plus de 40 ans après avoir dégommé De Gaulle, et que maintenant ils tirent toutes les ficelles. Nous ne sommes que des vassaux des usa…. des larbins.
        Alors oui, je préfère l’amitié virile de Poutine qui nous permettra de retrouver une politique indépendante avec un allié de même culture.

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        Exact,Lorenzo.
        Vive le traité transatlantique,c’est bientôt que nous allons comprendre les fourberies de la démocratie ,sauce US!
        Avec de l’huile ou sans huile

        http://www.voltairenet.org/article182708.html
        John Kerry n’a pas de politique, mais une tactique

        Dans le monde globalisé, chaque conflit est lié aux autres. Ce qui se passe aujourd’hui en Ukraine rejaillit donc dans d’autres régions. Pour Thierry Meyssan, les rodomontades de Washington ne sont pas destinées à faire la guerre à Moscou, mais à pousser les Européens à se couper le bras pour son plus grand profit.

        Le secrétaire d’État John Kerry n’a pas de politique prédéfinie. Il prend l’initiative sur tous les sujets, non pas de manière à emporter des victoires décisives, mais pour trouver des occasions de faire avancer ses pions. Ainsi, après avoir soutenu le coup d’État de la CIA en Ukraine, il se préoccupe aujourd’hui non pas de l’avenir de la Crimée, mais de la manière dont il pourra tirer parti au plan économique global de sa défaite politique locale.

      • Maverick Maverick

        Soyons sérieux, Poutine est aussi digne de confiance qu’Obama. Et aussi dangereux. C’est juste un style différent. Mais bon, pour ce que j’en dis …

      • confucius

        Bonjour@Maverick,

        Merci de l’info, je n’avais pas bien compris avec quel pays devait se faire le traité transatlantique (l’hyper sodomisation des peuples européens, sans vaseline et avec du sable), tu confirmes que c’est donc bien avec la russie ?
        Non ? Je me trompe ?
        Merci d’avance de confirmer.

      • Maverick Maverick

        Je parlais d’une diplomatie plus équilibrée, pas de sauter du lit d’Obama pour se jeter dans celui de Poutine en apportant le tube de vaseline. Mais ça a l’air trop compliqué pour certains ?

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        C’est sur que c’est compliqué pour certains,Maverick,on verra quand le traité transatlantique sera opérationnel.

        Je ne dis pas que c’est le meilleur ,je dis c’est le moins mauvais ,nuance!
        Si vous trouvez mieux ,faite moi signe !

  • kalon kalon

    Il est évident que les Européens ont tout avantage à relancer l’économie en pactisant avec Poutine.
    C’est l’évidence même !
    Mais il existe une autre évidence qui met la première à mal:
    Le fait que les membres non élus de la commission européenne sont aux ordres du capitalisme U.S. et sioniste, ainsi, ces gens ne « travaillent » pas pour les Européens mais contre leurs intérêts !
    Question: comment peut-on,en démocratie, déboulonné,des gens qui n’ont jamais été élus ?
    Par la voie des urnes: impossible car non élus !
    Par la voie judiciaire: impossible car jouissant du privilège d’exception.
    Alors quel moyen nous reste t’il pour nous défendre contre des gens qui nous veulent du mal ?

    • Thierry92 Thierry92

      Et la voie de l’article 50?
      Tu ne le connais pas ou c’est oublié?

      • Lilith Lilith

        si tu fait référencce a l’article 50 du Traité de Lisbonne il faut développé car il s’agit de l’article qui permet à 1 état membre de se retirer de l’union!! et non a un peuple d’exiger que cette état se retire volontairement!car la constitution ne prévoit pas de référendum.

        http://www.upr.fr/lupr/article-50-du-traite-sur-l-union-europeenne

      • Thierry92 Thierry92

        Si le peuple désire se retirer de l’europe il suffit de regarder qui veux en sortir, et pas qui desire une autre europe.
        Le fait de virer les partis par les urnes est possible.
        Voter pour le parti qui prone la sortie de l’otan, de l’europe et de l’euro. Il n’y en a pas cinquante.
        Si la majorité s’abstient c’est qu’il s’en fout. si les gens votent pour ne mettre que ceux qui veulent en sortir, les partis eliminés ne pourront que la fermer. c’est simple.

      • probe

        J imagine qu un accord négocié pour un etat membre, qui a accumulé une dette 1800 milliard a des banques privés, pendant qu il était sous contrôle de la BCE, ne part pas en claquant la porte.
        Mais nous, le peuple, on nous a fait oublié le sens nôble du mot politique : »politeas » (qui veut dire en gros « systeme de vie en société, dont fait parti « NOTRE » système économique) savont, que ce traité qui a permis depuis 73, a des banques privé d emprunter a la BCE, de l argent dette (donc créé) a 1%, puis nous faire un prêt a 5% en s en mettant 4 dans la poche au passage, et nous dire a nous pauvre France:  » cet argent et ces interets crées par nous, les banquiers, vous allez travailler, les fabriquer, et nous les rembourser, est une arnaque anticonstitutionnelle, autant que leur traité (référendum 2005). Alors pourquoi utiliser l article 50 d un traité anticonstitutionnel?
        C est l autre approche du problème par la politique du Fdg (quand on sait que même la révolution française n en était pas une, la solution, est peut être donc politique) et l article 48 qui permet de le renégocier, de proposer un autre traité a la place et d y désobéir en attendant l issue surement infructueuse des négociations.
        Pour ce qui est de la dette, on donne 30 ou 40% de ce qu elle vaut, ou pas (livret A, epargne, code evi, réinvestis dans ces actifs pourris que son les dettes souveraines, et qu il faudra bien rembourser) ou on ne donne rien, c est ce qu a fait l argentine et c est intitulé du référendum prévu par ce parti politique « Audit citoyen de la dette française pour déterminer quelle part est réellement due et quelle part est illégitime ou odieuse (selon la terminologie consacrée) ». Donc pour en revenir a la 1 ere question de Kalon: ce serait donc en les ignorants, puisqu il sont une brochette de banquier en faillite et nous, un pays qui produit 2000 milliards d euros chaque année.
        Alors on va dire que leur porte parole est un franc maçon talmuto juifiste qui cumule salaire de senateur, député et de conseillaire régionale Pas de Calais et que ce programme est une utopie pour empêcher une sortie de l UE avec le FN, peut être, personellement, ça fait 25 ans que je dois m inscrire sur une liste électorale

        http://simplyleft.wordpress.com/2012-comparez-les-programmes/

        Pour ce qui est de l analyse instructive de Charles Gave, je ne la partage pas, car si les désirs hégémoniques du NOM sont millénaires son agenda et serré et il préssé d en finir, car c est un ogre financier qui fait une fuite en avant et qui ne recule devant aucun false flag ou génocide pour y arriver. Mon ptit doigt me disais qu après la dernière chance de s en sortir de manière politique en 2012, je préférerai a un false flag sioniste, un missile de fabrication Russe. Poutine est un pragmatique, autant de moutons au mêtre carré en pays occidentaux, ils nous prennent pour des cons, mais faut dire que le terrain est propice. La, un avion rempli de passager dissous dans l air, ça commence a sentir la patate, même RT dit qu on va y aller

        https://www.youtube.com/watch?v=F7ASHvWEXbc

  • xerthos

    Géographiquement la crimée est plus en Ukraine que russe

    c’est comme-ci que la bretagne était céder à l’Angleterre
    ya la mer entre la Russie et la crimée.

    • lorenzo

      Un petit bras de mer alors…. d’un côté, et de l’autre un petit bras de terre. La position de la Crimée est vraiment entre la Russie et l’Ukraine, la comparaison avec la Bretagne est déplacé et n’a rien à voir géographiquement.
      Cela ressemble a de l’argumentation pro UE. Quand à la population, elle a parlé et donné son avis pratiquement unanimement.

    • chafy

      historiquement parlant la Crimée est russe depuis Catherine II.
      la Crimée a été donné à l’Ukraine par Khrouchtchev en 1954 je crois.
      la Russie reprends ce qu’elle possédait tout simplement.

    • confucius

      Salut,

      Ouais.
      Tout à fait, c’est comme l’enclave de l’irlande du nord(protestante) rattachée à l’angleterre, qui est séparée de l’Irlande(catholique).
      Ou alors, comme gibraltar rattachée à l’angleterre et séparée de l’espagne.
      Et encore, l’enclave espagnole au maroc, rattachée à l’espagne.
      Oubien, pour faire plus proche à une dimension inférieure, l’enclave de valreas dans la drôme rattachée au vaucluse.
      Ou dans le melo, la françafrique en afrique, rattachée à la france.
      Ou plus fin, l’europe rattachée aux us, elle même inféodée à la city(londres).
      Ou dans un passé récent, hong-kong rattaché à la city(libérée par la chine).
      La liste est longue, en cherchant on peu en trouver d’autres !
      Avec cet échantillon/clin-d’oeil, halyoud(california-cinecittà) est mis à mal !

  • Le Gaulois libre

    Superbe QUENELLE de la Crimée à l’Occident fasciste

    Une vraie délectation, on en redemanderait par gourmandise.

    • Maverick Maverick

      C’est le genre de score qu’on obtiendrait avec un bon battage mérdiatique si une région traditionnellement à gauche votait son autonomie après l’élection d’un(e) président(e) FN … La Quenelle, c’est plus Poutine qui l’a mise à Washington; les ukrainiens seront de toutes façons les dindons de la farce.

      http://0.tqn.com/d/politicalhumor/1/0/T/F/6/putin-crimea-river.jpg

      :-P

      (Crimea River = « cry me a river » = « pleure une rivière ») xD

      • confucius

        Tss ! Tss !

        En crimée, 60% de la population sont des russes, des ukrainiens pro-russe, le reste des tatars qui se sont ralliés au mouvement autonomiste pour le référendum :
        http://www.wikistrike.com/article-les-tatars-de-crimee-se-ralient-a-la-russie-122950088.html

        Sinon, tout à fait d’accord, la faction ukrainienne pro-europe à kiev s’est bien fait enfler et sera le dindon de la farce.

        Au delà de la nuisance de svoboda(pro-nazi), ses alliés sont digne d’intérêt, par un media israélien en langue française :
        http://alyaexpress-news.com/2014/03/qui-sont-ces-anciens-soldats-israeliens-parmi-les-combattants-de-rue-dans-la-ville-de-kiev/

        Toujours pour les dindons adoubés par des « gentils », les snipers tirant sur les 2 camps pour embraser la situation :
        http://www.strategic-culture.org/news/2014/03/07/phone-wrecks-secret-agenda-ashton-nuland-revealed.html

        Trado pour les francophones :
        http://www.mondialisation.ca/ecoutes-telephoniques-ukraine-les-desseins-machiaveliques-de-catherine-ashton-et-victoria-nuland/5373080

        Trouver n’est pas difficile, il suffit de chercher.

        Sinon, c’est ballot de jouer le rôle d’un troll, si…et si on ne l’est pas !

      • Maverick Maverick

        Comme si le résultat du référendum n’était pas couru d’avance :
        – le scrutin demandait :
        1 ) Voulez-vous le rattachement à la Fédération de Russie ?
        2 ) Voulez-vous que la Crimée reviennent à son statut de région autonome tel que défini dans la constitution de 1992 ?
        Quoi qu’on vote, c’était en faveur d’une sécession.
        – avec des néo-nazis et le boxon à Kiev, une population majoritairement russophone (et qui n’a été rattachée à l’Ukraine que depuis 1954) n’allait certes pas voter pour que la chienlit se répande chez eux.

        A mon avis, les oligarques ukrainiens ont voulu bouffer à tous les rateliers, mais à force de faire la navette Est-Ouest, ils ont fini par se perdre en route. Quand ils ont refusé l’intégration européenne, l’UE et Washington ont voulu refaire la « Révolution Orange » et faire une OPA en force … Seulement Poutine n’a pas laché l’affaire. Alors US/UE ont vaguement essayé de négocier une « finlandisation » de l’Ukraine, mais Poutine a saisi l’occasion d’obtenir la partition et de garder la partie du pays qui l’intéressait vraiment.

        http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-14426.html

        C’est comme ça que je vois la situation, en tout cas. Après, il reste à voir comment ça va évoluer, mais Moscou pourra toujours exporter ses hydrocarbures vers l’Asie, et vu qu’en Syrie les « Rebelles » continuent de perdre du terrain, l’UE n’est pas près de recevoir le gaz qatari par là. D’ici à ce que ça précipite une crise ou un false flag (Iran ?) …

        Donc au final ; l’UE s’est laissée couper de la Russie, et n’aura plus les moyens de négocier quoi que ce soit sur le TAFTA. Moscou récupère la partie de l’Ukraine qui l’intéressait le plus, Washington coupe l’UE de la Russie (OTAN, TAFTA), et l’UE hérite d’un nouveau boulet avec une demi-ukraine qui n’aura bientôt rien à envier à la Grèce. And ze winner is …

        Et puis finalement, annuler le G8 ça arrange tout le monde, ça évite de parler d’économie ?

  • kalon kalon

    De fait, superbe quenelle mais pour la suite, il y a fort à parier que nous allons payer très cher les fanfaronnades de nos « élus ».
    – 15 milliards d’euros pour amener l’Ukraine au niveau de la faillite de la Grèce, du Portugal, de l’Espagne et, bientôt la France.
    – Augmentation remarquable de nos factures d’énergie.
    – Obligation faite à l’Europe de racheter les bons du trésor U.S. liquidés par la Chine(déjà 50 milliards rachetés à ce jour) hors, ces bons du trésor américain n’ont plus aucune valeur !

    • Maverick Maverick

      Sans le gaz qui transite par l’Ukraine, L’Europe va devoir suivre les USA en Syrie pour faire passer le gazoduc qatari … Sauf si Poutine laisse le robinet ouvert ? Donc, il n’est pas évident que le prix de l’énergie s’envole, sauf nouveaux développements et coups tordus (Iran ?)

    • Lilith Lilith

      sans compter Tchernobyl encore un problème de plus pour l’Europe!

      Je ne crois pas que Poutine laissera le robinnet ouvert ou juste ce qu’il faut pour négotier au mieux de ses intérets et c’est le seul a garantir la non invasion de la Syrie avec la Chine hors c’elle çi tient déjà l’Europe et les US économiquement.

      je pense que on assiste tout simplement a un changement du leadership mondiale, à savoir si c’est pour un mieux je n’en suis pas si sure….. surtout quand on sais ce qui se passe dans ces pays.

  • Lilith Lilith

    on ne peut que s’incliner devant le score et la volonté du peuple le mouvement fait tâche d’huile et d’autre régions demande leur référendum et cela fait très peur à l’Europe car du coup les régions autonomiste comme la Flandre la Catalagne l’italie du nord sont candidats a ce genre de déclaration d’indépendance tout dépendra du scrutin le 25 mai.

    • voltigeur voltigeur

      Ils vont nous sortir la « grosse artillerie » virtuelle, pour que
      la tendance autonomiste ne prenne pas trop d’ampleur, sinon
      il y aura du souci pour leur autorité, et ça ils ne laisseront pas faire. ♥♥

      • engel

        L’UE poussait au régionalisme, mais sous SA tutelle entière et non négociable!

        A force d’invoquer le droit à l’auto-détermination des peuples, à l’accession légitime à la « démoncratie » et au « doigt de l’homme », faut pas s’étonner du retour de flammes dans l’ancien monde!

        Pour eux,le régionalisme c’est bien quand il détruit les nations. Mais c’est le diable s’il s’oppose à Bruxelles!

      • voltigeur voltigeur

        Exactement!! ;) ♥♥

      • Lilith Lilith

        je crois aussi d’ou la réunion d’urgence de ce matin.

        mais bon ils ne sont pas a une contracdiction près! je pense au démantelement de l’ex -yougoslavie et pour contenté les US qui avait besoin d’une arrière base en Albanie l’indépendance du Kossovo au profit des albanophones hors que le kossovo fesait partie intégrante de la Serbie.

      • confucius

        Re…,

        Le Kosovo est le berceau historique de la Serbie.

  • criminalita

    Mon cousin de Catalogne à fermé son atelier d’architecture voici 1 an, il doit couper du bois en forêt pour survivre. Les catalans, de souche, en ont marre, ils sont au bout du rouleau, les banksters ne font plus de crédits. La jeunesse est sacrifiée sur l’autel de l’esclavage, faire des études ne rime à rien. Pour ceux qui ne veulent pas s’expatrier reste une solution: la révolution, éjecter tous les pouris du système, ça va faire très mal. Quand le peuple a faim plus rien n’arrête votre détermination et les catalans ne vont pas se laisser faire.
    Actuellement le 100% de ma famille veut sortir de l’euro et de l’Europe,

  • les rats de laboratoire

    En meme temps le vote pour la crimée au milieu des chars russe militaire russe et tous l’arsenal deployé par ‘adolf’ Poutine ,sa me fait nien marrer et puis le choix du vote aussi pas trop
    Le choix non plus.. Mais attention oula la les americaines se sont
    Enervé ils ont pris des sanction terrible Poutine doit se faire pipi dessus..ouais il doit se pisser de
    Rire! Allez Poutine vas y fonce sert toi prends l’ukraine la pologne et l’europe en passant tu risque rien.. Pour les nostalgique de 39-45 on est parti pour un nouvel episode ..sa en prends le meme chemin en tous cas

    • russounet

      Cerveau malade ou imposteur, tes propos en sont la preuve. En plus de ça, ton style de rédaction est digne d’un adolescent, c’est une remarque d’un émigré, t’as pas honte ? Bref, si tu veux moraliser en prêchant l’absurdité : trouve des arguments et apprends à t’exprimer. Certaines choses simples révèlent de grandes vérités, tu en es l’argument. Si tu penses être couvert, tu en parias également les conséquences de votre maladie psychique collective.

      Désolé pas de respect pour les moralisateurs inconscients à la bibi.