La Guerre Froide II? Poutine envoie des troupes à la frontière ukrainienne, en Crimée et à La Havane …

Un navire de guerre russe est amarré dans le port de la capitale cubaine de La Havane, rapporte l’AFP. Aucune explication n’a été fournie par les autorités cubaines, ni les médias d’Etat, alors qu’habituellement, les visites des navires de guerre russes sont justifiées.

Il s’agit du Viktor Leonov CCB-175, un navire de type Vishnya de 91,5 mètres de long et 14,5 mètres de large. Il est équipé de canons de 30 mm, de matériel d’espionnage et de missiles anti-aériens, et il peut embarquer 200 marins à son bord. Il est amarré dans la section du port réservée aux navires de croisière.

Pendant les 30 ans de Guerre Froide, Cuba était une alliée de la Russie, mais ces dernières années, elle est devenue une nation amie du Venezuela, et c’est plus probablement sa proximité avec ce dernier qui explique la présence de ce navire.

Cuba et le Venezuela entretiennent des relations d’aide et de coopération mutuelles. Or, actuellement, le gouvernement socialiste vénézuélien du président Nicolas Maduro est confronté à des manifestations de rue depuis plusieurs semaines.

La présence de ce navire, à quelques centaines de miles de la côte des États-Unis, a fait monter la tension au plan international d’autant que, simultanément, Vladimir Poutine vient de décider subitement d’envoyer une troupe de 150.000 hommes à la frontière avec l’Ukraine. Selon Moscou, il ne s’agirait que d’un « exercice d’entraînement» qui aurait été planifié depuis plusieurs mois et n’aurait aucun lien avec la situation en Ukraine.

Au début de cette semaine, des témoins ont rapporté avoir vu l’arrivée de deux camions Oural-4320 avec des soldats russes dans le port de Yalta sur la Mer Noire, dans la presqu’ile de la Crimée, en Ukraine. Depuis mercredi, on assiste à des affrontements ethniques devant le parlement régional de Crimée, entre des Tatars musulmans et des manifestants pro-russes.

Aujourd’hui, une soixantaine d’hommes armés ont investi le siège du parlement du gouvernement régional de la Crimée dans la ville de Simferopol. Les assaillants, qui seraient des séparatistes d’ethnies russes, ont hissé le drapeau russe. Aucun blessé n’est à déplorer.

Les services du renseignement américains affirment qu’ils ne savent pas quel est le but de ces mouvements, mais ils envisagent la possibilité d’une future opération militaire russe.

Les États-Unis ont déjà déclaré qu’une intervention militaire en Ukraine serait « une grosse erreur ».

Source+illustrations: Express.be

35 commentaires

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Les États-Unis ont déjà déclaré qu’une intervention militaire en Ukraine serait « une grosse erreur » …mais oui c’est ça Obam’, …sauf que Poutine y t’emmerde ;O) …pauvre type !

  • Nevenoe Nevenoe

    J’espère que Poutine ne va pas laisser faire, quitte à envoyer des troupes.

    • rouletabille rouletabille

      C’est intox.
      Poutine s’en fout ,c’est juste du cinéma à la sauce Hollypout..
      Comme si les hollygarques se soucient du peuple à L’est comme à l’ouest hahahahahah.

      • Nevenoe Nevenoe

        Cette région est stratégiquement très importante pour la Russie sur le plan militaire et économique.

      • rouletabille rouletabille

        On est à la MONDIALISATION ,t’est en retard …
        Tout ce cinéma sert à faire croire qu’il y a antagonisme hahahah,mais bon si tu crois que les Bretons existent en Ukraine avec bonnets rouges hahahaahah.

      • iznogoudatall

        Et pour poursuivre le commentaire de Nevenoe, l’Ukraine n’est pas n’importe qu’elle pays de l’Ex URSS. Kiev fût la première capitale de la Russie est les Russes le savent bien si ils veulent retrouvé leur influence cela passera par l’Ukraine. Tout les analystes géopolitiques ont conscience de ça, Brzeziński l’a même écrit dans « Le grand Échiquier ».

  • Nevenoe Nevenoe

    Bon article sur ce sujet.

    Comment l’Otan a creusé sous l’Ukraine

    Le basculement de l’Ukraine au sein de l’Alliance atlantique est un objectif de l’Otan depuis la disparition de l’Union soviétique et son indépendance. Pas à pas, elle noue des relations humaines et y ajoute des traités officiels. Le coup d’État de février 2014 n’est que l’aboutissement de 22 ans de préparation, observe Manlio Dinucci.

    Elle commence quand en 1991, après le Pacte de Varsovie, l’Union Soviétique se désagrège aussi : à la place d’un seul État, il s’en forme quinze, dont l’Ukraine. Les États-Unis et leurs alliés européens s’activent immédiatement pour tirer le plus grand avantage de la nouvelle situation géopolitique. En 1999 l’OTAN démolit par la guerre la Fédération Yougoslave, État qui aurait pu faire obstacle à la nouvelle expansion à l’Est, et englobe les premiers pays de l’ex-Pacte de Varsovie : Pologne, République Tchèque et Hongrie. Puis, en 2004 et 2009, elle s’étend à l’Estonie, Lettonie, Lituanie (ex partie de l’Urss) ; Bulgarie, Roumanie, Slovaquie ; Slovénie et Croatie (républiques de l’ex-Yougoslavie) et Albanie.

    L’Ukraine – dont le territoire de 600 000 km2 fait tampon entre l’Otan et la Russie, et est traversé par les couloirs énergétiques entre la Russie et l’Union européenne – reste par contre autonome. Mais elle entre dans le « Conseil de coopération Nord-Atlantique » et, en 1994, dans la « Partenariat pour la paix », en contribuant aux opérations de « maintien de la paix » dans les Balkans.

    En 2002, est adopté le « Plan d’action Otan-Ukraine » et le président Kuchma annonce son intention d’adhérer à l’Otan. En 2005, dans le sillage de la « révolution orange », le président Yushchenko est invité au sommet de l’Otan à Bruxelles. Immédiatement après est lancé un « dialogue intensifié sur l’aspiration de l’Ukraine à devenir membre de l’Otan » et, en 2008, le sommet de Bucarest donne le feu vert pour son entrée. En 2009, Kiev signe un accord permettant le transit terrestre en Ukraine des approvisionnements pour les forces de l’Otan en Afghanistan. Désormais l’adhésion de l’Ukraine à l’Otan semble sûre mais, en 2010, le président nouvellement élu Ianoukovytch annonce que, tout en continuant la coopération, l’adhésion à l’UE n’est pas dans l’agenda de son gouvernement.

    Entre temps cependant l’Otan est arrivée à tisser un réseau de liens à l’intérieur des forces armées ukrainiennes. Des officiers supérieurs participent depuis des années à des cours du Collège de Défense de l’Otan à Rome et à Oberammergau (Allemagne), sur des thèmes concernant l’intégration des forces armées ukrainiennes à celle de l’Alliance. C’est dans ce cadre que s’insère l’institution, auprès de l’Académie militaire ukrainienne, d’une nouvelle « faculté multinationale » avec des enseignants Otan.

    Notablement développée aussi la coopération technico-scientifique dans le domaine des armements pour faciliter, à travers une plus grande interopérabilité, la participation des forces armées ukrainiennes à des « opérations conjointes pour la paix » sous conduite de l’Otan.

    En outre, étant donné que « de nombreux Ukrainiens manquent d’informations sur le rôle et les objectifs de l’Alliance et gardent à l’esprit des stéréotypes dépassés de la Guerre froide », l’Otan a institué à Kiev un Centre d’information qui organise des rencontres et séminaires, et même des visites de « représentants de la société civile » au quartier général de Bruxelles.

    Et comme n’existe pas que ce qui se voit, il est évident que l’Otan a un réseau de liaisons dans les milieux militaires et civils beaucoup plus étendu que celui qui est apparent. Comme le confirme le ton de commandement avec lequel le secrétaire général de l’Otan s’adresse le 20 février aux forces armées ukrainiennes, en les avertissant de « rester neutres », sous peine de « graves conséquences négatives pour nos relations ».

    L’Otan se sent désormais sûre de pouvoir accomplir un nouveau pas dans son extension à l’Est, en englobant probablement la moitié de l’Ukraine, tandis qu’elle continue sa campagne contre « les stéréotypes dépassés de la guerre froide ».

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Comment-l-Otan-a-creuse-sous-l-Ukraine-23700.html

    • rouletabille rouletabille

      Je n’ai pas lu car c’est tout ce qu’on nous cache qu’il faut LIRE.
      Tout ce cinéma propulsé par des SIONISTES et avec la collaboration de leur congénères Juifs ou pas n’apporte que déviances et dissidences.

      • Nevenoe Nevenoe

        Ce n’est pas le propos de l’article : tu t’arrêtes trop facilement aux étiquettes.

      • rouletabille rouletabille

        Pourquoi pas simplifier ???
        On dirais qu’expliquer cela simplement est hors de tes compétences ?
        SIMPLIFIE ,mais dire que le NOM avec ses chemtrail n’a pas réussis à empoisonner nos cerveaux est un oxymore..

      • cpasmoi cpasmoi

        Trop simplifier n’est pas bon non plus!!

      • rouletabille rouletabille

        hahahahahhh

      • Nevenoe Nevenoe

        La situation est complexe et le NOM n’est pas un monolithe.
        Au sein des mondialistes il y a des courants, des luttes intestines se déroulent parfois à mort.

      • rouletabille rouletabille

        tu dis
        « Au sein des mondialistes il y a des courants, des luttes intestines se déroulent parfois à mort. »

        hahaha c’est juste nous les victimes de ces luttes ,2 GUERRES et toutes les autres avec des crapules qui sois disant gouvernent hahaha.
        Votez les gars,VOTEZ….

      • la rabia del pueblo la rabia del pueblo

        Rouletabille toi ta la science infuse hein ?! Apporte des arguments au lieu de repondre comme si toi seul avait compris. Surtout que ton raisonnement est pas logique. Oui ils sont tous pour le NOM mais il y a des conflits interne ils ne depenseraient pas autant d’argent et d’energie pour destabilisé un seul pays. De plus l’Ukraine est plus importante que la syrie pour Moscou et tout va très vite la. Les vautours du FMI et de l’OTAN sont déjà a l’oeuvre officiellement ! Les usa semblent vouloir accélérer le processus et leur dette est desormais illimité.
        Je pense qu’on s’approche dun conflit d’envergure mondiale, en fait cest evident.
        Mais sérieusement arrete de te la peter genre bande d’inculte ou alors guide nous vers la lumiere oh grand rouletabille

      • rouletabille rouletabille

        Je vois que tu partages mes constatations,quand à savoir je te cite.
         » Oui ils sont tous pour le NOM mais il y a des conflits interne ils ne depenseraient pas autant d’argent et d’energie pour destabilisé un seul pays »
        hahahah,ils sont partout ,même en OUGANDA qui est contre l’homosexualité..
        la lumière avec vous cher
        la rabia del pueblo est émouvante.
        Merci.

  • kris de kerg. kris de kerg.

    Presque symphatique, enfin disons hyper pragmatique^^^^ce Poutine, Il joue très bien aux échecs en réel, économie + militaire…

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Guerre froide, GUERRE FROIDE, …elle est plus qu’entrain de tiédir là, à mon avis !

  • sckual

    Reste à savoir ce que font les Ricains et les autres pendant ce temps….

    En attendant, les uns comme les autres vont réussir dans leurs plans…. Couper l’Ukraine (trop grosse) en deux voire en trois (Ukraine de l’Ouest dans l’UE, Ukraine de l’Est dans l’Union Eurasienne) et la Crimée….

  • robertespierre

    Comme d’habitude
    Les Obamou du cerveau
    agitent l’épouventail
    pour « obliger « ses alliés à s’équiper « sans délai » de matériel de guerre à la con made in USA
    Pour faire rentrer un peu de fric
    Quelques missiles « Tom Boy AWAKS »
    Beaucoup de quincaillerie invendable
    que Ducon 1er va s’empresser d’acheter grâce à France Emprunt
    Remarquez que
    OBAMA LE BLAKE DECLARE LA GUERRE PARTOUT Ou il PEUT
    LE BLAKE MONTRE LA COULEUR
    MAINTENANT ILS SONT 2

    LE PAPE NOIR ET LE » YES WE CAN LE METTRE DANS LE CUL AUX AMERICAINS’

    C’est quoi cette idée de faire la Guerre quand son pays est moitié congelé et que l’autre moitié cuit

    RICAIN TA PU 1 ROND

    T’as jamais eu tant de peuples sur le dos au début de tes gesticulations
    à la longue tes chansons nous font marrer
    Occupe-toi de tes presque 100 000 000 de pauvres
    L’AMERICAIN:OBAMA EN A FAIT UNE CLOCHE

  • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

    Ukraine:
    Course contre la montre contre la partition et la riposte pro russe

    Le scénario de la partition de l’Ukraine ou les contestations des Ukrainiens russophones et  russophiles est ce que les Occidentaux craignent le plus.
    Toute une stratégie est mise au point pour amadouer ces derniers et étouffer dans l’oeuf toute protestation.
    Mais des voix ukrainiennes s’élèvent pour réclamer la partition, voire le rattachement à la Russie.
    « Si la Crimée émet le souhait d’être rattachée à la Russie, la question sera étudiée sans délai par Moscou », a écrit Oleg Krioutchkov, un journaliste à Simferopol, le chef-lieu de la péninsule de cette pénisule du sud du pays fortement russophile.
    Des passeports russes en Crimée
    L’information n’a pas été confirmée par Leonid Sloutski, le député russe et chef de la commission parlementaire en charge des affaires d’ex-républiques soviétiques. Celui-ci se trouvait ce mardi à Simféropol.
    Il a souligné que des mesures seraient prises rapidement pour protéger la population russophone d’Ukraine. « On ne va pas abandonner nos frères en Ukraine dans ce conflit de civilisations », a-t-il prévenu.
    La suite:
    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=157804&frid=19&seccatid=438&cid=19&fromval=1

  • laspirateur

    Qu’a bien pu organiser l’armée Russe pendant ces trois semaines de J.O.? S’ils équipent leur sous-marins de d’un revêtement les rendant furtifs ou indétectables, se sont ils déployés ailleurs?

    • engel

      Il faut savoir que tous les sous-marins stratégiques(Missiles nucléaires) sont pistés en permanence par les amerlocs.

      Dés la sortie de leurs bases, les sous-marins russes sont « accrochés » par d’autres* en attente à l’extérieur pour leurs coller perpétuellement aux basques.

      * Sous-marins d’attaques de l’OTAN.

      …L’accident du Koursk en est la triste preuve!

  • Sky

    Tout le monde abdique face au KREMLIN ! Rappelez-vous de l’épisode de la Syrie mes amis. Rappelez-vous des forces Allemandes à Stalingrad. Heureusement que la Russie est là pour calmer les USA moi je vous le dis !

    • engel

      Ouais, que dieu(s) t’entende(nt).
      Mais, c’est pas gagné!

      Depuis le début de l’investiture d’Obama je me pose une question:
      -Pourquoi les marionnettistes des forces obscures, pourtant racialistes et racistes à l’extrême, ont-ils placé à la maison blanche un noir?
      Auraient-ils l’intention de lui faire assumer le chaos?

      • Ces forces obscures comme tu le dit sont supersticieuses et ont des croyances bien précises. Obama à la maison blanche, c’est pour suivre les prophéties, ils suivent un calendrier vieux de plusieurs siècles voire de plusieurs milliers.d’années. Ils provoquent les événements, ce qui expliquerait Obama, la démission de Benoît XVI, et bien d’autres choses encore…

      • cpasmoi cpasmoi

        Ce qui est sur c’est qu’un tournant decisif est devant nous!!

      • ecs

        Donc, dans cette logique, une force obscure, serait aux commandes depuis la nuit des temps et téléguiderait des Obahma et consorts? afin d’arriver a établir leur hégémonie sur la planète?

        OK, alors réflexion inverse :

        Une telle force obscure doit avoir un sacré pouvoir, pour pouvoir en personne traverser les temps, guider les politiques,…. comment se fait il qu’elle soit si lente pour arriver à ses fins?

      • la rabia del pueblo la rabia del pueblo

        Ou alors il fallait tout simplement un afro americain au pouvoir pour faire revenir la confiance que Bush a quand même bien amoché. Voir tout ces noirs et hispannique pleuré et dire yes we can ;) ils ont du ce fendre la geule en coulisse

      • odin29

        Engel…il y a de fortes chances pour que tu aies raison,  » ils  » veulent lui faire porter la responsabilité du chaos à venir.
        Plus tard on dira: Vous voyez…on a voulu mettre un noir aux commandes et voilà le résultat!
        En politique rien n’arrive par hasard.
        Obama est sûrement un brave type mais il est aux ordres…comme la plupart des politichiens.

  • Stroda

    Les russes et les mahométans envahiront l’Europe par l’Allemagne, Marseille et l’Italie, Ils envahiront l’Allemagne en un éclair, ils se diviseront pour anéantir chaque Pays de l’Europe, aucuns n’y échappera, Les cibles seront la France et l’Espagne, Paris sera détruit, Marseille engloutie par la mer etc … Rome sera le siège d’un roi arabe où la persécution aura lieu, le pape fuira l’Italie en direction de la France où il sera protégé par un roi Français avec les armées Française et Allemande dont ils feront une réjouissante alliance pour détruire les ennemies envahisseurs etc … La Chine envahira l’Amérique par le Nord où des champignons éclateront dans les grandes villes américaine, un gigantesque tsunami due à une chute d’une comète ainsi que d’autres débris dans l’océan, engloutiront une grande partie des États-Unis. etc … Le Japon sera engloutie et disparaitra de la carte. L’inde et le Pakistan se feront la guerre. Un seule Pays, plus grand que l’Europe ( le quel ? ) sera épargné par toutes ces souffrances. La France subira beaucoup d’humiliation par ceux qui gouvernent le Pays et tombera bien bas, la France rentrera en guerre civile en même temps que l’Italie quand des troubles apparaitront en Angleterre et en Israël, toute l’Europe subira le même sort, la France sera la 1ère nation à se relevé et viendra en aide à beaucoup de Pays ( l’Italie, l’Espagne, l’Angleterre etc … ) pour chasser les mahométans. Lorsque la guerre civile éclatera en France, ceux qui nous gouvernent, fuiront comme des oiseaux, la France sera libre de toute invasion et de soufFrance. Le salut, la conversion des musulmans et des juifs viendront de la France, ainsi la paix règnera et durera longtemps.