NWO: Hollande et Obama veulent aller vite sur le libre-échange

La « confiance est restaurée » entre la France et les USA, même si Obama vient de menacer de nouveau les entreprises françaises qui voudraient s’implanter en Iran (voir ici pour plus d’infos), et là, Flanby n’a pas réagit, le contraire aurait été étonnant… Par contre pour le fameux libre-échange tellement important qu’aucun média télé ne nous en parle vraiment, on va l’avoir, et en vitesse accélérée à première vue!

NWO

François Hollande et Barack Obama ont mis mardi la négociation rapide d’un accord de libre-échange transatlantique au sommet des priorités d’un partenariat franco-américain, qui n’a, selon les mots du président américain, jamais été aussi vigoureux.

Reçu avec faste à la Maison Blanche pour une visite d’Etat de trois jours, le président français a fait valoir que les Etats-Unis et l’Union européenne avaient tout intérêt à aller vite pour conclure.

« Nous avons tout à gagner à aller vite. Sinon, nous savons bien qu’il y aura une accumulation de peurs, de menaces, de crispations », a estimé le chef de l’Etat lors d’une conférence de presse commune avec Barack Obama.

« Si nous sommes de bonne foi, si nous sommes respectueux des positions des uns et des autres, si nous sommes attachés (…) à la croissance, nous pouvons aller vite », a-t-il plaidé.

Les Etats-Unis et l’UE souhaitent aboutir à un accord avant l’expiration du mandat de l’actuelle Commission européenne, en octobre 2014, même si certains experts s’attendent à ce que les pourparlers se prolongent jusqu’en 2015.

Le plaidoyer du président français en faveur d’un accord rapide intervient alors que des voix s’élèvent dans sa propre majorité contre un accord jugé dangereux pour certains pans de l’économie européenne comme l’agriculture.

« On est en train de négocier des règles qui sont des choix de société », a mis en garde mardi le député écologiste Yannick Jadot sur RFI, évoquant le débat sur les organismes génétiquement modifiés (OGM) ou la menace d’une dérégulation rampante de l’économie.

Le consensus retrouvé entre Barack Obama et François Hollande sur ce dossier illustre le réchauffement des liens entre Paris et Washington, opposés il y a seulement quelques mois sur ce dossier.

Traditionnelle pomme de discorde entre les deux pays, la notion d’exception culturelle que la France a imposée à la Commission européenne dans ses négociations avec les Etats-Unis, avait suscité des menaces de représailles de Barack Obama lui-même, mais les deux dirigeants ont enterré la hache de guerre.

« Je veux remercier François pour sa coopération », sur ce dossier, a dit Barack Obama à la presse, jugeant l’accord vital pour la croissance de l’économie mondiale.

« CONFIANCE MUTUELLE RESTAUREE »

Le « partenariat transatlantique de commerce et d’investissement » serait le plus important accord de libre-échange jamais conclu puisqu’il couvrirait près de 50% de la production économique mondiale, 30% du commerce international et 20% des investissements directs étrangers.

La détente franco-américaine sur ce dossier intervient alors que les deux pays assurent avoir tiré les enseignements des révélations d’Edward Snowden, l’ancien consultant de la National Security Agency (NSA) qui a dénoncé l’espionnage systématique des pays européens par les Etats-Unis.

« Sur la question NSA, à la suite des révélations qui ont été celles de Snowden, nous avons établi une clarification entre le président Obama et moi-même sur le passé », a souligné le chef de l’Etat français.

Article complet sur Reuters

36 commentaires

  • « Nous avons tout à gagner à aller vite,sinon nous savons bien qu’il y aura une accumulation de peurs,de menaces,de crispations ».Tout est dit et autrement dit « faut qu’on se magne la populace commence à comprendre ».

  • voltigeur voltigeur

    Tu es un grand garçon, responsable de tes écrits! ton commentaire
    est en ligne et ce sont les autres qui doivent apprécier tes actes!
    Il y a ici une liberté maximale d’expression, tant qu’elle reste dans la
    légalité. ♥♥

  • toniozev

    Tout est dit et autrement dit « faut qu’on se magne la populace commence à comprendre ».

    Les gens qui disent ça
    sa m’agace plus qu’autre chose

    à sortir leur science de je n’sais ou
    la populace comprend quoi ?
    les français comprennent quoi ?
    sérieusement..

    A cette heure les 3/4
    voir plus
    sont au travail
    sous l’ordre de didier le manager
    qui leurs met la pression
    pour lui remplir les poches
    alors que le pantin sera payé au smic

    bref la France est condamné depuis un bail
    vous avez beau critiqué
    ou autre
    cette vie la
    vous l’accepter
    vous avez peur d’un réel changement
    et personne ne pourras me contredire

    se sont les actes qui nous définies
    et non les paroles
    observé le monde extérieur tout simplement

    nous sommes tout autant coupable de nos politicos
    nous les laissons agir

    triste à dire
    mais la seul solution
    et de gratter la France jusqu’à l’os

    bye

  • voltigeur voltigeur

    Il est surtout moins insultant pour les Français et le
    pays que tu es fier de gratter jusqu’à l’os :) ♥♥

  • toniozev

    non mais les Français
    vivent pour la France
    et le gouvernement
    pas pour eux
    ensuite
    ils font les gens conscients
    ça t’agaces pas ça sérieusement ?

    attendons benji pour supprimer
    les commentaires

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    En règle général lorsque l’on veut aller trop vite, on se ramasse la gueule grave !

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      Mais bon dans ce cas là, c’est surtout la France que Hollande va mettre par terre telle une carpette ; …qu’Obama ensuite pourra piétiner à tour de pompes autant qu’il le souhaite !

      • Maverick Maverick

        Parce qu’il ne la piétine pas déjà ? Entre le « faux départ » qu’il nous a fait sur la Syrie, les crasses avec le marché iranien, les écoutes de la NSA, le « Fuck the EU » de Nuland à propos de l’Ukraine … Une tape dans le dos, un petit tour de manège dans « Air Force One », et tout est pardonné ? Hollande est vraiment le dernier des abrutis.

  • Fenrir

    La France est un pays riche aux multiples ressources, ne l’oublions pas.

    Le fait est, tout simplement, qu’ils courent après la croissance, et sont prêts à toutes les compromissions pour faire encore tenir le système un petit peu plus loin, en s’illusionnant sur « la reprise » de la croissance économique.

    Le château de cartes financier ne tient encore debout, pour l’instant, qu’avec l’injection massive de fausse monnaie.

    Ils sont terrorisés par l’éventualité d’un collapse économique sans précédent, et qui fera paraître celui de 1929, comme un incident mineur.

    En fait, ce n’est dramatique que pour eux, les banksters, et les membres de l’oligarchie.

    Mais la réalité pour nous, c’est que nous aurons là, une opportunité pour nous en débarrasser définitivement.

    Sortez de vos tours, de vos ghettos urbains, et jeter un oeil sur nos campagnes…

    La France est un pays d’une richesse extraordinaire, et les français, ont un génie qui ne demande qu’à pouvoir s’exprimer.

    Simplement pour l’instant, cette richesse est accaparée au profit de cette minorité qui nous exploite…

    Soit nous nous réveillerons, et les virerons.

    Soit nous connaîtrons un collapse sans précédent, et nous les virerons également.

    La véritable interrogation concerne le système que nous établirons, ou que nous laisserons établir…

    Souhaitez-vous toujours vivre sous le joug de l’exploitation de minorités ?…

    Moi, NON !

    • unmar

      ouais c’est ce qu’on s disait recement avec je ne sais plus qui , finalement gloire a hollande et la clique , ils nous aident a aller plus vite aussi dans le sens « ne pas laisser établir » alors vive notre époque et vive le gvt actuel nos sauveur ^^