L‘Unedic ne voit toujours pas d’inversion de la courbe du chômage en 2014

Vous vous attendiez réellement à une amélioration telle que celles promises par notre gouvernement? La situation ne peut que s’aggraver au fil des mois, c’était prévu, attendu, analysé, suspecté, hormis par les champions du déni qui n’ont qu’un seul but dans leur vie: faire en sorte que les moutons votent encore pour eux!

4981555-chomage-29-300-demandeurs-d-emploi-de-plus-en-novembre

D’après les dernières prévisions du régime d’assurance chômage, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A progressera de près de 65.000 personnes cette année. L’économie détruirait encore près de 15.000 emplois.

L’Unedic, qui est le gestionnaire de l’assurance-chômage, ne voit toujours pas l’inversion de la courbe du chômage promise par le gouvernement. Dans une note publiée ce mardi, ses experts prévoient bien une quasi-stabilisation du nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A (ceux n’ayant exercé aucune activité) au dernier trimestre 2013, grâce au recours aux contrats aidés et grâce au plan de formation des chômeurs. Mais en 2014, le chômage repartira à la hausse, touchant 63.200 personnes de plus (pour les inscrits en A). Seule consolation: 2014 sera tout de même meilleure que 2013, qui avait été marquée par un premier semestre désastreux. L’an passé, le nombre de chômeurs en A aurait, au total, progressé de 168.700 personnes, d’après les évaluations de l’Unedic.

Si les prévisions de janvier sont un peu plus favorables que celles de septembre dernier (qui prévoyaient 75.600 inscrits en A en plus en 2014, après 168.800 en 2013), le diagnostic fondamental ne change pas. L’Unedic estime que le secteur privé cessera de détruire des emplois seulement à compter… du quatrième trimestre 2014. Et qu’au total, 14.400 postes seraient encore supprimés en 2014. Les gestionnaires de l’assurance-chômage ne croient pas en outre que le CICE (crédit d’impôt compétitivité emploi) puisse faire des miracles.

Un déficit cumulé de plus de 22 milliards en fin d’année

Cette situation de l’emploi très dégradée se traduit dans les comptes de l’assurance-chômage. L’Unedic table sur un déficit de 4,3 milliards d’euros en 2014, après 4 milliards en 2013. En fin d’année, la dette atteindrait 22,1 milliards (en septembre, la prévision était quasi-identique, à 22,2 milliards). Dans ce contexte, les négociations sur la réforme du régime qui débutent ce vendredi s’annoncent donc difficiles. Le Medef veut ramener le déficit à zéro en trois ans, sans relever les cotisations des entreprises. Les syndicats, eux, ne veulent pas toucher aux droits des chômeurs. La quadrature du cercle!

Source: Le Figaro

9 commentaires

  • rouletabille rouletabille

    Le chômage est la pire supercherie pour idiots..
    Le travail existe de – en – remplacé par la technologie .
    Le chômage est tenir des gens esclaves d’un système créé pour les soumettre au bon vouloir de la distribution de biens et ainsi les contrôler en les obligeant à chercher du travail à la c… qui existe de – en -..

  • Fenrir

    -« Anne, Soeur Anne, ne vois-tu rien venir ? »

    -« Je vois l’horizon qui s’embrase, les moutons se branlant dans les étables devant des écrans lumineux, des machines qui flamboient, des riches se baffrant outrageusement, et des banksters qui ricanent au fond des caisses. »

    -« Anne, Soeur Anne, ne vois-tu rien venir ? »

    -« Je vois l’horizon qui s’embrase, les prés, les champs et les bois déserts, les bestiaux maltraités dans des petites boites, des produits de merde, des machines qui flamboient, des riches se baffrant outrageusement, et des banksters qui ricanent au fond des cages. »

    -« Anne, Soeur Anne, ne vois-tu rien venir ? »

    -« Je vois l’horizon qui s’embrase, des individus qui ont des hémorroïdes quenelliennes, qui se disent que les machines flamboient trop pour ce qu’ils en profitent, des riches qui sont inutiles, et des banksters qui s’emploient à prouver qu’ils le sont en ne ricanant plus… »

    -« Anne, Soeur Anne, ne vois-tu rien venir ? »

    -« Je vois l’horizon qui s’embrase, des individus qui mettent en place la Vraie Démocratie, des bras occupés dans les champs et des animaux dans les près et les bois, des riches qui se balancent sous les chênes au gré du vent, avec des ex-banksters qui leurs picorent les yeux depuis les nationalisations… »
    ;0D

  • Thierry92 Thierry92

    L’unedic ne voit rien. Flamby non plus.
    Ils n’entendent pas non plus que des moutons ne bêlent plus ni ne grondent. Ils aiguisent les dents.

  • yann

    Marc touati sur BFMTV annonce une baisse de la note de la France par Moody’s a la fin du mois , on va voir .