Droit de regard de l’UE sur les budgets nationaux

Petit à petit, les véritables buts de l’Europe se dévoilent à ceux qui jusque là n’ont rien voulu voir, c’est à dire le contrôle total du budget des pays: une gouvernance, une finance! Le mondialisme dans toute sa splendeur en vue de la mise en place du pacte transatlantique, vulgairement connu sous le nom de « Nouvel Ordre Mondial ». Pardon? Comme quoi le gouvernement Hollande ne décide pas de grand chose, et ce n’est qu’une constatation, les gouvernement successifs se sont acharné à détruire notre souveraineté pour que tout cela se mette en place! Le plus triste de tout cela, c’est que ce n’est même plus une théorie du complot, il suffit de regarder l’actu pour s’en rendre compte…

Le Président de la Commission européenne José Manuel Barroso © afp.

Pour la première fois cette année, la Commission européenne dispose d’un droit de regard sur les budgets des pays de la zone euro, et peut exiger des changements s’ils ne sont pas conformes aux objectifs de déficit ou aux recommandations économiques adressées aux Etats au printemps.

Cette prérogative risque de déplaire dans les capitales. « Les Etats membres sont au courant depuis mai, mais cela pourrait en surprendre certains », estime une source communautaire.

Two pack
Ce sont deux règlements visant à améliorer la gouvernance économique de la zone euro. Le principal texte concerne le droit de regard inédit de la Commission européenne sur les budgets. Le « two pack » prévoit également de renforcer la surveillance des Etats dont la stabilité financière est fortement mise à mal ou risque de l’être, notamment ceux sous programme d’assistance financière comme le Portugal et la Grèce.

Réponse de l’UE à la crise de l’euro
Cette législation s’inscrit dans un ensemble plus vaste adopté dans le cadre de la réponse de l’UE à la crise de l’euro: elle complète le « six-pack » qui renforce les sanctions pour les 28 en cas de dérapage budgétaire, et le traité budgétaire qui impose la règle d’or de retour à l’équilibre budgétaire à moyen terme dans 25 pays de l’UE.


Quel est le calendrier?
Tous les pays de la zone euro, sauf ceux sous programme d’aide, doivent remettre à la Commission leur projet de budget le 15 octobre au plus tard. Celle-ci a ensuite théoriquement jusqu’au 30 novembre pour les examiner et rendre un avis. Cette année, elle s’exprimera dès le 15 novembre, avant une réunion des ministres des Finances de la zone euro qui fera le point le 22. « La date a été un peu avancée pour peser éventuellement dans les débats nationaux », a indiqué la Commission, sachant que les budgets doivent être approuvés au 31 décembre. Les ministres européens valideront le processus début décembre.

Source: 7sur7.be

20 commentaires

  • Nevenoe Nevenoe

    L’UE et le Canada vont sceller un accord de libre-échange

    Cela fait maintenant 4 ans que l’Union européenne et le Canada planchent sur un accord de libre-échange.
    Elles sont sur le point d’aboutir et serviraient d’exemple pour celles engagées avec les Etats-Unis.

    http://www.challenges.fr/economie/20131018.CHA5833/l-ue-et-le-canada-vont-sceller-un-accord-de-libre-echange.html

    • Maverick Maverick

      il y a déjà un axe nord-sud NATFA (Mexique-USA-Canada) pour lequel il est discrètement question d’une monnaie unique, l’AMERO. Maintenant, on se retrouve avec TAFTA (UE-USA) et le traité UE-Canada … Tout ça finira bien en union monétaire, histoire pour certains de ne jamais régler l’ardoise et de continuer la planche à billets et les dérivés. Je vais relire « 1984 », moi, parce que tout ça commence à me rappeler quelque chose …

  • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

    petit rappel sur le regard des budgets,qui a peut être été relayée,concernant des titres toxiques en échange d’euros:

    http://echelledejacob.blogspot.fr/2013/04/la-bce-autoriserait-la-france-faire-de.html

  • fou

    pourquoi est ce que c’est types là aux pouvoir on toujours la même tête?
    c’est limite flippant quoi entre sarko hollande et les autres

    une tête de gros menteur hypocrite manipulateur à souhait

  • Nevenoe Nevenoe

    C’est parti pour UERSS

    • Nevenoe Nevenoe

      Certains aimeraient bien mais non, je suis toujours là.

    • matmatol

      slt nevenoe, tu vois je pensais déjà que le vrai plan c’était d emmener les gens sur le communisme pour nous sortir de ce capitalisme de m***e!
      et effectivement, je suis tombé sur un truc (benji si tu lis ça jette y un oeil) appelé « la symphonie rouge »
      Et là c’est le drame!!!
      regardez c’est pas mal!

      http://henrymakow.wordpress.com/2013/07/12/la-symphonie-rouge-premiere-partie-les-rothschild-menent-la-symphonie-rouge/

      c long mais c bon

      ha ouai et une petite URL sur jacob, notre ami jacob
      2eme partie, houuuu, ça fait peur!!!

      http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=4kLrAu9RxYs

      • Natacha Natacha

        Matmatol : Ben oui. Ce qu’il y a de bien c’est que de plus en plus de gens le savent et en parlent.

      • matmatol

        j avais remarqué mais je me demandai qui et surtout pourquoi!
        Le truc de fou c’est le nombre de fois où tu vas pouvoir foirer ton plan, et 113 ans plus tard (à ce qu’on sait du moins)ils sont toujours là et ont reussi quasiment leurs affaires.
        y a l argent mais aussi une belle manipulation des masses, et passer 2 guerres c’est pas une mince affaire, pas vu pas pris, vu pendu!!!

      • Nevenoe Nevenoe

        Le communisme est une création juive (on a même parlé de Yiddishland révolutionnaire) qui est complètement en phase avec le judaïsme dans la mesure où le communisme hâterait la mise en place des conditions nécessaires à la venue du messie : disparition des Nations sous tutelle d’un gouvernement mondial avec Jérusalem comme capitale (cf Attalli)

        « En sa totalité, le peuple juif sera lui-même son propre Messie.
        Son règne sur l’Univers se réalisera par l’unification des autres races humaines, la suppression des monarchies et des frontières qui sont le boulevard du particularisme, et l’établissement d’une République universelle, qui reconnaîtra partout les droits de citoyenneté aux Juifs.
        Dans cette nouvelle organisation de l’humanité, les fils d’Israël actuellement
        disséminés sur toute la surface de la terre, tous de la même race et de la même for-
        mation traditionnelle, parviendront sans grande opposition à être partout l’élément
        dirigeant, surtout s’ils peuvent imposer aux masses ouvrières des chefs juifs.
        Ainsi, à la faveur de la victoire du prolétariat, les gouvernements de toutes les nations passeront aux mains des juifs lorsque se constituera la République universelle.
        Alors la propriété individuelle pourra être supprimée par les gouvernements de race juive, qui pourront ainsi administrer partout les richesses des peuples.
        Et ainsi se réalisera la promesse du Talmud, que, lorsque viendront les temps messianiques, les Juifs détiendront sous leurs clefs les biens de tous les peuples de la terre » .

        Lettre du Rabbin Baruch Lévy à Mardochée Kissel Mordekay, dit Karl Marx.

        ( Salluste, Les Origines secrètes du Bolchevisme, Edition Jules Tallandier, Paris 1930, pp. 33 et 34.)

        Voilà, déjà au 19émé siécle apparait la notion de gouvernement mondial.
        Le but des sionistes est de détruire les nations non seulement en tant qu’Etat mais sur le plan humain.
        « l’unification des autres races humaines » n’est autre que le multiculturalisme et le métissage qui aboutissent à une perte d’identité. Ainsi on en créé une nouvelle, ce qui rejoint le projet de l’Homme nouveau cher aux Francs Maçons.
        Eux se gardent bien de trop se mélanger et surtout préservent jalousement leur identité depuis plus de 2000 ans tandis qu’ils nous incitent à perdre la notre.

        La preuve ci dessous.

        http://www.youtube.com/watch?v=n_EcdHhEX68

        Maintenant qui sont les promoteurs n°1 ?

        Les Sionistes, essentiellement juifs et protestants pour des raisons d’abord religieuses et ensuite financières.

        Et le tour de force des Juifs est que tant côté social libéral qu’extrême gauche qui sont censés être antagonistes, poussent en fait le projet mondialiste.

        Il y a également une tentative de rallier l’extrême droite comme c’est le cas du Néerlandais Geert Wilders ouvertement sioniste et du Bloc Identitaire.
        Marine Le Pen a tenté de donner des gages aux sionistes qui l’ont envoyé balader.

        Un Nationaliste véritable ne peut pas être sioniste.

      • matmatol

        merci pour tes lumières nevenoe.
        En tout cas, mes les sionistes, les francs-maçons ou qE.T ne pouvait se douter que francois serait si mauvais, c’est lui le messie, il est tellement gland qu’il va foutre leur plan à l’eau ;)

        Ca m’interesse ce sujet mais j avais du mal à concevoir que ça remontait aussi loin

  • 108

    Commentaire de la photo: « Au dessus, c’est le soleil » ^^