Les pas d’Armstrong sur la Lune sont toujours là !..

Et pour encore très longtemps…

Le site d'alunissage d'Apollo 11, photographié en 2011 par LRO. Crédit : Nasa/GSFC/ASU/C&E Photos

La Nasa vient de rendre publique la photo la plus détaillée du site d’Apollo 11 réalisée par la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO). Sur cette image prise le 5 novembre 2011, les traces de pas laissées par les astronautes Neil Armstrong et Buzz Aldrin sont aisément visibles.

Une exploration lunaire de 3 minutes 15

Dix minutes avant la fin de son excursion de deux heures et demie en scaphandre, Neil Armstrong a pris 3 minutes et 15 secondes pour aller explorer les abords du module lunaire. Il s’est arrêté à 45 mètres à l’est du vaisseau Eagle et a pris une série de photos d’un petit cratère qu’il avait survolé avant d’alunir.

Ce sont les traces de sa course vers ce cratère, appelé Little West Crater, qui sont visibles à la droite de l’étage inférieur du module lunaire (LM), juste au-dessus de la mention Discarded cover sur l’image légendée de la Nasa. 

Un petit tour au pas de course

Cette courte excursion, Neil Armstrong l’a menée au pas de course. D’après la distance parcourue, on estime qu’il s’est déplacé à 3,6 km/h, une vitesse raisonnable pour un piéton terrestre mais un record pour cette première mission à la surface de la Lune.

Le scaphandre était très encombrant, peu articulé et nul ne savait encore s’il serait facile ou non de se déplacer avec une gravité six fois moindre que sur Terre. Par la suite, les astronautes des autres missions Apollo adopteront des allures qui dépasseront les 5 km/h.

Une fois au bord de Little West Crater, Armstrong a pris une minute pour réaliser plusieurs photos en tournant sur lui-même. Celles-ci, assemblées, forment le panorama ci-dessous qui, sur 180°, montre le cratère (avec au premier plan le sac à échantillons) et le site d’atterrissage (avec le module lunaire près duquel s’affairait Aldrin).

À gauche, près de l'horizon : le module lunaire Eagle. À droite : Little West Crater. En bas à gauche : l'ombre de Neil Armstrong. © Nasa/C&E Photos.

Le premiers pas effacé

Si les traces laissées par Armstrong lors de son exploration de Little West Crater sont toujours visibles, l’empreinte de son premier pas sur la Lune est très probablement effacée. Celle-ci se trouvait au bas de l’échelle du module lunaire (à gauche du LM sur l’image) et elle n’a probablement pas résisté au puissant souffle du moteur de remontée lors du départ des astronautes.

À noter que cette empreinte n’a jamais été photographiée. Le premier pas d’Armstrong s’est effectué à l’ombre du LM et l’image ci-dessous, très connue, souvent prise pour le pas d’Armstrong sur la Lune, montre en réalité un des pas laissés par Aldrin et photographié par lui-même.

Le drapeau abattu

Si la caméra qui a filmé les exploits d’Armstrong et d’Aldrin est toujours en place sur son pied (difficile à identifier toutefois sur l’image de LRO), le drapeau américain planté par les deux hommes n’est plus debout. Il se situait à mi-chemin entre la caméra et le module lunaire. Il a été arraché par le souffle du décollage. Buzz Aldrin a dit l’avoir vu s’envoler à cet instant précis.

La célèbre empreinte de pas d'Aldrin sur la Lune. © Nasa/C&E Photos.

Traces durables

L’image de LRO montre que sur la Lune, en l’absence d’érosion, les traces laissées par les astronautes d’Apollo 11 demeureront encore très longtemps. À moins qu’une météorite ne vienne les effacer d’un coup (les probabilités sont faibles), elles devraient rester encore pendant des siècles.

Auteur : Philippe Henarejos

Source : www.cieletespace.fr

Article relayé par : mich

123 commentaires

  • Natacha Natacha

    Les pieds sur la Lune et la tête dans les étoiles ?
    Plutôt la version Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles !-

  • INITIE

    Pour laisser un relief de trace de pas comme celui de la photo il faut un effet boue soit de l’eau avec une structure terreuse ! bizarre sachant que sur la lune la structure de surface ne possède pas une humidité apparente d’autant qu’il n’y a pas d’atmosphère. Les matériaux de surface et celle de la trace non pas les mêmes structures mécaniques à moins que se soit une image truquée.

    • engel

      Effectivement cela devrait s’apparenter à une trace fait dans du sable très sec.

      Bizarre, bizarre!!!

    • Bouffon

      La surface de la lune c’est essentiellement de la poussière engendrer par les crash de météore et comme y’a pas de vent, ni eau, la poussière très fine reste en haut.

      Donc faut comparer ça à une grotte, une cave, un tunnel ou il n’y a pas d’humidité. Des endroits en générale très poussiéreux.

      • engel

        La photo révèle un sol hétérogène d’une gralunométrie variable constitué de roches, petits cailloux et poussières et fines qui sont mélangés en surface.

      • Chègoku Chègoku

        « Quand on marche sur cet épais sol poudreux, on s’enfonce un peu de quelques centimètres, comme dans du sable doux. Ce sont des grains de poussière fins comme du talc. Ils s’accrochent aux vêtements et on les enlève difficilement. Les combinaisons deviennent très vite noires au niveau des chevilles. C’est un peu ennuyeux, mais cela ne nous a pas particulièrement posé de problème. » Edgar Mitchell, le pilote du module lunaire Apollo 14

  • Jeff Jeff

    Juste une remarque concernant la 2ème photo…

    Quand on regarde les ombres dans les cratères, pour avoir la zone sombre face à la photo, cela signifie logiquement que le soleil est derrière le cratère, donc il doit être quelque-part vers la droite de l’objectif.

    Mais alors pourquoi on voit l’ombre de l’astronaute, comme si le soleil était derrière lui…

    Et le petit truc qui ressemble à une antenne, son ombre part à gauche à 45°C…

    Ca fait 3 sources de lumière ça ? non ?

    Ce ne peut pas être une photo prise sur la lune.

    Qui à une explication ? (moi j’ai bien mon idée lol)

    Jeff.

    • Chègoku Chègoku

      C’est dit dans l’article. La photo qu’on observe ici est composée de plusieurs clichés assemblés pour une vue à 180°.

      pour Initie: Marchez dans un tas de talc bien sec ou de la farine et vous aurez le même effet.

      • engel

        Sauf que la gralunométrie du sol lunaire ne s’apparente en aucune façon à du talc ou de la farine.

        Et, effectivement maintenant que tu le dis, le grain du matériaux constituant l’empreinte semble très fin*, par rapport à l’environnement.

        *Même en prenant en compte le phénomène d’agrégation par pression.

        Bizarre et bizarre…

      • Bouffon

        4 milliards d’année de crash de météore…

      • Chègoku Chègoku

        Si le sol lunaire est recouvert d’une poussière très très fine qui s’introduisait jusque dans leur combinaison et perturbait leurs instruments de mesure.

      • Bouffon

        Si la poussière pourrais s’introduire alors la pressurisation des tenues serrait inefficace et il exploserait comme dans Total Recall.

      • Chègoku Chègoku

        Non, c’est ce qu’ils affirment. Leurs tenues de l’époque ne semblaient apparemment pas totalement étanche.
        Renseigne toi, ils parlent d’ailleurs d’une poussière très noire.

      • Chègoku Chègoku

        http://www.astrosurf.com/luxorion/toxicite-poussiere-lunaire.htm

        voici un article sur cette poussière lunaire.
        On y parle pas des deux premiers. C’est Amstrong et Aldrin qui ont fait état de poussière dans leur scaphandre.

      • Chègoku Chègoku

        un autre concernant Amstong: (la poudre est entrée par les gants)
        Un des soucis majeurs de la NASA concerne la poussière lunaire. Pour les quelques astronautes qui ont marché sur la Lune, la poussière s’est révélée être un réel problème. Abrasive et adhérente, elle avait partiellement percé les gants externes de leurs combinaisons, encrassait les outils et noircissait les équipements qui absorbaient la lumière solaire et avaient tendance à surchauffer.

        Cette poussière riche en fer, calcium et magnésium, est également composée, quasiment pour moitié, de composés vitreux créés par des impacts de météorites qui se produisent depuis que la Lune est Lune. Ils font fondre les roches, les transforment en verre, et réduisent ensuite celui-ci en poudre. Les grains irréguliers et pointus qui en résultent la rendent extrêmement adhérente.

        Une des solutions à l’étude, c’est que les combinaisons nécessaires aux activités de surface n’entrent pas dans les abris en durs ou les véhicules d’explorations de façon à ce que la poussière ne s’introduise pas à l’intérieur. Une des solutions envisagées consisterait à les laisser accrocher à l’extérieur, un sas permettrait aux astronautes de les enfiler directement.

      • jycroipas

        Dehors, c est le vide.Donc, la combinaison étant pressurisée: si fuite, l air ne peut que sortir!!! n est il pas … c est bidon, un film de kubrik.

      • jycroipas

        bonjour voltigeur,je te l’ accorde, la fin HUMORISTIQUE de mon commentaire était superflue. Je ne peut d’ ailleurs pas être comploteuse: ça n’ existe pas (vu à la tv que j ‘ai jetée!), juste trop curieux. Les conspirations ne servant qu’ à occuper les dypterosodomites. Dommage que tu n’ ai pas commenté le début du com: ce qui m’ eut plus intéressé. merci quand même. je retourne nager dans l’ ocean propre et limpide de la Vérité vraie et sacrée. amendoulla. .)

      • voltigeur voltigeur

        Je ne voulais pas mettre en cause ton opinion sur le sujet, il
        y a tant de théories!
        J’ai assisté devant la TV à l’alunissage en 1969…..A l’époque on
        ne se posait pas de questions, on admirait la performance….Pas un chat dans les rues
        ce matin là!! MdR! C’était avant que tous les « Colombo » épluchent les images…et bien sur,
        les tas de questions que ça a soulevé.
        Se poser des questions est légitime, mais il faut aussi admettre quand il y a erreur de jugement
        ou d’appréciation.
        Ce qui n’empêche nullement de continuer à « enquêter », pour les convaincus de l’impossibilité de la chose ;)
        Bonne journée! ♥♥

      • Bouffon

        Y parait que sur la radio, c’est beaucoup plus intéressant,le radioamateur parle du premier contact des humains avec une espèce extra-terrestre et ceux qui suivait l’événement sur les deux média disent que la coupure à commencer exactement à ce moment.

      • engel

        Il suffit de regarder la photo, sans préjugé.

        Le sol est de gralunométrie variable.

        C’est évident !!!!

      • Chègoku Chègoku

        Voir ci-dessus le témoignage d’Edgar Mitchel.

      • Le Poisson Volant Le Poisson Volant

        La gralunométrie, c´est joli ca engel, t´as des diagrame?

      • engel

        Le poisson Volant,

        Ok!
        Je te remercie de te foutre de ma gueule pour une faute frappe!

        Donc : granulométrie

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Granulom%C3%A9trie

        Ps : Tu ne brille pas par ton argumentaire ni par tes nombreuses prises de parole par contre comme mouche à m…

      • Boono Boono

        Bien dit mec, par contre se n´était pas l´ortho qui ma fait bondir, que j´ai trouvé plutot subtile dans le contexte mais plus l´utilisation persistante d´un mot et d´en faire tout un argumentaire alors que t´en connais que le sens, qu´il y aie une fragmentation différencié ne change rien au fait que la couche superficielle de la lune est principalement composé de poussiére trés fine et compactable.

      • engel

        Boono,
        Ton argumentaire est à la hauteur de « l’utilisation persistante » de la « fragmentation differenciée » de ta couche superficielle.
        Et celle-ci, semble ni très « fine »,ni très « compatable ».

        Concretement, avec des matériaux différents (hétérogènes) et de finesses differentes (granulométrie),la netteté ( cohésion) de la trace me semble plus que suspecte.

        Pour le reste, je me garderais bien de toute conclusion.
        Je laisse cela à ceux qui savent!
        Et, de toute évidence, ils sont nombreux ici.

      • stereo4

        Vous êtes priés de croire ce que l’on vous fait voir ! Comme aux infos tous les jours !

    • Colonel Walter Kurtz

      Effectivement, ça semble tout à fait évident.
      Stanley Kubrick était un perfectionniste, mais là, il a été légèrement laxiste.
      Cela dit, en dehors de quelques anomalie photographiques, et pour la morale, il faut savoir qu’en remerciement du travail fournit, la NASA a offert à Kubrick un financement illimité pour son chef d’oeuvre « 2001 l’Odyssée de l’espace ».

      • Bouffon

        Si jamais le complot « Stanley Kubrick » est un test sur la propagation des théories du complot réalisé pour ARTE.

      • Chègoku Chègoku

        J’ai une autre idée de cette affaire.

        Les montages studio ont été réalisés pour fournir des photos de haute qualité. En pleine période de propagande et de course à la technologie, il aurait été mal venu de fournir des photos à la qualité douteuses.
        Alors on fait de magnifiques photos pour illustrer la toute puissance et remplacer les originaux dont la qualité est moindre.

        Mais franchement, on a laissé assez de saloperie sur ce cailloux pour ne pas nier que nous y sommes allés. De plus, on a aussi des échantillons rapportés.

        Il faut toujours mettre en doute la soupe servie. Mais y’à un moment où il faut reconnaitre l’évidence.

        PS: allez voir le lien sur les photos truquées.

      • Bouffon

        photos truquée…
        C’est vite dit, on connait les effet spéciaux aux cinéma depuis le début du 20’s donc il à pas fallut attendre d’aller sur la lune pour comprendre l’intérêt des photomontage.

      • Chègoku Chègoku

        http://oncle.dom.pagesperso-orange.fr/paranormal/espace/40_ans/fake.htm

        Voilà une explication aux ombres qui vont dans tout les sens.

      • engel

        Alors il faudrait savoir !
        C’est une photo truquée ou pas ?

      • Chègoku Chègoku

        C’est une photo truquée réalisée à partir d’originaux non truquée qui circule pour alimenter les théories qui contestent le fait qu’ils aient marché sur la lune.

        Donc un faux créé intentionnellement pour nuire à la théorie officielle (peut-on parler de théorie? ou de faits!)

        Et ce faux circule depuis très longtemps.

        Donc méfiez vous des fausses preuves qui ont été introduite dans le débat. Dans les deux sens. Car si la Nasa a triché, les opposants aussi.

  • bast

    Jeff c’est un assemblage de photos à 180 degrés donc les ombres sont bonnes le cratère à droite est dos à lui par rapport à sa première photo

  • LG

    Ce ciel est d’un Noir !!!

    • Bouffon

      Y’a pas mal d’hypothèse intéressante.
      J’en a gardé que deux, les plus pertinente.

      1. Toutes les photos des russe et des américains passait par un service spéciale pendant la guerre froide.
      Donc hors de question de laisser au russe, la position des étoiles qui aurais permis de retrouver leur matériel et copier leur technologie.

      2. les objectifs photos, si ce qui est près et net ce qui et loin et floue et vis versa faudra attendre le traitement numérique pour faire de photo ou toutes la profondeur de champs et net.

      • Toto

        Et l’exposition. La Lune très éclairée par le soleil, Lune qui a un revêtement très clair.
        Et il très difficile voir impossible, de correctement exposé la lune et les astronautes et l’espace pour y voir les étoiles, sinon on aurait une lune cramée.

  • patrick

    J’ai du mal à comprendre comment le « souffle » du décollage a pu arracher le drapeau puisqu’il n’y a pas d’atmosphère, c’est à dire pas d’air.

    Pour qu’il y ais souffle il faut un déplacement d’air.

    Quelqu’un peut m’expliquer.

    • Chègoku Chègoku

      Pour décoller le module utilise son propre carburant qui émet des gaz.
      CQFD.

    • Bouffon

      Le souffle des réacteurs au décollage.

    • Toto

      Qu’on m’explique un truc.

      C’était la course à la Lune entre URSS et USA.
      Les USA disent y être allé.
      Pourquoi l’URSS et maintenant la RUSSIE, ne l’ouvre toujours pas sur ce sujet ? Perso je perds une course car l’autre à triché, je l’ouvre :o.

      Appolo 13, vous pensez que c’était un scénario fait de toutes pièces ? Si oui, Ridley Scott devrait embaucher le scénariste.
      Inventer une mission ou il y a une série de problèmes, pourquoi pas, mais dans l’optique d’une course et d’écraser l’adversaire, cela ne me serait pas venu à l’esprit.

      Si les photos des sites ricains ne sortent que des sondes ricaines, c’est probablement qu’il y a des accords concernant des droits sur le matériel et les photos de ce matériel. Si ces matériels n’étaient pas là, je doute que les étrangers ayant des clichés de ces lieux se seraient privé de les montrer.

      Actuellement, je ne crois pas qu’il y ait de sonde tournant autour de la lune.

      Pourquoi ne pas retourner sur la Lune ? Bein faudrait m’expliquer pourquoi y retourner. Cela coute cher. C’est dangereux pour les hommes présents dedans dans la capsule. Et on y envoi même pas d’engin autonome. Il coute moins cher d’envoyer un robot qu’un homme pour prendre des photos :o. Sachant que le bonhomme il faut le faire revenir, le robot lui, limite on s’en balance, s’il revient c’est super, sinon bein c’est pas grave.

  • Chègoku Chègoku

    Lisez cet article.

    Ca va en décevoir plus d’un. Moi le premier.

    http://oncle.dom.pagesperso-orange.fr/paranormal/espace/40_ans/fake.htm

  • Creust

    ON SE FOUT VRAIEMENT DE NOTRE GUEULE !! En premier le pecno du site cieletespace qui diffuse cette photo et qui n’a même pas assez de cerveau pour faire remarquer ce que viens d’écrire Jeff et ce que j’allais dire aussi mais ce n’est pas le peine de répéter….
    On se pose jamais de question ?
    Pourquoi on n’est jamais retourne sur la lune depuis, ricains, chinois, russes, français etc. etc. alors que la technologie est encore meilleure ?
    Pourquoi on reste dans la station spatiale internationale qui elle est dans le champ magnétique terrestre et protège des radiations émises par le soleil ?
    Pourquoi on va sur Mars alors qu’on va plus sur la lune ? On pourrait aller sur la lune en chair et en os non pas envoyer des tas de ferrailles qui coutent des milliards sur Mars !!.

    Il faudrait une paroi de minimum 2m d’épaisseur de plomb pour assurer la survie d’un être humain contre ces radiations dans un vaisseau dans l’espace.
    Le pas qui maintenant n’est pas celui d’Armstrong alors qu’on vous l’a rabâché pendant des lustres, tout le temps ça change, mais les ombres sur les photos NASA c’est le pire je crois.

    C’est fantastique comment on se fout de notre gueule à longueur de journée, avec ce que j’appelle le plus grand mensonge de toute l’humanité que l’homme ai pu inventer et SURTOUT, ai pu faire gober aux petits moutons qui peuplent cette planète…

    • Euh, comme l’ont déjà répondu certains, la photo est monté à partir de plusieurs photos prises en rotation sur un point fixe, donc, en effet, il y a des ombres opposées pour la même source de lumière.

      Ce qu’on peut trouver étrange par contre, c’est le choix de faire des photos sur 180° (enfin, si on regarde les ombres, ça fait un peu plus que ça), plutôt que faire le tour complet… Mais soit.

      Quant à ta remarque sur la Lune et sur Mars, je n’ai rien compris. Pourquoi retourner sur la Lune, cet énorme caillou inerte et sans ressources (AHAHAHAHAH MOUAHAHAHAHAH AHHHAHAHHAHAH HIHIHIHIHIHIHI MAIS BIEN SÛR), alors que Mars est une planète que l’on pourrait coloniser, terraformer et utiliser pour ses ressources ?

      Officiellement, y’a rien à faire sur la Lune, puisqu’un amas de météorites – voire un morceau de la Terre, selon les théories – ne possède rien d’intéressant (AHAHAHAHAHAHAHAAHAHAHAH DESOLE J EN PEUX PLUS TELLEMENT C EST DROLEMENT RIDICULE).

      Et l’histoire des radiations ben euh… Gné ?

      • Bouffon

        Ouais il entrain de dire que tout ceux qui n’auront pas un carapace de 2m de plombs vont tous mourir à la prochaine tempête solaire. Comme lors de la grande extinction de masse du 2 septembre 1859.

        On lui dit qu’il confonds les CME avec un autre trucs ?

      • Creust

        Un vrai bouffon !! Du type celui qui te dit que les radiations de Tchernobyl s’arrêtent à la frontière non ? ahahahaha
        Mon pauvre s’il y a des radiations produites par le soleil uniquement quand il y a des CME alors il faut que tu ailles te pendre !! Tu sers plus à rien.
        Le soleil rayonne tout le temps, amplifié par les CME, mais tout le temps. Ou peut-être que c’est toi qui coupe le jus la nuit non ? :-)))

      • engel

        Où vous avez vu que la premiere photo était de type trés grande angle (180°) ?

        Elle est normale et de toute évidence issue d’un appareil à focale ordinaire !

      • Bouffon

        Ben ouais tu peux pas faire de l’oeil de poisson avec une focale ordinaire et encore moins redresser l’image sans que ça se vois. Donc c’est forcement un montage de plusieurs photo. CQFD

      • engel

        Je repète,
        « Où vous avez vu que la premiere photo était de type trés grande angle (180°)?  »

        Ou dit autrement, comment mesurez vous l’angle panoramique de la photo ? Quels sont vos référentiels (physique) qui vous permettent d’arriver à une telle conclusion?

        Suis très curieux de votre réponse…

      • Bouffon

        Ben le format panorama. Avant, c’était du 6×6 ou du 35mm.
        Comme les bord ne sont pas redresser c’est pas un œil de poisson. Après y’a la profondeur de champs et l’exposition.
        bref les base de la photo avant qu’on invente les fameuses puce qui ne rate plus vos clichés, un argumentaire qui ne s’utilise plus today.
        En plus la nasa n’est jamais caché la couleur elle explique même qu’elle image elle a utilisé et comment elle a fait.
        Tout une prouesse technologique à l’époque.
        Par contre en mars 1980 quand Paris Match nous montre la photo d’une vue de la terre elle a toujours nier avoir retirez un OVNI de la taille de paris alors qu’on vois bien que le montage et digne d’un Photoshop level 99.

        Vous savez avant google on utilisait un trucs vachement cool, ça s’appelle l’intuition.

      • engel

        Mais quel rapport avec le calcul de l’angle de prise de vue ????? et ?

  • yael

    ils sont fort à la NASA… mdr…

  • Fantômette Fantômette

    Ha ? ben alors c’est vrai, l’homme est allé sur la lune… ?

  • slashboy

    il y a de quoi sourire sur cette sombre fumisterie.
    Neil Armstrong est décédé il y a peut à 82 ans, après avoir traversé deux fois la ceinture de van allen…
    rien que cela n’est juste pas possible.
    les photos on en parle même pas, Jeff a mis le doigt dessus
    et le clou du spectacle:
    http://www.dailymotion.com/video/x44jan_decollage-du-lem-d-apollo-17_tech
    le magnifique du propulseur qui doit fonctionner à air comprimé et ils ont oublié un caméraman sur la lune pour suivre le lem :o)

    • Toto

      Bein oui, c’est inimaginable qu’on puisse envoyer quelqu’un dans l’espace (je ne dis même pas sur la lune), faire le tour de la Terre, communiquer avec cette capsule à distance, préparer les fusées, les calculs etc … et piloter une caméra à distance. Comment ils nous ont eu, je suis sur que les caméra ça existait même pas, les moteurs et les voitures radio commandées non plus.

  • Clock

    Quelle coïncidence il n’y a que les sondes lunaires US qui arrivent à repérer « les vestiges » des missions Apollo;petite parenthèse ils n’arrivent à réaliser que ce genre de photo avec tout le matos vidéo et informatique d’aujourd’hui? ni Kaguya en 2007 , ni Cheng’e n’ont repéré quoi que ce soit d’humain sur l’astre sélène.

    La NASA c’est l’agence du mensonge,pour cacher un mensonge elle en invente un autre et tout comme la pyramide de la dette cette pyramide du mensonge des vols spatiaux et des sondes spatiales US est en train de s’effondrer.

    Ce sont les japonais qui les premiers ont approché la Lune ,c’était au début des années 90 avec la sonde Hitten.Et jusqu’à présent aucune sonde ne s’est posée intacte sur la Lune.

    Les stations spatiales qui ont été envoyé dans l’espace depuis Mir n’orbitent que dans la haute atmosphère à moins de 500 km d’altitude (soit 0.01% du trajet Terre/Lune). Et ils appellent ça l’espace ! L’homme barbotte tout en haut dans le ciel plutôt que tout au loin dans l’espace.C’est comme si un marin breton avait découvert l’Amérique et que 40 ans plus tard il n’était pas capable d’aller plus loin que l’île d’Ouessant.C’est une aberration, un non sens totale cette conquête de l’espace version US.Apollo est un anachronisme absolu en comparaison de l’évolution technique qui a touché l’ensemble des secteurs depuis 1970.

    Dans la logique de l’Evolution, l’être humain ne pourra quitter la Terre que quand il aura réalisé l’Unité sur Terre, c’est à dire quand nous aurons virés de conscience et que nous serons passés d’une conscience duale à une conscience unitaire. Alors l’énergie libre, l’énergie de l’univers sera à notre disposition à tous et alors s’ouvrira réellement le champ infini de la conquête spatiale.

    Vous croyez tout de même pas que Dieu dans sa grande sagesse aurait permis à l’homme de quitter ce dépotoir qu’il a fait de la Terre pour aller encore saloper le reste de l’Univers !!! Réjouissons nous la Lune est encore une jolie vierge; Il vaut mieux voir un tas de ferraille hideux comme le LEM en photo que sur la Lune… (fabriqué par Northrop Gruman, le plus grand constructeur d’avions militaires à raison de 45 millions de Dollar pièce !!! )

    Le programme Apollo c’est le plus grand détournement de fonds public de l’histoire de l’humanité : 25 milliards de Dollar!!! et la NASA a continué sur sa lancée elle est devenue une grosse pompe à phynance qui fait de jolis films de soi-disant « sondes spatiales » : et vas y pour Venus (dans les sixties !!!) et un petit film de Titan , et hop un autre de Mars : magnifique escroquerie la NASA !

    • Je vois pas ce que Dieu vient faire là dedans, laisse le tranquille.

      Et donc, les sondes sur Mars, c’est aussi de la fumisterie ?

      Et donc, les milliers de personnes qui travaillent dans le secteur de l’exploration spaciale sont bernées par des acteurs super forts ?

      Par moment, faut savoir relativier les ampleurs des complots. Un complot portant sur un sujet très précis, étudié par des centaines, voire des milliers de personne, ça demande des moyens impossibles à mettre en oeuvre.

      Après, je dis pas qu’à l’époque, on n’a pas magouillé pour dire « Ouais, nous les ricains, on est trop forts, on est arrivés en premier ! ».

      Mais de là à critiquer les performances des envois de stations spatiales etc, c’est limite.

      Par contre, je suis d’accord sur le fait que tout ce pognon (enfin non, le fric, c’est que du papier), toute cette énergie et ces matières premières gâchées pour explorer l’espace, auraient mieux fait d’être utilisées à des fin de résolution de nos problèmes ici bas.

    • Bravo Clock, tu es l’un des rares à comprendre ce qui se passe.

      Un indice : compare les résolutions des satellites terrestres et lunaires, ainsi que leur altitude respectives. Tu trouveras là une preuve de plus de la supercherie.

      Bonne continuation.

      BlueMan.

    • Bouffon

      Pfffuii
      Ça c’est même pas calculer le téléobjectifs ou les jumelles qu’il doit acheter pour voir une voiture sur la lune, mais le type veux qu’on s’insurge pour 25 milliards alors que c’est qu’on nous pique tout les jours depuis le début de l’année.

  • Il y a une grosse polémique concernant l’alunissage des USA à cette époque. La course aux étoiles étaient un enjeu tel que la probabilité d’un gros montage n’était pas nulle.

    Certains ont publié des photos explicatives des erreurs, en parlant de câbles visibles, d’éclairage artificiels indéniables, etc.

    Ce que je retiens, c’est bien la remarque de Bob plus haut:
    « la résolution des images de 2011 est misérable »

    C’est clair. Franchement, regardez jusqu’où l’on peut observer aujourd’hui; et tout ce qu’ils nous rapportent, ce sont des photos avec les traces « clairement identifiables » des premiers lunonautes (désolé pour le néologisme à deux euros) ? Je crois qu’on devrait clairement les voir ces traces, pas les « deviner ».

    Bref, personne d’entre nous n’ira vérifier de ci-tôt (sauf ceux qui pratiquent le voyage astral, ou sont eux même astronautes peut-être, lol).

    Bref, mystère, mystère.

    • Bouffon

      Même avec Hubble ou le VLC, on aurais un résolution plus merdique que cette photo satellite.

      Pour aller dans l’espace faut maitrisé la trigonométrie spatial (3D) il faut 3 points de référence. Deux pour localisé l’emplacement (logitude, latitude), un pour localiser sa hauteur. Plus les points sont proche les uns des autres plus ça cout chère en argent, en calcul et en précision.

      Donc si on avais jamais aluni ne serrais est-ce qu’avec un robot. Il n’y aurait pas de miroir sur la lune et nos satellites ne serrait pas autant précis et nous couterais plus chère. On ne serrais pas que la lune s’éloigne de 3cm chaque années et de multiple recherche sur la gravité ne serrais quand à elle impossible.

  • Je profite de cet article pour signaler que vous ne devez pas vous attendre à beaucoup d’actus pendant les 3 jours à venir, je suis EN WEEK-END!!! Repos total dans un petit coin de paradis du Var, et surtout, pratiquement pas d’internet, je vais souffler! Trois jours sans infos, sans « fin du monde », sans gros con de politicien qui nous promet un avenir magnifique, sans NWO, donc bon week-end à tout le monde et soufflez vous aussi! Bisous!

  • tamara-w

    Et la marmotte plie le papier d’alu…….Et la vache violette en….. le canard sur la lune lors de la cata du 21 SEPTEMBRE 2012…..! Info une invasion des musaka venues de l’espace est à craindre le 3 OCTOBRE 2012 à 08H57 heure de GENEVE près de la planète « HOULALASKssCAPUE »

    • JP31

      trop forte sur l’avenir,,respect!
      quand au passé,j’ai un crapaud chez moi,(vrai),il attend sa princesse et son ‘tit-bisou-baveux’..:merci pour le fou rire.

    • Elijaah

      Chalut ! Tu as raison Tamara ! Juste une p’tite question à tous : C’est quoi votre cursus ? Je me sens un peu ridicule devant tous ces gens qui sortent de  » Hautes Universiteeeess » et qui ont des instruments de mesures , d’observations etc si onereux chez eux !!!! Vous pouvez en debattre certes mais ne vous insultez pas !!!!……C’est vrai je me moque un peu , désolé !
      Tiens une autre question : Avoir une base sur la lune , pour envoyer des missions , ne conterait pas un peu moins chère en carburant ? (exit l’attraction terrestre)
      A pluch….!!!!! Salutations a tous

  • chafy

    bonjour à tous,

    http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=396#NAVIGATION

    très intéressant docu sur le sujet.

    @ BENJI,
    repose toi bien et profites en.

  • yael

    J’en connais une qui doit bien rigoler à lire nos commentaires… lol

  • Salut les moutons, rien a voire avec la lune, mais Hussard de la mort a sous titré la vidéo de stellar wind aussi je vous passe le billet,

    http://www.crashdebug.fr/index.php/informatik/securite/5332-le-programme-d-espionnage-domestique-de-l-agence-de-securite-nationale-stellar-wind

    J’ai aussi pas mal bossé sur un autre vieux dossier ou je pense que l’on a trouvé le fin mot de l’histoire :

    http://www.crashdebug.fr/index.php/dossiers/5351-comme-quoi-on-est-jamais-sur-de-rien

    Amicalement

    F.

      • Pokefric Pokefric

        On ne peut pas passer son temps à dramatiser, mais il y a des signes plus que probant qui nous incitent à rester vigilant et ce, quelque soit nos croyances.
        La raison me fait penser,que quoi qu’il arrive,sachons positiver et se dire que si il devait se passer quelque chose de grave,nous en tirerions,nous les peuples désarmés,le plus grand avantage pour une vie meilleure.

      • yael

        tout à fait d’accord…

  • Z

    A bon, l’homme a marcher sur la lune. Depuis quand ? … Et depuis il y est retourner ? L’ homme a pour habitude de ne pas revenir là où il met les pieds une fois, c’ est connu …

  • engel

    Petite recherche en s’appuyant sur de l’officiel.

    Les Mrs je sais et je n’ai pas de doute.
    Pourrait-il expliquer, comment ceci * peut faire cela ** ?

    La fonction zoom est votre amie !

    *) : http://www.lpi.usra.edu/resources/apollo/frame/?AS11-40-5866

    **) : http://www.lpi.usra.edu/resources/apollo/frame/?AS11-40-5878

    extrait de : http://www.lpi.usra.edu/resources/apollo/catalog/70mm/magazine/?40

    Lui même extrait de :
    http://www.oezratty.net/wordpress/2009/les-camras-dappolo-11/

    Dans l’attente de vous lire .

    • Chègoku Chègoku

      Pour le pas ça semble tout à fait cohérent. Le dessin sur la semelle correspond à l’emprunte.
      Tiens compte que l’emprunte est en oblique sur le sol sans doute causé par un caillou ou autre matériaux plus dur que la poussière. Donc le pas est de « travers ».

      L’espace entre les franges de la semelle parait lui identique à la photo montrant cette semelle.

      C’est ce que moi je vois en tout cas.

      • engel

        Photo zoomé de la descente du LEM.

        Moi je vois une semelle avec un dessin bien plus sophistiqué que celle de l’empreinte!

        Je vois des rainures transversales et longitunales finissant pour certaines en arrondis au niveau du talon.

        Ce dessin semblerait plus logique pour des chaussures devant assurer une stabilité dans toutes les directions.

        Ps : même mes vulgaire bottes en caoutchouc vert de la « farfouille ont un dessin de semelle plus performant que celle de l’empreinte d’un astronaute high-tech lunaire!!!
        Faut dire qu’en 69 la farfouille n’existait pas encore…

      • Bouffon

        Comme Chègoku, ça semble tout à fait cohérent.
        En plus sur celle-là on vois bien les étoile et les nuages.
        Quant l’utilisation du 6×6 démontre bien que l’autre photo est un montage.

      • engel

        Tu parle de quoi, toi ?????????