La Belgique expulse des Européens sans travail

C’est vraiment la crise et la Belgique ne veut plus payer pour les autres, donc elle expulse les européens qui n’ont pas de travail. Une personne qui n’a pas de travail et qui n’est pas belge n’a pas à recevoir d’aides sociales donc et hop, à la frontière, ce qui est arrivé pour une française avec enfants sur le territoire depuis 10 ans déjà. C’est bien sur un sujet dont les médias télévisés auraient pu parler mais cela aurait lancé des polémiques délicates pouvons nous penser…

 

La libre-circulation des citoyens est une des mesures phares de la construction européenne mais cette libre circulation est limitée et doit répondre à certaines conditions : le citoyen qui se rend dans un autre pays doit pouvoir subvenir à ses besoins par ses propres moyens.

 

La directive reconnaît le droit à un Etat de priver de séjour un ressortissant européen établi sur son territoire si cette personne devient une « charge déraisonnable pour son système d’aide sociale« , une notion laissée à l’appréciation des Etats membres. La Belgique a décidé d’appliquer cette règle et depuis le début de l’année, l’autorisation de séjour a été retirée à 1224 ressortissants européens, a reconnu la secrétaire d’Etat à l’Asile et l’Immigration, Maggie De Block, interrogée par la députée Ecolo Zoé Genot. C’est déjà 300 de plus que sur l’ensemble de l’année 2011…

C’est le cas, par exemple, d’une Française, mère de deux enfants, qui a été privée de son titre de séjour alors qu’elle réside en Belgique depuis 10 ans. Ce cas, du coup, a suscité la polémique en France mais cet exemple illustre la volonté du gouvernement de dire « stop » aux abus sociaux qui constituent une charge supplémentaire.

Pour Guido De Padt, parlementaire Open VLD, c’est un résultat logique: « Ca me paraît normal parce que je crois que le gouvernement fédéral a fait des efforts pour examiner en détail les dossiers qui sont soumis à l’administration donc je crois qu’on cherche mieux, qu’on trouve mieux les cas qui ne sont pas normaux. Mais quand on retire le droit de séjour les conséquences automatiques sont qu’on expulse les gens. Quand on a un séjour illégal ici sur notre territoire, cela me paraît normal qu’on demande aux gens de retourner dans leur pays d’origine. »

Guido De Padt s’est également exprimé sur RMC (Radio Monte Carlo) en expliquant qu’il n’avait rien contre l’expulsion de France des Belges qui seraient dans la même situation.

De son côté, la députée écolo Zoé Genot a réagi : on parle toujours de l’Europe de la libre circulation et de l’égalité entre les peuples, dit-elle. On voit que cette égalité ne vaut que pour certains : ceux qui sont riches et qui vont beaucoup consommer ici.

Source: Rtbf.be

18 commentaires

  • Toto

    Etonnant. Sutout si elle a cotisé pendant 10 ans sur le territoire Belge, et subitement on lui retire ses droits.

  • Fabrice

    Ouais étonnant… C’est l’un des fondements de la Zone Euro. Si les pays commencent à expulser les ressortissants EU ou va-t-on ?
    Ca risque pas d’arriver chez nous en tout cas, La France portes grandes ouvertes…

  • Lilith Lilith

    c’est étonnant quand on sait que en Belgique on acceuille des lilier d’immigrés (réfugier politique ou économique) chaque années et que la elle n’a aucune objection à versé des indéminité hors que ses citoyens européens ont forcément payés des impots Europeen.

    c’est beau shengen « libre circulation de bien et de personne »

  • gloups

    Ils parlent des ressortissant européens qui émargent au CPAS, du moins c’est l’exemple qu’ils avaient montrés au journal parlé, une étudiante française qui était déçue de ne plus pouvoir bénéficier d’une aide sociale qui en tant que Française et repartant dans son pays après ses études ne remboursera jamais cette aide…pas cons (certains)les profiteurs ;) sans parler qu’on ne paie pas les transports en communs (exemple donnés pâr des étudiants tjs français sur Liège) puisque leur adresse est française le TEC ne sais récupérer ses amendes….pour ma part je suis entièrement d’accord avec cette directive pour ceux et celles qui n’en n’ont pas vraiment besoin (exemple cités ci dessus)

  • Bidochon

    Pourquoi juste les européens??
    Régime de faveur?
    Pas le courage d’expulser les autres?

    • gloups

      Parce que la libre circulation ne concerne que les européens ;) n’oubliez pas que la Belgique est loin d’être bien vue sur les conditions d’accueil et d’expulsion des étrangers non européens elle est régulièrement montrée du doigt par les droits de l’Homme et que leur conditions d’accueil et aides sociales sont tout autres que pour un belge autochtones ou européens résidents en Belgique

  • kalliia

    C’est clair que c’est étonnant que les immigrés hors zone euro on ne les expulse pas alors que cela devraient être les premiers sur la liste…C’est là que je ne comprends pas la logique…C’est peut pour ne pas avoir sur le dos les associations antiracistes et madame Reding qui à l’époque avait osé tenir des propos inadmissible envers la France lorsqu’il y a eu des expulsions massives des Roms en France….

  • flix

    2tant ressidant en hollande je dirais que si cela fait 10 ans qu’elle y réside en y ayant travaillais 1 ans cela est tout a fait normal , si elle y travaillais depuis 9 ans c’est totalement injuste puisque elle a cotiser pour le cas ou elle n’est plus de boulot mais je pense quand meme que l’article survole pour ne pas faire le tableau d’une francaise profiteuse d’allocation trés bien lotie en belgique !!! et dans ce cas la cette directive est trés bien et devrait etre appliqué partout. ( passé plus de 3 ans d’inactivité et fin de droit sur ses propres cotisation chomage , pas d’expulsion pure et dure mais plus le droit au aides sociales du pays d’acceuille )

  • Jc

    Je suis Belge, j’ai des amis Français, Italiens, Espagnol qui sont au chômage depuis plusieurs années et il n’ est absolument pas question de les expulser.
    Je ne connais pas le cas de la jeune Française mais ce n’ est pas la norme.
    Il y a des obligations a respecter comme partout ailleurs afin de recevoir une aide sociale ( à vie chez nous ).
    Le minimex, cpas, assistance sociale etc… n’ est pas du à n’ importe quelle condition et c’est normal.

  • mouais

    salut , ok

    faite donc un tours dans le centre de Charleroi.

    les étrangers travail!Ils vendent du poison, en veux tu en voila.

    la police demande les papiers , ils repondent qu’ils ont pas , pas de probleme le policier lui demande juste d’aller plus loin.

  • Pikpuss

    Parce que la drogue est tenue par les gros bonnets de la politique ! Il n’y a qu’à voir l’intervention du député belge Laurant Louis pour se rendre compte que la tête est pourrie en Belgique…comme en France et partout ailleurs…

  • Pikpuss

    ps : Laurent Louis ( sur You Tube )

  • flo

    en Allemagne, c’est la même chose, si un européen ne travaille pas et personne ne peut subvenir à ses besoins, on peut théoriquement être expulsé!