François Hollande en Jet privé…. L’austerité, ce ne sera pas pour lui !

    Fausse polémique ou vrai mauvais symbole? L’image de François Hollande prenant un jet privé le dimanche 6 mai, au soir de sa victoire, entre Tulle – l’endroit où il avait voté dans la journée et où il a fait son discours après l’annonce des résultats – et Paris -là où l’attendaient des milliers de supporteurs place de la Bastille – pour faire grosso modo 450 kilomètres, n’a visiblement pas plu à tout le monde.
Le sujet a d’abord été évoqué dans la nuit de dimanche à lundi par les auditeurs des radios. Puis sur le réseau social Twitter, plusieurs personnes y sont allées de leurs commentaires.

Les unes ont fait le rapprochement avec le dîner au Fouquet’s de Nicolas Sarkozy en 2007, les autres l’ont accusé de “bling-bling” et ont relevé le coût du transport dans un avion comme celui-ci, d’autres enfin ont souligné que François Hollande avait promis de prendre le train lorsqu’il serait Président, et qu’à peine élu, il a rompu sa promesse. Le député de Corrèze avait en effet assuré fin avril, lors d’un déplacement en dans l’Aisne en TER, qu’une fois élu, il souhaitait utiliser ce mode de transport par souci « de proximité, et en même temps d’économie ».

source: Huffington-Post

30 commentaires

  • engel

    Bein quoi !
    Il a pris le train…d’aterrissage.

    Et puis, qui a dit qu’on doit arrêter de mentir et de prendre les électeurs pour des cons, sous pretexte qu’on est président socialiste !

  • vincenzo

    Avec un départ à 22h15 de Tulle, ville qu’il affectionne et respecte, comment être à Paris/Bastille pour remercier les parisiens qui ont voté pour lui et son programme ?
    En rollers peut-être pas, mais ça aurait fait des économies et des belles jambes.
    Quand au respect des électeurs parisiens, puisque plus personne ne respecte rien, il aurait été dans le « mouv ».

    Je fais erreur ?

    • titine

      Etait-il obligé de rester à Tulle jusqu’à 22h15 ? Il aurait été plus décent de voter dans la matinée et de regagner la capitale. Là ce sont les français qu’il ne respecte pas

      • DD

        C’est vrai qu’il n’y a que les Parisiens qui sont français…

        Y a des moments ou je me demande si mes yeux voient ce qu’ils lisent, vraiment.

        Quand à son avion il à été affrété avec les fonts du PS et pas par Bolloré, c’est p’tète ça qui fait la différence, mauvaise fois quand tu nous tiens.

        David.

      • Deres

        La Bastille ne manquait pas d’écrans géants. Il aurait été possible de faire un discours spécifique retransmis depuis Tulle. Il faut vivre avec son temps.

        Je ferais aussi remarqué que Flacon Flamby était peut être important à la Bastille, mais toute sa cour ne l’était pas. Un jet plus petit (Falcon 50 pex) aurait largement été suffisant pour l’homme du jour que deux Falcon 900 de grande taille dimensionnés pour traverser l’Atlantique.

  • vincenzo

    Salut engel,

    Il n’y avait plus de train pour permettre à Hollande d’être à Paris/Bastille pas trop tard.

    Sinon, t’as vu mes précisions dans /Nous proposer un article(bis)/, concernant le H1N1.
    Je suis encore vraiment désolé de mon imprécision initiale.
    J’aime bien me balader sur les sites officiels, on y trouve plein choses intéressantes. Mais les ramener sur ce site, ce serait un peu(plutôt très) lourd. Il y en a tellement !

    • engel

      Salut Vincenzo,
      Je connais très bien les difficultés ferroviaires Tulle/Paris (via Brive la Gaillarde) pour avoir séjour pendant 2 ans (78/79) sur les hauteurs de Tulle.
      Bon ceci dit.
      Je m’étonne toujours de la crédulité de certains aux promesses des politicards.
      Leurs étonnements sont pathétiques.
      A chaque fois, ils découvrent qu’un politicard gauchiste n’a pas plus de parole que son pote politicard de droite !

      Pour les vaccins, je suis en parfait accord avec tes dires, pour moi-même avoir les mêmes souvenirs de lecture que toi.

  • Bouffon

    Ne soyez pas autant démagogue que les politiciens et les merdias, la vrai question et information, qui est déterminante; c’est qui à payé ce Fucking Jet ?

    • michel

      Merci bouffon.
      Tant que l’on ne sait pas qui a payé le Jet, le rapport avec Nicolas Sarkozy et l’UMP est vraiment totalement à l’ouest.

      Sachant que la prise de fonction ne sera effective QUE dans une semaine, le déplacement n’a donc couté aucune thune au contribuable.

      La différence est donc totale.
      L’amalgame est donc démontré.
      Vous le dites vous-même : « avait promis de prendre le train lorsqu’il serait Président »
      Et il ne l’est pas encore, merci.

      • Steph

        Ah donc comme il n’est pas encore investi, il peut continuer à vivre comme avant, c’est-à dire un mec pété de thune qui paie l’impot sur la fortune, et ouvertement nous prendre pour des cons (enfin… prendre pour des cons ceux qui ont cru qu’il allait être différent de ses prédécesseurs…).
        Pour ta gouverne, c’est le parti socialiste qui a payé les jets. Je te rappelle que les partis sont financés par les militants, mais aussi en partie par de l’argent publique, donc par nous…

  • delphine

    Où est le problème???
    l’auto-austérité ne faisait pas partie de ses promesses électorales! :-)

    faites ce que je dis,
    mais surtout pas ce que je fais!

  • romulus

    Sincèrement je ne vois pas pourquoi le commun des mortels veut ses vacances à Tahiti, sa piscine, son téléphone et son home-cinéma privée, et il refuserait le droit au Président de prendre un jet privé; en clair qu’attendons nous de cette élection pour les règles de vie?

    • engel

      Personne ne refuse rien à cette homme….et puis de toute façon, il s’en fout!

      Mais certains, donc je fais parti, font remarquer qu’il ne sera pas plus un « homme de parole » que son prédécesseur ne l’a été.

      Ni plus, ni moins qu’un menteur (à + de 30.000euro/mois) comme les autres…

  • yael

    Bah oui en jet privé il n’y avait pas de RER ni de tramway !! mdr…

  • MouteMoute

    Si seulement son discours à la Bastille n’avait pas était aussi creux le tout devant une assemblée qui ne sait pas pourquoi la Marseillaise doit être respecter… On est vraiment au fond du trou, vivement que ça pète qu’on y voit plus clair après cette nuée visqueuse.

  • Pikpuss

    Désormais la mafia financière va contrôler chaque minute de sa vie…et il n’a pas intérêt à dévier d’un pouce…

  • Maverick Maverick

    Ben quoi ? C’est un pas un avion normal ?

  • Tex

    A la base on s’en fout ou plutôt on s’en foutrait si toutes ces marionnettes de gauche ne faisaient pas leurs campagnes sur la haine des riches…

    Mais c vrai qu’il n’a jamais dit qu’il ferait vœux de pauvreté une fois élu!
    Nous oui, mais pas lui quand même!!

    Ca servirait à quoi d’être élu si c pas pour être pété de thunes et de privilèges….servir les intérêts du peuple peut-être? Bande de naïfs!

    • delphine

      oui mais en évitant soigneusement d’évoquer leurs propres patrimoines :-)

      le PS est un parti de bobos
      (la gauche caviar n’est pas un mythe!)
      au portefeuille bien garni.

      pas étonnant qu’ils veuillent tant piocher dans le porte monnaie …des autres!

    • Steph

      Tout est dit…

  • krik

    t’as raison TEX
    les électeurs sont des naïfs
    ils croient que les politiques sont honnêtes pffff !!!
    du temps de De Gaulle oui !!!
    mais il y a belle lurette qu’à 30000euro par mois on se pousse au portillon pour en croquer
    tous pourris !!!!

  • stream

    Rappelons que François Hollande a répondu très favorablement à son ami Nicolas Sarkozy en ajoutant sa contribution au vote du Traité de Lisbonne, participant ainsi à un coup d’Etat, une forfaiture contre l’opinion majoritaire des Français qui s’étaient exprimés par référendum.

    « Parmi les principaux intervenants, notons la présence directe ou indirecte de Pierre Moscovici et François Hollande (Young Leaders dans le cadre de la Fondation Franco-Américaine), Valérie Giscard d’Estaing (lauréat du Prix Charlemagne en 2003), Bernard Accoyer (qui a réhabilité Napoléon III en janvier dernier), Jean-François Copé (membre de la Commission Trilatérale [1]), , Thierry Chopin (directeur des études de la Fondation Robert Schuman), Didier Maus (membre du Conseil d’État),… »
    http://www.french-american.org/leadership/young-leaders/index.html

    François Hollande (1996)
    Député et Président du Conseil Général de
    la Corrèze
    Parti Socialiste

    page 4 : http://www.french-american.org/leadership/young-leaders/espace-anciens-young-leaders.html
    Liste des anciens Young Leaders – French-American Foundation France

  • du22

    Je me trompe peut-être, j’ai pas cherché plus loin que mes souvenirs.

    Je me pose quand même une question… François Hollande est-il déjà président ? Ou celui-ci ne le sera vraiment que le 15 Mai lors de l’investiture ?
    Parcequ’il me semble bien que l’investiture concerne aussi tout ce qui approche du budget de l’état, a savoir les moyens de paiement et tout ce qui va avec. Si je ne me trompe pas (suivant ce qu’il me semble), ce n’est donc pas le contribuable qui a du payer la note du voyage.

    • DD

      C’est vrai qu’il n’y a que les Parisiens qui sont français…

      Y a des moments ou je me demande si mes yeux voient ce qu’ils lisent, vraiment.

      Quand à son avion il à été affrété avec les fonts du PS et pas par Bolloré, c’est p’tète ça qui fait la différence, mauvaise fois quand tu nous tiens.

      David.

      • michel

        la décision dépend donc d’une décision interne au parti PS, qui a donc choisi qu’il était préférable de voir Hollande présent à la Bastille, quitte à ce que cela coute le prix au parti.

        Perso, je pense que j’aurais prit la même décision en tant que membre du comité central donc perso, je vois vraiment pas de quoi être indigné.

        Par contre vous m’indignez sévère à le comparer à Sarkozy et l’UMP, ça c’est de la démago totale.

  • DD

    La pédagogie est l’art de la répétition…

    David.

  • JCL

    Article sans profondeur.
    Je ne suis pourtant de gauche, mais faut arrêter le délire.
    Il allait quand même pas y aller en vélo de Tulles à Paris.
    Franchement il ne faut pas donner une info aussi nulle quand il n’y en a pas lieu.
    Tout est bon pour faire le buzz et Twitter est une merde de plus qui nourrit la connerie des moutons.
    Le problème est que cette vraie fausse info tue la vraie info.
    Ça fait pas 72h que le gus est élu que les moutons cherchent déjà des poux sur un crane chauve…..
    Pauvre France.

    • michel

      Le problème est que cette vraie fausse info tue la vraie info.

      Là, vous avez franchement raison. Un vrai travail digne d’atlantico.fr et jeanmarcmorandini.com LOL !

  • guelop

    ca a du y aller sur le caviar