Accueil » Argent et politique » La monnaie virtuelle entre au Canada!

La monnaie virtuelle entre au Canada!

Effrayant!!! La monnaie virtuelle prend vie au Canada pour les petits paiements, ce qui implique qu’il n’y aura plus au final de monnaie physique comme les pièces et les billets! C’est donc un cauchemar  autorisé qui débute et qui donnera dans le futur le plein pouvoir des banques qui du coup vont pouvoir contrôler non seulement la population mais aussi le gouvernement.

La Monnaie royale canadienne se prépare à lancer une alternative numérique à toutes les pièces de monnaie et petits billets de banque — surnommé « MintChip » — comme la prochaine étape naturelle dans « l’évolution de la monnaie ».  Un système de monnaie sans argent.

La monnaie « virtuelle » aurait des formes physiques, y compris des cartes microSD et des clefs USB, des lecteurs flash utilisés pour transférer des fichiers entre ordinateurs.

« La façon la plus simple de le décrire, c’est que c’est une petite puce comme vous trouvez dans votre téléphone », dit Aquino, qui décrit le projet comme « une partie des efforts continus de recherche et de développement de la monnaie. »

Sur le site Web, l’Agence fédérale dit que le MintChip  « pourrait devenir l’équivalent numérique des pièces de monnaie que nous utilisons tous les jours », mais suggère également des transactions en espèces.

« L’émergence et la popularité croissante des micro et nano-transactions et l’explosion du commerce mobile suggèrent qu’il y a des possibilités nouvelles dans l’espace virtuel pour l’option d’une monnaie innovatrice, »

MintChip utilise une puce sécurisée pour contenir la valeur électronique et un protocole pour la transférer d’une puce à l’autre. La nouvelle économie numérique doit être capable d’accueillir des transactions de petite valeur, telles que les micro (moins 10 $) et les nano-transactions (sous 1 $). La monnaie espère que les développeurs de logiciels et les entrepreneurs utilisera MintChip pour encourager les échanges et le commerce de ces marchés de très faible valeur.

Dans une vidéo promotionnelle sur le site, l’agence met en évidence le fait que « aucune donnée personnelle est requise ou échangée » lors de l’utilisation de la MintChip, qui est aussi l’un des avantages perçus de faire des achats avec la monnaie physique au lieu des cartes de crédit ou des cartes bancaires.

« À l’aide d’une puce, vous chargez en toute sécurité la valeur sur un téléphone intelligent, un périphérique USB, un ordinateur, une tablette — ou peut-être même un dispositif futur qui n’existe pas encore. »

Les marchands seront en mesure d’offrir un contenu numérique sous la forme de petites et très petites transactions en ligne, comme l’achat d’une chanson, un article de presse ou un dispositif laser qui brille dans le noir pour votre personnage de jeu en ligne préféré, pour quelques sous, virtuels!

Le gouvernement du Canada a annoncé dans le budget fédéral la semaine dernière que la monnaie nationale n’allait plus produire ou distribuer les « sous noirs ».

La Banque du Canada, dans le même temps,  a modernisé ses billets de banque sans papier, avec un matériau de polymère conçu pour améliorer la durabilité et les fonctionnalités de sécurité de l’argent.

Site de la cybermonnaie:

http://mintchipchallenge.com/

Traduction partielle de l’article suivant:

23 réponses à La monnaie virtuelle entre au Canada!

  1. l’absence de monnaie devrait pénaliser sérieusement les trafiquants en tous genres (drogue, armes…) mais aussi mettre fin au travail au noir et à la mendicité.
    Y’a pas que du mauvais

    • Ah oué c’est sûr les virements de Genève vers les iles caïmans c’est ça l’avenir…
      Non mais j’vous jure il y en a un de ces nombres de moutons lâchés en pleine nature !

    • :rotfl: Les trafiquants se paient déjà en kilos de poudre, en diamants, en bons du trésor à la place de valises de billets. En prison, les détenus font du commerce avec des timbres-poste, du café, des clopes … Le blanchiment d’argent se fait aussi par achat/revente de produits de luxe (ou de contrefaçons). Il y a aussi les faux lingots d’or farcis au plomb ou au tungstène. Les faux bons du trésor US (la Douane en a saisi pour 12 milliards à Millau, il y a quelques jours) … Toute forme de monnaie peut être imitée, falsifiée, maquillée, blanchie. Et là, c’est de l’argent informatique, une fois que tu as le bon programme, tu est riche à milliards. Tu veux un exemple ? Il me semble me souvenir que De-CSS, le premier programme qui a servi à « ripper » les DVD pour en faire des copies pirates, tenait en une seule ligne de code… :rotfl:

  2. En Ce moment au Quebec , lancement le 5 mai d’un appareil, lieu tenu secret, pour vous inscrire contactez la C.I.E.L  ( Coopérative d’individus pour les énergies libres )  sur l’évènement Facebook  …….   » Aide toi et la C.I.E.L t’aidera «  https://www.facebook.com/events/193154874135222/

  3. On a déjà la monnaie électronique en Belgique depuis plusieurs année : Payé par carte Proton !! Mais ca n’a pas eu l’effet désiré. Tu recharges taPratique quand meme parce qu’avec l’euro, tout ce métal dans vos poches…

  4. vive l’orthographe …

  5. Faire confiance pour ses échanges à une monnaie dématérialisée, me semble hautement risqué. La fraude va exploser, bien sûr, mais à la moindre éruption solaire ou perturbation magnétique : pfuiiit, nos systèmes sont cramés. 
    Pareil pour les « humains augmentés » qui ont fait l’objet d’un billet ici avec une video.
    Il y aura des réveils difficiles, c’est évident.
    Et pourtant il ne manque pas de prosélytes pour chanter les louanges des gadgets les plus débiles. Moi j’essaierai la monnaie télépathique, ça devrait aller pour être heureux en attendant la mort  :cat:

    • :yes: L’argent télépathique ! J’y avais pas pensé :)

      • On brevète tout de suite ou bien on laisse les agents de la CIA qui nous lisent faire joujou avec le truc ? :$ 

        • En parlant de la CIA, je suis tombé sur un article qui m’a bien fait rire. Ils sont plutôt emm***és par les histoires de passepots biométriques, de scan de l’iris, et du Big Brother; ça devient de plus en plus difficile d’utiliser des fausses identités pour leurs missions, ils risquent de plus en plus de se faire choper par leurs collègues anti-terroristes et flics en tous genres à la recherche d’activités suspectes, genre un profil biométrique avec plusieurs noms, ou un touriste qui loue une chambre ou une voiture sans avoir « pointé » à la frontière :)

      • T’inquiète, on a va bientôt avoir l’argent fantôme !

  6. :ghost:  :ghost:  :ghost:  :ghost:  :ghost:  :ghost:  :ghost: de quoi payer les mercenaires :D

  7. Les nouvelles cartes bleues de la Banque Populaire auront l’option Swift qui permettra se payer des sommes en dessous de 20€ juste en la posant sur une machine sans code secret!!
    Si on veut pas cette option, il faut le signaler!
     
    En France, on utilise beaucoup trop les cartes bleues et les chèques, revenons aux paiements en espèces, C mieux en payant tout par carte ou chèques on est tracés, ils savent où, quand et comment on dépense notre argent et connaissent notre train de vie, ça ne les regarde pas!
    Dans le même ordre d’idées, il faut virer les cartes de fidélités, attrape-nigaud qui sert à savoir ce qu’on achète où et quand!
     
    On faisait bien sans tout ça, il n’y a pas si longtemps, recommençons avant qu’il ne soit trop tard!
     
     
    Cela dit, je pense que si l’argent en espèces disparaît, on aura tôt fait d’inventer une monnaie parallèle, ce n’est pas si compliqué!