Nao, le seul robot humanoïde européen..

On arrête pas le progrès, et vu le prix, ce n’est pas demain qu’il sera chez nous..

Et il dit bonjour à 20Minutes…

Le premier et encore unique robot humanoïde européen s’appelle NAO, et il est entièrement conçu et fabriqué à Paris, par une start-up française créée en 2005, Aldebaran Robotics. Le responsable de la communication Bastien Parent nous a ouvert les portes de leurs locaux du 14e arrondissement, qui regroupent l’ensemble de la chaîne de création du robot NAO, de sa programmation informatique à l’assemblage des pièces (il en compte autant qu’une voiture). Voyage initiatique dans l’univers passionnant de la robotique…

NAO était de nouveau présent à la ROBOCUP 2011 qui s’est déroulée cette année en Turquie au début du mois de juillet, compétition qui rassemblent des équipes de robots footballeurs. NAO a été désigné par le Comité Organisateur de la RoboCupSoccer comme le successeur du chien robot Aibo de Sony, en tant que plateforme officielle de la ligue standard. A cette occasion sont aussi attribués deux autres prix, dont celui du meilleur robot domestique RoboCup@Home,  où s’est aussi distingué notre robot national. Dans un domaine largement dominé par les Japonais, les français d’ALDEBARAN relèvent pas à pas le challenge incroyable de créer un robot humanoïde pour les particuliers. «NAO n’a pas un but utilitaire, il ne cherche pas à combler un déficit de main d’œuvre comme c’est le cas au Japon. NAO est un divertissement et un assistant qui facilite le quotidien.»

Aide précieuse

Le robot humanoïde français est une plateforme sur laquelle ile est possible de programmer des applications, un peu comme sur un smartphone. Le NAO 3.3 que nous avons rencontré peut  se déplacer en suivant un objet, répondre à des questions, danser, raconter des histoires, ou encore déambuler dans un mode dit de «vie autonome», tout ça en interaction avec son propriétaire qu’il sait reconnaître. En fonction des applications qui seront préprogrammées sur la version destinée aux particuliers, il pourra  vous apprendre une langue étrangère, vous passer votre musique préférée, et grâce à sa connexion Wifi vous avertir de l’actualité, de la Bourse, lire vos emails… Pour les personnes âgées ou à mobilité réduite, NAO pourrait  être d’une aide précieuse. Il serait capable de leur rappeler de prendre leurs médicaments  et même de prévenir les secours s’il les voit à terre.

Il est aujourd’hui possible de s’acheter la version la plus aboutie et utilisée par des universitaires, NAO H-25, moyennant 12.000 euros. Il existe aussi une version uniquement destinées aux développeurs pour quelques milliers d’euros. Et pour tous les autres, impatients d’avoir un NAO à domicile et pour un prix plus abordable, la version commerciale n’est pas pour tout de suite.

>> On avait déjà rencontré NAO…

Si les applications programmables sur NAO sont quasi-infinies, Bastien Parent tient à démolir la phobie d’une société dominée par les robots. «Un robot ne sera jamais conscient, c’est de l’ordre du fantasme. Il pourrait en effet reconnaître certaines émotions et les simuler, mais tout cela est programmé». NAO n’a pas de conscience. Désolé pour les fans d’Asimov.
Auteur

Anabelle Gentez

pour 20minutes

2 commentaires

  • j’ai eu l’occasion de le tester au mic belgique, je confirme. si vous voulez vous pouvez tester une version de 30 jours sur le site officiel. une simulation 3D est dans choregraphe. a default d’avoir le robot reel…
    NaoQi c’est programmation memoire interne. telepathe je ne l’ai pas encore testé.J’ai commencé a « ecrire »(flow) une chose « utile » allez chercher la telecommande.

    • voltigeur voltigeur

      :D :D  Je vais dire que, je déteste tout ce qui représente l’humain, les faux bébés « plus vrais que vrais » etc.. ça me mets mal à l’aise….  Je salue néanmoins la performance … :wink: