Les Grecs ont retiré 1.5 milliards d’euros aux guichets des banques depuis jeudi

Ca n’est pas pour arranger les affaires de la Grèce, il faut se mettre à leur place, travailler et faire des économies pour les voir disparaitre dans les méandres d’une économie à l’agonie……….encore un plan d’austérité qui se profile à l’horizon, en espérant que cet argent ait encore de la valeur dans quelques temps.

Les clients grecs se pressent aux caisses des banques pour retirer leurs économies, rapporte Protothema, et entre jeudi et vendredi derniers des particuliers auraient ainsi procédé au retrait de pas moins de 1.5 milliards d’euros. Au total, les retraits sur mai se sont élevés à 4 milliards d’euros, alors qu’ils avaient été de 2 milliards en avril.

La plupart des clients qui effectuent ces retraits sont des petits épargnants qui viennent retirer des sommes comprises entre 2.000 euros et 15.000 euros. Dans la plupart des cas, ils sont motivés par la crainte que leurs économies ne disparaissent dans l’éventualité de la faillite de la Grèce.

Les politiciens ne semblent pas comprendre les risques posés par ces mouvements de panique généralisée, pas seulement pour la stabilité du système bancaire, mais aussi pour l’économie du pays.

Si la Grèce ne bénéficie pas d’un nouveau plan de sauvetage, elle sera défaillante à la mi-juillet, rappelle le Wall Street Journal. Les obligations grecques à deux ans sont désormais rétribuées avec des taux d’intérêt de 26%, témoignant de la faiblesse de la confiance des marchés dans la capacité du pays à sortir de sa situation. Mais il est aussi possible qu’en fin de compte, la crise provoque la sortie de la Grèce de la zone euro, ce qui impliquerait un retour à une drachme qui serait immédiatement dévaluée, et entrainerait la faillite de la Grèce d’office, sans parler de la catastrophe induite pour les établissements financiers européens qui sont impliqués dans son financement.

Toujours selon le Wall Street Journal, l’Allemagne pourrait renoncer à exiger un rééchelonnement de la dette grecque pour permettre la mise ne place d’un nouveau plan de sauvetage, tandis que des officiels du FMI, de la BCE et de l’Union Européenne sont toujours sur place pour évaluer la situation. Jean-Claude Juncker, le Président de l’eurogroupe, a promis lundi qu’une solution serait trouvée pour la crise Grecque d’ici à fin juin.

(Photo: Attributionpar Keith Williamson )

source l’express.be partagé avec noxmail.us

13 commentaires

  • C’est le genre d’informations qui sent très mauvais, un retrait en masse de l’argent des banques ne fait qu’affaiblir celles-ci et donc au final, c’est la faillite. C’est ce qui a faillit arriver avec le bankrun, si jamais il avait été plus suivit, je pense qu’il y aurait eu beaucoup de dégâts, mais la patience paie toujours, on verra nos banques tomber elles-aussi…

  • barjabul

    Nous en sommes a plus de 2 M !! La Grece cherche le defaut de paiement afin de forcer l’eurogroupe a un veritable elecrtochoc ! Sont directement vise l’Allemagne et la France

  • frenchprepper06

    Ben y’a pas que les grecs! Avec mon épouse on se demande sérieusement si on fairait pas mieux de vider nos comptes epargnes et assurance vie pour investir dans un peu de terrain. Personnellement j’attendrai pas l’explosion de la zone euro pour réagir…

    • A l’heure actuelle, les meilleurs placements sont une maison en « dur », un puits, un potager, pas d’écran plasma au programme, ni la dernière console de jeux vidéos, pas le dernier gadget à la mode comme l’Ipad 2, pensez à ce qui va vous habriter et ce qui va vous nourrir!

  • Wildgfx

    Oui, et un peu d’argent ou d’or pour les échanges avec les agriculteurs si jamais on ne trouvent plus rien dans nos hyper/super….

    http://www.forum-gold.fr
    http://www.argentmetal.com

  • Seb

    Si cette crise dégénère, les pauvres seront peut être les moins affecter, car ils n’ont rien à perdre, les classes moyennes quant à elles ont l’habitude de s’en prendre plein la gueule. Finalement les plus emmerder vont être les riches.

  • qu’on les laisse crever les banques, je m’en fout des conséquences.

  • Wildgfx

    @Seb
    La crise aide les riches à obtenir encore plus. C’est un transfert de richesse global.
    On aide les pauvres et les riches au détriment des classes moyennes…

  • candide

    à Wildgfx :
    je sais pas trop comment les pauvres sont aidés.
    Il y a de la gestion de pauvres, qui créée des emplois.
    Et par le biais des associations qui leurs sont en principe destinées, des subventions circulent, qui vont sur les comptes bancaires de personnalités, pour leur simple représentation, ou leurs campagnes.

  • Wildgfx

    @candide
    Oui tu as raison. Je voulais dire, on aide les pauvres par des subventions et les riches pour qu’ils gagnent plus ( en France en tout cas ). Maintenant, si l’état n’est plus la, les pauvres et les classes moyennes seront bien au même niveau, c’est à dire au fond du trou !