Et si Reine Corona nous renvoyait à l’échec d’une humanité en rupture avec son Créateur?

Avec les tristes moments que nous vivons. Ça peut être une aide spirituelle importante, quand l’espoir n’est plus là. Si vous n’êtes pas branchés religion, attendez le prochain article. Partagez ! Volti

******

Par Liliane Held Khawam

Eric LEMAITRE, socio-économiste, enseignant dans une école d’ingénieurs, s’est spécialisé dans les domaines de l’éthique, s’est également investi depuis plusieurs années sur les questions touchant l’anthropologie, le transhumanisme, l’économie numérique.  Il aborde dans ses ouvrages,  la prétention de la technoscience à satisfaire les besoins de l’homme aspirant à être l’égal de Dieu. Avec lui nous découvrirons la résonance que prend la lecture de la  conscience  à l’aune des prochaines mutations engagées au sein de notre notre humanité visant à déconstruire l’homme. Eric s’est également engagé dans la vie associative auprès des personnes en difficulté, des migrants. La vie relationnelle est pour lui une priorité comme la solidarité à témoigner auprès des autres…

https://www.lulu.com/en/en/shop/eric-lema%C3%AEtre/chroniques-dun-monde-en-pi%C3%A8ces/paperback/product-ejj6qj.html

Avant-propos

Je vous présente ci-dessus le livre du Professeur Eric Lemaître, que j’ai eu la joie de préfacer. J’avais rencontré Eric dans le cadre d’un congrès où il intervenait en tant que membre d’une équipe de scientifiques chrétiens de premier plan. Il y présentait le transhumanisme.

A l’occasion de ce congrès, j’avais aussi eu le privilège d’écouter  le père du canon à gènes (gene-gun) John Sanford. Un être exceptionnel.

https://en.wikipedia.org/wiki/Gene_gun

Y intervenait aussi André Eggen, le généticien qui avait séquencé le génome de la vache.

https://www.lemonde.fr/planete/article/2009/04/24/la-vache-sans-secret-pour-l-homme_1184995_3244.html

Bref, ce congrès fut pour moi un moment exceptionnel.

http://www.congres-bible-et-science.fr/?p=programme

Le nouvel opus d’Eric est une compilation de ses réflexions, analyses, méditations, mais aussi les questionnements générés par la crise sociale et sociétale liée au coronavirus.

Je vous livre ci-dessous la réflexion que j’ai eue à la vue du manuscrit de ce livre. Ce n’est toutefois pas la préface que je partagerai avec vous ultérieurement.

Avertissement

Comme vous l’avez compris, la dimension biblique et chrétienne est intimement liée à ces commentaires. Si vous êtes allergique à la Bible, ne lisez pas la suite de cette publication.

La rupture de l’homme avec Dieu a permis l’émergence de la société posthumaine.

Réflexion personnelle

Virus. Un organisme de taille insignifiante, sans odeur, sans couleur est la cause de l’arrêt tragique de l’économie, des déplacements, des fêtes de famille, des célébrations de cultes, et j’en passe. Ce micro-organisme appelé Covid-19 est en passe de renverser les principes primordiaux et vitaux qui sous-tendent la dynamique et la cohésion sociale. Bien qu’il soit prouvé que la mortalité qu’il génère ne soit pas plus importante que celle d’une grippe saisonnière, le virus de la peur qui en découle est très significatif en intensité et en niveau de contagiosité. Mais ce n’est pas tout.

Confinement. Distanciation sociale. Gestes barrières. Port du masque. Autant d’obstacles qui au mieux compliquent la relation à l’autre, et au pire dénaturent l’identité de l’humain. Ces mesures imposées à toutes et à tous, à tort ou à raison, constituent une étape supplémentaire dans un processus observable de déliquescence d’une humanité à la dérive.

Si l’on somme la peur irrationnelle savamment entretenue par les médias, et les obstacles semés au sein des relations humaines, nous nous retrouvons à un point qui flirte dangereusement avec la rupture sociétale.  Comment une société peut-elle exister si nous devons poser des gestes barrière en son sein? Comment peut-on se parler en étant masqués et en maintenant les deux mètres de distance? Comment peut-on dire à l’autre que nous l’aimons si on a peur de lui, car présenté en tant que diffuseur de virus?

Plus nous serons isolés, et plus la peur grandira. Et plus la peur grandira et plus nous nous isolerons… Et plus nous serons isolés et habités par la peur, et plus nous serons vulnérables et à la merci des circonstances. Le livre de Eric est une formidable invitation, que nous soyons chrétien ou non,  à sortir de la confusion et du brouillard dans lesquels la peur nous enferme. Grâce à une analyse remarquable en finesse et en précision, Eric pose la trame qui permettrait de donner un sens à cette pandémie, mais aussi à nous positionner par rapport à nos relations. Eric nous invite à dépasser les circonstances immédiates et à prendre de la hauteur pour trouver le message lové au cœur de cette pandémie.

Cet exercice proposé par Eric est d’autant plus indispensable que les autorités sanitaires vont prochainement multiplier les « solutions » sorties pour la plupart des entreprises de technologies et de biotechnologies, avec des objectifs on ne peut plus clairs de connexion de l’humain à un serveur.

Comment devrait se positionner le chrétien dans une société technoscientiste qui rêve de fusionner l’homme et la machine?  Devra-t-il résister au « progrès », ou adapter sa foi pour pouvoir continuer à fonction normalement dans la société? Et puis comment reconnaître la marque de la bête si les informations au sujet des implants (ID 2020, cérébraux, le système de cryptomonnaie de Microsoft dont le numéro de brevet est WO2020/060606 A1) ne sont pas disponibles dans une société où la circulation des informations est obstruée par la remise en question de la proximité de l’autre?

Comment en est-on arrivé là alors que l’homme a été créé à l’image de Dieu:

« …puis Dieu dit : faisons l’homme à notre image et à notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur toute la terre. » (Genèse 1 : 26 et 27)

L’humain de Genèse 1 est un être enraciné dans son créateur. Il bénéficie de tous ses attributs sans restriction. Or Dieu est Esprit. Et pour un Chrétien, l’homme procède de l’esprit. Le corps physique est un support terrestre soumis à l’esprit.

Mais cela n’est plus admis par notre société scientiste qui renie Dieu. L’esprit remplacé par la conscience est soumis à la matière. Cette rupture transcendantale a permis tout d’abord la chosification de l’être humain, ramené à la matière, qui peut alors tout à fait fusionner avec la machine pour constituer in fine une gigantesque machine humaine. Les relations humaines devraient alors passer à travers les supports technologiques pour constituer une techno-société.

Nous ajouterons que cette séparation d’avec le Père est génératrice de peur et d’inquiétude. Souvenez-vous du passage:

8 Alors ils entendirent la voix de l’Eternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l’homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l’Eternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. 9 Mais l’Eternel Dieu appela l’homme, et lui dit: Où es-tu? 10 Il répondit: J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. Genèse 3 

L’homme habité par la peur va se cacher, s’isoler et fuir la présence de son Dieu. A ce moment de la scène, quelque chose d’éminemment important va se passer. Adam et Eve renoncent à la ressemblance avec Dieu, à l’immortalité, à la sécurité, et à la paix. Leur descendance ne cessera plus jamais d’être confrontée à la peur savamment générée par le serpent et ses adeptes .

Cette brisure transcendantale rompt le commandement que Jésus a donné

Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. (Marc 12:30)

…et grâce à la peur diffusée quotidiennement, le virus se chargera du commandement qui suit:

Tu aimeras ton prochain comme toi-même. (Marc 12:31)

Les défis auxquels nous sommes confrontés par une société technoscientiste, matérialiste et qui vise clairement la fin de l’humanité telle que connue jusqu’à présent, sont autant d’invitations pour refaire le chemin parcouru par Adam et Eve mais dans le sens inverse. Dans la mesure, où la Croix de Christ répare toutes ces brisures transcendantale et horizontale, nous pouvons courir en direction du Père qui attend chacun de nous. Car Lui seul est la solution aux défis actuels.

La Croix de Jésus nous permet de nous enraciner dans le cœur de Dieu. Seul notre ancrage en lui nous permet de bannir la peur, les insécurités de toutes sortes. Lui seul peut aujourd’hui nous fortifier et surtout nous protéger du projet que le serpent a encore pour chacun d’entre nous.

Eteignons les téléviseurs et tous ces vecteurs de manipulation des masses et répondons à Jésus qui nous dit: Voici je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.

LHK

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des moutonsenragés. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs.

51 commentaires

  • Avatar nomdemon

    Pas plus tard qu’hier, j’ai eu une conversation avec mon fils sur ce sujet. Le monde matérialiste actuel n’aime pas le monde spirituel. Or, je pense qu’un être humain a besoin de spiritualité pour s’épanouir. On est pas obligé de croire en Jésus, Mahomet etc… On peut croire en un Créateur, Grand Architecte, Force Supérieure, Mère Nature et penser que nous sommes tous reliés. Je crois aussi en l’effet papillon. Chacune de nos pensées et chacun de nos actes ont un impact sur les autres. Bon dimanche à tous !

  • Avatar atman22

    Bonjour ,

    Je lis et pratique depuis quelques années le contenu d’un livre qui m’a aidé à complètement reconsidérer ma façon d’être au monde et d’interagir avec celui-ci .
    Ce livre est :  » Un Cours En Miracles » .
    Scientifique de formation , donc plutôt rationnel par nature , j’ai éprouvé des difficultés , lors d’une première lecture , à saisir la complétude de son contenu tant les dimensions qu’il recouvre sont hors de portée de nos systèmes ordinaires de croyances ! Sciences incluses ….. !!
    J’ai eu tendance à rejeter un langage que je croyais judéo-chrétien et qui me paraissait un peu désuet et , surtout , je ne comprenais pas tout et tout de suite comme j’avais tendance à en avoir l’habitude …. Donc j’en concluais , pour protéger mon égo , qu’il s’agissait d’un nouveau délire ou d’une nouvelle fadaise comme j’en avais connus dans le passé .
    Plutôt persévérant et attiré par la difficulté rencontrée , j’ai lu et relu ce livre depuis 5 ans et , surtout , pratiqué les leçons ou exercices qui y sont proposés et ceci , contrairement à toutes mes habitudes antérieures , même si je ne comprenais pas parfaitement les énoncés . J’avais envie de « savoir » et je me rendais pas encore compte que j’allais découvrir ce que veut dire CONNAITRE , les synchronicités et d’autres phénomènes peu connus que cela entraine .
    Ce livre a une caractéristique que je ne connaissais pas avant …. il est entièrement compris ou entièrement rejeté …. Tout dépend de là où nous en sommes dans notre évolution !
    Alors ? Alors la crise mondiale actuelle je la vois et vis comme une immense opportunité d’évolution de la conscience de l’humanité !
    Je ne dis pas c’est simple et sans souffrances , du moins au début …..

  • nux nux

    @ nomdemon

    mouais on appele Dieux comme ont veux a la rigueur mais par contre le >>Grand Architecte>> non !! c’est la grosse merde des franc macons !!

    un petit H-S ( desolé mais c est tres important ).

    https://www.youtube.com/watch?v=A7WbV_NJuVs&feature=youtu.be

  • « Et si Reine Corona nous renvoyait à l’échec d’une humanité en rupture avec son Créateur ? »
    Pas du tout idiote cette reflexion de Liliane Held Khawam.
    Rappelons deux ou trois choses à propos du terme « Dieu ».
    Il convient tout d’abord de ne pas faire la confusion entre sa signification en tant que puissance cosmique qui organise l’Univers (Macrocosme), c’est-à-dire la radiation des astres incandescents qui a été appelée « Elohim » chez les hébreux, « Brahm » chez les hindous, ou « Ptah » chez les égyptiens, et celle représentant la Déesse-Mère, la femme, qui est la créatrice de l’enfant (Microcosme), et donc la Divinité terrestre qui crée l’humanité, et qui la crée mâle et femelle car la mère enfante les deux sexes, les dirige et les instruit. Elle seule est Créatrice ; les « Elohim » organisent, mais ne créent pas, ce sont des puissances physiques, des forces. Chez les égyptiens, « Ptah », cette puissance cosmique, ce rayonnement solaire a été personnifié par la Femme-Déesse, que l’on comparait au Soleil parce qu’elle possédait en Elle l’esprit qui éclaire. Précisons également que le mot « Dieu », d’abord écrit « Diev » vient du mot sanscrit « Devâ » ou « Devi », qui signifiait la « Femme lumière », la « Femme Esprit » ; on retrouve la racine de ce mot dans le « Div » du Zend, le « Dew » du Slave et tant d’autres dérivés. C’est au moyen âge seulement que le V de « Diev » fut remplacé par un U et que l’on écrivit « Dieu ». Ainsi, en Russie, on appelle encore la jeune fille Diéva. Les premières femmes régnantes, les Dévas, les Fatas, les Génies, les Almées, les Izeds, les Archanges, etc., représentent d’abord l’Esprit universel. L’art antique leur a toujours donné des figures féminines. C’est pourquoi l’idée de maternité sera liée à l’idée de Divinité. Plus tard, suivant l’évolution de l’idée divine, après une période intermédiaire entre le régime maternel et le régime paternel, alors que la Grèce eut accouplé Hermès et Aphrodite pour en faire un Dieu-couple, « l’Hermaphrodite » ou « l’Andro-gyne », c’est-à-dire le partage des facultés, l’égalité des sexes, il ne sera plus laissé place qu’à un Dieu unique, anthropomorphe, mâle, inutile, inconnu et incognoscible, relégué hors du monde, sur le trône de sa déserte immensité, et dont l’existence ne semble servir que de ferment de discorde entre les hommes.
    Il n’est pas surprenant, dit Bernard de Montréal dans son ouvrage « La Genèse du réel », que l’homme moderne, malgré sa science, soit plus moyenâgeux que l’homme du passé. Comme les dieux n’ont pas été remplacés par sa réalité moderne, l’homme est sans source et sans identité, limité à sa vie matérielle et la mort qui l’achève.
    Voici « DIEU » dans sa version macrocosmique et éternel : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/dieu.html
    Et Voici « DIEU » dans sa version microcosmique, éternel également, et qui devrait, naturellement et bientôt, reprendre sa place au sommet de l’Evolution de l’humanité : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/plusunenfantconnaitsamereplusillaime.html

  • Ce texte raisonne en moi de manière très positive, évidemment je suis catholique et depuis récemment je suis devenue pratiquante. Je ne peux que témoigner du bonheur que je vis chaque jour grâce à ma foi et à sa pratique. En ces temps incertains, et complètement fous, je me sens rassurée et protégée par la cohérence, la justesse et la force qui émanent des vérités révélées par Jésus et enseignées par l’Eglise. Evidemment, je ne cautionne pas l’Eglise corrompue et pècheresse.
    Je sais que beaucoup ne comprendrons pas, peu m’importe, je vous souhaite à tous de trouver la voie qui mène au christ. Beaucoup crache sur le passif de la religion catholique mais si on se renseigne un peu, que l’on regarde l’histoire, cette religion avec tous les travers dignes d’un humain puisque gérée par des humains, a toujours combattu avec forces les valeurs qui sont majoritaires dans le monde actuelle, des valeurs individualistes, des valeurs où tout est marchandisés, des valeurs où les normes naturelles sont mises à mal. En lisant les textes vous verrez que le Christ est le pire ennemi de la société néolibérale actuelle.
    Vous savez ce qu’on dit, les ennemis de mes ennemis sont mes amis https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Avatar donarmando

    Les religions sont de nature humaine et donc imparfaites. elles contiennent des trésors de sagesse mais aussi de sacrés boulets d’incompréhensions profondes, y compris celle concernant la parole de leur prophète. Elles ont rempli leur rôle dans l’évolution de la société. Il y en avait besoin pour structurer et donner un ordre, un sens à l’existence de tous. De plus je pense que le christianisme d’origine avait une approche beaucoup plus profonde et « énergétique » de l’univers et de l’homme, mais qu’au fil du temps ils ont perdu ce savoir, préférant le détourner au profit d’un pouvoir personnel ou religieux.

    Si Jésus revenait aujourd’hui, ou même d’autres, je pense que leurs discours ferait trembler ceux qui pensaient les avoir compris… Je pense qu’il botterait le cul aux homophobes entre autre … https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • « Je pense qu’il botterait le cul aux homophobes entre autre » Mais il n’y a pas d’homophobe ici

    • Avatar engel

      Donarmando,
      A moins que tu es une ligne directe avec lui et que tu entends sa voie, laisse donc Jésus en dehors de ta fixette anti-homophobe. Tu y gagneras en crédibilité.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • Avatar donarmando

        Non malheureusement je n’ai pas de ligne directe lol Je n’entends pas sa voix non plus mais j’aime à suivre sa Voix. Et même si je ne l’affiche pas ici, je suis un croyant… Mais hors religion. Cependant la figure de Jésus m’a toujours attiré fortement et je le vois comme un homme qui de par son parcours, et certainement pas une seule vie, a réussi sa divinisation, c’est-à-dire il est vraiment devenu Homme.

        Si je parle de Jésus c’est parce qu’il est considéré par beaucoup comme une grande figure de sagesse. Il s’agissait ici simplement de mettre en avant que de nombreux sages condamneraient les propos et interprétations issus de leur propre enseignement. Et qu’il tiendrait un discours bien différent
        concernant l’homosexualité. L’homophobie se base sur de nombreux textes religieux, notamment le fameux « Sodome et Gomorrhe » , mal interprété et orienté, ou comme les formules « multipliez vous » etc. Et si j’en parle ici c’est tout simplement parce qu’il y a souvent eu des raccourcis concernant ce thème, et des généralités conspirationnistes (des lobby qui veulent que tout le monde devienne PD ) auquel je n’adhère pas. Je ne suis pas homophile militant, mais je t’assure que dans la société l’homophobie regagne du terrain, notamment à cause du retour religieux, notamment de celle dont il ne faut pas dire le nom. Et certains s’appuient sur ces conspirations pour faire peur et condamner à nouveau cette orientation sexuelle, condamner leur union… Je trouve aussi que Dieu est pris en otage par ceux là même qui se prétendent être son représentant ou son messager.

        • Avatar engel

          – Tu sais, la connerie à toujours fait le lit de l’intolérance. Il en a toujours été ainsi.
          – Vu le niveau qui se dégrade à vue d’oeil, c’est pas prêt de changer.
          Et c’est même reparti pour un tour !
          ..Comme tu as pu déjà le constater.

          Courage à toi.

          Un conseil, si tu me le permets :
          – Vie ta vie comme tu l’entends, sans chercher l’approbation d’autrui. …Surtout sur un sujet aussi clivant, t’aurais trop de boulot ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

          Bien à toi.

  • Il y a quelques temps que je me demande ce que cette histoire est en train de nous apprendre. En jouant sur les mots, on peut parler de « corona vide ». La couronne est vide, celle-là même qui fait le lien avec notre famille spirituelle, avec la Divinité que nous sommes.
    Une amie me parlait d’une médium qui nous annonce une autre catastrophe, bien plus grande que celle-ci, car pas assez d’humains ont percuté, ouvert leur conscience, retrouvé le chemin du Divin en eux.
    Nous sommes des êtres spirituels venus faire une expérience dans la matière, disait à peu près Teilhard de Chardin. Nous allons d’incarnation en incarnation, pour nous enrichir d’expériences, enrichir l’âme que nous sommes, pour que tout retourne à la Source.
    C’est ce retournement (Tikoun) que nous avons à faire: Va vers Toi.
    Alors comme une bonne baffe peut permettre à quelqu’un de retrouver ses esprits, cette baffe nous sera envoyée si nous ne retrouvons pas les nôtres. Non par punition, mais pour nous secouer. C’est de l’ Amour à un niveau que nous ne pouvons pas connaître mais qui nous est offert.

    J’interrogeais un ami qui ne comprenait pas pourquoi se poser tant de questions. Il refusait de croire en un « Dieu » créateur. Je lui ai demandé qui, ou quoi, à son avis, a pu générer les Lois cosmiques. Car la science q bien compris que ces lois sont « impassables ». On ne peut pas les ignorer. Est-ce que le hasard a pu construire un univers aussi « impitoyable » ? Où le moindre écart d’une planète a un impact sur tout l’Univers ? Où la construction humaine est d’une perfection incroyable ? (Du moins tant que nos pensées négatives ne viennent pas tout saccager ? )…

    Ce don de la création nous a été donné mais il nous faut faire de gros efforts pour créer, jusqu’au moment où nos pensées seront enfin dirigées vers le Divin, vers l’Amour. Alors une simple pensée et ce que nous créerons se manifestera. Tant qu’on n’en est pas là, nos pouvoirs resteront bridés, pour le bien de tous !

  • Avatar TTT

    @biquette
    Pour le plaisir et aller dans ton sens : soigner, soi nié..

    https://www.youtube.com/watch?v=BSyexhgsc8k

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Avatar mianne

    Je n’arrive pas à comprendre ceux qui croient que tout aurait été créé à partir de rien, « out of the blue » , et construit par un grand Créateur . Et ce créateur , alors , créé par qui ? par le créateur du créateur, lui-même créé par qui ? Cette histoire de création est absurde et beaucoup de religions sont basées sur cette absurdité . L’ensemble de tous les univers n’a pas été créé, il existe , il a toujours existé, et se transforme sans cesse par ses propres lois internes, cosmiques et autres , matière, énergie et autres composants (pourquoi pas spirituels ?) et nous en faisons partie, c’est tout . Le grand danger, c’est d’oublier que le moindre déséquilibre que nous y fabriquons déséquilibre tout l’ensemble et qu’une réaction s’ensuit , une catastrophe ou une autre, pour que tout revienne à l’équilibre . Nous , les mammifères humains, ne sommes que des êtres microscopiques au niveau de tous les univers et il est peut-être présomptueux de notre part de nous accorder une telle importance . Les univers en ont vu d’autres et l’ensemble est toujours là .

    • Avatar donarmando

      Typiquement c’est une vision matérialiste de l’univers et d’une personnification de Dieu. Il faut absolument enlever cette idée que dieu est un homme barbu assis sur son trône. C’était juste une image pour aider l’homme à s’imaginer ou approcher la réalité du divin. La conscience n’était pas encore suffisamment développée pour faire autrement. Même encore aujourd’hui notre conscience et intelligence n’est pas suffisante pour appréhender la véritable dimension de Dieu. Elle nous est transcendante.
      L’univers a-t-il pu naître par lui même ? Pourquoi de la matière plutôt que rien ? D’où vient-elle ? Aucune réponse scientifique ne sera jamais possible tant que le monde de la science ne s’ouvrira pas à celle dite ésotérique.

  • Avatar behappy

    Il y a juste pour l’humanité a évoluer jusqu’au niveau individuel https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
    Et ces fléaux sont faits pour contraindre a évoluer par la loi de nécessité https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif
    Pour l’instant la cause des problèmes n’est pas comprise https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    Causes des problèmes ? => Arrêter de polluer, de surconsommer, gâcher, de ne pas manger des animaux vivants ou ayant des virus, s’occuper du bien être animal, de la végétation, et même des minéraux (même si cela parait incompréhensible (les minéraux évolue aussi et n’aiment pas être transformer en pollution) etc
    Tout va se passer comme je l’ai vu… yoyo confinement euphorie en Juin et rebelote sur les années qui viennent

    J’ai vu l’humanité est tres tres en retard sur son évolution (multiples confirmation)
    Qu’est ce que cela veut dire ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    Il ya un temps pour résoudre les problèmes et aussi sur le plan individuel
    Si le bateau prend l’eau il y a un temps pour colmater les fuites (pollution climat)
    Dépasser ce temps les problèmes arrivent et devront quand même etre résolu en même temps.
    Malheureusement il n’y a pas de fin du monde prévus https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
    Les religions font parties de la pire inventions humaines, source de division et de guerres et deconécté de la spiritualité

    Le ‘ciel’ m’a fait voir si le principe : ne fait pas aux autres ce que tu voudrais pas qu’on te fasse étaient respectés, c’est la fin de tous les conflits et des guerre de religions https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    L’education est possible a defaut de prise de cosncience
    (c’est la solution qu’on m’a fait voir : éduquer a des vrais valeurs)
    La religion est ce que chacun croit a un niveau individuel sans fondement, et auxquels il a une foi aveugle, qu’il fasse partie d’une religion ou pas.
    En gros Dieu n’est pas une religion et il ne regle pas les problèmes des autres, il envoit plustot des épreuves
    Mais les croyances religieuses déconnectées de toute réalités spirituelles (ou loi de l’univers) s’appellent de l’obscurantisme et ne peuvent rien donner de bon.
    Le religion endort la conscience et met dans toutes sortes d’illusion

    La religion a été dénoncée par Jésus (un vrai initié)
    Et c’est loin d’avoir changé :
    « Malheur à vous, pharisiens, parce que vous aimez occuper les sièges d’honneur dans les synagogues et être salués sur les places publiques. »
    « Malheur à vous, professeurs de la loi, parce que vous avez enlevé la clé de la connaissance; vous n’êtes pas entrés vous-mêmes et ceux qui voulaient entrer, vous les en avez empêchés.» »
    Connaissance Vs ignorance => la religion a enlevé les clés de la connaissance
    La religion transmet beaucoup d’ignorance et fait se réfugier dans la priere les gens
    Priere pour améliorer la vie sur la terre ?
    Non, pour avoir une place au paradis sans rien a travailler sur Soi est une belle illusionhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • Avatar donarmando

      Toi je sens que tu as lu les œuvres de Blavatsky. Quand on étudie sérieusement les mécanismes des Lois, des rayons etc. Je trouve un ensemble cohérent et je sens, mais c’est mon opinion, une mécanique céléste beaucoup plus proche de la réalité que celle des religions.

      • Ciao amici :)
        Tien parlons en de madame Blavatsky et Alice Bailey ! Et de la Lucis Trust, si tu veux, j’ai écrit sur le sujet : Lucis Trust par Akasha. Laisse tomber le 1er poste, c’est à lire à partir du 2eme.

        Akasha.

      • Avatar behappy

        nomdemon
        Je ne lis pas de livres, je vois les choses par moi même. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
        On devrait plutôt dire blablavsky… Rien de vrai dans ces écrits…
        Ce n’est pas pour rien que Sa société s’appelait Luc-ifere trust, et maintenant luc-ie trust.
        Lucie c’est plus jolie et rassurant…
        je ne conseil pas de lire ses ecris… Il suffit de dire ne mangzez pas cette pome https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
        L’étude sérieuse se fait par voir par soi même et bénéficier de l’experience des autres
        ça fait longtemps que j’ai compris que lire ne sert pas a grand chose si tu ne peux pas réfléchir par toi même et surtout voir les choses telles qu’elles sont dans la réalité que le plan soit visible ou invisible
        Les causes sont vraies ou fausses . Tant que les causes ne sont aps trouvé le probleme persiste
        Lire sans discernement ne rend pas intelligent mais fait de toi un haut parleur sur les croyances des autres.
        ça se voit tout suite quand les gens sont en mode haut parleur non ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif
        C’est uniquement quand on voit la vraie cause des problèmes que le problème se résous.
        Je sais que ce que j’ai vu sont les vrais problèmes, c’est cela revenir a la réalité !
        Mais toutes les peurs d’un Dieu vengeur va resurgir grace aux croyances religieuses
        Et les peurs vont être exploités car elles rendent les gens irrationnels et manipulables a volonté
        Surtout ceux qui ignorent les principes et les lois que les religions enfreignent

        Le vrai Dieu de ce systeme aime bien appuyer la ou cela fait mal
        Et même amplifier considérablement les problèmes, même s’il faut aller a l’extreme, pour que l’humanité evolue et réagissent (c’est sa politique, et oui tout dirigeant aune politique, celle d’un Dieu n’est pas pret de changer, sauf sil il change d’avis)
        mais beaucoup se sentiront accablés et chercheront refuges dans toutes sortes d’idéologies plus ou moins néfastes.
        Rester centré dans la tempete évitera de se faire emporter par des fausses idéologies https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

Laisser un commentaire