Air France : les politiques évoquent des «comportements de voyous», «honteux et inadmissibles»

Mais où est le problème??? Les employés en ont marre, ils ne vont pas recevoir de parachutes dorés leur permettant de nourrir leur famille durant des mois, surtout que tout un scandale est fait autour de ces agressions, mais qui en est réellement responsables? Les employés qui refusent tout plan social, ou nos politiques qui justement ont provoqué cette situation par leur manque de volonté évidente, par leurs implication à la destruction de la France, car il ne faut pas oublier que celle-ci est dans un état plus que déplorable!!!

Autre fait, et très important, de quels moyens disposent les salariés d’Air France pour se défendre? Car au final, les méthodes de voyous seraient les seules qui fonctionnent comme nous l’ont déjà prouvé les bonnets rouges et les taxis, car en face, ne sont-ce pas des voyous en col blanc qu’il faut affronter? Et ceux-ci ne sont ni dénoncés ni inquiétés en règle générale…

Bien sûr, cela ne justifie pas la violence, cela ne pardonne rien, les blessés n’auraient pas dû l’être, mais nous assistons ici aux conséquences de choix politiques inacceptables qui ont contribué à la dégradation de la situation économique du pays, et à la mort de la France comme le dénonce De Villiers dans son livre, ainsi que de ses entreprises. Et le pire reste à venir… Nos politiques condamnent cela? Alors qu’ils continuent, en sachant que cela va empirer, et qu’il y aura un jour des français qui risquent de remonter jusqu’à ces politiciens qui se croient intouchables, mais de cela, ils doivent bien en avoir plus ou moins conscience…

A gauche comme à droite, les politiques dénoncent des comportements de «voyous» après les violences qui ont émaillé le CCE d’Air France, hier. La gauche de la air-france-crashgauche se distingue et soutient les salariés. La justice a, elle, ouverte une enquête.

L’affaire Air France n’en finit plus. Suite aux violences commises hier, lors d’un Comité central d’entreprise (CCE) qui a validé le départ de 2 900 salariés de la compagnie aérienne, Manuel Valls a dénoncé, ce matin, des agissements qui seraient «l’œuvre de voyous».

C’est lors d’un déplacement au siège d’Air France que le Premier ministre a dénoncé les violences subies par le directeur des ressources humaines (DRH) de la compagnie, obligé de fuir, sa chemise arrachée, devant des salariés en colère. «Je suis venu ici à Air France parce que Air France est sous le choc et quand Air France est sous le choc, c’est toute la France qui est sous le choc», a affirmé Manuel Valls.

Le locataire de Matignon a aussi tenté de plaider pour une reprise des discussions entre le syndicat des pilotes et la direction : «L’Etat assume et assumera ses responsabilités. Mais la solution pour Air France vient d’abord de l’entreprise elle-même», a déclaré le Premier ministre qui «en appelle aussi à la responsabilité des pilotes et du SNPL. Chacun doit prendre ses responsabilités, doit être lucide sur la situation d’Air France. C’est l’avenir de la compagnie qui est en jeu».

Ce matin, sur Twitter, le président de la République avait, lui, appelé à un dialogue social apaisé au sein de la compagnie aérienne. «Il faut un dialogue social apaisé. S’il est interrompu par des violences inacceptables, cela a des conséquences sur l’attractivité du pays», avait twitté François Hollande.

Les réactions des principaux politiques ont été vives. Plusieurs responsables, comme Jean-Pierre Raffarin ou Nicolas Dupont-Aignan ont appelé à la reprise du dialogue et dénoncé les violences. «Rien ne justifie, dans une négociation d’entreprise, les violences faites aux personnes !», a affirmé Alain Juppé sur Twitter. « Quoi qu’il arrive, Air France doit vivre et demeurer une grande compagnie française», a expliqué Florian Philippot, numéro 2 du FN, sur le même réseau social. Quant à François Fillon, il a évoqué un comportement «honteux et inadmissible». «C’est la chienlit», a affirmé pour sa part Nicolas Sarkozy, en référence au général de Gaulle.

A la gauche de la gauche, Olivier Besancenot s’est, à l’inverse, dit «agacé par les réactions politiques». «AirFrance 2 900 suppressions d’emplois. Sans-culottes 1/ Sans-chemises 0», a-t-il twitté hier. Ian Brossat, du parti communiste français (PCF), a trouvé «hallucinant ces gens qui ont plus de compassion pour une chemise que pour 2 900 salariés qui vont se retrouver sur le carreau…»

Par ailleurs, suite à ces violences et une plainte déposée par la compagnie pour «dégradations» et «entrave au déroulement du CCE», une enquête de flagrance a été ouverte par le parquet de Bobigny. Les violences de lundi auraient en effet fait sept blessés, dont un grave, un vigile de la compagnie. En grande difficulté économique, Air France prévoit la suppression de 2 900 postes de travail.

Source: Francais.rt.com

Le petit plus par Pierre Jovanovic:

Fil d’actualité

MISE A JOUR MARDI: COMMENT LE PS ET L’UMP ONT VENDU AIR FRANCE : HOMMAGE AUX SYNDICALISTES
du 6 au 9 octobre 2015 : Lundi toute la journée, la France a assisté, hallucinée, à des actes d’une violence rare lors de négociations syndicales chez Air France. Ce qui s’est passé hier EST UNE VRAIE PREMIERE, témoin de la révolution 2.0 qui s’amorce dans le pays.

Pourquoi ?

Parce que les acteurs de ces violences ne sont pas des ouvriers de base, ils ne travaillent pas à la chaîne les doigts pleins de graisse noire sur une ligne de montage, ni dans les mines de Lorraine, ni dans une usine de dépeçage de poulets ou de porcs, ils ne sont pas des chauffeurs de taxis en colère contre UperPop. Non: ils travaillent chez Air France, l’une des compagnies aériennes les plus luxueuses et la plus « classe » du monde.

Mécaniciens, Personnel d’Accueil, Stewards, Hôtesses et Pilotes, ils portent tous dans leur tête et sur leur uniforme le symbole de tout ce qui a fait « la France », la vaisselle créée sur mesure Haviland, leurs habits dessinés par les plus grands couturiers, le champagne en Classe Affaires, etc., avec leurs qualifications sanctionnées par les standards professionnels les plus sévères et les plus élevés au monde.

Et d’un seul coup d’un seul, ces hommes et ces femmes, toujours prévenants et aimables avec les passagers, aux doigts manucurés et au cou délicatement parfumé par Hermès, Dior our Guerlain, eux qui ont fait la réputation mondiale de la douceur d’Air France, ont soudain exprimé leur colère pour la Ne humiliation que leur fait subir leur direction…

La DRH d’Air France leur avait promis voici 8 mois qu’il n’y aurait plus de licenciements. Et voici que d’un seul coup d’un seul, Xavier Brosseta leur annonce 2900 départs de plus !!

Mais comment osent-ils ?

Et ils s’étonnent que des gens parfaitement bien élevés, soudain, « pètent un plomb » devant tant de sauvagerie sociale, de fourberie et de mensonge!

Manuel Valls, qui n’a jamais travaillé de sa vie, a condamné les violences de… Tokyo. Pauvre type. Il en sait pas ce que c’est que de perdre soudain son salaire. Le DG Frédéric Gagey a pu s’enfuir, mais le DRH Xavier Brosseta a été attrappé par le personnel naviguant qui lui a/ont mis quelques baffes. Comme dans un film, il est reparti chemise en lambeaux et torse nu, sous la protection de vigiles. Les photos surréalistes et les vidéos ont depuis fait le tour du monde.

Mais ce que les médias « aux ordres » ne vous disent pas, c’est que ces licenciements sont dus en grande partie au démembrement d’Air France, organisé par Nicolas Sarkozy et son équipe qui ont commencé à vendre la France au Quatar… Ne soyez pas étonnés par exemple d’apprendre que certaines lignes fermées par AF ont été transferées au Quatar… Quand au programme de fidélité, il a été signé avec… American Express, malgré l’opposition radicale en interne des gens en charge du dossier (merci à ma lectrice Ray, bises).

Je vous avais expliqué il y a environ 7 mois que le nouveau logo de la compagnie (regardez bien) n’est plus AIR FRANCE (lettres grasses avec un espace) mais bien AIRFRANCE (lettres maigres sans espace), et que les trois couleurs du drapeau de la France (hautement symbolique) ont été enlevées pour ne laisser que le… rouge.

La fusion Air France-KLM avait été le premier pas de la destruction. L’esprit français n’avait rien de compatible avec l’esprit protestant hollandais, connus pour leur sens de l’économie (pour ne pas dire radinerie) et leur manque total de savoir faire. KLM était une compagnie médiocre et triste avec aucune envergure. Mais cela a permis de semer progressivement la zizanie au sein de la compagnie française… Et la destruction a commencé. De l’intérieur. Des postes stratégiques qui devaient revenir à des Français, ont été donnés à des Hollandais qui n’en avaient que faire d’Air France. Le reste, vous l’imaginez. Les « clashs » entre Paris et Amsterdam ont été innombrables, au détriment d’AF évidemment.

Vous ne voyez pas que c’est la même politique/campagne de déstabilisation qui agit en ce moment chez Air France que celles qui ont détruit Alsthom, Areva, GemPlus, Alcatel, etc. ?

Air France ne doit plus exister parce que sa réputation et surtout son chiffre d’affaires gênent encore trop de monde, en particulier les Quataris et les Américains.

Et que scandaient les hôtesses à la manifestation de hier? « On est chez nous ! » pour rappeler que les Quataris n’ont pas encore le pouvoir au sein de la compagnie.

C’est absolument énorme !

Vous l’avez vu ça sur BFM-WC ou I-tele ? Evidemment que non, trop politiquement incorrect pour ces journap*****…

Petit rappel de notre lecteur Mr Lacoste. « Cerise sur le gâteau: François Hollande a remis personnellement la Légion d’Honneur au PDG de Quatar Airways. La trahison des « Elites » est au grand jour, ou: Quand ces même Elites décident de sacrifier Air France ». Et Mr Lacoste ajoute, « le Quatar devrait s’écrire avec un B » (LoL).

A la même période, oyez manants, pardon, PNC, cette petite info était tombée: « Mardi, lors du Salon aéronautique du Bourget, le PDG de la compagnie Qatar Airways, Akbar Al-Baker, a annoncé avoir obtenu des droits de trafic supplémentaires vers Lyon et Nice. Pour le PDG, cela « n’a pas de lien » avec la vente de 24 Rafale à l’Emirat début mai. Il affirme: « que les droits étaient en négociation depuis plus de deux ans » … Les décideurs économiques lyonnais avaient lancé une pétition pour libérer des droits de trafics supplémentaires pour l’aéroport lyonnais notamment pour Emirates » (lien la Tribune).

Ah oui, j’oubliais… il y a aussi Emirates Airways qui veut sa part.

Reprenons d’abord le Quatar: « Rafale: Air France serait le grand perdant de la vente au Qatar. C’est un contrat à 6,3 milliards d’euros. La vente officielle de 24 Rafales au Qatar a été signée, en présence de François Hollande, lundi 4 mai à Doha … Si l’engagement de Jean-Yves Le Drian a sans doute facilité les discussions avec le Qatar, il semblerait surtout que Paris ait dû lâcher sur certaines conditions posées par les Qataris. Et notamment sur les droits de trafic pour Qatar Airways vers la France, expliquent Les Echos.

Doha réclamait en effet davantage de vols que son quota de 21 vols hebdomadaires et souhaitait « pouvoir desservir la province en direct, en plus de Paris ». Selon le quotidien économique, le Qatar a finalement obtenu gain de cause. La semaine passée, François Hollande a annoncé à l’émir qu’il autorisait la compagnie qatarie à atterrir et décoller à Lyon et Nice, « plusieurs fois par semaine ». Cette décision ne devrait guère enchanter Air France, qui pousse pour que l’Etat n’accorde plus de nouveaux droits aux compagnies du Golfe, note La Tribune.fr. Le PDG d’Air France dénonce ainsi une concurrence déloyale, soulignant que ces compagnies paient très peu de redevances aéroportuaires dans leurs pays. Or, en concédant davantage de vols à Qatar Airways, l’Etat français risque d’avoir du mal à résister aux mêmes demandes pressantes des compagnies des Emirats, telles qu’Emirates ou Etihad Airways. »

ET POURQUOI QUATARI, EMIRATES AIRWAYS, ETC. VEULENT LES POINTS D’ATTERISSAGE EN FRANCE A CE POINT?

Parce qu’ils savent que la partie démographique des Français musulmans n’ira qu’en croissant (LoL) grâce aux taux de fertilité, et que tous ces gens auront besoin de se déplacer en avion, et AUSSI (en fait SURTOUT), de faire leur pélérinage à la Mecque, comme tout musulman se doit de le faire au moins une fois dans sa vie.

A ce propos, avez vous remarqué la campagne de pub massive de Turkish Airways sur les chaînes d’info BFM et Itele ? Suivez le fil…

Donc, immense respect au personnel gréviste d’Air France qui a montré hier qu’il y a encore des Résistants dans ce beau pays vendu morceau par morceau par les traîtres qui nous gouvernent.

Merci à Nicolas Sarkozy et à François Hollande. Ils nous ont montré sans le faire exprès que les syndicalistes d’Air France ont encore le sens de la dignité humaine face au capitalisme sauvage qui veut juste vous jeter à la rue en vous dépossédant de votre travail pour vous remplacer par un pauvre hère à 300 euros. Les syndicalistes AF sont entrés dans la Résistance. La vraie. Celle qui est violente. C’est ainsi que les grandes révolutions commencent.

PS: Bruno Matheu, le patron du long-courrier Air France avait démissionné, car débauché par Etihad, la compagnie d’Abu Dhabi QUI POSSEDE AUSSI des participations massives dans Alitalia, Air Berlin, Air Seychelles, Air Serbia, Aer Lingus, Darwin Airlines, Jet Airways et Virgin Australia.
MISE
Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2015

Source: Facebook

34 commentaires