Suivant la Commission nationale consultative des droits de l’homme, oui, les Français sont lourdement racistes. Ce n’est pas une opinion : c’est un constat scientifique!

Et les accusations continuent! Alors un français, cela devient forcément un raciste haineux, c’est scientifique, c’est la CNCHD qui l’a dit! Reste à savoir QUI va encore tomber dans cet amalgame aussi minable que dangereux! Car la France, c’est 66 millions d’individus, et sur les 197 pays de la planète, une grande majorité est représentée sur notre territoire, la France est avant tout un mélange, et l’on vient nous expliquer que les français sont racistes et haineux! Du grand n’importe quoi, vraiment!!!

11_08_12_Lutte-contre-le-racisme-a6982

La Commission nationale consultative des droits de l’homme a publié, le 9 avril dernier, son rapport annuel sur le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie. Le constat est sans appel : si les Français deviennent plus tolérants, les actes à caractère racistes augmentent. Pour le politologue Thomas Guénolé, il faut ouvrir un vrai débat national sur le racisme en France.

Oui, les Français sont lourdement racistes. Ce n’est pas une opinion : c’est un constat scientifique. La Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) a en effet publié les résultats de sa grande enquête sur la tolérance en France pour l’année 2014, et ils sont terrifiants.

Des résultats qui donnent la nausée

Sans entrer dans le détail de toutes les données collectées, une brève sélection permet de se faire une idée de la gravité du problème. Pour 1 Français sur 10, traiter quelqu’un de « sale Noir » ne doit pas être condamnable en justice. Pour 6 Français sur 10, les juifs ont un rapport particulier à l’argent. Pour 4 Français sur 10, les juifs ont trop de pouvoir en France.

Pour 6 Français sur 10, on a plus de chances d’accéder aux aides quand on n’est pas Français. Pour 4 Français sur 10, les Arabes constituent en France un groupe à part. Pour 8 Français sur 10, non seulement les Roms exploitent très souvent leurs enfants, mais ils vivent essentiellement de vols et de trafics. Le reste est à l’avenant : pour le résumer d’une phrase, les résultats de cette enquête donnent la nausée.

Constater que les Français sont majoritairement racistes et faire l’effort de quantifier le problème pour le prouver scientifiquement, c’est une chose. Réagir au problème, c’en est une autre. Alors, que faire ?

Un vocabulaire pseudo-culturel pour alibi

En premier lieu, il est urgent que les médias mettent devant leurs responsabilités les éditorialistes qui propagent des idées racistes. Lorsqu’Eric Zemmour déclare prendre le pari que 90-95% des délinquants mineurs sont soit des Noirs soit des Maghrébins, cela signifie qu’il n’a aucune preuve : or, postuler ce type de généralité sans preuve, c’est du racisme.

Lorsque Philippe Tesson explique que selon lui, ce sont les musulmans qui « amènent la merde » en France, c’est un cas d’école de vocabulaire pseudo-culturel pour accuser les Arabes d’être une population criminogène. Ce racisme utilisant un vocabulaire pseudo-culturel pour alibi est d’ailleurs de plus en plus répandu.

Source et article en intégralité sur Leplus.nouvelobs.com

Cela impliquerait que même les plus tolérants et ouverts au monde sont des racistes haineux? ON AVAIT DIT PAS D’AMALGAMES!!!

82 commentaires

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif Moi c’est surtout un autre racisme qui me dérange et qui est bel et bien le plus grave; …celui de nos pseudos élites Capitalistes, Ultralibérales, Liberticides et Génocidaires en vers les peuples du monde entier ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • Hector

     » pendant le seul mois de janvier 2015 les actes antimusulmans recensés ont été plus nombreux que sur toute l’année 2014.  »

    Mais quelle surprise, c’est incompréhensible. Quand on fait un sondage sur le racisme 2 mois après un attentat terroriste…

    Comment ça foutage de gueule ? Mais pas du tout, c’est très normal de faire un sondage juste après un évènement qui a provoqué une vive émotion sur le même sujet, et de présenter les résultats comme étant objectifs et représentatifs.

    • engel

      Vive émotion, récupérée dirigée, instrumentalisée dans un but fort peu avouable.
      Et le résultat est là…et voulu!

    • Alors qu’on me chuchote dans l’oreillette que notre gouvernement prépare des actions contre l’anti-sémitisme et l’islamophobie et … ben non rien d’autre ! Pas de chrétiens en France apparemment…

      Et pourtant … :
      En 2014, 206 cimetières chrétiens, 6 cimetières juifs et 4 carrés musulmans ont été vandalisés, selon le ministère de l’Intérieur.
      http://www.francetvinfo.fr/france/nouvelles-profanations-de-cimetieres_828421.html#xtref=acc_dir

      Aaaahhh, excusez-moi BFM WC me souffle dans l’oreillette que les cimetières ne sont pas chrétiens mais républicains et que l’image diffusée à l’écran a été rectifiée 1 h après … Autant pour moi !

      Merci Manu de ta vigilance !!!

      Inchallalleluia.

    • odc

      Voici d’autres chiffres:

      Source: http://www.nikopik.com/2013/10/racisme-dans-le-monde-la-france-figure-dans-le-top-10-des-pays-les-plus-racistes.html

      … « Notre beau pays rentre donc dans le top 10 mondial, avec des challengers pourtant extrêmement intolérants :

      + 40% : Inde, Jordanie
      30 – 39.9% : Egypte, Arabie Saoudite, Iran, Vietnam, Indonesie, Corée du Sud
      20 – 39.9% : France, Turquie, Bulgarie, Algérie, Maroc, Mali, Zambie, Thaïlande, Malaisie, Les Philippines, Bangladesh, Hong Kong

      Remarquez bien que l’on est le seul pays européen à figurer dans cette liste…

      A contrario, les pays les plus tolérants sont :

      0 – 4.9% : USA, Canada, Brésil, Argentine, Colombie, Guatemala, Grande-Bretagne, Suède, Norvège, Lettonie, Australie, Nouvelle Zélande
      5 – 9.9% : Chili, Pérou, Mexique, Espagne, Allemagne, Belgique, Biélorussie, Croatie, Japon, Pakistan, Afrique du Sud
      10 – 14.9% : Finlande, Pologne, Ukraine, Italie, Grèce, République Tchèque, Slovaquie
      15 – 19.9% : Venezuela, Hongrie, Serbie, Roumanie, Macédoine, Ethiopie, Uganda, Tanzanie, Zimbabwe, Russie, Chine

  • lalumiere

    Le racisme a toujours existé et existera toujours tant qu’il y aura des tarés sur Terre. Le CDH est la première à attiser les violences entre humains en publiant un tel sondage, ce, chaque année (comme si l’humanité allait changer sa manière de penser en une année). Je pense qu’un sondage sur une génération suffirait. Trop de stats tuent la stat.
    Mais le CDH aime foutre le bordel. Heureusement que je ne suis pas une loupiotte, mais une lumière, donc, que je suis clairvoyant face à un sondage annuel qui tombe deux mois après des attentats.

    Quant à ceux qui font le lien entre antisémitisme et juif, sachez qu’on vous manipule:
    Pour les linguistes, les Sémites sont les locuteurs des langues sémitiques, que l’on trouve principalement au Moyen-Orient, dans la Corne de l’Afrique (Érythrée, Éthiopie…) et en Afrique du Nord. Cette catégorie linguistique ne permet pas d’établir des liens anthropologiques entre les différents ensembles de locuteurs, qui fluctuent dans le temps par des mécanismes d’acculturation et de circulation.

    En gros, les peuples sémites sont juifs, musulmans et même chrétiens.

    Voici les langues sémites:
    Arabe méridional (Érythrée, Yémen) ;
    Araméen ;
    Akkadien (Mésopotamie) ;
    Amorrites (Proche-Orient) ;
    Phénicien ;
    Ougaritique.
    Samarie

    Langues atcuelles:

    Araméen (en voie de disparition, langue parlée par Jésus Christ) ;
    Assyrien (Irak, Syrie, Iran) ;
    Amharique (Éthiopie) ;
    Arabe (pays arabes) ;
    Guèze (Royaume d’Aksoum et Empire éthiopien, utilisé comme langue liturgique pour l’église orthodoxe érythréenne et éthiopienne) ;
    Hébreu (Israel/Palestine) ;
    Maltais (Malte) ;
    Mandéen (Irak, Iran) ;
    Syriaque (Proche-Orient) ;
    Tigré (Érythrée et Éthiopie) ;
    Tigrigna (Érythrée et Éthiopie).

    • Zugzwang

      « Le racisme a toujours existé et existera toujours tant qu’il y aura des tarés sur Terre ». Je donnerais le terme plus technique de « névrosés » en fait, c’est à dire de genre rongés par la peur…

    • Jujusmart

      LALUMIERE, malheureusement le sens réel des mots ne sert plus à rien, ne l’as-tu pas remarqué ? Le meilleur moyen de jeter la confusion et créer le chaos c’est de détourner le sens des mots à volonté et d’en créer la définition orale qui arrange ceux qui emploient ces techniques !

      • lalumiere

        C’est un peu comme pédophilie qui signifie juste  » préfère sortir avec plus jeune que sois (inverse de gérontophile qui est quelqu’un qui préfère donc sortir avec plus âgé que sois) et pédérastrie qui là, signifie sortir avec un mineur.

      • samlours94

        La démonstration par l’absurde et en faisant au passage un piètre exercice de manipulation sémantique, heureusement fort justement recadré par Engel …
        Lalumière…vous venez de vous éteindre piteusement :)

      • engel

        Oh de lalumière,
        il serait bon que tu revoies le voltage de l’abat jour, mon ami!

        Racine grec de pédophile :
        – péd(i-o) [païs] = ENFANT (comme dans pédiatre..)
        – phil(e-ie) [philos] = ami[qui aime]

        Donc celui qui aime(un peu trop!!!) les enfants.

      • Zugzwang

        D’accord avec toi. Et nous participons à ce phénomène quand nous aussi nous détournons le sens des mots. Etant donné que je souhaite résister à ce phénomène, je me permettais de corriger ce que je considère comme comme un « écart de langage ».

      • lalumiere

        La Lumière est éternelle

  • Bonjour les moutons.
    Si les Français étaient vraiment racistes, ils n’accepteraient pas autant d’immigrés chez eux, en France.
    Bientôt se seront les Français qui vivront au milieu des immigrés et pas le contraire;
    Non le peuple le plus raciste du monde…c’est ce petit peuple pleurnichard qui interdit les mariages mixtes, pique la terre des autres et s’auto proclame  » élu « .
    J’me trompe? o.k…je sors mais je n’en pense pas moins.

    • Jujusmart

      Je crois que personne d’aucun pays n’accepte d’être envahi. Que ce soit par des « personnes » ou par tout autre chose. Quand il y a une invasion d’insectes, on cherche des solutions, mais quand volontairement les gouvernements pour suivre un agenda occulte dicté par l’Europe tente de faire tenir des millions et des millions d’individus dans un espace restreint alors que la terre est si grande, faut regarder et laisser faire !

      • stereo

        Lorsqu’un pays est envahi, il ne regarde pas la tête de l’agresseur, il se défend tout simplement et il me semble que c’est une réaction… humaine.
        Si on prend aux mots le guignol qui a pondu cette « grande étude », il est donc indéniable que nous devons conclure que la France qui fut envahie et qui s’est défendue (heureusement !) tout au long de sa longue histoire est effectivement raciste depuis sa lointaine naissance.

      • Jujusmart

        L’expérience des guerres frontales leur a démontré que l’attaque directe était un risque trop grand. La technique d’invasion actuelle est l’infiltration, au départ petit à petit, des personnes issues de l’immigration,pacifiques et en quête de travail (soi-disant) ensuite de plus en plus massive, complètement incultes et radicalistes pour beaucoup irrécupérables pour créer une masse critique et miner de l’intérieur les pays souverains par le nombre. Comme on ne peut attaquer des personnes pacifiques, on ne peut se défendre. Jusqu’au jour, où dirigée par leur religion, ils obéiront à l’appel !

      • stereo

        Oui, c’est aussi la technique de beaucoup de parasites !!!

  • sckual

    Les USA comme pays pas racistes ?????? Mort de rire…. Le Président est noir, certes mais les flics semblent avoir la gâchette facile avec le peuple noir américain…..

    Deuxième colonne : Pakistan ???? MDR avec les musulmans, oui mais pas avec les autres…
    Afrique du Sud ????? On nous prend vraiment pour des cons.
    L’étude a t’elle été sponsorisé par Smith et Wayson, Kalashnikov et consort ???? Non, parce parmi les leaders, il y a pas mal de pays où le sang coule à flot (USA, Mexique, Brésil, Pakistan, Afrique du Sud, Colombie, …)

    Donc, si je conclut l’enquête, ce n’est pas parce que les noirs et les blancs s’entretuent que c’est du racisme…. Sauf en France.

    Si c’est pas aberrant de considérer de la même manière : L’Inde avec sa complexité naturelle et le fait que ce soit une union d’état… Démocratie de plus d’un milliards d’âmes humaines avec Malte, par exemple….

  • Jujusmart

    Raciste, le mot fourre-tout, l’étendard brandit pour taire tout problème ! Il est interdit d’être « raciste », alors, il faut tout accepter, ne rien dire surtout et laisser faire ! Ben voyons !
    J’ai toujours entendu dire que c’était l’église la championne du monde pour provoquer un sentiment de culpabilité ! La république laïque dépasse l’entendement à ce niveau ! Sauf que ça ne marche plus !

  • Je crois qu’il ne faut pas se voiler la face, nous n’échapperons pas au débat, même si certaines choses sont dures à entendre ou si d’aucuns les jugent trop sévères à leur égard ou contraires à Dieu sait quels intérêts inavouables. Si le racisme pur et simple est odieux, mais relativement rare, la xénophobie est avant tout la sanction de comportements et il arrive que certains citoyens cherchent à manifester leur mauvaise humeur face à l’inaction publique, voire pallier le manque d’action publique demandée depuis trop longtemps en vain. Au lieu de hurler  » au racisme » avec les démagogues pompeurs de voix, la question à se poser par les communautés visées n’est-elle pas  » quels sont les origines de notre rejet ?  » ? Et d’en tirer les conclusions en adaptant les comportements. Une excellente piste de réflexion: http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2014/04/07/racisme-et-refus-des-immigres-pas-forcement-la-meme-chose-8155273.html

  • Graine de piaf

    Avec tout ce qui se passe actuellement au niveau des populations qui entrent en France sans y être conviées, je deviens de plus en plus xénophobe et non raciste.
    il arrive un moment, ou trop c’est trop, surtout quand ces populations ont d’autres origines, d’autres coutumes et mœurs, d’autres religions, et veulent nous imposer tout ça !

    Pour moi, qu’elles soient noires, jaunes ou bronzées, ne me gêne pas, du moment qu’elles acceptent les lois de notre pays, respectent ses coutumes, et ne cherchent pas à les détourner, voire les faire abroger.
    On parle beaucoup d’intégration, mais ces personnes refusent à au moins 90% de s’intégrer, c’est là que le bât blesse.
    La France a toujours été un pays d’accueil, c’est un fait, mais maintenant c’est un pays envahi, la différence est grande.

  • defecator

    le racisme c’est le concept de race lui-même … vous faire accepter vos différences pour mieux vous les jeter à la gueule et perpétuer le marché de la guerre

  • Graine de piaf comme vous dites: Trop c’est trop!…
    Et quand c’est trop le phénomène, bien naturel, du raz le bol nous submerge.
    Voila comment naît le racisme.
    Et certains, plus haut, ( zugzwang et lalumière ) nous traitent de tarés et névrosés…au lieu de faire l’effort de comprendre le désarroi de ceux qui sont confrontés à ce probème.
    C’est facile de porter des jugements à l’emporte pièce, c’est moins facile d’apporter des solutions…

    • Graine de piaf

      je n’ai pas dit « racisme » mais « xénophobie » c’est différent.
      je ne suis pas raciste, mais je deviens xénophobe ! même si c’est considéré comme une « violation des droits de l’homme ».
      je ne veux pas perdre mon identité et encore moins celle de mon Pays.

    • Zugzwang

      La névrose n’est pas une insulte. C’est un état psychologique qui nous affecte tous, plus ou moins. Je suis névrosé mais également schizophrène et dépressif, et je vais des cancers quotidiennement. C’est quand ces états deviennent extrême que naît la pathologie.

      La névrose représente nos peurs, nous en avons tous et nous ne méritons pas d’être traités de tarés pour autant. Et je n’ai nullement l’intention de me moquer, de rabaisser ou d’insulter les gens qui sont malades, que ce soit physiquement ou psychologiquement.

      J’ai bien compris que tu n’étais pas taré, simplement apeuré (je pense donc avoir fait l’effort d’essayer de comprendre en partie ta défiance envers les étrangers), je me permettais donc de corriger Lalumiere… Pour ta défense.

      Tu semble emplie de haine aussi ;)

      Certain ont peur des étrangers comme d’autres, comme moi, peuvent avoir peur de perdre leur boulot. Pour certains ça sera la peur des foules, des araignées ou de la mort. Je l’accepte, j’accepte les gens avec leurs différences, leurs « qualités » et leurs « défauts », je ne m’en moque pas.

      Ce n’était donc pas un jugement, mais un fait qui nous caractérise tous.

      « au lieu de faire l’effort de comprendre le désarroi de ceux qui sont confrontés à ce problème »

      Mais c’est justement l’effort que j’ai fait !

      Je te renvoi donc ton commentaire : « C’est facile de porter des jugements à l’emporte pièce ».

      Reste à savoir à quoi nous devons chercher des solutions. Eliminer les étrangers ou comprendre nos névroses ?

      A toi de voir.

      « Non le peuple le plus raciste du monde…c’est ce petit peuple pleurnichard qui interdit les mariages mixtes, pique la terre des autres et s’auto proclame « élu ». »

      « C’est facile de porter des jugements à l’emporte pièce… »

      « Bientôt se seront les Français qui vivront au milieu des immigrés et pas le contraire ».

      Ta solution ?

      • Jujusmart

        La peur est loin d’être un handicap ! C’est plutôt l’absence de peur qui mère de tous les dangers ! Nous sommes constitués pour être en alerte face à des dangers multiples. Le risque c’est quand on ne voit plus le danger parce qu’on est habitué à favoriser des paroles se voulant rassurantes en s’aveuglant sur les faits. Et les faits montrent qu’en 20 ans, le visage de la France comme d’autres pays (regardez la population à Bruxelles ou Liège) ne laissent plus craindre le pire, on est déjà dans le pire : nous sommes entrain de devenir un monde musulman.

      • Zugzwang

        Sans doute que nous sommes en train de devenir un monde musulman, mais je rappelle que le fait que les Musulmans puissent venir en France, s’y loger, y travailler, y exercer leur religion et bénéficier de leurs droits sociaux, n’est pas dû à des actes agressifs des Musulmans (en général les Mulsulmans ne cherchent pas à obtenir un emploi en braquant un fusil sur un employeur) mais aux l’autorisations de notre gouvernement, censé être élu par le peuple et censé agir en suivant les volontés du peuple.

        Si vous avez un problème avec les étrangers, tournez-vous vers vos politiques et demandez-vous ce que vous faites quotidiennement pour faire en sorte que vos idées soient comprises et mises en pratique. Demandez la révision de la constitution française :

        « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. »

        (Article I de notre constitution nationale).

        Il semblerait que beaucoup de « Français de souche » (ça me fait mal de l’écrire) soient moins en accord avec la constitution de leur propre pays que les « envahisseurs » qu’ils critiquent. Soit ! Qu’ils défendent leurs idées et demande la révision de l’article I :

        « La France est une République indivisible, chrétienne, démocratique et asociale. Elle n’assure pas toujours l’égalité devant la loi de tous les citoyens selon leur distinction d’origine, de race ou de religion. Elle ne respecte que ses propres croyances. »

        A ceux qui parlent d’envahisseurs, pas de confusion : personnellement, je suis contre le fait que quelqu’un (Français ou non) vienne m’imposer ses règles, mais dans les cas que vous mentionnez, les règles ne nous sont pas imposées, elles sont adoptées par notre gouvernement élu.

        Et comme les Français ont plutôt tendance à laisser pisser notre gouvernement, et à toujours voter le même programme politique, il devient plus simple que critiquer les étrangers plutôt que de d’accepter sa part de responsabilité. Bah oui, c’est nous qui avons laisser les gouvernements faire leurs politiques.

        Défendez vos idées (que vous soyez pour ou contre les étrangers) mais défendez-les justement et concrètement.

      • Jujusmart

        Je suis entièrement d’accord avec votre approche. Mais être un religieux n’est pas insignifiant loin de là ! La laïcité minimise de fait l’importance du religieux et des croyances. Mais les gens (d’ailleurs lisez des forums ou même le site Islam et Info – Site français), ils ne sont pas complètement naïfs : le but est de faire de la religion musulmane la SEULE RELIGION. Et vous pensez que cela n’aura pas d’implication sur la vie des gens même athées mais tolérants envers les religions ? Etre religieux malgré soi est ce qu’il y a de pire. Et si la France a bannit la religion catholique pour la remplacer par la musulmane, je ne sais pas si elle se rend bien compte !

      • Zugzwang

        Je manque peut-être d’expérience, mais jamais un Musulman n’est venu me voir avec une arme à la main pour me dire « tu dois impérativement adhérer à notre religion, suivre notre régime alimentaire, imposer le voile à ta femme et suivre nos coutumes ». Et personne autour de moi n’a été victime d’un tel phénomène.

        Les Musulmans (et autres) n’imposent rien, ils demandent et nous acceptons.

      • Jujusmart

        Concernant la politique, s’il- vous- plait, ne me dites pas que vous croyez encore au suffrage universel ? Voyez aux US, c’est à coup de milliards qu’on « achète » un président. En France, on achète aussi les candidats ! Il n’y a pas de choix réel pour le peuple. D’ailleurs, l’obligation de voter vient d’où ? Ils sentent le vent tourner. Si plus personne ne vote, comment justifier la démocraSSie ?

      • Zugzwang

        Non, effectivement, je n’y crois plus beaucoup. C’est une belle valeur mais trop souvent corrompue et détournée. Mais je pense que nous devrions plus nous battre pour défendre nos démocratie, la cause des causes selon Etienne Chouard.

      • Encore une fois, le terme de racisme est détourné de son sens. Si je n’envisage pas qu’une race soit inférieure ou non à une autre, je n’apprécie pas pour autant que mon village soit envahi par les étrangers (du Nord surtout) ni entendre parler fort des langues (nordiques en l’occurrence) dans les rues. Sans compter qu’ils ne connaissent pas les lois de notre pays et font ce qu’ils veulent sans qu’on ait rien à y dire.
        Sont-ils pour autant inférieurs à moi ? Sûrement pas !

        Si je dis que les Juifs ont un rapport particulier à l’argent, comme je le lis dans l’article, je trouve même que c’est un compliment. J’ai pu observer leur sens des affaires, même si bien d’autres personnes ont ce sens là. Il me semble moins répandu.

        J’ai vécu quelques temps dans le 93 il y a quelques années. Je me croyais en pays étranger. Ce qui m’a fait prendre conscience de ce que peuvent ressentir les étrangers dépaysés, déracinés. Ce fut une souffrance pour moi, peut-être parce que j’ai ressenti la leur ? Je ne sais pas.

        @ Zugzwang, je te rejoins sur le fait que nous sommes toutes et tous névrosés, c’est un état normal en général.
        Et aussi sur le fait que ce sont nos gouvernements qui sont responsables de cet état de fait, et bien entendu, avec notre consentement puisque nous ne disons rien.

        De fait, de plus en plus nous voilà muselés. On n’a même pas le droit de dire qu’il y a trop d’étrangers en France. En quoi est-ce du racisme ?

        Oui, la France est un pays chrétien, désolée ! Ce n’est pas parce qu’on est Français qu’on doit accepter la constitution de la Vè République. On peut être Français sans être républicain. Comme on peut être Français sans être Européen.

        Ce n’est pas pour autant que l’on doit rejeter les autres religions, ni ceux qui viennent d’ailleurs. Il y a eu de très belles périodes d’intégration et d’enrichissement culturels, de partages cultuels, il faut juste un équilibre bien difficile à atteindre car subjectif.

      • Zugzwang

        « La peur est loin d’être un handicap », c’est ce que j’ai dis, c’est normal d’avoir peur. Regarder avant de traverser la route démontre notre peur de se faire écraser mais c’est plutôt salvateur.

        « C’est quand ces états deviennent extrême que naît la pathologie ».

  • engel

    Normal que le nombre augmente!

    Vu que les français d’importation refusant de s’assimiler augmentent de façon exponentiel.
    Et comme ils détestent OUVERTEMENT les blancs, cela ne peut que faire bondir les statistiques!!!

    Cela fait, quand même, plus de 25 ans qu’ils nous crachent leur mépris à la figure… dans leurs textes de rapt « engagé », comme ils se plaisent à dire.

    Inversion…

    PS: Ils ne sont pas tous ainsi, mais « la mode » aidant…

  • Graine de piaf

    Bien que la question ne me soit pas posée, je réponds quand même.
    La solution, pour moi, serait une immigration raisonnable. C’est-à-dire, accueillir les étrangers qui sont, réellement, en danger de mort dans leurs pays respectifs, par exemple. Ceux aussi, qui veulent vraiment s’intégrer en acceptant et respectant nos lois et en vivant en bons Français, comme beaucoup venant d’autres pays l’ont fait depuis des siècles.

    A l’heure actuelle où trouver du travail est si difficile, se loger itou, même pour ceux qui touchent un salaire, il est incompréhensible que nous continuions à accepter sur notre sol, des gens, qui outre le fait qu’ils ne veulent, ni souvent, ne peuvent, travailler, cherchent à imposer leurs us et coutumes, nous crachent leur mépris à la figure, et disent qu’en cas de conflit entre la France et leur pays d’origine, ils prendront les armes contre nous.

    Ce n’est pas une phrase en l’air, je l’ai entendue plusieurs fois de mes propres oreilles en parlant avec certains d’entre eux, notamment des jeunes…d’ailleurs pratiquement tous ont la double nationalité, ce qui est une grosse erreur à mon avis.
    Il y a aussi tous les avantages financiers dont ils disposent et qui indisposent généralement nos concitoyens.

    Un exemple : il y a 5 ans, je me suis brisé deux vertèbres lors d’une chute. j’ai porté un corset, un vrai carcan du menton jusqu’au bas du dos. Vivant seule, j’ai demandé à la Sté Sle si je pouvais avoir une aide ménagère car je ne pouvais rien faire, même pas ramasser un objet tombé par terre. Savez-vous ce qui m’a été répondu ?  » que ma retraite n’étant pas suffisante, je n’y avais pas droit » et la personne qui m’a dit cela au téléphone a ajouté  » ah !, madame, si seulement vous veniez de l’autre côté de la mer, vous auriez toutes les aides dont vous pouvez avoir besoin  » les bras m’en sont tombés ! comment auriez-vous pris cette réponse si elle vous avait été faite et dans une pareille situation ? et étant âgée ?

    Dans tout cela il n’est pas question de « névrose » mais de faits bien réels, qui finissent par lasser…car il y a deux poids et deux mesures, selon que vous êtes Français ou étranger…

    • Jujusmart

      Bien évidemment que cette solution serait juste et sage. Mais nous ne sommes plus dans le juste et sage depuis longtemps.
      A Lampedusa, la sicile souffre de voir arriver tant et tant d’immigrants clandestins (mine d’or pour les passeurs), et pourtant, malgré ses appels au secours incessants à l’Europe, celle-ci rétorque qu’elle ne peut rien faire ! Vu de la sorte, jamais ils ne chercheront de solution car ils veulent le chaos et c’est tout !

    • Zugzwang

      « La solution, pour moi, serait une immigration raisonnable. C’est-à-dire, accueillir les étrangers qui sont, réellement, en danger de mort dans leurs pays respectifs, par exemple ».

      C’est mignon, il y a quelques centaines de millions ou quelques milliards d’individus qui crève la faim dans le tiers monde (en danger de mort donc). Je suis sûr que ces gens sont prêt a accepter tous les compromis pour avoir une bonne intégration en France, et enfin manger à leur faim, en bénéficiant des mêmes droits sociaux que les chômeurs et SDF français.

      Certains de ses crève-la-faim sont prêt à nous vendre ou donner leurs enfants pour qu’ils aient une « chance » de bénéficier d’une vie à la française.

      Immigration raisonnable ? Elle risque de retirer un bon paquet d’argent aux « Français » qui vont devoir partager avec ce milliard de nouveaux venus… Difficile à croire quand ont sait que les Français se plaignent de vouloir toujours plus sans jamais vouloir donner plus aux SDF (Français, voir Chrétiens, depuis des années) qui n’ont jamais rien.

      « Il y a aussi tous les avantages financiers dont ils disposent ». Peut-on leur en vouloir d’en bénéficier quand le système le leur autorise ?

      Encore une fois, ce n’est pas leur « faute », ces avantages leurs sont automatiquement accordés par notre système politique. Il serait bon de dénoncer la politique du pays, plutôt que d’en vouloir aux étrangers. Mais la politique, c’est notre responsabilité, c’est nous qui avons mis ce gouvernement en place et c’est nous qui ne faisons pas assez pour que ça change. La faute aux étrangers donc.

  • hop

    Bonjour à tous !

    Dans l’article je cite :
    « Oui, les Français sont lourdement racistes. Ce n’est pas une opinion : c’est un constat scientifique »
    est une affirmation (opinion) du journaliste politologue Thomas Guénolé

    Le lien du CNCDH de son article (http://www.cncdh.fr/node/1135)
    le terme « scientifique » n’apparait pas !

    Le lien du CNCDH, je cite:

    « La Présidente da la CNCDH Christine Lazerges, accompagnée de chercheurs
    de Science Po, à présenté les grandes lignes de ce rapport »

    « Les Essentiels du rapport racisme 2014 reprennent les points majeurs
    des analyses de la CNCDH ainsi que les résultats d’un sondage d’opinion
    effectué à la suite des attentats de janvier 2015 »

    « 2) Pourquoi faire un sondage par enquête d’opinion »

    Pourquoi des chercheurs de Science Po ?

    Donc un sondage par enquête d’opinion par la CNCDH
    après les attentats de janvier 2015.
    devient un constat scientifique pour le journaliste

    Cela ressemble à de l’ingénierie sociale (science politique)

  • Graine de piaf

    Est-ce nous les racistes ? les intolérants ?
    même entre eux ils se zigouillent soit parce que leur religion n’est pas tout à fait la même que la leur dans leur esprit, soit parce que s’en est carrément une autre…

    http://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/migrants-des-musulmans-soup%C3%A7onn%C3%A9s-davoir-jet%C3%A9-des-chr%C3%A9tiens-%C3%A0-la-mer/ar-AAb76Nv?ocid=U305DHP

    • Jujusmart

      Quelqu’un de raisonnable ! Pourquoi est-ce si difficile à comprendre ????

      Tout le monde a un toit et personne n’est disposé à partager son toit avec n’importe quel individu qui viendrait le squatter !
      Une frontière, un pays, c’est un toit !

  • Jujusmart

    Je n’avais pas lu tout l’article mais ceci me sidère complètement :
    « Il faut crever l’abcès »

    « …il est indispensable et urgent d’ouvrir un vrai débat national sur le racisme en France.  »
    —————

    Jusque là, tout va bien, créer un débat c’est mettre sur la table tous les protagonistes…

    « Il ne s’agit plus d’ânonner paresseusement, mécaniquement, que « le-racisme-c’est-mal ». Il faut qu’on en parle vraiment : en organisant des débats contradictoires.  »
    ——————–

    Oui contradictoires, c’est à dire avec des gens insultés de racistes aussi !

    « en donnant la parole à des témoignages de victimes du racisme ordinaire, en multipliant les reportages, en diffusant des documentaires sur ce problème, etc. »
    ——————–

    Par contre, ici, je ne vois plus qui seront les interlocuteurs contradictoires puisqu’on ne parle que de donner la paroles aux victimes !

    « À cet égard, il est d’ailleurs nécessaire que les grands médias assument un rôle de pédagogie antiraciste : en s’adressant à l’intelligence des gens, pour leur démontrer, un par un, que chaque cliché raciste est faux. »
    ———————

    Donc à quoi sert-il donc de créer un débat si l’issue est de dire que ce sont des clichés ? A mon avis, chacun devrait être capable de changer de position indépendamment de celle de départ quand on est dans un réel débat qui veut CREVER UN ABCES !

    « Bref, il faut absolument que notre pays ait une véritable conversation nationale sur son problème de racisme. Il faut crever l’abcès. »
    —————————–

    Oui, mais apparemment c’est le crever dans le but de condamner définitivement ceux qui sont déjà accusés de racisme avant tout débat CONTRADICTOIRE !

    « Aujourd’hui, ce n’est pas l’antiracisme qui est politiquement correct : c’est la parole raciste qui se répand confortablement sur nos ondes. Il est donc grand temps que chacun prenne sa part de responsabilité dans l’endiguement de la haine : par l’argumentation, par l’intransigeance ; et grâce au démontage patient, brique par brique, de la rhétorique mensongère des racistes. »
    ——————————
    Charité bien ordonnée commence par soi-même j’ai envie de dire !

  • Pierre L

    Je lis :

    « Pour 6 Français sur 10, les juifs ont un rapport particulier à l’argent. Pour 4 Français sur 10, les juifs ont trop de pouvoir en France.
    Pour 6 Français sur 10, on a plus de chances d’accéder aux aides quand on n’est pas Français. Pour 4 Français sur 10, les Arabes constituent en France un groupe à part. Pour 8 Français sur 10, non seulement les Roms exploitent très souvent leurs enfants, mais ils vivent essentiellement de vols et de trafics. »

    Je ne vois pas en quoi exprimer des vérités flagrantes est raciste.

    Il s’agit encore d’une manipulation.

    Le racisme n’est pas chose verbale, c’est une pratique du même tonneau que mettre en œuvre les préceptes du talmud, qui fait la différence entre le vrai homme, le Juif, et l’animal à forme humaine que le vrai homme a le droit d’exploiter, le Gentil.

  • Graine de piaf

    Je relève cette phrase de l’article

    « Lorsqu’Eric Zemmour déclare prendre le pari que 90-95% des délinquants mineurs sont soit des Noirs soit des Maghrébins,… »

    je peux porter le témoignage de deux personnes travaillant dans des prisons différentes et dans des régions différentes  » dans la prison il y a 85% d’immigrés ou issus de l’immigration » ça c’est du vrai et du vécu par le personnel qui s’y trouve ! le commentaire est le même, même chiffres, et elles ne se connaissent pas !

    • Je confirme, Graine de Piaf, j’ai eu également des commentaires d’amies sur le même sujet, dont l’une est gardienne dans une prison, l’autre parce que son compagnon a du faire 3 semaines de prison pour conduite en état d’ivresse (sans accident), 2 ans après les faits ! Sans aucun effet, bien évidemment !

      Et un autre, un pompier, qui en a assez des petites magouilles de certains pour se faire prendre en charge. Mais comme le dit Zugzwang, ce n’est pas leur faute, c’est notre responsabilité !

      Ce n’est pas un débat sur le racisme, qu’il faut, c’est un débat sur l’immigration. Le « racisme » se calmera en grande partie de lui-même, au vu de la définition qu’on veut donner à ce mot.

  • Au fond, que feriez vous, Odin 29 si vous vouliez vous installer, par exemple au Canada ? ( S’ils vous acceptent, bien sûr ). Vous viendrez contrat en poche, avec un pécule. Vous parleriez la langue, enverriez vos enfants à l’école, porteriez des chemises à carreaux, participeriez aux activités locales, à la paroisse, participeriez à des actions positives au bénéfice de la population autochtone, liriez les médias locaux, non ? Et si vous sentez un courant de racisme à votre égard ou deveniez chômeur, vous rentreriez aussi sec après quelques mois, non ?

    • engel

      je commencerai par essayer de m’intégrer…

      • Jujusmart

        Perso, avant toute chose,je chercherais à savoir s’il me serait possible de pouvoir le faire. Car me connaissant, jamais il ne me viendrait à l’idée d’aller vivre dans un pays sans savoir si je supporterais sa population, quand bien même le décor serait merveilleux !
        Par contre, tous ceux qui proviennent de contrées ensoleillées, spacieuses et viables, croupir dans une ville comme Paris par exemple, dans l’air irrespirable, sans connaître la langue, ne rien comprendre ni à la France ni aux français et qui s’accrochent tant bien que mal à quelques allocations me font vraiment penser que ce n’est pas normal. Soit ce sont des criminels en fuite, soit ce sont des fous ou il y a vraiment une idéologie derrière d’invasion de l’occident.

  • Bardamu

    Certains Français sont racistes et/ou antisémites, c’est une évidence mais ils sont certainement moins nombreux que les gens de gauche et les journalistes, qui pratiquent ouvertement le terrorisme intellectuel dès qu’on aborde le sujet de l’immigration ou d’Israël !

  • satanix. je ne vois pas le rapport… Les Canadiens ( Québécois de préférence ) ont la même culture que nous puisque originaires d’Europe en général et de France en particulier. M’est avis que vous cherchez la petite bête, comparons ce qui est comparable je vous prie…

  • ardwenn

    Je suis trop fainéant pour me donner la peine de lire cet article, probablement trop intelligent ( le plus de l’Obs, qaund même ! ) pour le prolo que je suis…
    Mais je suis presque sûr de ne pas me tromper si j’affirme qu’il n’est nulle part question du racisme social, trait fondamental de nos élites qui considèrent le peuple à peu près de la même manière que les colons anglo-saxons considéraient les indiens ( ou les nègres ) au siècle dernier.
    Et ça, il n’est bien sûr pas question d’en parler.

  • Graine de piaf

    Je crois que c’est en Suède, ou au Danemark, que les nouveaux arrivants doivent obligatoirement, s’ils comptent rester dans le pays, apprendre la langue, dans une école pour adultes s’ils le sont,ou à l’école communale pour les enfants, lire et écrire aussi, et faire un véritable acte de candidature, assez costaud (!) pour obtenir la nationalité. Elle n’est pas octroyée sur une décision de justice ! Bientôt mes voisins suédois vont revenir (elle, est d’ici, méridionale pure souche) je leur poserai la question afin d’en savoir plus.

    Je me suis toujours demandé pourquoi il n’en était pas de même en France, d’une part cela rendrait service à ceux qui arrivent de pouvoir parler, lire et écrire le français, de l’autre, réduirait considérablement l’afflux des bons à rien, sauf à toucher des allocs,et celui de ceux qui se croient en terre conquise.

  • Emy Emy

    on a expérimenté ça en Guyane
    on prend par exemple 10000 Haïtiens et on les envoie en Guyane quand on voit tout ses étrangers qui débarquent d’un seul coup bien sur que ça râle ça ne veut pas dire qu’on est raciste.

    on fait la même chose avec les Mongs on râle aussi mais ça ne dure qu’un certain temps

    parce qu’on a compris que les zélistes font ça exprès ils mettent différentes communautés ensembles qui n’ont rien a voir les uns avec les autres en pensant qu’au final on va se taper dessus

    c’est la politique du diviser pour mieux régner

    mais en Guyane ça n’a pas marché tout le monde s’étend avec tout le monde.

  • Ender Ender

    Ce qui me semble sous-tendre ce débat peut se résumer finalement à cette question : peut-on légitimer le racisme ?
    Pour une partie de la population française, notamment pour une partie de l’électorat du Front National, la réponse est oui. Cette réponse constitue cependant un cul-de-sac, même si elle peut sembler légitime à un certain nombre de nos concitoyens.
    Ce discours de légitimation du racisme s’appuie sur un certain nombre de faits sociétaux, dont le principal est la délinquance ou la différence interculturelle.
    Il paraît cependant absurde de faire de l’origine ethnique l’origine de la délinquance. On ne nait pas délinquant en fonction de ses origines ethniques ou culturelles. Cette dernière résulte principalement de facteurs sociaux-économiques, et on peut trouver dans le taux de chômage des banlieues françaises et l’exclusion économique de leurs habitants des facteurs explicatifs. La plupart des « jeunes de banlieue » préférerait avoir un travail plutôt que de fréquenter les prisons. La plupart souffrent d’une sous-qualification liée à l’échec scolaire, et également lié à une stigmatisation ethnique et géographique. Il faut ici se rendre compte des dégâts causés par le racisme ordinaire et la discrimination à l’embauche qui règne dans la société française et qui génère de l’exclusion.
    Je me rappelle personnellement d’un entretien avec un chef d’entreprise qui m’expliquait qu’il avait renoncé à embaucher un ingénieur noir parfaitement qualifié pour le poste parce que « les autres cadres n’auraient pas compris »…
    La différence culturelle et religieuse constitue un autre biais de justification du racisme qui voudrait que les populations immigrées, essentiellement de confession musulmane, ne souhaitent pas ou ne veulent pas « s’intégrer » à la société française. Il ne faut pas confondre intégration et renonciation à son identité personnelle et à ses origines. L’intégration passe par l’emploi, la citoyenneté, et non par la conversion religieuse, du moins en régime laïque.
    La vision identitaire d’une France « catholique » dresse ainsi un mur infranchissable face aux populations immigrées, qu’elle exclu de fait. Logiquement, on ne peut pas exclure une personne de la sorte et se plaindre ensuite qu’elle ne soit pas intégrée, il s’agit d’une « double bind », double contrainte manipulatoire. Il en va de même du positionnement laïque fondamentaliste qui fait de l’agnosticisme une « religion d’état » et qui conduit au même résultat.
    Ces différents éléments posés, il n’en reste pas moins nécessaire, dans un contexte de tensions ethniques et de chômage de masse, que la maîtrise des flux migratoires est indispensable au risque de courir à l’implosion et à la guerre civile.

    • Zugzwang

      Merci Ender ! Ton commentaire est génial, je n’aurais pas su mieux l’expliquer. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      • Graine de piaf

        je comprends ton raisonnement Ender, mais tous ceux qui ont peu ou pas d’instruction, pas de travail,sans être d’origine maghrébine pour autant,ne deviennent pas des voleurs, dealers, ou autre chose, heureusement. Or ce sont les précédents que l’on retrouve dans les prisons, il y a bien quelque chose qui cloche non ?
        la pauvreté, l’exclusion, l’analphabétisme, ne sont pas des raisons suffisantes pour mal tourner, même si elles peuvent y contribuer.
        Et puis il ne faut pas oublier que dans les « cités » il y a des jeunes aussi qui travaillent, passent des examens, et décrochent des diplômes et sont embauchés ou non tout comme des jeunes Français de « souche ». J’ai connu des cas où avec Bac +++++ les Français ne décrochaient pas pour autant du travail en rapport avec leurs compétences, ils se contentaient de petits boulots en attendant mieux. Pourquoi on s’apitoie toujours sur le sort des uns et pas sur celui des autres pourtant logés à la même enseigne ?

      • Ender Ender

        Je ne m’apitoie sur personne. Je dis juste que la délinquance et la criminalité ont des causes autres qu’ethniques et ontogénétiques. On observe du reste le même phénomène aux états-unis avec les afro-américains. Il faut regarder où se situe la misère sociale. Quant il y a 40% de chômage dans les banlieues il ne faut pas s’étonner que la criminalité soit plus forte qu’ailleurs. Les immigrés du maghreb ou d’Afrique noire avec un niveau de qualification supérieure n’ont pas le même taux de criminalité que les prolétaires. Beaucoup votent Front National, du reste, par peur des amalgames.
        La sous-éducation et le chômage de masse constituent un cocktail explosif, pour n’importe quel groupe ethnique et dans n’importe quelle société.

      • Graine de piaf

        Mais si tous ces habitants des banlieues que l’on prend tant en pitié parce que ceci ou parce que cela, ne sont pas contents de leur sort, pourquoi ne regagnent-ils pas leurs pays d’origine au lieu d’aller y passer seulement des vacances aux frais de la princesse ? bon sang de bonsoir, quand on est si mal quelque part, on change de crémerie ! mais c’est justement ce qui les retient : la crémerie est bonne, les allocs, ils ne les auraient pas chez eux ! alors gémir, se plaindre à tout bout et hors de champ, c’est leur façon d’attirer l’attention pour encore plus de manne et ça fonctionne bien, regardez les sousous qu’on leur promet !

      • Ender Ender

        Pour la plupart ils sont français… Et on ne devient pas riche avec les allocations familiales. Cela dit, j’ai toujours trouvé que sponsoriser la natalité était une aberration. Cette décision se justifiait peut-être au sortir de la seconde guerre mondiale par rapport à l’Allemagne, mais aujourd’hui dans le contexte de récession économique et de chômage de masse, cela revient à fabriquer des bataillons de futurs chômeurs…

    •  » La plupart des « jeunes de banlieue » préférerait avoir un travail plutôt que de fréquenter les prisons. La plupart souffrent d’une sous-qualification liée à l’échec scolaire, et également lié à une stigmatisation ethnique et géographique. Il faut ici se rendre compte des dégâts causés par le racisme ordinaire et la discrimination à l’embauche qui règne dans la société française et qui génère de l’exclusion. »
      B.H.L, Valls ou Taubira n’auraient pas dit mieux. Charabia blabla gauchiste qu’on nous dispense depuis des lustres afin de nous culpabiliser, nous, les de souche et d’excuser les sauvageons banlieusards.
      On connait par coeur, stop, ça prend plus ender.

    • La vision identitaire d’une France « catholique » ? Ce n’est pas une vision, c’est de l’histoire. Je dirais « chrétienne » pour être plus large.

      Il faudrait donc que la France renie son histoire pour pouvoir intégrer d’autres peuples ? Non. La France n’a pas à s’adapter *au point de se renier*. Elle ne peut pas non plus accueillir « toute la misère du monde ». Et quand elle sera dans la m..,(ce qui est déjà le cas puisque l’émigration est de plus en plus importante !) il nous sera bien difficile d’aller demander l’asile aux autres pays ! Et dans le meilleur des cas, ce sera à nous de nous adapter, pas au pays d’accueil. Normal, non ?

  • .Mario-Bros.

    Ha ha ha et eux ils sont quoi ??? bienveillant ??? ils sont plus racistes que nous et en plus pas chez eux !

    j’ai déjà dit ici que j’était raciste par la force des choses !!! et ont est bien dans une démocratie soit disant non ? alors c’est mon DROIT !!! eux ne se gène pas et en plus nous flingue chez nous oui chez nous !

    naître en France ne veut pas dire être Français point barre … la preuve ils nous haïssent ainsi que notre pays .

    mon opinion chacun la sienne certain les aiment pas moi .

    mon immeuble est devenu un enfer …

    et ça c’est quoi du boudin ???

    http://www.rfi.fr/contenu/ticker/italie-arrestation-quinze-migrants-musulmans-accuses-avoir-jete-eau-chretiens-police/

  • Mario bienvenue au club des sales wacistes… Moi je me les suis supporté depuis la maternelle jusqu’à mes trente balais.
    Suis pas prêts d’oublier…je les connais par coeur.
    Comme je connais par coeur les beaux discours des bobos utiles comme celui d’ender…monsieur ender connaissez-vous le  » vivre en banlieue »???

  • Le Gaulois libre

    Comme Hitler qui était d’origine juive, n’aimait pas les juifs, je crois que Her Valls est profondément raciste, car il démontre, par son comportement sectaire, qu’il n’aime pas les blancs, bien qu’étant de même race, et son antisémitisme hystérique est surtout dirigé contre les chrétiens, les celtes, les français (que je le soupçonne de détester d’une façon compulsive et nerveuse) et les gaulois…

    Il est vrai que par sa femme, il est devenu la marionnette des sionistes, dont on peut constater le sectarisme tant politique que religieux, depuis qu’ils ont créés, grâce à l’Allemagne nazi, l’état d’Israël.

    La France n’a plus de pognon pour verser les retraites de ceux qui sont en âge de la prendre, mais lui il nous trouve 100 millions d’euros, ce qui n’est pas de la broutille, pour satisfaire sa phobie et son obsession caractérielle…

    Et après ça il voudrait qu’on soit tous charlot…

  • + 10000 ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    Vive la Gaule !! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Zasttava

    Pour mon anniversaire j’ai eu en cadeau un livre extraordinaire que je commence à lire : « Nous sommes des sangs-mêlés », de Lucien Febvre et François Crouzet.
    L’intro commence ainsi :

    « Mon ami, tu es français. Tu participes aux destins d’une nation qui a joué dans l’histoire du monde occidental un rôle de premier plan. Tu es l’héritier et le bénéficiaire d’une des plus riches, d’une des plus belles civilisations qui aient rayonné sur une contrée, elle-même riche et belle. Cette civilisation, tu dois la conserver, l’enrichir, et la transmettre à tes enfants, comme tes père te l’ont transmise à toi. Combien de fois les étrangers n’en ont-ils pas célébré la douceur et l’humanité, la gentillesse et l’éclat ? France, le pays où il fait bon vivre, où l’homme n’est pas méchant pour l’homme, où le bon accueil est de règle, et la générosité, et le sourire…
    Soit. Et le mérite de cette création revient bien à tes pères, à tes aïeux, aux générations de Français obscurs, anonymes et patients qui ont fait la France – tous, d’un même coeur et d’un même élan, à leur place, à leur poste, avec la joie de se sentir les ouvriers d’une même oeuvre qui les dépassait… »

    Alors lire un « rapport » qui me dit que je suis raciste, non ça ne passe pas. C’est un mépris total de l’histoire de ce pays, de son peuple, de sa capacité à avancer en transmettant cette belle idée de « France », qui a fait et fait encore rêver tant de gens dans le monde. Si les gens expriment parfois de la colère ou de l’agressivité envers des étrangers, c’est d’abord à cause de nos gouvernants qui ne cherchent plus à préserver l’idée de Nation et tout ce qui en découle. La compétitivité étant devenu le mode de fonctionnement de notre société, il ne faut pas s’étonner que les gens se foutent sur la gueule entre eux.

    La France de 2015 n’est certes pas celle qu’a connue Lucien Febvre. Mais il en reste encore l’esprit, chez les vrais gens.

  • romulus

    Les premiers racistes en France sont ceux qui ont soutenu Charlie et sa dérive nauséabonde GRATUITE et qui ont dit « pas d’amalgame »: ça coute pas cher alors (je ne dis pas qu’il faut absolument les absoudre) que ceux qui subissent les feux de voiture du 1er de l’an n’auraient pas droit de gémir! Je crois que cette campagne cache le VRAI racisme actuel: le tri social: trop jeune, trop vieux (voir les chiffres du chômage); à ce que je sais, on ne fait pas encore un tri genre Vel d’Hiv avec les immigrés; avec les chomeurs ou les travailleurs en difficultés, si, il suffit de voir le nombre de personnes auditionnées en entretien d’embauche et qui ne font pas l’affaire; mais là-dessus, nos dirigeants ne disent rien: le tri ethnique in/out système a déjà commencé en quoi on m’en dise sur ce blog, je préfèrerai toujours défendre un immigré qu’une de ces crapules acquiquinées avec le pouvoir/argent.

  • baron william baron william

    quel faux probleme il y a qu une seul race

    la race humaine

    sauf quelques exceptions j ai bien ri en lisant la page de commentaires pourris d abrutis qui se croient racistes ou qui pensent que les autres le sont

    quand quelqu un fait scier c est parce qu il est kon et ca a rien a voir avec sa race

    tiens moi aussi suis raciste envers les kons

    et comme disait coluche t es toujours le kons d un autre

  • TJAAA

    76 commantaires …. 80% de… mauvaise foi !!!

    http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/racisme/85140

    Définition suivant Larousse :

    Idéologie fondée sur la croyance qu’il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les « races » ; comportement inspiré par cette idéologie.
    Attitude d’hostilité systématique à l’égard d’une catégorie déterminée de personnes : Racisme antijeunes. (j’ajoutetai … antin’impote quoi, en somme j’aurais dis antirotchild, antipuissant, ou antisioniste, anti arabe ( mainenat appelé antimusulmant)! …etc …)
    ~
    En savoir plus sur …
    http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/racisme/65932#I4LmyJpOvI22tgS1.99

    Il est bien de dénoncer les abus des « maîtres du monde » mais … une foi que le nombril est mis en cause on répond … c’est pas nous !!!

    Pas vous peut être… (étant belge, et vue les polémiques actuelles dans mon pays, mes propos ne sont pas hors de cause)… mais je constate que beaucoup de membres de ce forum déconcent dans cet article des choses dont ils parlent régulièrement dans des propos disfamatoires, racistes, voir anticémites.

    DONC STOP MAUVAISE FOI !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    1… je n’expliquerai pas ce qu u’est une colonie ou un protectorat (faux cul)… ni les dates « d’échéance » de ceux ci ! Bien entendu l’éducation qui en découle et les mentalités qui vont avec …

    2 bien sur je n’auserai pas parler des sondages, et encore moin des résulats du FN en france… même s’ils participent parfois au tour final des élections nationales !

    3 … bien entendu le francais « de souche » est tolérant envers le francais né de « l’imigration », bien sur celui ci est aussi tolérant envers ce fameux francais « de souche »…

    En bref ca donne un truc actuel du genre … 20 % de FN (ce sont des chiffres immaginé, dans un tour final, en réel ca fait bien plus !!!) 20 % de francais nés de l’immigratiion qui hai le francais  » de souche » en retour … ce qui donne 40% … oups dézooooooooo 39.9% de la population !!!

    N’avez vous pas de miroir pour voir la face de votre propre pays ou dois je vous metre des liens qui vous l’expliquent, mais qui seront censurés, au vue d’un précédent article dans l’enquel on nous menacait de censure !???

    REACTION SOUHAITEE … LA CRITIQUE est l’ART DE LA REFLEXION et bla bla bla !!!

    • Hector

      « L’anti-jeunes » n’est pas du racisme. Dans racisme, il y a race. C’est a dire une notion (stupide) de différence entre les êtres humains. A la base, on parlait de 4 races. Blanche ou caucasique, jaune ou mongolique, rouge ou américaine et noire ou africaine. Et c’est justement ce qui fait du racisme quelque chose de tellement stupide.

      Tu prends l’antisionisme comme exemple de racisme. Mais ça n’a rien a voir, le sionisme n’est absolument pas une race, mais une idéologie politique. Si on suit ton raisonnement foireux, je n’aime pas les épinards, alors je suis raciste anti-épinards… Si on suit cette façon de voir, alors 100% des êtres humains sont racistes, sans aucune exception. Je sais bien que c’est écrit dans le Larousse, mais ils racontent de la merde. Dans le cas du « anti-jeunes » c’est plutôt un mot comme discrimination qu’il faudrait utiliser.

      Tu sembles aussi penser que tous les FN sont des racistes. Petite leçon de sémantique. La xénophobie est la peur de l’étranger. Peur à l’origine d’un rejet, d’une hostilité. Le Racisme lui, est un classement des races les unes par rapport aux autres, et la détermination de la supériorité de l’une sur l’autre. C’est deux choses différentes même si l’on peut être les deux à la fois. Et les deux vont être potentiellement séduits par des discours d’extrême-droite… Je ne défend pas la xénophobie, loin de là, mais la motivation en est la peur, ce qui est très différent de la motivation du racisme qui est un sentiment de supériorité.

      Bref, les mots ont un sens, et une grande importance. Amalgamer plusieurs sens sur un même mot alors qu’il en existe d’autres pour décrire plus précisément de quoi il est question, c’est la base du newspeak (novlangue), ce langage de fiction inventé par G.Orwell pour son roman 1984 :

      « Le principe est simple : plus on diminue le nombre de mots d’une langue, plus on diminue le nombre de concepts avec lesquels les gens peuvent réfléchir, plus on réduit les finesses du langage, moins les gens sont capables de réfléchir, et plus ils raisonnent à l’affect. La mauvaise maîtrise de la langue rend ainsi les gens stupides et dépendants. Ils deviennent des sujets aisément manipulables par les médias de masse tels que la télévision. » (source : Wikipedia)

      Conclusion, accuser c’est bien, mais c’est bien aussi de savoir de quoi on accuse…

      • TJAAA

        Larousse c’est quand même un dictionaire … pas référentiel pour toi !? OK !!! J’imagine que tu préferes wikipédia puisque c’est la source que tu site)

        Antisioniste est repris comme exemple au même titre que antijeune donc obsolète vu que le dico n’est pas une référence pour toi.

        Quant au FN, penses tu vraiment que les votants de ce parti ont comme toi une vision si nuancée des valeurs de ce parti ?! J’ai un gros doute la dessus !

        Le « principe simple » est applicable dans l’autre sens aussi, càd que plus tu compliques, moins les choses ont de sens, je m’explique ….lorsque tu prends une référence comme le mot raciste, il est compris par la majorité des gens comme une haine contre « l’étranger », après définition ou pas, je pense sincèrement que, encore une fois, la majorité des gens le prenne bien en ce sens et que les nuances que tu expliques, même si elle sont correctes, ne peuvent en réalité que dévier, justifier, expliquer, … des mentalités qui ne sont pas défendables en jouant avec les mots.

        Donc d’après toi l’article devrait dire le Francais n’est pas raciste, il est antisémite, xénophobe, discriminateur ! rappel d’une partie de la définition : « comportement inspiré par cette idéologie. »
        Tu as surement raison mais il reste une certitude que toutes ces mentalités mènent toute vers une idée de superiorité puisqu’un jugement est pausé dans ce sens.

        défendre c’est bien, mais c’est bien aussi de savoir ce que l’on défend…

        Et oui, je pense que 100% de la population a un jour ou l’autre une mentalité qui va dans le sens du »racisme » au sens ou il est compri… Ce qui est d’ailleur exactement la raison de mon intervention contre la mauvaise foi !

      • Jujusmart

        Je serais curieuse de savoir combien connaissent la « race » de ceux qu’ils ne veulent pas voir devant leurs yeux !
        Quand on dit « musulmans », on se base sur l’aspect extérieur, que les musulmans utilisent de plus en plus pour marquer leur appartenance religieuse, pas leur appartenance de nationalité. Donc, « raciste » n’est pas approprié puisque cela ne s’adresse qu’à un rejet de coutumes religieuses qui ne sont pas appropriées à l’environnement qu’ils exploitent.

  • defecator

    http://www.larecherche.fr/savoirs/dossier/race-theorie-populaire-heredite-01-10-1997-88626
    « En scientifique objectif, Linné soutenait qu’il appliquait aux groupes humains les mêmes règles qu’à n’importe quelle autre espèce. Il faut reconnaître que les caractéristiques définies par Linné pour distinguer les sous-espèces géographiques étaient de ridicules généralisations, relevant souvent de la pure calomnie et en général détachées de tout attribut biologique. »
    youtu.be/Fog4tHF-3Y4