‘L’Etat islamique a fait entrer clandestinement un dispositif radioactif en Europe’

Dans un premier temps, il convient de se demander avant tout si réellement l’EI a fait entrer un dispositif radioactif en Europe ou si les médias relaient une information censée entretenir une certains psychose, ce qui ne serait pas la première fois pour justifier une décision politique ou géopolitique.

Mais l’information devient très intéressante quand on relie certains points, ce qui n’a pas été fait par le quotidien l’Express belge pour le coup, fait que vous allez constater en lisant les deux articles qui suivent. Premier article, un dispositif radioactif qui serait entré en Europe, sans précision sur le lieu d’entrée ni sur le dispositif, il est par contre indiqué que le-dit dispositif radioactif pourrait être utilisé pour créer une bombe sale.

bombe-sale-1Une bombe sale en préparation en Europe? Peu de dégats à la clé, mais un vent de panique garanti si cela se confirme…

Un homme qui prétend fabriquer des armes pour le groupe terroriste de l’Etat islamique (EI) affirme que celui-ci est parvenu à faire entrer clandestinement un « dispositif radioactif » dans un endroit non précisé en Europe, selon une note du groupe d’intelligence SITE.

Il le tient des messages publiés sur Twitter par l’utilisateur Muslim-Al-Britani, qui affirme être un armurier djihadiste indépendant, qui collaborerait actuellement pour l’EI.

Cette déclaration intervient alors que l’on a appris récemment que le groupe terroriste pourrait détenir une « bombe sale », c’est à dire une bombe conventionnelle contenant des éléments radioactifs susceptibles de contaminer durablement l’environnement, qui aurait été fabriquée avec l’uranium qui a été dérobé d’un centre de recherche de l’Université de Mossoul.

Ces rapports proviennent également de tweets d’Al-Britani, et même si les services secrets américains ne sont pas en mesure de vérifier la véracité de ces allégations, ils s’inquiètent de la possibilité que l’EI puisse faire sortir des matériaux radioactifs de l’Irak.

Article complet sur Express.be

C’est là que le second article intervient, et si celui-ci ne parle pourtant pas de l’EI, on peut très fortement suspecter un lien direct… Car Mardi, 7 hommes ont été arrêté en Moldavie avec 200 grammes d’uranium (pour un montant de 1,7 millions d’euros). Ces terroristes sont suspectés de vouloir vendre l’uranium pour que soit produite une bombe sale. Coïncidence?

Mardi, la police de la Moldavie a arrêté sept personnes soupçonnées d’avoir fait entrer clandestinement de l’uranium-238 (U-238) radioactif dans le pays.

Le ministre de l’Intérieur a précisé qu’il s’agissait d’un stock de 200 grammes, évalué à environ 1,7 million d’euros. Les enquêteurs ont également découvert du mercure, une autre substance dangereuse. Un porte-parole de la police moldave a indiqué que l’on soupçonnait que le groupe avait l’intention de vendre ces produits en Europe.

Cet uranium pourrait être utilisé pour produire une «bombe sale» (aussi appelée bombe radiologique). Une bombe sale n’est pas une bombe nucléaire à proprement parler, et elle ne produit pas d’explosion nucléaire. (Le type d’uranium utilisé dans les bombes atomiques est l’isotope U-235, qui comporte 3 neutrons de moins que l’isotope U-238, et qui est capable de déclencher une réaction en chaîne, et de libérer une énergie colossale à cette occasion). Mais c’est une bombe conventionnelle qui embarque des matières radioactives, et dont l’explosion peut conduire à une contamination de long terme de la zone atteinte.

Article complet sur Express.be

 

5 commentaires