Antisémitisme, mondialisme et rouge-brunisme, entretien avec Jean Bricmont

Suite à la polémique déclenchée par son interview pour le magazine en ligne « Hors-Série » qui dépend du site @rrêt sur images, Jean Bricmont a réalisé un deuxième entretien avec la journaliste suisse Sivlia Cattori, pour le site arrêtsurinfo.ch. Il revient sur la polémique concernant ses propos jugés « négationnistes » par Daniel Schneiderman, mais, plus intéressant, revient sur le développement de l’accusation d’antisémitisme et les atteintes à la liberté de pensée et d’expression dans le contexte de la propagande de guerre actuel. Selon lui, ce qui est d’abord visé à travers l’accusation d’antisémitisme, c’est avant tout la faculté d’autodétermination et de souveraineté dans un contexte de polarisation idéologique entretenu par le mondialisme…

Source : Arrêt sur Info

23 commentaires

  • Nevenoe Nevenoe

    Oui Bricmont est révisioniste et c’est son droit de l’être.
    Quand à l’accusation d’antisémitisme, je ne sais pas ce que c’est.
    Sacré bonhomme en tout cas qui, seul, avait brillament tenu tête aux hyènes du CRIF et à leurs larbins dans une émission de Tadéi.

    • voltigeur voltigeur

      Il faudrait leur opposer des arguments incontestables, ça
      prouverait qu’ils disent des conneries, et on arrêterait avec
      les négationnistes. Non?? ♥♥

      • Nevenoe Nevenoe

        Le problème c’est qu’on n’en à pas le droit.

        Les négationistes gagnaient presque tous leurs procès en France, en Allemagne, en Autriche etc …. et c’est là qu’il a été décidé de les faire taire juridiquement.

        Avec la loi Fabius Gayssot tu risques la prison par le simple fait de contester ou de minimiser quels que soient les arguments.
        On ne juge plus du tout du fond …

      • voltigeur voltigeur

        Ca n’empêchera personne de curieux et d’ouvert, de
        se poser des questions, c’est encore plus dangereux, car
        une fois le doute installé, il y a recherche plus pointue.
        On ne pourra jamais empêcher les gens de penser.. (heureusement;))

      • Nevenoe Nevenoe

        D’ailleurs les idées révisionistes se répandent de plus en plus grace à internet

      • odin29

        Ma chère Volti.. bonjour.
        Mais les réviso.. ont des arguments incontestables, imparables que les tenants de la mythique shoah ne veulent pas prendre en considération. Ca tuerait la poule aux oeufs d’ or.
        Un ex..? La thèse ( de Nantes ) du Pr Roque sur les  » aveux  » du SS Kurt Gerstein…mathématiquement et techniquement IMPOSSIBLE!
        Je résume; d’ après ses  » aveux  » on gazait x personne dans la chambre à gaz qui faisait y volume. On prend une calculette et ça nous donne 32 personne au mètre carré. Essayons de faire entrer 32 personnes dans une cabine téléphonique…hein.
        Et c’ est ainsi pour tout. Leuchter ( ingénieur chimiste ) n’ a décelé aucun résidu de ziklon b dans les tuyauteries des douches ni sur les murs de briques de ces fameuses douches, après contre expertise… même résultat alors que l’ acide cyanhydrique laisse des traces pratiquement indélébiles…
        Et les chiffres? Ils laissent songeur!… Il aurait fallu brûler des centaines de corps par jour, voire des milliers, là aussi IMPOSSIBLE techniquement parlant. Il faut plusieurs heures pour brûler un seul corps et il reste les gros os.
        D’ où sort ce chiffre de six millions? Les juifs n’ étaient pas trois millions en Europe avant 1940. Alors?
        On ne peut rien contre la mauvaise foi, Volti.. et comme ce sont les vainqueurs qui écrivent l’ histoire…
        Faurisson lors de son 1er procès a amener les trente volumes du procès de Nuremberg et a dit: trouvez-moi une seule page et même une seule ligne sur les fameuses chambres à gaz.
        Puis: montrez-moi l’ arme du crime…dans toute enquête on analyse l’ arme du crime, non? On ne risquait pas de lui répondre et pour cause… La fameuse chambre à gaz d’ Auschwitz n’ est qu’ une  » reproduction « , une pancarte en Polonais le précise à l’ entrée.
        La liste d’ arguments est trop longue et je ne veux pas me lancer, on en finirait plus.
        Faut relire Rassinier, un ancien déporté, député de son état, un honnête homme qui a reconnu n’ avoir jamais vu de chambre à gaz. Son livre? Le mensonge d’ Ulysse.
        Oui il faut revisiter l’ histoire et plutôt deux fois qu’ une, ne serait-ce que pour déculpabiliser nos frères Germains et mettre en évidence la fourberie et le vice d’ une certaine  » élite  » qui n’ existe que pour nous détruire et je pèse mes mots.
        Mais notre grand Céline nous avait prévenu, non? Et on l’ a traîné dans la boue…et les gogos ont tout gobé et ont hurlé avec les hyènes. Gogos utiles si vous saviez combien je vous en veux?…

      • Nevenoe Nevenoe

        Je me suis intéressé au sujet en écoutant Faurisson qui pose les problèmes de la façon que décrit Odin : c’est à dire la possibilité matérielle de le faire.
        L’argumentaire de Faurisson est essentiellement basé là dessus, sur du concret, du tangible.

        D’ailleurs les défenseurs de la Shoah disent : « nous n’avons pas à démontrer comment cela a été fait puisque ça a été fait ».

        Ils s’exemptent donc d’aporter la moindre preuve : ils n’ont que des témoignages extrêmement faillibles comme on a put le voir lors de procès face à des révisionistes, ainsi que des aveux obtenus sous la tourture comme pour Rudolf Höss commandant d’Auschwitz.
        Ils ont torturé son fils pour que sa femme dise où il était puis ils l’ont confié à un soldat angalis juif pour lui extorquer des aveux sous la torture. Lors de son procès il admettait tout ce qu’on lui demandait d’admettre, 2 millions et demi de tués, ce qui est bien sûr archi faux … la totale : il répondait essentiellement « oui » aux questions qui lui étaient posées, ne se défendait pas …

        Concernant les nombreuses « erreurs » et incohérences de son témoignage voici comment les exterminationistes l’expliquent :

        Pour Jean-Claude Pressac, les aveux du 14 mars sont globalement justes, mais truffés d’exagérations imposées et d’erreurs volontaires : Höß espère que celles-ci seront remarquées lors du procès, ce qui lui donnerait la possibilité de les rectifier et d’atténuer son rôle.

        Il fallait l’oser celle là :)

      • Pelerin

        +100… il suffit juste de prendre une calculette, pas compliqué.

      • Natacha Natacha

        « Le délire de mentir et de croire s’attrape comme la gale. »
        L.F. Céline

      • odin29

        Natacha…alors comme ça, en cachette, on lit Céline? ( rire).
        Ah que vous me faites plaisir!!! Il était grand le Céline, hein? L’ avait tout compris, lui…
        Bonne soirée Nat..

      • odin29

        Il a sorti ça dans quel bouquin??? Il connaissait vraiment la nature humaine et…les ennemis de l’ humanité.

      • Nevenoe Nevenoe

        Rassinier était communiste et résistant donc peu soupçonnable de sympathie pour le régime Nazi, surtout après son passage en camp de concentration.
        Ça ne l’a pas empêcher de se faire traiter de fasciste parce qu’il a dit la vérité sur ce qu’il a vécu de l’intérieur en tant que prisonnier

        Le livre : le mensonge d’Ulysse

        https://fr.scribd.com/doc/2681519/Le-Mensonge-d-Ulysse-Paul-Rassinier-1950

  • odin29

    J’ irai même plus loin, être révisionniste n’ est pas seulement un droit mais… un devoir.
    On se doit de chercher la vérité historique et de la faire connaitre.
    Je ne connaissais pas ce monsieur mais s’ il tient tête au crif alors là: Chapeau!!!
    Mine de rien il éxiste encore des types courageux qui mettent leur vie au bout de leurs idées…
    Comme disait Ryssen: On a plus peur de vous, on vous emm….
    Allors, poussons, poussons, poussons les menteurs, les falsificateurs dans leurs derniers retranchements. Inexorablement la vérité sort du puis…

    • Nevenoe Nevenoe

      Il faudrait que je trouve la vidéo mais il leur a mis le nez dans leur merde bien comme il faut et en face tu avais la meute de haineux arrogants qui vociférait comme d’habitude.

  • Grand bonhomme en effet. Mais plus on cherche à le salir, plus il apparaît propre et net !

  • odin29

    Et je ne connais pas ce type!!! Wahouh…je vieillis!
    Bon je vais à sa recherche sur gogol chromé…

  • Nevenoe Nevenoe

    Un élu peut mentir, voler, tricher trahir mais pas dire ça ;

    « Les chambres à gaz, c’est du bidon » : un élu belge se fait exclure « à l’unanimité »

    « Pour moi, c’est clair, j’ai investigué dessus, je me suis littéralement plongé dedans, j’ai été consulté (sic) des archives à Auschwitz, j’ai rencontré un juif ancien déporté, j’en (ai) parlé avec des historiens de musée (sic) de la déportation, j’en ai parlé avec un ancien résistant devenu révisionniste, j’ai lu un tas de truc (sic). J’ai été cherché (sic) des bouquins, j’ai rencontré Faurisson (NDLR: un historien négationniste) et ma conclusion est la même qu’Olivier Mathieu (NDLR : un négationniste condamné à Bruxelles en 1991) : « Les chambres à g…, c’est du bidon », indiquait l’échevin humaniste.

    Après que Thierry Van De Plas a admis être l’auteur de ces propos, le Comité déontologique du CDH en a tiré immédiatement les conséquences et a prononcé l’exclusion du parti de l’échevin fautif.
    http://croah.fr/revue-de-presse/les-chambres-a-gaz-cest-du-bidon-un-elu-belge-se-fait-exclure-a-lunanimite/

  • socoa

    Bonjour-bonsoir,
    Excellent article qui synthétise le mensonge de la Shoah dans lequel vous retrouverez le doc de Blanru sur Faurrisson et ses travaux. A recommander aux lobotomisés du petit écran et autres matraqués de (dé)information.
    Au dessous, c’est le déni…
    http://stopmensonges.com/mensonge-sur-lextermination-des-juifs-pendant-la-seconde-guerre-mondiale/
    Partagez au max cet article.

  • Nevenoe Nevenoe

    Un rédacteur de Breizatao condamné à trois mois de prison ferme pour écrits jugés antisémites.

    Notre éditorialiste Boris Le Lay, 33 ans, a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris à 100 jours de prison a-t-on appris par l’AFP aujourd’hui. Le motif en est “des écrits antisémites” datant de 2010.

    La peine d’emprisonnement sera exécutée si notre éditorialiste ne s’acquitte pas d’une somme de 50 euros par jour pendant 100 jours. Son passeport lui a été retiré sur ordre des ministères de l’Intérieur français et des Affaires Etrangères.

    Nous avons bien sûr sollicité notre éditorialiste sur cette condamnation dont s’est fait l’écho la Ligue de Défense Juive :

    “Je n’ai pas été averti de la tenue du procès. Je n’avais en conséquence pas d’avocat. Mais c’est là un détail puisqu’il s’agit d’une décision politique pour un pseudo délit de nature politique. En septembre, c’est Fabrice Bourbon, du journal Rivarol, qui a été condamné à 80 jours de prison moyennant amende pour avoir utilisé le terme “sioniste” dans un sens qui ne plaisait pas au Sanhédrin. Plus récemment, l’essayiste Alain Soral s’est vu menacer de 3 mois de prison ferme pour avoir égratigné le journaliste juif Frédéric Haziza”

    Avant d’ajouter:

    “Je ne travaille pas dans le diamant, ni au Fonds Monétaire International. Je ne suis pas non plus un cousin de Roger Cukierman. Je ne dispose pas des sommes évoquées, n’ayant que ma seule plume en guise de bien propre. L’Etat Français n’a qu’à me boucler pour délit d’opinion, c’est une chose à laquelle un nationaliste breton, catholique de surcroît, s’expose par définition. Ce que je perds en temps je le gagnerai au moins en honneur”.

    http://croah.fr/revue-de-presse/un-redacteur-de-breizatao-condamne-a-trois-mois-de-prison-ferme-pour-ecrits-juges-antisemites/