Transmission, symptômes : comment fonctionne le virus Ebola

Les questions sur le virus Ebola sont innombrables, et la plupart resteront sans réponses, juste des suppositions, avec au passages quelques théories dont celle impliquant un certain Rockefeller, mais ce qu’il faut surtout retenir, c’est qu’une psychose est plus ou moins entretenue sur cette maladie, il n’y a qu’à voir l’actu du moment, peu de personnes par contre penseront à rechercher si quelque chose se cache derrière toute cette actualité… Une stratégie géopolitique? Une manipulation volontaire des virus? Ce qui pourrait expliquer l’apparition du virus à 2500 kilomètres de sa zone habituelle de circulation… Nous pourrions également penser à un appat du gain avec divers vaccins à la clé alors que suivant un médecin militaire américain à prétendu que le virus Ebola était soignable depuis 40 ans déjà… Pire, cela serait même une maladie plus difficile à attraper que le paludisme en respectant certaines règles qui sont énumérées ici. Bien sur, pour lutter, vous pourriez utiliser l’application mobile prévue à cet effet, mais les recommandations relayées ici restent quand-même plus accessibles…

# Quelle transmission ?

Selon l’OMS, le virus se transmet « par contact direct de la peau lésée ou des muqueuses avec le sang, des sécrétions, des liquides biologiques, des organes  de sujets infectés, ou avec des surfaces et des matériaux qui ont été contaminés par ce type de liquide ».

Les sujets atteints restent contagieux tant que le virus est présent dans leur sang et leurs liquides biologiques, y compris le sperme et le lait maternel.

Le sperme peut continuer de transmettre le virus jusqu’à sept semaines après la guérison clinique », explique l’OMS.

# L’incubation

Le temps écoulé entre l’infection par le virus et l’apparition des premiers symptômes, varie de 2 à 21 jours, avec une médiane située à 8 jours.

Pendant cette période dite « d’incubation », une personne touchée par le virus Ebola n’est pas contagieuse.

Ainsi, tant qu’ils ne présentent pas de symptômes, les sujets humains ne sont pas contagieux », souligne l’OMS.

# Quels symptômes ?

Les premiers symptômes sont une fièvre couplée à une fatigue fébrile à début brutal, des douleurs musculaires, des céphalées et un mal de gorge. Ils sont suivis de vomissements, de diarrhée, d’une éruption cutanée, de symptômes d’insuffisance rénale et hépatique et, dans certains cas, d’hémorragies internes et externes (par exemple, saignement des gencives, sang dans les selles).

sic…

# Mesures préventives

Pour éviter la transmission interhumaine, l’OMS recommande aux médecins s’occupants des malades de « porter des gants et un équipement de protection individuelle adapté ».

Dans les établissements de santé, les précautions portent sur les règles de base en matière d’hygiène des mains, d’hygiène respiratoire, et du port d’un équipement de protection individuelle pour se protéger des éclaboussures ou d’autres contacts avec des matières infectées.

Article complet sur le Nouvel Obs

Pour info:

Au moins 4.447 personnes sont mortes depuis le début de l’épidémie d’Ebola en mars, selon un nouveau bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui s’attend à ce que le nombre de contaminations franchisse « cette semaine » la barre des 9.000.(Source: Sott.net)

12 commentaires