‘Khorasan pose une menace bien plus grande pour l’Occident que l’État islamique’

Les américains ont trouvé encore plus menaçant que l’état islamique, appelé aussi le Daech en France pour éviter les amalgames… Il y aurait maintenant encore plus dangereux, le « Khorasan », ils osent même déterrer Oussama Ben Laden pour le coup! Bref, l’UE est en danger, les USA sont en danger, la France est en danger, et dire que tout ça, c’est la faute à Oussama…Il faut avoir peur de qui finalement?

’attention du monde s’est cristallisée sur l’Etat islamique (EI, maintenant également appelé Daech en France). Mais selon les services de renseignement américains, un autre groupe syrien, dirigé par un ancien lieutenant d’Oussama ben Laden, pose une bien plus grande menace pour les Etats-Unis et l’Europe, affirme le New York Times.

Selon les services secrets des Etats Unis, le groupe, qui se nomme Khorasan, est apparu l’année dernière comme celui qui ciblait le plus directement les Etats Unis ou leurs installations à l’étranger avec des attaques terroristes.

Le leader du groupe, Muhsin al-Fadhli, aurait appartenu au cercle des collaborateurs les plus proches d’Oussama ben Laden, et il avait fait partie du petit cercle de proches qui ont été avisés du projet des attentats du 11 Septembre 2001, avant qu’ils ne soient commis. Al-Fadhli serait pisté depuis plus de 10 ans par les services secrets américains.

Auparavant, il vivait en Iran, après sa fuite de l’Afghanistan au lendemain des attentats du 11 septembre. En 2012, le Département d’Etat américain a établi qu’al-Fadhli dirigeait la branche d’Al Qaïda en Iran, et a offert une récompense de 7 millions de dollars pour sa capture.

On sait très peu de choses sur le groupe Khorasan. Selon le New York Times, il est composé de membres d’Al-Qaïda en provenance du Moyen-Orient, de l’Asie du Sud et de l’Afrique du Nord, et ils se spécialisent dans l’organisation d’attentats terroristes faisant appel à des explosifs dissimulés. En particulier, on ne connait pas d’autre membre, à part Al-Fadhli.

« En termes de menace pour la patrie, Khorasan pose une menace au moins aussi grande menace que celle de l’État islamique », a déclaré le directeur des services de renseignement américains, James Clapper.

Article complet sur l’Express.be

 

5 commentaires