Totalitarisme en Belgique : CRS et canons à eau au congrès de la dissidence à Bruxelles

La chasse aux sorcières est ouverte, surtout lorsqu’il s’agit de combattre ceux qui sont politiquement incorrects. Pour cela, tous les moyens sont bons, surtout s’ils sont légaux, sachant que le fait de jouer sur les amalgames et de mentir à la population ne l’est pas. Le grand tort de ce congrès, être antisioniste, comprendre par là contre le sionisme, aucun rapport donc avec l’antisémitisme même si le contraire a été mis en avant par tous les médias, voir le lien du dessus pour en apprendre un peu plus sur le sujet si vous avez encore des doutes…

Il était normal qu’avec une journée aussi ensoleillée, la police belge se charge de nous apporter un rafraichissement salutaire. Ce fût chose faite vers 15h 30 avec la mise en marche des moto-pompes.

La foule a d’abord cru à un retrait de la police mais en réalité, les uns se sont retirés pour permettre aux autre de tirer …au canon à eau. Ceci en parfaite illégalité car aucune décision n’a été prise par le conseil d’état.

Bien que la trempe fut sévère, les personnalités présentes et leur public on fait front ensemble dans la solidarité et la détermination. Aucun blessé n’est à déplorer mais les costume de Laurent Louis et de Abdessalam Laghmich risquent de rétrécir !

A cette heure le public s’est dispersé et il est fort probable que les intervenants se donnent rendez vous en juin prochain au bal des quenelles de Dieudonné. Très prochainement, nous publierons les réactions et commentaires des principaux invités .

Article complet sur Sott.net

 

 

20 commentaires

  • FreeMan FreeMan

    triste métier que celui de chien de garde, troquer ça dignité contre quelques billets !
    troquer la liberté de l’humanité contre l’esclavage et la servitude de l’ordre établie par les banquiers…

    les CRS peuvent certes canaliser les réunions populaire empêcher les peuples de mener a bien la révolution mais ne pourrons jamais ôter à l’être humain l’amour, l’espoir et la liberté, car ces valeurs sont et resterons indissociable à la vie!

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Quelle HONTE, effectivement ; …En Belgique comme en France c’est le règne de la dictature sioniste oligarchique ! …réveillez-vous, …Debout les Belges et Debout les Français, il est plus que grand temps d’arrêter de collaborer comme des glands, un peu de dignité …queue de diable !

  • Jujusmart

    Le Conseil d’Etat en Belgique confirme l’interdiction (Vu de Belgique, c’est un peu ‘risible’ au vu de la « probité » – humour – de ces institutions politisées.
    http://french.ruvr.ru/news/2014_05_05/Congres-antisemite-a-Bruxelles-le-Conseil-dEtat-confirme-linterdiction-2180/

  • kalon kalon

    Difficilement quantifiable mais à lire les commentaires (non censurés)écrits dans la presse « subventionnée » une telle opération de désinformation coute beaucoup de voix aux partis traditionnelles et devrait être contre productive pour eux, surtout en période d’élection !
    Toute la presse « main Stream », oui, TOUTE la presse « main Stream » ainsi que les quelques chaînes de télévisons sont désormais payants et censuré en Belgique.
    Perso, je n’ai plus d’autre choix que m’informer des gros titres à la une des journaux censurés et faire un « copié-collé » sur un moteur de recherche pour trouver un article de fond relatif à ces titres.
    Et je ne doit pas être le seul car c’est devenu la seule façon de s’informer sans devoir payer !

    Conclusion:
    – créer un accès payant vers des sites de désinformation est d’une stupidité sans borne car cela nous OBLIGE à rechercher la véritable information !
    – a un certain stade de désinformation avancée, celle çi devient de l’information objective !

  • kalon kalon

    Les partis politiques belges traditionnels n’ont pas encore très bien compris que si la censure était un bon moyen de museler l’opposition naturelle au siècle dernier, Aujourd’hui avec internet, cette façon de procéder est totalement contre productive pour eux et, au contraire de leur attende, favorise l’émergence d’une nouvelle pensée politique.
    Cela est d’autant plus vrai que le courant de l’information a une nette tendance à s’inverser.
    En effet, au siècle dernier, l’information et les consignes de vote allaient dans le sens des parents ou grand ‘parents vers la dernière génération alors qu’aujourd’hui, et du fait de la pertinence de ces informations glanées sur internet, le sens des informations s’est inversé et remonte de la jeune génération vers les plus anciennes.
    Il est évident qu’une telle inversion est nuisible avant tout aux partis politiques dit « conservateurs ».

  • domisyl

    je reste partagé,je ne crois pas en l’occurrence que cette interdiction était dictée par la censure mais bien par un risque réel de troubles de l’ordre public.
    Je reste persuadé que Laurent Louis est un désiquilibré mental qui ramifie autour de lui tous les frustrés de tous bords .Il canalise leurs haines ,leurs paranoias.Oui ,il y a des trucs louches chez nos gouvernants mais je suis loin de croire en tout ce que ce gugusse raconte .Sa manif aurait rassemblé environ 500 personnes (à la louche) , des groupes antis auraient sans doute tenté d’interdire ou à tout le moins de perturber ce genre de manif. Imaginons que ces antis soient juifs (un exemple car il n’auraient pas été « que » juifs,c’est une certitude) …Anderlecht ,c’est un quartier arabe de Bruxelles ,vous imaginez l’ampleur possible des dégâts?
    Faut arrèter de le prendre pour un martyr , ce gars ne vise que la perturbation, en bon perturbé du bulbe qu’il est . Et des Soral révisionnistes ou autres Mbala au carré en rusés gaillards machiavéliques qu’ils sont ont vu l’ouverture médiatique possible en utilisant ce clampin.
    Une auto-pompe pour Laurent louis ,on a le Tiananmen qu’on mérite comme dirait un de nos humoristes .

    • quidam31

      « je reste partagé,je ne crois pas en l’occurrence que cette interdiction était dictée par la censure mais bien par un risque réel de troubles de l’ordre public. »
      Toutes les sorties de Hollande sont des risques de troubles à l’ordre public, voyez les huées ! Mais la police est là pour garder le calme. Alors elle doit être là lorsque d’autres citoyens exercent leur droit à s’exprimer.

      • domisyl

        Désolé mais tu oses une sacrée comparaison ,entre protéger un président qui se fait huer mais qui ne se risquerait jamais dans le 9-3,cette zone de non-droit , et tempérer les ardeurs de personnes qui risquent de s’opposer violemment dans une banlieue arabisante telle qu’Anderlecht,il y a une sacrée marge .
        Et tout ça pour qui ,pour quoi , pour un Laurent Louis ? risquer une possible petite guerilla urbaine pour ce déséquilibré?
        Quand je penses que quelqu’un ici à osé citer Lahaut ou Lumumba pour comparer le droit d’expression,fallait aussi l’oser cella-là . Sacré Julien,il doit se retourner de rire dans sa tombe en lisant de telles conneries .

      • quidam31

        En l’occurrence les risques majeurs de troubles à l’ordre public étaient à craindre des opposants représentés par des groupes tels que la ldj. Bien évidemment pas de ceux qui venaient écouter celui que vous qualifiez de déséquilibré.
        Un peu comme si on interdisait un meeting du PS parce que des groupes néo-nazis risquaient d’intervenir.

      • quidam31

        Enfin, même si cette fois ça se passe en Belgique, je vous laisse méditer sur la DDHC:
        Article V

        La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société. Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.

      • domisyl

        non,en effet,ce n’est pas lui qui cherchait physiquement il attisait juste le feu,il appâtait,il ne demandait pas mieux que des troubles éclatent,cela aurait bien servi ses desseins et ceux de ses acolytes .
        Si il y avait eu troubles ,la population aurait dit « que fait la police? » ,lui aurait dit « vous voyez ,moi je suis un caliméro,je n’ai rien fait et on m’agresse  » .La lDJ dans Anderlecht ,tu imagines le bain de sang?

        Dans tous les cas,il était gagnant,juste en provoquant,il savait qu’on allait interdire,il ne pouvait pas en être autrement sans risquer que cela dégénère.On ne parle pas ici de liberté d’expression,loin de là ,on parle de dérives prétendument couvertes par la liberté d’expression,c’est tout à fait différent . C’est bien de se révolter pour une juste cause, mais sa cause n’a aucune légitimité autre que des ragots que les frustrés se colportent pour exister .

      • Jujusmart

        Domisyl : vous comprenez le concept de « dissidence » ? Vous pensez qu’un dissident va obtenir les permissions de l’Autorité qu’il conteste ? Laurent Louis anticipe les réactions des autorités, certes, puisqu’en France, avec Dieudonné et son spectacle le Mur, Valls a ameuté la planète entière ! Mais il n’organise pas un congrès dans le but qu’il ne se réalise pas.
        Dire ‘c’est bien de se révolter pour une juste cause » … Il ne se révolte pas, il regroupe des gens pour ouvrir les consciences. On est pas dans la manifestation là ! Pas la peine de faire des marches blanches qui ne font que de s’adresser pacifiquement aux Autorités. Le principe de la dissidence est à terme de concrétiser une société qui a banni les Autorités en place. C’est tout de suite d’un autre niveau d’action; et cela ne se passe pas dans la violence, ni la révolte. La violence vient de ceux qui se sentent menacés car cette prise de conscience qu’il propose aux belges fait échos dans la tête des belges.

      • Jujusmart

        Ici, il a tenté d’organiser une dissidence « publique », un appel officiel. La prochaine fois, il faudra tout organiser dans la clandestinité. C’est le seul moyen. Au moins, cette tentative aura eu le mérite de lui montrer (car il doit encore en apprendre de la pieuvre politique aux milles tentacules)qu’en Belgique il n’y a définitivement pas de justice, elle est du côté des politiques.

    • Jujusmart

      On ne me verra jamais aux côtés de Laurent Louis, pourtant, c’est pour lui que je voterai. Il n’est pas déséquilibré, il sait très bien ce qu’il veut et s’associe avec ceux qui comme lui ont choisi de laisser tomber les conventions, les usages afin de dénoncer. Même si cela sort de nos habitudes car on a toujours eu beaucoup de respect pour nos hommes politiques en Belgique, il est temps d’en finir avec les courbettes. Nos hommes politiques sont charismatiques, sympathiques mais c’est pour mieux nous tromper. Et quand on s’intéresse de plus près à ce que nos députés font à la chambre, on peut dire qu’ils sont tous sous la coupe de leurs partis respectifs et ne représentent plus le peuple. Laurent Louis qui vit dans cet environnement permanent à un autre regard que le nôtre puisque lui SAIT comment ils fonctionnent vraiment. Et son seul défaut c’est de le balancer sans prendre de gants, mais mettre des gants c’est perdre son temps. Et nos politiciens ne méritent que d’être lynchés verbalement

  • rouletabille rouletabille

    Pour voir ou sont les perturbés Fachos..

    http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2014/05/les-autorites-belges-annulent-le.html

    Pas long 15 Minutes,mais à la 1ère minute on comprend TOUT.

  • Jujusmart

    Depuis hier, aucune communication de la part de Laurent Louis ni de personne étant invités au congrès. Etrange …