JFK tué accidentellement par un agent des Services Secrets?

© reuters.

vidéo Pour les cinquante ans de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy, un documentaire à paraître insinue que le deuxième tir fatal aurait été tiré accidentellement par un agent des Services Secrets chargé de la sécurité du président américain lors du cortège de Dallas.

L’assassinat de John Fitzgerald Kennedy aura tout au long des décennies alimenté les fantasmes des conspirationnistes de tout poil.  Si 75% du peuple américain refuse toujours de croire en la thèse du tireur isolé, nombreux ont enquêté pour démontrer que le 35e Président des Etats-Unis avait été touché à deux reprises par des projectiles tirés d’endroits différents.

Un nouveau documentaire, intitulé « JFK: The Smoking Gun », censé être diffusé en novembre prochain à l’occasion du 50e anniversaire de sa mort, prétend que le coup fatal à JFK a été porté accidentellement par George Hickey, un agent des Services Secrets présent dans la Cadillac qui suivait la Lincoln Continental décapotable présidentielle.

Cette nouvelle version est le fruit de quatre années d’enquête médico légale menée par Colin McLaren, vétéran policier et détective australien. Il s’est basé sur le travail d’Howard Donahue, dont les recherches de vingt années ont été retranscrites dans le livre « Mortal Error: The Shot That Killed JFK », rédigé en 1992 par Bonar Menninger.

Saoul et inexpérimenté
Ce dernier et McLaren étaient présents dimanche à Los Angeles pour expliquer leur théorie. Selon eux, l’agent Hickey et ses collègues des Services Secrets ont bu plus que de raison la veille du 22 novembre 1963, jour de l’arrivée de JFK à Dallas. Outre la gueule de bois, McLaren a déclaré avoir trouvé des preuves qu’Hickey n’était pas rompu à l’utilisation de l’AR-15, l’arme semi-automatique qu’il portait ce jour-là. « C’était sa première expérience dans la voiture précédent la Lincoln présidentielle et armé d’un tel fusil », a avancé McLaren dans le HuffPost.

Après le premier coup de feu qui a touché le président à la gorge, Hickey aurait saisi son arme avant d’être secoué par l’arrêt soudain du convoi. Lors de ce mouvement brusque, il aurait pressé la détente et aurait touché en pleine tête le JFK. Selon McLaren, les munitions chargées dans l’AR-15 étaient différentes de celles utilisées par Lee Harvey Oswald, considéré en 1964 par la Commission Warren comme l’unique tireur. Ce qui expliquerait les différents profils de balles repris dans le rapport balistique.

Suite+vidéo: 7sur7.be

10 commentaires

  • Oui sur le film le coup fatal est venu de face, certains disaient que c’était le chauffeur qui avait ralenti à ce moment le temps de bien viser avant de reprendre de la vitesse !
    De viser d’une voiture en avant était plus difficile car il y avait le pare-brise en obstacle !!!!
    Et comme les 300 témoins entendus par la commission Warren sont décédés ensuite, difficile de donner la vérités !
    Voir le film « I comme Icare »
    qui est un film qui reprend certains éléments de l’assassinat de Kennedy !!!!
    https://www.youtube.com/watch?v=iyDzZoyOJzY

  • Nevenoe Nevenoe

    Cette version a l’avantage de confirmer la théorie officielle : 1 type isolé + 1 pied nickelé.
    On ne cherche pas d’éventuels commanditaires, fin de l’histoire…

    Un peu gros quand même

    • C’est clair, le coup de la nouvelle théorie sortie de nulle part 50 ans après…un peu facile. La commission Warren est à peu près aussi fiable que la commission du 11 Septembre: pipotage et compagnie et cette nouvelle « info » qui se répand comme une traînée de poudre me fait bien rire.

      Un bleu qui tire accidentellement en pleine la tête d’un président c’est hautement improbable. D’ailleurs, j’ais plutôt l’impression que la deuxième balle vient de l’avant pas de l’arrière. Ce n’est pas le conducteur comme cela avait été évoqué en tout cas.

  • et le film de ZAPRUDER c’est de la merde ??

    http://www.youtube.com/watch?v=DmThDmI0t9A

    a voir revoir et revoir … le chauffeur de la limousine .. et à chacun son opinion

    • et se soir … en Suisse … ben .. paf les trains !!!

    • Je connais le film de Zapruder. Ce que l’on voit ce n’est pas une arme mais un simple reflet des cheveux du copilote.

      On le voit un peu mieux ici:
      http://www.youtube.com/watch?v=Sz4KUT9Rgl8

      Cette vidéo ne prouve pas que le chauffeur ait tiré. D’ailleurs un tir d’aussi prêt aurait été hyper visible de tous, en commençant par la femme de Kennedy (sans parler du bruit de l’arme). A mon avis c’est un tir qui venait de devant côté caméra, la balle a explosé son front à l’impact et sa tête part vers l’arrière.

      A mon sens, cela ne ne venait ni de la voiture ni d’un service de sécurité, ça a l’air d’être un tir au fusil de précision de face et provenant d’une autre arme. Pas une chance qu’Ostwald ait tiré 3 balles en si peu de temps.

  • le gaulois

    6 mois avant ça mort, JFK avait signé un document qui autorisait la fabrication de monnaie pour les US hors de la Federal bank (privée, federal est un piège), voyez…

  • odin29

    Et ça, on n’en parle jamais… Faudrait peut-être regarder de ce coté là! http://fr.sott.net/articles/show/2477-Le-Mossad-et-l-assassinat-de-JFK. Enfin, c’que j’en dis…