Alerte sur l’étouffement des affaires de réseaux pédophiles en Angleterre

© inconnu

On va revenir aujourd’hui sur le témoignage d’Andrea Davison, qui a travaillé pour les renseignements anglais avant d’être bannie et poursuivie, puis éjectée d’Angleterre, pour avoir osé parler du réseau pédophile d’élite qui gangrène son pays. Aujourd’hui, elle a publié son témoignage sur l’étouffement d’une enquête concernant des abus sexuels commis dans une quarantaine d’orphelinats du Pays de Galles.

Dans les années 90, Davison s’est penchée sur les orphelinats du Pays de Galles, dans lesquels les viols d’enfants étaient commis à une échelle industrielle.

En son absence, elle a été condamnée à deux ans et demi de prison par un juge qui avait défendu les pédophiles lors de l’enquête (ou pseudo enquête) Waterhouse[1]. Lors de ce procès, Davison était, elle, aux côtés des victimes.

Pour les services secrets, elle a travaillé sur les ventes d’armes illégales en Irak, Iran, ex Yougoslavie. Elle explique : « durant l’investigation, des liens ont clairement été établis entre les ventes d’armes illégales, le trafic de drogue, le soutien aux groupes terroristes et la vente et la distribution de pornographie enfantine, y compris des vidéos de snuff », parce que la criminalité internationale sur les armes est gérée par les mêmes réseaux que la pédopornographie internationale.

Davison a aussi découvert que « des éléments du gouvernement conservateur, la police et des agences gouvernementales étaient impliqués ».

Elle explique que l’embrouille était telle que personne ne savait vraiment pour qui il travaillait.

Le rapport sur les abus de centaines de victimes à la « North Wales children’s home » cause un choc et de l’indignation.

En 1989, elle entre dans l’enquête sur des abus sexuels sur les enfants. Là encore, la pédoporno et le trafic de drogues dures étaient liés. Des abus de type rituel apparaissaient sur des vidéos et photos.

Un suspect, Troy Wray, était aussi employé par une société qui fournissait des compétences pour fabriquer des armes biologiques illégalement à l’Irak. Wray était en lien avec un certain Mickey Lee, qui distribuait de la pédopornographie dont des snuffs vendus à prix d’or. Lee était un ancien mercenaire, impliqué avec un ex collègue, Brian King, dans la guerre en Angola. Les deux étaient protégés par les flics et les renseignements.

Elle-même a été victime d’abus sexuels depuis l’âge de 14 à 16 ans, quand elle était à la Duncroft Approved School [2]. Elle décide de creuser sur le réseau de pédopornographie.

C’est ainsi qu’elle a découvert que plusieurs des enfants exploités étaient placés dans des orphelinats du Pays de Galles.

Davison rencontre alors secrètement deux flics qui lui demandent de l’aide concernant une affaire d’abus rituels d’enfants.

Elle découvre aussi l’existence du PIE (Paedophile information exchange), qui servait à s’échanger du contenu et des bonnes adresses entre pédos, dans les années 80, et aussi le fait que le MI5 utilise la pédocriminalité pour contrôler des personnes influentes.

Dans ce réseau, il y avait des flics, des magistrats et avocats, des hommes d’affaires, des politiciens, des membres des services secrets. Et ce réseau faisait aussi dans le commerce sexuel, le trafic de drogue et d’armes ou encore le terrorisme. A ce stade, je me permets de préciser que c’est exactement la même chose en Belgique : on retrouve les mêmes derrière le réseau pédocriminel, derrière les détournements massifs d’argent public, derrière les actions terroristes type tueurs du Brabant, derrière des trafics de drogue et d’armes et derrière la production de snuff movies. Quel hasard…

Evidemment, impossible d’éviter l’étouffement de TOUTES les affaires qui pourraient nuire à ces raclures.

© Jim Hutchison

Les orphelinats : le point de départ.

Lors de l’enquête Waterhouse, étouffée de manière radicale comme tant d’autres, pas moins de 130 caisses de documents ont été saisies au conseil local, mais ils n’ont jamais été donnés au tribunal.

Quand elle a commencé à creuser sur le réseau pédophile d’élite, les ennuis ont commencé pour Andréa Davison. Par exemple, sa voisine a disparu, on a trouvé des traces de sang dans la voiture de Davison, et on l’a accusée du meurtre. Plusieurs mois plus tard, la voisine est mystérieusement retrouvée morte.

Ensuite, elle est arrêtée pour fraude liée à l’assurance de sa voiture. Puis en janvier 2010, les flics saisissent tous ses documents concernant le réseau. Evidemment, ils ont été gardés illégalement par la « justice ».

En 1995, elle devient avocate pour les gens ayant des problèmes psychologiques, parce que les victimes d’abus sexuels ont ces problèmes. Parmi ses clients, il y avait des victimes des orphelinats du Pays de Galles.

En 2013, on demande à une juge de revoir l’enquête Waterhouse, et Andrea Davison est entendue.

Elle dit très clairement que tout un tas de politiciens sont au courant des étouffements d’affaires concernant le réseau pédophile d’élite : John Major, ancien premier ministre, Ken Livingstone, ancien maire de Londres, Willie Whitelaw, Edwina Curry, Michael Howard, Gordon Brown, Tony Blair, Geoffey Dickens, qui avait menacé en 1983 de balancer des noms et avait envoyé un dossier de 30 pages à un pédophile pas encore carbonisé, Leon Brittan, ministre de l’Intérieur à l’époque, Ken Clarke (cité par plusieurs personnes comme étant un pédophile, c’est lui qui a donné à Savile les clés d’un hôpital psychiatrique de haute sécurité. Mais les flics ont expliqué qu’il était au-dessus des lois), William Hague (ministre conservateur qui a demandé l’enquête Waterhouse et aurait étouffé au moins une enquête), Margaret Thatcher, Leon Brittan (autre pédophile), John Merek, Alun Michael, Rod Richard…

Davison explique : « il y a des preuves que des enfants étaient envoyés des orphelinats du Nord du Pays de Galles dans toute l’Angleterre où ils étaient exploités dans le commerce sexuel par une organisation pédophile d’élite, nationale et sophistiquée ». Parmi les lieux où les enfants étaient envoyés, on a un hôtel à Wrexham, le dolphin square à Londres et de nombreuses villas privées.

stand-up

© inconnus
Levez-vous contre les abus d’enfants

Elle évoque aussi les 13 décès suspects de victimes des orphelinats du Pays de Galles. Beaucoup de suicides étranges et d’overdoses fort opportunes, entre 1985 et 1995. Bizarrement, on a observé la même épidémie de suicides et d’overdoses aux USA à Omaha, quand l’enquête sur le réseau pédophile d’élite Franklin a démarré. Il faut dire qu’on n’était pas pressé de trouver des témoins qui citent les noms des politiciens nationaux impliqués dans les orgies pédophiles. Surtout que derrière, on avait aussi du trafic d’armes et de drogue dans le cadre de l’Iran Contra (ventes d’armes illégales à l’Iran par les USA, financées avec l’argent de la drogue).

Via et article complet: sott.net

26 commentaires

  • « Il ne faudrait pas croire que les choses sont différentes en France.
    Ce n’est pas parce que chez nous, rien n’a encore filtré,
    qu’il ne se passe rien. Quand la bombe va nous exploser à la figure,
    nous serons face aux mêmes tentatives de déni,
    aux mêmes exactions destinées à assurer le silence. »

    Val-de-Marne: décès de l’homme ayant fait irruption avec une hache dans un poste de police => 86 commentaires.

    Affaire Bourdouleix : «Apologie de crimes contre l’humanité» => entre 100 et 200 commentaires il me semble. (dans le vent)

    Alerte sur l’étouffement des affaires de réseaux pédophiles en Angleterre => Pas de commentaire…

    Appart ça, nos maîtres à penser participent/couvrent les trafics d’humains, de drogues, d’armes, et violent des enfants.

    Tout va très bien!

    • Fenrir

      Hmmmm !!! Tu développes une comparaison à partir d’éléments partiels.
      Tu ne peux pas comparer l’intérêt des ME entre différents articles et sujets en fonction des coms retranscris.
      Certains intervenants profitant des articles pour instiller leurs positions et postures de façons plus que douteuse.
      Bref, le déchainement de certains sur des sujets polémiques qu’ils entretiennent volontairement ne sert qu’à faire tourner le compteur sur les articles sujets à polémiques, qu’ils créent, entretiennent et relancent systématiquement.
      L’étouffement des affaires pédophiles en Angleterre ne les intéressent pas.
      Par contre, je suis sûr qu’ils vont se montrer trés actifs sur celui concernant les Verts allemands et DCB.
      L’illustration type en est également donnée par les commentaires (pour l’instant), ci-dessous.
      Me font bien marrer quand même.

      • Merci pour ta réponse Fenrir.

        Oui, c’est vrai que l’on peut lire sans commenter, et vice versa d’ailleurs…

        Après, justement, nous sommes capables d’éviter d’entrer dans le petit jeu de certains,
        et en profiter pour réfléchir et débattre de manière constructive sur ce genre d’articles,
        celui ci me semble assez révélateur au passage.

        En revanche, je pense être incapable d’y revenir trop fréquemment,
        parce qu’à partir d’un niveau cela devient destructeur.

        Nous ne sommes pas tous égaux sur la sensibilité, l’émotionnel, le psychologique, aussi…

        Mais l’étouffement des affaires pédophiles en Angleterre m’intéresse,
        contrairement à d’autre comme tu dis, et pas qu’en Angleterre.

        Pour faire des choix, et savoir à qui on a vraiment à faire ça me paraît important,
        aussi, éviter certains pièges et fumigènes médiatiques,
        et puis briser ce tabou nauséabond, bien utile à ces ordures!

        Bien qu’il faille souvent prendre des pincettes là dessus,
        comment séparer le bon grain de l’ivraie, etc…
        si personne n’en parle ni ne réagit?

      • Fenrir

        La pédophilie est une déviance sexuelle perverse et particulièrement malsaine car imposée à des individus non informés et ne pouvant être considérés comme consentants.
        La pression sociétale devient telle qu’il est actuellement délicat de se retrouver seul avec des gamins, de les aborder pour les aider, ou pour échanger.
        La peur, la colére et la haine ont là aussi frappé pour modifier nos comportements et conduire les adultes à se distancier des enfants afin de ne pas être assimilés à ces malades.

      • rouletabille rouletabille

        j’aime vos 2 commentaires ,j’ai connus un gars qui habitais près de chez moi et a assis ma + grande sur ses genoux (c’est elle qui me le dis en toute innocence)Ce type a déménager après ma visite ,c’est simple ok..
        Bisous vous 2 ..

    • Itsmie

      T’as raison mais en dire quoi?
      Je n’ai pas commenté mais suis allé voir sur le net Maillaud etc…

      On ne peut que déplorer et s’insurger… et surveiller ses gosses et ceux des voisins de près!

      Je pense qu’à notre niveau, la seule chose à faire est se serrer les coudes le plus possible, se protéger les uns les autres car on ne peut pas attaquer!
      On ne peut que se défendre…

      Il ne faudrait laisser personne sans liens familiaux ou amicaux …

      • Nevenoe Nevenoe

        Il faut denoncer sans cesse et surtout lorsque la justice est prise en défaut car c’est là la preuve de complicité haut placée donc d’un réseau.

        Les Franc Maçons on vu leur nombre fortement chuter ces dernières années ce qui prouve que les dénoncer porte ses fruits.

      • rouletabille rouletabille

        dénoncer ne suffit pas,il faut agir chacun dans son environnement..

      • Itsmie

        J’ai un ami qui est chez les FM, je lui ai déjà envoyé plusieurs fois des témoignages de gens qui les dénoncent mais il ne veut rien savoir!!!
        Il persiste à me dire que ce sont des gens qui oeuvrent pour le bien de l’humanité!!

        Bien sûr!!
        Qd on fait le bien autour de soi on fait prêter ce genre de serment :

        « …et ne révélerai jamais quelconque secret sur les arts, parties, points, mystères cachés de la franc-maçonnerie… Je dis cela librement sous peine d’avoir ma gorge tranchée, ma langue arrachée…. »

      • rouletabille rouletabille

        si les Franmac sont à notre service,ils n’auraient pas à se cacher,ils s’exposent point barre..

      • Nevenoe Nevenoe

        C’est comme partout, les premiers degrés sont tenus dans l’ignorance, comme dans toute secte. Il est certainement de bonne foi.
        Mes parents connaissaient le fils d’un maître de loge du grand orient et c’est un autre discours qu’il leur a tenu persuadé que mon père allait les rejoindre.
        Rêve d’une guerre pour remodeler l’humanité, sympa non?

      • rouletabille rouletabille

        oui,ok,j’ai refuser et suis tomber en faillite,mais bon ,ce serais à refaire?
        Oui,t’est pas si con ♫

      • FanetteDesLandes

        la vérité te blesse? les ME en ont marre des discours haineux et de tes copains, là!
        plus personne n’ose commenter, donner son opinion…. au vu du nombre de ME sur la carte, c’est chelou, non?
        Qui te dis que nous ne nous exaspérons pas en messages privés? entre nous, sans que tu sois au courant…dans ton dos quoi!

      • Itsmie

        Ben oui,, les premiers degrés sont dupés, je sais, mais enfin quand tu lui amènes des preuves de la duperie sur un plateau!!
        Faut être con et aveugle!

      • FanetteDesLandes

        « Je pense qu’à notre niveau, la seule chose à faire est se serrer les coudes le plus possible, se protéger les uns les autres car on ne peut pas attaquer!
        On ne peut que se défendre…

        Il ne faudrait laisser personne sans liens familiaux ou amicaux … »

        heu? t’as changé de discours, depuis hier? tu travailles dans un pressing? hey, championne du retournement de veste?
        tes paroles sonnent faux, tout le monde s’en rend compte!
        tu veux bien être solidaire mais il faut virer tous les immigrés d’abord !
        Moi, je remarque que c’est souvent des petits reubeus qu’on kidnappe et qu’on assasssine et de temps en temps une petite blonde pour équilibrer!
        ouais, je sais, c’est dégueulasse de dire ça mais c’est la vérité pourtant!

        au fait, tu peux penser que je suis une bobo de gauche si tu veux mais ça te trouerait le cul de savoir pour qui je vote!

      • FanetteDesLandes

        et l’actualité vient de me donner raison…mehdi et yanis, allez! encore deux gamins innocents, et on s’en fout de la couleur de la peau!
        putain, c’est quoi ce monde?????
        un commentaire, névénoé, itsmie, odin, carlus?

      • Nevenoe Nevenoe

        Que veux tu que je te dise?

      • Nevenoe Nevenoe

        Je ne vois pas où elle veut en venir.
        2 gosses ont disparus c’est moche.
        Que dire d’autre si ce n’est que j’espère qu’ils seront retrouvés sains et saufs.

      • Nevenoe Nevenoe

        Conneries, vois le fichier de Zandvoort.
        Les disparues de Yonne, les victimes de Dutroux, celles de Fourniret etc

  • Nevenoe Nevenoe

    Certains dont Stan Maillaud on etabli que les gros réseaux pédophiles étaient maçonniques ce qui expliquerait la facilité avec laquelle ils étouffent les affaires et limitent les mis en cause à des sous fibres que la justice présente systématiquement comme des solitaires.
    Dutroux par exemple travaillait pour un réseau et le juge qui était en train d’établir ce fait a été dessaisis du dossier.
    C’est au plus haut niveau de l’Etat que ça se passe.
    Voir le reportage ‘le fichier de la honte’. On y voit. Guigou mentir au 20h00 et surtout déclarer que la justice ne fera rien.

    • criminalita

      Ouai ! Quand tu vois le silence que la secte francmac impose à ses adeptes tu comprends pourquoi.

      • Nevenoe Nevenoe

        Après si ils amènent les frères de très haut degré à commettre ce genre d’acte en preuve de leur soumission ils les tiennent vraiment bien et peuvent exiger n’importe quoi.

      • Jissaoui

        Réduire les réseaux pédophiles aux simples réseaux FM est risqué et simpliste, cela occulte toutes les autres facettes des abus fait aux enfants.

        Ne nous enfermons pas dans des résonnements aussi rapide et qui au final ne font rien avancer.

        Beaucoup d’individus de tous bords prennent part à ces atrocités et surtout des gens que l’on ne soupçonneraient jamais.

  • stopwitchhunt

    Ramassis de bêtises et de fantasmes, de la nature de ceux qui ont mené à l’affaire d’Outreau. Fascisme rampant, nauséabond.