Afghanistan : crash spectaculaire d’un avion cargo

Les images amateurs de l'avion qui s'est écrasé en Afghanistan.

Les images amateurs de l’avion qui s’est écrasé en Afghanistan. Crédit : YouTube

EN VIDÉO – Un avion cargo s’est écrasé lundi après avoir raté son décollage. Les sept membres d’équipage qui partaient de la base militaire de Bagram en Afghanistan sont décédés. L’accident a été filmé depuis un véhicule qui circulait à proximité de la piste.

L’appareil, qui serait un Boeing 747 – information non confirmée par l’Otan – s’est écrasé lundi à Bagram, la plus importante base aérienne de la coalition située à 50 kilomètres au nord de Kaboul, la capitale afghane. Le nom de la compagnie à qui appartenait l’avion n’a pas non plus été précisé.

Les 7 membres d’équipage de l’avion cargo civil n’ont pas survécu à ce drame. « Les sept membres d’équipage ont été tués dans l’accident », a déclaré un porte-parole de la force de l’Otan.


Les causes de l’accident sont encore inconnues
, mais l’organisation a précisé qu’aucune activité ennemie n’avait été signalée au moment du crash. Ces images amateurs proviennent d’un véhicule qui circulait à proximité de la base aérienne. On y voit l’avion prendre son envol à très faible vitesse, avant de vriller et s’écraser tout près d’un bus qui se déplaçait sur la route qui longe la piste de décollage.

Source et article entier: rtl.fr

7 commentaires

  • Clocel Clocel

    Hâââ, le vol parabolique près du sol, vaut mieux éviter…
    Là encore, Newton veille…

  • dl

    a benji

    voici l’original de la video, voir la date et l’heure, elle date du mois de fevrier 2013, et pas d’hier.

    le lien http://youtu.be/KcrtsfOy1xo

    ne faites pas comme pujamerde qui a enfumé tous le monde hier.

    • Chegoku Chegoku

      Il est possible aussi comme beaucoup d’entre nous que la caméra affichent une date farfelue…
      Si je film avec la mienne qui n’est jamais réglée et que je t’envoie la vidéo, tu auras la même impression.

  • David 31

    Les causes de l’accident sont encore inconnues… Tu parles… On appelle cela un décrochage.

    Ce qui permet aux avions de voler, ce n’est pas seulement la puissance des moteurs, c’est aussi et surtout la portance. Quand vous soufflez sur une feuille de papier tenue en l’air, elle a tendance à se soulever : c’est cela, la portance. Une fois qu’il a atteint une certaine vitesse, la portance soulève l’avion du sol.

    Ensuite, comme la résistance de l’air à l’avancement est moindre en altitude, où l’air se raréfie, les pilotes cabrent plus ou moins les appareils au décollage, pour rejoindre plus ou moins rapidement leur altitude de croisière.

    Plus l’avion est cabré, plus il faut demander de la puissance aux moteurs, plus ils consomment, et plus on se retrouve rapidement en altitude. Dans le cas des avions de transport militaires, et cet avion décollait de Bagram, ils ont une raison impérative de pousser les moteurs à fond et grimper très vite en altitude : échapper à d’éventuels tirs de missile ou des rafales de mitrailleuses.

    Mais, lorsqu’un avion grimpe trop rapidement en altitude, il se retrouve dans une situation où il faut pouvoir tirer davantage de puissance encore des moteurs, sous peine de perdre brutalement toute sa portance, et de décrocher. Que le pilote ait trop tiré sur les moteurs et que l’avion ait décroché, qu’un des moteurs trop sollicité ait subi une brutale perte de puissance, le résultat est le même : le décrochage. C’est impossible à rattraper.

    Et là, en Afghanistan, avec la trouille des talibans toujours présente, et sans doute plus présente que jamais, le pilote a fait décrocher l’appareil. Regardez les premières images, c’est très net, l’angle de montée est beaucoup trop prononcé.

  • Alex Evard Alex Evard

    Ce n’est pas un décrochage. On pourrait y croire vu les images mais la chute de l’avion est due au chargement qu’il transportait.
    En Afghanistan, les pilotes sont contraint, à cause de la sensibilité de la région, d’opérer une ascension plus rapide qu’ailleurs. Ce chargement qu’il transportait étant sans aucun doute chargé et surtout fixer « à la va vite ».
    Sur la vidéo c’est très clair! Le stock qu’il contenait a glisser et le poids s’est accumuler à l’arrière de l’appareil.

    • Clocel Clocel

      Le centre de gravité serait donc passé derrière le foyer de la voilure?
      Brutal centrage arrière?
      J’avais pas pensé à ça, je pense que tu as raison.
      J’ai jamais vu un 747 en cargo, comme les C130, des rails centraux et des containers?