Le vaccin 6 en 1 approuvé par l’Union européenne

Le laboratoire Sanofi propose un vaccin 6 en 1 pour les nourrissons.
Le laboratoire Sanofi propose un vaccin 6 en 1 pour les nourrissons.

SantéSanofi Pasteur a annoncé lundi l’approbation par la Commission européenne de son vaccin pédiatrique Hexyon/Hexacima destiné à prévenir six maladies en une seule injection.

Deux réactions possibles face à cette annonce. Optimiste : « chouette, ça fera toujours 5 visites chez le pédiatre qui ne se finiront pas en hurlements ». Pessimiste : « Chouette, il va être six fois plus malade ». En effet, Un vaccin « 6 en 1 » fabriqué par Sanofi pour les nourrissons vient d’être approuvé par Bruxelles. Baptisé Hexyon/Hexacima, ce produit est le premier « le seul vaccin 6-en-1, 100% liquide, prêt à l’emploi pour la protection des nourrissons contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l’hépatite B, la poliomyélite et les infections invasives causées par l’haemophilus influenzae de type b », jusqu’à peu encore principale cause de méningite de l’enfant de moins de 5 ans, indique le laboratoire dans un communiqué.

Validé par l’Agence européenne des médicaments qui s’est elle-même fondée sur les résultats d’études cliniques impliquant près de 5.000 enfants, le nouveau vaccin sera commercialisé sous le nom de marque Hexyon dans les pays d’Europe de l’Ouest par Sanofi MSD, co-entreprise entre l’américain Merck et Sanofi Pasteur, et sous le nom de marque Hexacima par Sanofi Pasteur dans ceux d’Europe de l’Est.

« Le vaccin pédiatrique va améliorer le niveau de qualité de la vaccination pour des millions d’enfants », a souligné Olivier Charmeil, PDG de Sanofi Pasteur. Et pour cause : « il réduit le nombre de visites de vaccinations pour les nourrissons et rend le suivi du schéma de vaccination plus pratique pour les parents, ce qui leur permet de mieux protéger leurs enfants contre six maladies infantiles graves », complète-t-il.

Défiance franco-française envers les vaccins

Pour le Pr Brigitte Chabrol, présidente de la société des pédiatres de France, la vaccination polyvalente comporte de multiples intérêts. « Ce type de vaccin permet une meilleure couverture vaccinale, explique la pédiatre qui fait référence aux « ruptures de calendrier ». « Il manque toujours un ou deux vaccins, constate le médecin.  De plus, « l’enfant ne reçoit qu’une injection au lieu de six. C’est donc un confort pour le petit », dit-elle en rappelant que les Français ne sont pas les meilleurs élèves en termes de vaccination.

« La première année, ça peut aller. C’est après que ça se gâte ». Pour l’expliquer, elle pointe du doigt les lobbys anti-vaccins et cette défiance des Français envers les vaccins qui émergent depuis ces dernières années. La preuve en est : « l’année dernière, on a vu réapparaître la rougeole, une maladie qu’on avait éliminée grâce aux vaccins ».

Source: lci.tf1.fr

66 commentaires

  • Camelia8z Camelia8z

    Les vaccins affaiblissent le système immunitaire en plus de rendre malade. 6 en 1 : plus vite, moins cher, plus efficace, bref.. parfait! :D

    • rouletabille rouletabille

      les vaccins aident ..
      Depuis quand vous permettez vous de dire chère Carmelia que
      « Les vaccins affaiblissent le système immunitaire en plus de rendre malade. 6 en 1  »
      Vous avez des preuves ?

      • Camelia8z Camelia8z

        Je constate que l’on passe du ‘tu’ au ‘vous’. Je garde le ‘tu’ pour ma part. (: Je me permets comme tu dis, parce que j’ai encore le droit de dire ce que je pense, quoi que tu en dises. Ensuite, rien que le fait que les vaccins contiennent de l’aluminium et qu’ils soient interdits aux femmes enceintes me permet d’avancer qu’ils rendent malade. Et ils affaiblissent le système immunitaire comme le font les antibiotiques et autres médicaments, puisque que le corps n’apprend plus à se battre tout seul contre les virus et les mauvaises bactéries. Et ce n’est que mon avis, je ne force personne à cesser de se faire vacciner mon cher. :D

      • yael

        pour une fois je suis d’accord avec toi Camelia surtout pour les vaccins « conseillés » et non obligatoire…

      • aurore aurore

        Bonsoir Cameliaz, Je suis assez d’accord avec ton commentaire. Je n’ai aucune confiance… Des scientifiques clament que l’aluminium qui entrent dans la composition des vaccins pourraient avoir des effets néfastes sur la santé. De + en plus d’études semblent montrer que le métal ne se dissoudrait pas comme on le pensait dans l’organisme et qu’il s’accumulerait dans le système nerveux central. A long terme, ça donne quoi ???? et pour nos enfants que l’on vaccine à tout va ??? Le débat est très controversé. Il y a, selon les individus, des effets indésirables et c’est indéniable !

      • Camelia8z Camelia8z

        Tout-à-fait! Et l’autisme alors ? Il semblerait que les vaccins soient coupables de cette maladie. (Mais je ne veux pas m’avancer sans preuve, je vais me renseigner pour être sûre.) Mais surtout, je trouve que le fait d’être forcé de se vacciner, c’est une atteinte grave à la liberté. Surtout quand beaucoup de français préféreraient éviter ça, face aux doutes de certains scientifiques quand à la réelle efficacité des vaccins, et de leur dangerosité certaine…

      • aurore aurore

        J’irai même plus loin en disant que certains vaccins sont utiles mais que d’autres sont une pure arnaque mise en place par certaines firmes pharmaceutiques. Le but final n’est que lucratif. Des scientifiques dénoncent le fait que certains vaccins contiennent des métaux lourds utilisés dans le processus de fabrication. Je crois, que le mercure n’est maintenant plus utilisé en raison d’une forte polémique. (mais de toute façon, il l’a été longtemps). Les maladies auto-immunes font aussi polémiques ! Il faut savoir aussi que les labos n’hésitent pas à offrir de beaux voyages, des « bons cadeaux », aux professionnels de santé. C’est une réalité.

      • Camelia8z Camelia8z

        Tout comme l’agro-alimentaire, l’industrie pharmaceutique est un puits sans fond de profit. L’un nous rend malade, l’autre prétend nous soigner, mais nous tue.

      • rouletabille rouletabille

        Belle journée CAMELIA,tu as très bien réagis et je te remercie,tu dois te dire avec certain que quand il est con Rouletabille est con,hahaah.
        Bisous et c’est pas ça qui m’empêche de t’apprécier comme beaucoup ici.

      • sort de ce corps neo :D

        http://img99.xooimage.com/files/0/c/0/neko2-3d9f67b.jpg

        un peu de lecture pour toi billou.
        plein d’articles pour te mettre à jour.

        http://expovaccins.over-blog.com/

      • Camelia8z Camelia8z

        Hé, merci pour le lien petit léopard des neiges !!

      • ConscienceU12 ConscienceU12

        Sérieux Rouletabille informe-toi parce que là tu fais vraiment p….; …tu veux des preuves en voila une tapée, tien regarde donc par ici : http://www.alterinfo.net/search/vaccins/
        Et s’il te plait regarde en plusieurs pages histoire de …, parce que là ! …pff !

      • rouletabille rouletabille

        Cool CONSCIENCE,c’étais de la provoc..
        On a tous compris que les labos c’est du commerce et qu’en plus de détruire notre immunité dans un but lucratif et d’extinction ils nous obligent à croire que c’est pour notre bien.

      • ConscienceU12 ConscienceU12

        Ah tu me rassures, …un instant j’ai eu peur qu’il puisse y avoir encore des lobotomisés totaux sur ce genre de site.
        « On a tous compris » …OK, mais enfin euh, en même temps on est jamais à l’abri de rien quoi !

    • Marie25 Marie25

      Ils ont encore réussi à faire passer leur poison !
      Faux problème que la rougeole… il vaut mieux une bonne rougeole qu’un mauvais vaccin.
      On innocule à ces petits bout’choux des maladies mortelles et des adjuvants tout aussi mortels… dont on ne sait rien. La plupart des vaccins contiennent de l’aluminium qui est la cause, on le sait depuis peu, des maladies comme Ahlzeimer ou Parkinson. Avant même d’être adultes ils sont déjà condamnés !

  • le-ragoteur

    Moi j’ai juste une chose à dire, ci vous voulez vendre des bougies ,faites que la lumière ce face rare . Pour vendre il faut crée une demande . Comme dit Rothschild « Quand les rue de paris son à sang j’achète « 

  • Lola

    Oh là là, c’est une véritable CATASTROPHE pour les enfants !

    Quand on est attentif aux infos, on voit que les accidents vaccinaux détruisant des vies sont légion.

    Il faut cesser d’avoir une foi aveugle. Faites simplement cette expérience : prenez la notice complète d’un vaccin. Faites une recherche sur chacune des composantes, tant composants primaires qu’adjuvants dont (« les dangers de…), vous serez vite édifié ! Comme par exemple avec le formaldéhyde – reconnu comme CANCERIGENE par l’ensemble de la communauté scientifique et retiré pour cette raison des produits de nettoyage – mais que l’on peut toujours injecter à votre bébé de deux mois !

    Outre sur l’excellent « ExposVaccins » déjà cité , on trouve BEAUCOUP d’nfos précises ici http://www.initiativecitoyenne.be/

    Réfléchissez par vous même, informez vous . On va en avoir besoin car le harcèlement risque fort de reprendre à l’automne avec la « pandémie » de H7N9
    http://sciencesetavenir.nouvelobs.com/h7n9/20130420.OBS6456/virus-h7n9-sa-carte-d-identite-genetique-preoccupe-les-experts.html

    Un excellent livre écrit par une équipe médicale – car tous les médecins sont loin d’être d’accord avec la rage vaccinale qui produit les malades chroniques de demain à la chaîne ! : « QUI AIME BIEN, VACCINE PEU  »
    http://www.editions-jouvence.com/fr/ouvrages/fiche.cfm?ouvrage=K1443

  • Analogique Analogique

    Tant que l’on parle de l’aluminium..

    https://www.youtube.com/watch?v=zGg867sEZIQ

  • Yanne Hamar

    L’inox est plus cher mais moins dangereux. Sur une vidéo, un toubib disait que si on ne met pas d’aliments acides (ex: tomate) en contact avec l’alu, ça ne risque pas grand chose.

    • Analogique Analogique

      Parce que notre corps n’a pas d’acidité?

      • Yanne Hamar

        Si mais je parlais de la vaisselle. J’aurais dû être plus précise.
        Evidemment,l’alu des vaccins n’a rien à faire en nous.

      • Analogique Analogique

        Sinon ton commentaire sonne faux, je suis dans le milieux alimentaire et l’alu nous est la plupart du temps interdit, en effet, des micro particules se détachent et viennent souvent colorer nos préparations, surtout quand elles sont chaudes. Et pourtant une crème pâtissière est loin d’être acide..

  • yael

    si on regarde le calendrier simpliflie de vaccination 2013 on arrive si on les ecoute a 16 injections la premiere annee de l enfant lol Alors qu il y en a qu un obligatoire pour la vie en collectivite c est le DTPolio… je dis ca je dis rien…

  • marguerite

    Tout à fait d’accord avec camélia, aurore et marie.

    C’est une cata ces vaccins… Le fait de faire un « package » de vaccins compliquera les choses si les enfants ont un problème : impossible d’identifier le ou les vaccins responsables d’une maladie. Ce sera un vide juridique et impossible de remonter l’agent pathogène responsable…

    Quant’aux effets sur les ptits bouts, je peux vous dire qu’ils vont très mal après UN SEUL vaccin. (je sais de quoi je parle, je n’en dirai pas plus)

    La raison est simple je pense : étant en période de crise, certains parents n’ont pas les moyens ou oublient le 3ème ou 4ème vaccin…. E

  • marguerite

    Donc bingo, les firmes passent en force…
    La priorié est de fourguer toutes leurs saloperies dans les corps des bambins….

  • yael

    je me suis aussi pour info retrouvée aux urgences avec mon autre fille qui était dans un etat grave après la première injection de gardasil je ds ça je dis rien aussi là..

  • Yanne Hamar

    Et bien sûr, on t’a dit que « c’était arrivé par hasard » . Ils sont rusés pour refiler leur soupe mais pour éponger les conséquences…Plus personne !
    Courage Yael !

    • yael

      étonnement non… à l’hôpital quand je leur ai dit que je vennais de lui faire la première injections de Gardasil ils m’ont pris très au sérieux et ont fait tout ce qu’il pouvait pour me la remettre sur pied et m’ont dit de surtout pas faire les autres injections… ça veut dire ce que ça veut dire…. Ils savent ça devait pas être la première à arriver dans cet état là!!!!

      • yael

        c’est grave… je te cache pas que j’ai eu la peur de ma vie…

      • aurore aurore

        Je m’en doute, Yael ! c’est horrible. J’avais déjà entendu parler des effets indésirables de Gardasil. Douleurs au ventre, maux de tête, paralysie… Comme souvent, le lien de cause à effet est difficile à prouver. Depuis sa mise sur le marché, Gardasil ne se cesse d’être remis en cause. J’espère que tout est rentré dans l’ordre pour ta fille. Amicalement

      • yael

        oui aurore c’est rentré dans l’ordre mais j’ai passé plus d’une semaine de cauchemar … On a eu de la chance car d’autre fille ne s’en sont pas sorti aussi bien… biz

      • 30 faits imprenable ils ne veulent pas que vous sachiez à propos des vaccins contre le VPH Gardasil et

        Tuesday, 11 Septembre 2012 par: Willow Tohi

        (Natural News) Garanties. Assurance. Promesses. Les inquiétudes sur la sécurité, la sécurité et la santé font la plupart des gens inquiets quant à l’avenir à un certain niveau. Protection contre les inconnues futures est devenue une grande partie de l’économie américaine. Vous pouvez obtenir une garantie sur presque n’importe quoi avec une batterie, prendre une assurance sur beaucoup plus de choses que vos grands-parents auraient rêvé, et l’industrie médicale travaille sans relâche pour développer de nouveaux médicaments et vaccins pour «protéger» nous de quelque tendance épidémie est dans les nouvelles.

        Un assez récente controverse majeure, médical qui semblait étrangement, ne pas avoir de tendance épidémique, est le vaccin contre le VPH pour le cancer du col utérin. Le bénéfice à la haine flagrante derrière le développement du vaccin première, Gardasil, a été assez transparent qu’il a servi à attiser davantage les controverses de vaccination en cours à un point que les médias ne pouvaient plus omettre de signaler à ce sujet.

        La politique et les bénéfices impliqués dans l’industrie médicale, l’industrie pharmaceutique et l’industrie des médias deviennent plus évidents et les plus répandus chaque jour. Avant de prendre tout produit pharmaceutique, vous devriez prendre possession de votre propre santé. Effectuer vos propres recherches sur les ingrédients et les effets secondaires. Découvrez où votre médecin obtient ses informations. Beaucoup d’entre eux sont payés pour promouvoir les produits pharmaceutiques spécifiques. D’autres ont simplement obtenir leurs informations de sources qui ils ont confiance, comme les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ou l’American Academy of Pediatrics (AAP). Pourtant, d’autres sont racontées par leurs services juridiques de ne pas parler.

        Faits que vous ne savez probablement pas au sujet du VPH et Gardasil

        En Août, le Ranger Santé a interviewé le Dr Russell Blaylock neurochirurgien, MD sur tv.naturalnews.com. Dr. Blaylock a partagé quelques faits peu connus sur le virus du papillome humain ( VPH ) et le développement rapide d’un vaccin pour y remédier. Dr Blaylock dit le vaccin est «fondé sur un mensonge absolu. »

        Quelques faits autonomisation vous ne pouvez pas savoir le virus du papillome humain et Gardasil :

        1. Tout d’abord, la base est erroné. HPV par lui-même ne provoque pas de cancer du col utérin. L’expérience montre qu’il faut une combinaison, ou co-infections – de nombreux virus ou de virus / combinaisons de bactéries de provoquer cervical cancer . Les exemples incluent Epstein Bar virus, le VIH et la chlamydia, avec le VPH.

        2. Les pilules contraceptives et autres médicaments hormonaux augmentent également le risque de HPV.

        3. Il n’a jamais été prouvé que le HPV vaccin prévient le cancer du col utérin. Il n’existe aucune preuve scientifique d’aucune sorte.

        4. Il ya plus de 100 souches de HPV, seulement 15 qui peuvent contribuer au cancer du col utérin.

        5. Vaccins contre le VPH ne comprennent que deux à quatre souches, vous laissant libre de plus de deux tiers des souches dangereuses. Vous aurez toujours besoin d’obtenir des projections de routine du cancer du col.

        6. On ne change pas ou de réduire l’incidence du cancer en recevant le vaccin. Des études montrent que le système immunitaire humain développe une résistance aux déformations indiquées dans le vaccin, ce qui permet aux autres de devenir prédominant.

        7. Le site du CDC précise que le système immunitaire du corps humain autorise le VPH dans les deux ans, 90 pour cent du temps (70 pour cent en un an). Sans le vaccin.

        8. L’une des connexions les plus puissants conçus pour augmenter le risque de cancer du col utérin est le tabagisme. Les femmes qui fument ont 2,3 fois plus forte incidence des lésions précancéreuses qui mènent au cancer du col utérin.

        9. Le régime alimentaire est la clé. Une mauvaise alimentation augmente le risque tout en un régime qui inclut des quantités élevées de vitamine B12 et l’acide folique ont une réduction de 79 pour cent des infections à VPH et le cancer du col de l’utérus. La vitamine C, la curcumine, la quercétine et d’autres flavonoïdes sont de puissants inhibiteurs contre le cancer du col utérin.

        10. Combinaisons alimentaires ont été prouvé qu’ils ont beaucoup plus d’effet contre le VPH que n’importe quel vaccin.

        11. Toutes les assertions de marketing sont fausses. Il est l’un des plus grands canulars, médicaux les plus dangereux de notre époque.

        12. Officiellement, le vaccin a été associé avec environ 100 décès et 500 qui sont handicapés de façon permanente.

        13. Ces chiffres sont basés sur la déclaration volontaire, ce qui signifie historiquement seulement deux à dix pour cent des cas sont représentés. La grande majorité des cas ne sont jamais signalés. Donc, prudence, 5.000 jeunes filles et les femmes ont été lésés par le vaccin.

        14. Le cancer du col est l’un des cancers les plus rares aux Etats-Unis, avec 12.000 cas déclarés par an et 4000 décès.

        15. Le nombre de filles et de femmes qui souffrent de complications graves du vaccin atteint ou dépasse le nombre de décès.

        16. Les effets secondaires comprennent: sclérose en plaques, l’encéphalite, la cécité, la péricardite, le coma et la mort parmi beaucoup d’autres.

        17. Le vaccin Gardasil a été « suivie rapidement. » C’était illégal. La FDA exige de nouveaux vaccins pour subir des tests et une période d’attente de 4 ans. Gardasil a été développé et sur le marché en 6 mois, avec l’approbation de la FDA.

        18. Gouverneur du Texas Rick Perry a tenté de forcer toutes les filles au Texas entrant dans la sixième année de recevoir le vaccin en 2007, malgré le fait que la période d’incubation pour les moyennes HPV 20 ans et l’âge médian des personnes atteintes étant de 48. Il a chargé les objections de l’Assemblée législative.

        19. Les gens pensaient qu’ils étaient tenus de recevoir le vaccin, mais c’était trop faux car il n’était pas un droit réel.

        20. Perry a reçu d’énormes quantités d’argent auprès du fabricant.

        21. Ancien chef de cabinet de Perry est devenu un lobbyiste embauché pour Merck, le fabricant du Gardasil en 2009, exposant la connexion au géant pharmaceutique, et la motivation pour pousser le vaccin.

        22. La législature du Texas a annulé le décret du Perry obligeant les filles à se faire vacciner en raison de l’énorme réaction du public. Cependant, le précédent avait été créé, et d’autres états et pays ont commencé à emboîter le pas.

        23 frottis. Pap seul empêchent plus de 80 pour cent des cancers du col utérin. Un frottis annuel réduit votre risque de cancer du col utérin à 002 pour cent.

        24. vaccins contre le VPH ont été administrés illégalement des millions sans le consentement éclairé que les risques sont rarement divulgués.

        25. Ce que les gens ne savent pas, c’est qu’il ya des lois de consentement éclairé qui sont là pour protéger les patients. Ils fournissent une stratégie juridique pour les personnes qui ont subi des dommages du vaccin.

        26. Les fabricants de vaccins ne veulent pas que les médecins de discuter et de divulguer les risques associés aux vaccins parce qu’ils ne veulent pas que les gens se rendent compte qu’ils peuvent se retirer. Ceci a été documenté dans plusieurs revues médicales. Pourtant, il est illégal pour les médecins de ne pas divulguer les risques.

        27. Le vaccin a été testé uniquement sur 21.000 filles et des femmes avant d’être poussé sur des millions d’enfants, les adolescents et les adultes à travers le monde, selon le site de la FDA.

        28. Le site de la FDA a pas de mentionner que le vaccin n’a jamais été testé sur les hommes, mais le CDC dit le vaccin est «recommandée pour tous les garçons et les hommes adolescence à 21 ans. »

        29. Les lois de consentement éclairé abordent aussi des questions sur l’efficacité des vaccins. Autrement dit, vous avez le droit de poser des questions et recevoir des réponses sur la façon dont cela fonctionne bien, pourquoi vous devriez lui permettre d’être administré, ainsi que les risques.

        30. Les fabricants de vaccins sont allés à l’Assemblée législative (s) pour obtenir une loi que vous ne pouvez pas poursuivre au cours des complications vaccinales. Mais, vous pouvez poursuivre. ( http://tv.naturalnews.com/v.asp?v=4D703FEAA094BED0DB02BEDC4507765C )

        Après avoir appris les tenants et sur les pratiques sournoises et contraire à l’éthique nécessaires pour amener ce vaccin sur le marché, les gens devraient se demander pourquoi et comment les professionnels médicaux et les législateurs continuent à aller de pair avec la promotion de ce inconditionnellement. S’il s’agissait d’une situation financière, il y aurait suffisamment de preuves pour porter des accusations contre les fabricants, les législateurs et la CDC. L’industrie du vaccin fonctionne régulièrement à des pratiques criminelles. Ils violent les lois du marketing de fausses déclarations et d’extrapolations exagérées / sur la simplification des faits, ils leur médecin de chiffres statistiques et présentent leur commercialisation en tant que science. Gardasil a été mis à l’essai avant d’être licencié. Ils ont encore à offrir une explication plausible pour expliquer pourquoi les filles âgées de 9-12 besoin d’un vaccin pour une maladie sexuellement transmissible, et encore moins celui qui ne propose que deux années de «protection».

        Vous devez demander qui prend les décisions pour permettre les raccourcis qui ont donné lieu à tant de décès et d’incapacités. S’agit-il des mêmes «pouvoirs en place» qui diffusent les informations à votre médecin qu’il est sécuritaire et recommandé pour votre fille?

        Les sources de cet article sont les suivants:

        http://tv.naturalnews.com/v.asp?v=4D703FEAA094BED0DB02BEDC4507765C

        http://www.prisonplanet.com

        http://www.infowars.com

        http://www.naturalnews.com/036901_Gardasil_vaccine_marketing.html

        En savoir plus: http://www.naturalnews.com/037154_gardasil_hpv_vaccines_scientific_facts.html # ixzz2R2U9IaLP

        30 faits imprenable ils ne veulent pas que vous sachiez sur les vaccins contre le VPH Gardasil et .

      • Je te remercie, très bon article et très bonne traduction, je vais voir de reprendre tout cela a mon retour chez moi, du taf j’ai des moyens plus que limités…

      • yael

        merci Eco ton article est super bien et très complet!

  • Yanne Hamar

    Pendant ce temps, les labos empilent les bénéfices sans l’ombre d’un remord pour le mal qu’ils causent.
    Il doit bien y avoir une justice,non ?

  • dyogene dyogene

    Comme d’habitude ça donne pas envie de faire des mioches, futurs moutons encore plus enragés…

  • vibrisses

    J’apporte ma participation à cette discussion ! :)

    Ⓐ – Les effets indésirables des vaccinations sont abondamment répertoriés dans les manuels de référence, comme le Vidal .
    Ⓑ – L’affirmation des bénéfices des vaccinations ne découle d’AUCUNE étude scientifique statistiquement valide (définition en annexe ) . Absolument aucun médecin ne peut en produire une . Elles n’existent pas . Tous les arguments proposés sont non-scientifiques, uniquement rétrospectifs basés sur des données vagues, non chiffrées et sans étude des biais statistiques ( elles nient l’effet de l’élévation du niveau de vie et d’hygiène des populations sur leur santé . )
    Ⓒ – Les épidémies censées avoir disparu grâce à la vaccination étaient déjà en train de régresser avant que la vaccination ne commence …. statistiques à l’appui !
    Ⓓ – Quelque soit son efficacité supposée, la vaccination est tout sauf un acte anodin, et la loi exigeait encore récemment des examens préalables ( Ionogramme complet, Lipidogramme, Bilan endocrinien, Titrage anticorps spécifiques aux vaccinations antérieures, Electrophorèse et immunophérèse des protéines sériques (test de capacité à produire des anticorps), bilan radiologique (pulmonaire et éventuellement dentaire) qui n’ont jamais été effectués . L’arrêté du 28 février 1952 abrogé en 2003, imposait de prendre toute précaution préalable à tout acte vaccinal. Cet arrêté n’a purement et simplement jamais été appliqué. A titre de comparaison un vétérinaire fera une dizaine d’examens avant de faire vacciner votre chien…
    Ⓔ – Les vaccins même purs et sans adjuvants sont dangereux, les virus et bactéries ayant une grande capacité d’échange de matériel génétique, et les souches injectées étant souvent différentes de celles qui vont sévir dans l’année, les virus et bactéries « vivants qui entrent dans le corps peuvent muter en se re-combinant avec du matériel génétique introduit par les vaccins, créant éventuellement des « super-microbes » plus virulents .
    Ⓕ – Les virus (et/ou bactéries ) des vaccins sont cultivés sur des tissus vivants, sérum de veau, reins de singe, tissus de fœtus humains avortés… , qui eux-même peuvent être contaminés par des microbes . Or les labos eux-même affirment qu’il ne peuvent pas garantir la pureté des vaccins à plus de 95%, les 5% restants étant des déchets de milieu de culture .
    Ⓖ – Les vaccins contiennent des adjuvants très toxiques tels que l’aluminium et le mercure qui s’accumulent dans des organes ( foie, rein, cerveau, …. ) à chaque vaccination, le corps étant quasiment incapable de s’en débarrasser . De plus la quantité d’aluminium injectée en 1 vaccin est plusieurs fois supérieure à la quantité admise par les normes sanitaires de l’Union Européenne .
    Ⓗ – Les vaccins multiples, comme le DTTAB, sont purement et simplement des « expériences », personne ne tombant jamais malade de plusieurs maladies en même temps.
    Ⓘ – Si les vaccins sont si utiles, pourquoi de nombreux pays européens les rendent-ils facultatifs alors que la France, continue, elle d’imposer des obligations vaccinales ?
    ………………………….
    ANNEXE :
    Définition d’une étude clinique scientifique (exemple des vaccins ) :
    Une étude médicale est considérée par la Médecine comme statistiquement valide si (et seulement si ) elle suit une méthode scientifique rigoureuse et éprouvée .
    C’ est une étude PROSPECTIVE, CONTRÔLÉE = COMPARATIVE, réalisée EN DOUBLE AVEUGLE, sur un NOMBRE IMPORTANT DE SUJETS, dans un ÉCHANTILLON REPRÉSENTATIF de la population, MULTI-CENTRIQUE, et concluant à une DIFFÉRENCE SIGNIFICATIVE d’effets entre un GROUPE-TEST et un GROUPE-CONTRÔLE avec étude des BIAIS statistiques .
    ……..
    – PROSPECTIVE : Elle définit avant le début de l’étude la population et les différents paramètres qui seront étudiés . À l’inverse, une étude dite rétrospective repose sur l’exploitation de documents dont la fiabilité ne peut être garantie et expose à des biais de sélection.
    – CONTRÔLÉE = COMPARATIVE : La moitié des sujets doit être traitée ( le GROUPE-TEST ), et l’autre moitié non-traitée ( GROUPE-CONTRÔLE ) de façon aléatoire, pour comparer l’effet de la vaccination à l’effet de la non vaccination .
    – EN DOUBLE AVEUGLE : Pour éviter les effets placebo, et pour éviter que les médecins vaccinant ne trahissent le produit injecté par leur attitude, tous les sujets se font injecter soit le vaccin, soit un vaccin fictif dont le conditionnement est strictement identique au vaccin réel . Seuls les numéros de lots permettent aux chercheurs, et seulement à la fin de la collecte des données de l’étude, de savoir qui a été réellement vacciné .
    – NOMBRE IMPORTANT DE SUJETS : Dans la pratique, plusieurs centaines de sujets sont reconnus comme suffisants .
    – ÉCHANTILLON REPRÉSENTATIF : Le groupe de sujets doit être composé de personnes des 2 sexes, d’âge varié et de conditions socio-professionnelles diverses dans des proportions correspondant à celles de la population totale .
    – MULTI-CENTRIQUE : L’étude se déroule simultanément dans plusieurs lieux différents, permettant l’étude d’un plus grand échantillon et limitant les biais de sélection géographiques, climatiques ou ethniques.
    – DIFFÉRENCE SIGNIFICATIVE : c’est une différence trop importante pour être attribuable au hasard .
    – BIAIS : C’est une démarche liée à la méthode de l’expérimentation qui engendre des erreurs dans les résultats d’une étude. Ces biais peuvent-être de sélection, de mesure, de suivi, d’évaluation, ou d’interprétation .
    ………………………….
    Ce genre d’études n’a jamais existé pour les vaccinations . Aucun médecin soucieux d’appuyer ses connaissances vaccinales sur une étude médicale scientifique n’a jamais pu avoir accès à une seule étude !
    ………………………..
    De plus, le rôle du médecin n’étant pas d’utiliser ses patients comme terrain de bataille contre des microbes, mais plutôt de protéger durablement la santé de ses patients, l’étude de l’efficacité des vaccinations devrait être prolongée par une étude de la santé globale des sujets .
    La question principale est donc :  » Est-ce que les gens sont en meilleure santé globale après leurs séries de vaccinations, comparativement à ceux qui ne se font pas vacciner, ou bien est-ce que les inconvénients des vaccinations équilibrent ou dépassent leurs éventuels bénéfices ?

  • Thierry92 Thierry92

    On te refiles dans le corps de l’hydroxyde d’aluminium (l’adjuvant)qui se fixe dans le cerveau. A force d’en absorber tout au long de ta vie tu déclenche un bon vieil Alzheimer et bingo pour les labos.

  • Yanne Hamar

    Je n’ai pas de mot assez dur à lancer à la face de ces marchands de mort; commerce qui n’est possible, rappelons-le, que grâce à l’obligeance des pouvoirs en place. Ils sont tous complices.

  • Lola

    Et puis, avec toutes leurs bidouillages, cela ne nous a-t-il pas déjà fait passer la barrière des espèces depuis longtemps ?

    Et savez vous qu’il y aura (ou y a déjà?) des éléments nanotechnologiques dans les vaccins ! Nanotechnologies dont on ne sait RIEN des comportements futurs !
    http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/56807.htm

    Les nanotechnologies au service de la fabrication des vaccins
    http://fr.rian.ru/russia/20090727/122476244.html

    Et presque 300 nouveaux vaccins sont en préparation!
    http://www.initiativecitoyenne.be/article-presque-300-nouveaux-vaccins-en-preparation-104391967.html

    L’Union européenne a mis 30 millions d’euros de plus sur la table pour les vaccinations
    http://www.initiativecitoyenne.be/article-l-union-europeenne-met-30-millions-d-euros-de-plus-sur-la-table-pour-les-vaccinations-85755949.html

    Il faut savoir aussi que les vaccins vont (aussi) quitter les injections. On nous prépare des vaccins par aérosol, par tatouage, dans des yaourts, dans des pommes de Terre, dans du maïs, les vaccins inhalables, des vaccins pour les plantes, des vaccins contre les « dépendances », un vaccin « anti stress », sans oublier le « moustique vaccinateur »
    http://www.maxisciences.com/moustique/un-moustique-qui-vaccine-contre-la-malaria_art6520.html
    et sans compter que la La DARPA développe des vaccins avec le principe de diffusion du pollen: vaccination massive via les voies respiratoires!
    http://www.gsnmagazine.com/node/27907?c=cbrne_detection

    J’ajoute pour terminer de graves menaces sur le système immunitaire des nouveaux-né jugé « défectueux » !

    http://www.initiativecitoyenne.be/article-un-nouvel-adjuvant-vaccinal-cible-les-nouveau-nes-116951728.html

    http://www.initiativecitoyenne.be/article-l-argent-du-televie-sert-il-aussi-a-financer-ce-sombre-projet-117147659.html

    Bref, il faut FAIRE MUTER l’humain et le vivant par tous les moyens!!!

    POURQUOI à votre avis ???

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Pour moi c’est vite vu, ce sera Zéro Vaccins pour mes futurs enfants.
    Informez-vous : …ici ya de quoi faire !!! http://www.alterinfo.net/search/vaccins/

    • Je n’ai pas bien compris ou est la nouveauté là dedans…il existe déjà un poiso…hmm un vaccin hexavalent contenant les mêmes vaccins, il s’agit d’Infanrix Hexa. Manque de bol c’est un vaccin du groupe GSK qui est un groupe britannique. Donc la seule nouveauté là dedans c’est que c’est un vaccin français. Voilà d’ou vient cette pseudo nouveauté.

      D’ailleurs, déjà que les vaccins sont toxiques à la base, si en plus c’est du Sanofi, on peut être sûr que c’est encore pire. Et puis faut vraiment être suicidaire pour imposer à un gamin de s’immuniser contre 6 maladies en même temps. Les parents qui acceptent cela jouent vraiment avec la santé de leur enfant. Un étude a d’ailleurs confirmé que plus on fait d’injections en une fois et plus les risques de complications augmentent.

  • Yanne Hamar

    C’est tout de même pas banal : on arrive à faire croire à de jeunes parents qu’ils doivent vacciner leur enfant « par amour pour lui » et quand on démontre aux mêmes parents la dangerosité des vaccins, ils ne veulent rien entendre. Faut leur parler en quelle langue ? A moins de prendre le parti de donner les conseils puis de se laver les mains pour la suite. Quand il s’agit de la famille, difficile de rester indifférent.

    • aurore aurore

      Le problème, c’est que les parents se fient à ce que disent les médecins ! Ils ne cherchent pas plus loin. Difficile parfois de prendre les bonnes décision, de surcroît lorsqu’on nous répète que les vaccins sont indispensables et obligatoires ! D’où l’importance d’effectuer ses propres recherches et de savoir peser le pour et le contre. Dans ce cas précis, le vaccin 6 en 1, la surcharge sera forcement très nocive ! Les labos poussent la vaccination puisque ce sont des entreprises à but lucratif. Je trouve épouvantable qu’on cible les mères des adolescentes, sur un mode très culpabilisant, pour qu’elles vaccinent d’urgence leurs filles en prévention du cancer du col de l’utérus (gardasil). Je pense notamment à toutes les publicités que l’on a pu voir sur nos écrans ou dans les journaux. C’est ignoble !